APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.
AAH

AAH : conditions d’attribution

Article rédigé par Marylou le 22 août 2022 - 8 minutes de lecture

L’allocation adulte handicapé AAH est complément de ressources pour les personnes en situation de handicap. Entrée en vigueur le 1er janvier 2017, cette allocation a fait l’objet de plusieurs réforme portant son montant à 956,65 euros depuis août 2022. Le montant varie selon d’ autonomie des personnes handicapées. Mes Allocs vous dit tout sur les conditions d’attribution !


Conditions d’attribution pour percevoir l’AAH

Pour pouvoir faire valoir vos droits à l’AAH vous devez respecter toutes les conditions en vigueur, à savoir : 

  • Être de nationalité française ou étrangère, mais en situation régulière (titre de séjour)
  • Résider en France
  • Avoir un taux d’incapacité d’au moins 80 %
  • Vous devez avoir au moins 20 ans. Cet âge minimal est réduit à 16 ans s’il n’est plus considéré à la charge de ses parents pour les prestations familiales.
  • Vos revenus et ceux de votre conjoint ne doivent pas dépasser les plafonds en vigueur

Les personnes dont le taux est compris entre 50 et 79% peuvent tout de même percevoir la prestation à deux conditions :
– elles doivent souffrir d’une restriction substantielle et durable reconnue pour accéder à un emploi
– elles doivent être âgées de moins de 60 ans.

Simulez votre AAH 2020 en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Qu’est-ce que l’AAH

L’AAH est une prestation sociale, comme pour les prestations familiales cette dernière est versée soit par la Caisse d’allocation familiale (CAF), soit par la Mutualité sociale agricole (MSA). Cette allocation aux adultes handicapés est un complément de ressources que vous ayez une activité professionnelle ou non.

En avril 2022, l’AAH fait l’objet d’une revalorisation de 1,8% et est portée à 919,86 € par mois.

En août 2022, l’AAH fait l’objet d’une nouvelle revalorisation de 4%, ce qui porte l’AAH à 956,65 euros.

Qui est éligible ?

Vous devez être atteint d’un certain taux d’incapacité, qui correspond à la sévérité de votre handicap, et ainsi être reconnu comme handicapé par la CDAPH.

Vous devez être atteint d’un taux d’incapacité d’au minimum 80%.  Si votre taux de handicap est compris entre 50% et 79%, vous pouvez faire une demande d’AAH, à condition que votre handicap représente une restriction durable d’accès à l’emploi qui ne peut se compenser par des aménagements spécifiques comme un poste de travail adapté.

On considère une restriction comme durable dès lors qu’on peut l’estimer à au moins un an le jour du dépôt de la demande, que votre situation soit susceptible d’évoluer ou non. 

Plafonds de ressources de l’AAH

L’AAH vous versée sous conditions de ressources, ainsi pour y prétendre vous devez respecter les plafonds en vigueur. Notez que pour calculer vos droits ce sont vos ressources de l’année N-2 qui sont prises en compte. Donc pour une demande en 2022, ce sont vos ressources de 2020 qui comptent dans le calcul.

Les revenus nets catégoriels perçus lors de l'année de référence

Enfant(s) à charge Revenus si vous vivez seul Revenus si vous vivez en couple
0 11 480 € 20 778 €
1 17 220 € 26 518 €
2 22 960 € 32 258 €
3 28 699 € 37 998 €
4 34 439 € 43 738 €

Simulez votre AAH 2022 en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Montant de l’AAH

Depuis août 2022, le montant maximal de l’AAH  a été augmenté de 4 %, portant le montant  mis à jour est de 956,65 euros. Vous pouvez prétendre à ce taux plein si vous ne touchez aucune ressource. Sinon, la somme qui vous est attribuée varie selon plusieurs facteurs. 

De manière générale, on peut estimer son montant d’AAH en raisonnant ainsi :

Montant de l’AAH = Montant maximum d’AAH – moyenne mensuelle des ressources perçues sur 3 mois

Exemple: vous touchez 300 € d’aides. Vous percevez alors 656,65 € d’AAH par mois, calculé ainsi : 956,65 € – 300 € = 656,65 €.

Méthode de calcul de l’AAH

Le montant de l’AAH varie selon votre situation et votre activité, 3 possibilités : 

  • Vous êtes célibataire et sans ressources : 956,65 euros par mois.
  • Vous percevez une pension ou une rente ou vous travaillez en milieu ordinaire : le montant de l’AAH correspond à la différence entre le montant de vos ressources et le montant de l’AAH pour une personne seule et sans ressources. C’est la raison pour laquelle, si la prestation sociale vous est accordée, vous devez réaliser une déclaration trimestrielle
  • Vous êtes hospitalisé, hébergé dans une maison d’accueil spécialisée ou incarcéré : l’aide financière est versée à taux plein pendant 60 jours. Passé ce délai, la somme est réduite à 287 euros par mois. Le montant de l’AAH est recalculé en fonction de votre situation à la sortie de l’établissement.

Majoration de l’AAH

En tant que bénéficiaire de l’AAH, et si votre taux d’incapacité est supérieur ou égal à 80 %, vous pouvez percevoir en plus la majoration pour la vie autonome (MVA), même si vous touchez déjà une pension de vieillesse, d’invalidité ou d’une rente d’accident du travail. Pour cela, vous devez également avoir un logement indépendant et ne pas exercer une activité professionnelle.

Majoration pour la vie autonome

Le montant de la majoration pour la vie autonome de l’AAH est de 104,77 euros par mois.

Complément de ressources

Le montant du complément de ressources de l’AAH est fixé à 179,31 euros. Ce complément porte le montant touché par l’allocataire à 1099,17 euros.

Attention, depuis 2019, il est impossible d’effectuer une nouvelle demande de complément de ressource : ce dernier a été supprimé. Les bénéficiaires de ce complément peuvent toutefois le conserver jusqu’à 10 ans.

Exemple : le complément de ressources vous a été attribué en 2017. Si vous conservez votre AAH, vous pourrez donc bénéficier du complément de ressources jusqu’en 2027.

Réduction de l’AAH

Dans les 3 situations suivantes, le montant de l’AAH que vous percevez est susceptible d’être réduit :

Pension

Le montant de l’AAH est réduit (allocation différentielle) si vous percevez déjà une pension d’invalidité, une pension de retraite ou une rente d’accident du travail. Le montant de l’allocation est alors égal à la différence entre la moyenne mensuelle de ses ressources et le montant de base de l’AAH.

Salaire

Le montant de l’allocation est également diminué lorsque vous percevez des revenus d’activité. Le montant de l’AAH est alors calculé en fonction des revenus que vous touchez. Selon votre situation, des abattements de 80% et de 40% est effectué pour la prise en compte de vos revenus.

Établissement de santé

Si vous séjournez  dans un établissement de santé (maison d’accueil spécialisée ou MAS), vous ne percevez que 30 % de son allocation, soit 275 euros, une fois passé un délai de 60 jours. Lorsque vous quittez l’établissement, l’aide est à nouveau versée dans les conditions normales.

AAH et retraite

Lorsque vous avez atteint l’âge du départ à la retraite, l’ aide financière que représente l’AAH cesse. C’est alors le régime de retraite pour inaptitude qui s’applique. Si vous êtes sans activité professionnelle, vous vous voyez attribuer leur retraite à l’âge légal de façon automatique dans les conditions prévues.

Toutefois, lorsque le taux d’incapacité permanente est égal ou supérieur à 80 %, une AAH à taux réduit peut continuer d’être versée sous la forme d’un complément de retraite. Il ne faut toutefois pas que le montant de la pension de retraite excède celui du taux plein de l’AAH.

Comment faire une demande d’AAH ?

Pour faire une demande d’AAH, vous devez remplir le formulaire cerfa n°15692*01 qui se fait auprès de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) du lieu de résidence, qui transmet la demande à la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

L’instruction du dossier prend de 4 à 6 mois. Une fois ce délai écoulé, vous pouvez considérer que votre demande a été rejetée. Si le dossier est accepté, l’AAH est ensuite versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF), ou la Mutualité sociale agricole (MSA).

Les justificatifs demandés sont :

  • un certificat médical daté de moins de trois mois,
  • une copie d’un justificatif de domicile,
  • une copie d’un justificatif d’identité,
  • le cas échéant, une copie d’un justificatif d’identité du représentant légal et l’attestation d’un jugement de protection juridique.

Durée des versements

Si votre taux d’incapacité se situe entre 50% et 79%, l’allocation adulte handicapée vous est attribuée pour une période d’1 à 2 ans, renouvelable en fonction de l’évolution de votre handicap. Cette période peut atteindre un maximum de 5 ans, si votre handicap n’est pas susceptible d’évoluer de manière positive durant la période d’attribution.

Nous pouvons nous occuper de toutes ces démarches à votre place, tout en minimisant votre temps d’attente – plus d’informations ici

Si votre taux d’incapacité est supérieur ou égal à 80%, et que votre situation n’est pas amenée à s’améliorer, la CAF peut vous attribuer l’AAH indéfiniment. Vos droits sont étudiés par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), qui évalue individuellement les situations.

Simulez votre AAH 2022 en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Marylou
Marylou est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialiste des sujets de société en général. Diplômée de l'Institut Supérieur de Formation au Journalisme, elle rejoint Mes Allocs après créé son premier blog personnel.


Vos questions
  • lafi farah

    est ce que on peut obtenir L’AAH en dehors de la françe par ex en tunisie maroc algérie

    • Cassandre de Mes Allocs

      Bonjour, il est impossible de se voir verser l’AAH si vous ne résidez pas régulièrement et de façon stable sur le territoire français.
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer à quelles aides vous pouvez prétendre, ou à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert.

  • Pecheux eric

    Je suis pris en considération par la Caf car je perçois aah je viens de retravailler 13 mois j’ai dû me réinscrit a l’Anpe je perçois de l’Assedic je peut encore percevoir de laah car je suis reconnue handicapée jusqu’à 2032

    • Cassandre de Mes Allocs

      Bonjour, la continuité des versements et de votre droit à l’AAH dépend du montant exact de vos ressources d’activité professionnelle : ces dernières sont en effet prises en considération pour le calcul de votre AAH.
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer à quelles aides vous pouvez prétendre, ou à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert.

  • Gabriel Hernandez

    J’ai 61 je touche la pention handicapé je suis entre 50 et 79 pourcent bientôt la retraite j’ai que 90 point de retraite puige demander qui continue a me payer jusqu’à la de 67 ans

    • Cassandre de Mes Allocs

      Bonjour, il est malheureusement impossible de conserver l’AAH après l’ouverture de vos droits à la retraite si votre taux d’incapacité est évalué entre 50 et 79%. Il vous sera en revanche proposé le versement de l’ASPA, même si vous n’avez pas encore 65 ans.
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer à quelles aides vous pouvez prétendre.

  • serge dubois

    J’ai 66 ans et je perçois l’ASPA.
    j’ai appris que l’on pouvait percevoir l’allocation adulte handicapé à vie quand on est reconnu handicapé à au moins 80 %, ce qui est mon cas.
    j’aimerai recevoir cette allocation plutôt que l’ASPA, puis-je le faire et si c’est le cas comment dois-je faire ?

    • Cassandre de Mes Allocs

      Bonjour, le bénéfice de l’AAH après le départ à la retraite n’est possible que si vous receviez cette allocation avant votre retraite, et que votre taux d’incapacitéé est supérieur à 80%. En outre, le montant de votre ASPA ne doit pas excéder celui de l’AAH. Si vous percevez l’ASPA aujourd’hui et que le versement de l’AAH a été interrompu à votre départ à la retraite, il vous est aujourd’hui impossible de demander le remplacement de votre ASPA par l’AAH.
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer à quelles aides vous pouvez prétendre, ou à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert.

  • Herveau angelo

    Bonjour ,
    J’ai le syndrome d’Asperger.
    Je viens de faire une demande d aah en mars 2022, j habite en Charente maritime, au bout de combien de mois j aurais une réponse ?
    Deuxième question, est ce qu on conserve une partie d apl avec l aah ?

    Merci d avance pour vos réponses.
    Cordialement.

    Herveau angelo

    • Cassandre de Mes Allocs

      Bonjour, le traitement de votre demande peut être assez, entre plusieurs semaines à 4 mois. L’APL et l’AAH sont des allocations qui peuvent se cumuler. Si vous percevez l’AAH, cette dernière sera prise en compte dans vos ressources pour le calcul de votre APL.
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer à quelles aides vous pouvez prétendre, ou à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert.


Consultez nos autres guides récents
Comment contacter la CPAM ?
assurance maladie
L'allocation de soutien familial et pension alimentaire
aides au logement
Tout savoir sur l'Allocation de Soutien Familial (ASF)
aides au logement
Comment fonctionne l'AAH lorsqu'on est un couple marié ?
AAH
Le complément familial fonction publique hospitalière
Allocations familiales
Les différents installateurs de panneaux solaires
Aide énergie
Assurance Maladie : la plateforme Ameli
assurance maladie
Comment connaître sa caisse d'Assurance Maladie ?
assurance maladie
Tout sur la CSG et les couples à la retraite
Impôt sur le revenu

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur la retraite !
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides