APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
APPEL GRATUITAPPEL GRATUITphone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.
Article mis à jour le 09/06/2021

Les primes à la rénovation énergétique

Vous avez des projets de travaux de rénovation énergétique ? Vous pouvez bénéficier de primes rénovation énergétique. Grâce à de nombreuses aides, vous pouvez améliorer le confort de votre logement.

Pour en savoir plus sur les aides à la rénovation énergétique, suivez ce lien !


MaPrime Rénov’

MaPrimeRénov’ : en quoi consiste cette aide ?

L’aide MaPrimeRénov’ a été instaurée le 1er janvier 2020. Elle remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), obsolète à partir du 1er janvier 2021. Elle remplace également les aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) « Habiter mieux agilité ». Le dispositif intervient dans le cadre du plan de relance.

MaPrimeRénov’ est désormais accessible à tous les propriétaires et à toutes les copropriétés.

Qui peut en bénéficier ?

Cette aide est disponible pour les propriétaires depuis le 1er octobre 2020. Vous pouvez en bénéficier quels que soient vos revenus. Le logement doit être habité par vous-même ou il doit être loué.

MaPrimeRénov’ est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.

Quels travaux peuvent être financés par MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ permet de financer les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique. Les travaux peuvent être effectués sur une maison individuelle ou d’un appartement en habitat collectif. Une entreprises labellisées RGE (reconnues garantes pour l’environnement) doit s’occuper de réaliser les travaux.

Le montant de la prime est forfaitaire.

Il est calculé en fonction des revenus du foyer et du gain écologique permis par les travaux.

Comment bénéficier de l’aide ?

Les travaux ayant fait l’objet de devis et commencés depuis le 1er octobre 2020 sont éligibles aux nouvelles modalités de l’aide. Pour bénéficier de MaPrimeRénov’, vous pouvez faire appel à un expert Mes Allocs.

Prime “Coup de pouce Chauffage et/ou Isolation”

Qu’est-ce que la Prime “Coup de pouce Chauffage et/ou Isolation” ?

La prime Coup de pouce Chauffage et/ou Isolation vous aide à payer le remplacement de votre chauffage. Grâce à elle, vous pouvez également faire des travaux d’isolation dans votre logement.

La prime est attribuée par les entreprises qui ont signé les chartes Coup de pouce chauffage et/ou Coup de pouce Isolation.

Les travaux doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).

Quels travaux sont éligibles ?

Vous pouvez vous servir de la prime pour les travaux de chauffage suivants :

  • Installation d’une chaudière biomasse performante ;
  • Installation d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ou hybride ;
  • Mise en place d’un système solaire combiné  ;
  • Raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables ;
  • Installation d’une chaudière au gaz à très haute performance énergétique ;
  • Mise en place d’un appareil de chauffage au bois très performant.

En ce qui concerne les travaux d’isolation :

  • Isolation des combles et toitures ;
  • Isolation des planchers bas.

Qui peut en bénéficier ?

Vous pouvez bénéficier de la prime si vous êtes propriétaire ou locataire.

Dans le cas où vous êtes locataire, le propriétaire doit autoriser les travaux que vous souhaitez entreprendre. Vous ne devez donner aucune pièce justificative de cet accord.

Le logement doit être terminé depuis plus de 2 ans. Ce logement doit être votre résidence principale ou secondaire.

Quel est le montant de la prime ?

Le montant de la prime pour les travaux de chauffage dépend de vos ressources et du type de travaux.

La prime énergie

Qu’est-ce que la prime énergie ?

La prime énergie est une aide financière pour les travaux de rénovation énergétique.

Vous devez faire votre demande de prime énergie ou prime CEE (Certificat d’Économie d’Énergie) avant d’accepter le devis de vos travaux d’isolation.

Quelles sont les conditions pour toucher la prime énergie ?

Pour toucher la prime énergie, vous devez respecter les conditions suivantes :

  • l’isolant choisi pour les travaux doit avoir un coefficient de résistance thermique supérieur ou égal à 7 m².K/W en comble perdu. Le coefficient doit être supérieur ou égal à 6 m².K/W en rampant de toiture;
  • Les travaux doivent être réalisés par un artisan RGE.

La Prime énergie d’EDF

Qui peut en bénéficier ?

Pour bénéficier de la prime énergie d’EDF, vous devez :

  • être un particulier majeur ( les personnes morales, comme par exemple les SCI, ne sont pas éligibles ),
  • être propriétaire des équipements qui seront installés ou occupant du logement dans lequel auront lieu les travaux d’économies d’énergie
  • mais aussi être le financeur de l’opération,
  • être inscrit sur le site prime énergie d’EDF (et recevoir notre Lettre d’Engagement*) avant de vous engager à réaliser vos travaux (signature de devis ou bon de commande, versement d’acompte ou tout autre engagement écrit auprès du professionnel choisi),
  • ne pas avoir bénéficié d’une aide financière d’un autre opérateur dans le cadre du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE), pour les mêmes travaux,
  • ne pas avoir bénéficié d’autres incitations mises en place dans le cadre du dispositif des CEE et ne pas avoir corrélativement signé d’autre Attestation sur l’Honneur avec un autre opérateur / organisme,
  • et enfin ne pas avoir bénéficié d’une autre aide financière d’EDF dans le cadre du dispositif des CEE pour les mêmes travaux.

Quels travaux sont éligibles ?

Pour bénéficier de la prime énergie d’EDF, les travaux de rénovation énergétique que vous souhaitez réaliser doivent :

  • figurer parmi la liste disponible dans la rubrique Travaux Eligibles sur EDF,
  • être réalisés par un professionnel titulaire de la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement. Cette mention doit être valide à la date d’engagement des travaux, pour les travaux qui le nécessitent,
  • respecter les critères techniques requis,
  • Le professionnel doit obligatoirement fournir le matériel.

Les autres aides

Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) finance les travaux de rénovation énergétique des logements. Vous pouvez l’utiliser pour les travaux d’isolation des combles.

Qui peut toucher le Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ?

Pour toucher l’éco-PTZ, vous devez vous trouver dans ces situations :

  • Propriétaire occupant ou propriétaire qui loue son logement ;
  • Copropriétaire occupant ou bailleur.  Le prêt doit financer la quote-part de travaux d’intérêt collectif. Les travaux doivent être réalisés sur les parties réservées à l’usage du copropriétaire. L’éco-PTZ peut également financer des travaux sur les parties communes de l’immeuble.
  • Vous pouvez aussi bénéficier de l’éco-PTZ si vous louez votre logement à une personne qui en fait sa résidence principale.

L’éco-PTZ ne nécessite pas de condition de ressources.

Votre logement doit avoir été construit depuis plus de 2 ans. De plus, le logement dans lequel sont réalisés les travaux doit être votre résidence principale.

Quel est le montant de l’éco-PTZ ?

Le montant de l’éco-PTZ peut arriver aux montants maximums de :

  • 7 000 € pour une seule action sur les parois vitrées,
  • 15 000 € pour une seule action de travaux d’une autre nature,
  • 25 000 € pour un lot de 2 travaux,
  • 30 000 € pour un lot de 3 travaux ou plus.

Taux de TVA réduit

Qui peut bénéficier d’un taux de TVA réduit ?

Si vous souhaitez obtenir un taux de TVA réduit, le logement dans lequel sont réalisés les travaux doit respecter les critères suivants :

  • le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans au début des travaux,
  • celui-ci peut être une résidence principale ou secondaire,
  • et enfin, le logement doit être votre propriété, ou un logement loué ou occupé à titre gratuit.

Des conditions sont également à respecter pour la personne qui demande un taux réduit :

  • Propriétaire bailleur ;
  • Propriétaire occupant ;
  • Syndicat de copropriétaires, qui gère les travaux pour la copropriété ;
  • Société civile immobilière, qui gère les locaux ;
  • Locataire ou simple occupant à titre gratuit.

L’aide Habiter Mieux Sérénité de l’Anah

« Habiter mieux sérénité » est une aide versée par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) à certains foyers pour les aider dans les travaux de rénovation de leurs logements.

Qui peut toucher l’aide Habiter Mieux Sérénité ?

L’aide est accordée aux foyers aux ressources modestes et très modestes. Pour en bénéficier, vous devez être un propriétaire occupant un logement individuel. Les propriétaires bailleurs et syndicats de copropriétaires peuvent également toucher cette aide.

Le logement dans lequel vous réaliser les travaux doit être votre résidence principale. De plus, votre logement doit avoir plus de 15 ans à la date où le dossier est déposé.

Les travaux doivent être faits impérativement par une entreprise ou un artisan qualifié RGE (reconnu garant de l’environnement). Vous n’avez pas bénéficié d’un PTZ (prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété) depuis 5 ans

Quel est le montant de l’aide ?

Si vous vous trouvez dans la catégorie “ressources très modestes” :

  • 50 % du montant total des travaux HT. L’aide est de 15 000 € maximum.
  • + la prime Habiter Mieux : 10 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 3000 €.

Si vous vous trouvez dans la catégorie “ressources modestes” :

  • 35 % du montant total des travaux HT. L’aide est de 10 500 € maximum.
  • + la prime Habiter Mieux : 10% du montant total des travaux HT, dans la limite de 2 000 €.

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes

Marylou
Marylou est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialiste des sujets de société en général. Diplômée de l'Institut Supérieur de Formation au Journalisme, elle rejoint Mes Allocs après créé son premier blog personnel.

Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
Allocation de soutien familial personne isolée (ASF)
Où trouver la calculette quotient familial Ile de France ?
Tout savoir sur l'aide pour les energie renouvelable
Faire le calcul tarif crèche avec le quotient familial
Tout connaitre sur le temps partiel thérapeutique
Tout comprendre sur la fraude RSA
Quelle aide pour remplir une demande d'allocation de soutien familial ?
Tout connaitre sur l'aide energie chaudiere
Le rôle de l'union pour le recouvrement pour la PAJE

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Tout comprendre sur l'assurance emprunteur
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an