APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Tout savoir sur la recherche emploi patisserie

Article rédigé par Fabiola le 7 avril 2022 - 6 minutes de lecture

Vous êtes à la recherche d’un emploi en tant que pâtissier ou pâtissière ? Voici ce que vous devez savoir avant de franchir le cap de la reconversion professionnelle. Missions, salaire, diplômes, on vous dit tout.

Besoin d’aide dans votre reconversion ?
En savoir plus sur notre programme

Le secteur de la pâtisserie en France

La pâtisserie est un secteur en bonne santé. Il demeure toujours prometteur et ne semble pas s’essouffler. En effet, ce secteur génère un chiffre d’affaires estimé à plus d’un milliard d’euros par année.

Il existe plus de 33.000 boulangerie-pâtisserie en France et environ 200.000 français exercent ce métier.

Cependant, avec la crise sanitaire, on constate un manque de main d’oeuvre.

Qui est le pâtissier ?

Le pâtissier est un artisan qui est spécialisé dans la fabrication de pâtisserie. Il est principalement chargé de produire, préparer et décorer les desserts dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité alimentaire.

Le pâtissier peut également proposer quelques produits salés (pizzas, plats traiteurs) à la demande de ses clients.

Quelles sont ses missions ?

Le pâtissier crée toute sorte de dessert. À savoir :

  • Gâteaux et petits fours
  • Confiseries
  • Viennoiseries
  • etc.

En tant que futur pâtissier, vous serez chargé de :

  • La production et la distribution des desserts
  • La préparation des produits de pâtisserie en suivant des recettes traditionnelles et modernes
  • L’élaboration de la carte des desserts
  • La vente des gâteaux,
  • La création de nouvelles recettes

Faut-il des compétences particulières pour être pâtissier ?

Si vous souhaitez faire de la pâtisserie, vous devez avoir certaines qualités. Pour certaines personnes ces aptitudes sont innées. Si ce n’est pas votre cas, vous pouvez toujours travailler à les développer :

  • L’organisation et l’adaptabilité : en fonction de l’endroit où il exerce, le pâtissier doit s’adapter à la taille de l’équipe et aux exigences de son employeur. Il se doit d’être organisé pour planifier ses tâches de manière optimale.
  • La rigueur et l’habilité : faire preuve de précision, appliquer les règles d’hygiène coûte que coûte, respecter les procédés de fabrication à la lettre
  • La créativité : être doté d’une sensibilité artistique est un vrai plus dans ce métier où l’innovation est facteur de succès
  • De l’endurance et de la patience
  • Le sens du service : selon le lieu d’exercice et les responsabilités confiées, le pâtissier peut être en contact avec les clients, le personnel de vente ou les fournisseurs.

Les formations et diplômes pour exercer ce métier

Pour exercer en tant que pâtissier, un diplôme est requis en fonction de votre niveau de qualification. Des formations sont mises à votre disposition dans les lycées professionnels, les écoles de cuisine mais aussi dans les centres de formation.

Lorsque vous terminez votre caisse de troisième, vous pouvez décider de choisir parmi ces spécialisations :
  • CAP pâtissier (ouvert aux adultes en reconversion professionnelle).
  • CAP chocolatier-confiseur
  • CAP glacier-fabricant

Vous pouvez compléter cette formation en deux ans grâce à une mention complémentaire, qui se fait en 1 an après le CAP :

  • Mention Complémentaire (MC) pâtisserie-glacerie-chocolaterie-confiserie spécialisées,
  • MC pâtisserie boulangère,
  • MC cuisinier en dessert de restaurant,

Il existe également des diplômes que vous pouvez obtenir en 1 an :

  • Bac pro boulanger-pâtissier
  • Brevet Technique des Métiers (BTM) pâtissier-confiseur glacier-traiteur

Une fois que vous avez obtenu votre baccalauréat, vous pouvez vous tourner vers :

  • Le BTS Hôtellerie-Restauration
  • Le brevet de Maitrise (BM) pâtissier-confiseur-glacier-traiteur

La reconversion professionnelle, qu’est-ce que c’est ?

On parle de reconversion professionnelle lorsqu’une personne souhaite changer de métier ou de statut professionnel. De plus en plus de travailleurs osent après plusieurs années de travail se remettre en question.

Il existe un grand nombre de raisons pour lesquelles un individu peut souhaiter se reconvertir, elles peuvent être en lien avec des motifs concrets et pratiques ou encore émerger simplement d’un désir profond.

Reconversion professionnelle : comment devenir pâtissier ?

Vous rêver de devenir pâtissier ? Il n’est pas trop tard. Grâce à certaines formations, vous pouvez exercer dans le domaine de la pâtisserie et voir votre rêve se réaliser.

  • Le Certificat d’Aptitude Professionnelle de Pâtisserie

Le CAP en pâtisserie s’adresse à tous. Vous pouvez y avoir accès quel que soit votre âge ou votre niveau d’études. Il permet également d’acquérir les bases nécessaires à l’exercice de ce métier.

Cette formation peut-être suivie en formation continue ou en alternance.

  • Le Brevet de Maîtrise en Pâtisserie 

Le BM en pâtisserie est idéal pour les professionnels reconvertis qui souhaitent ouvrir une pâtisserie, ou augmenter la qualité de leurs services. Cette formation est ouverte aux personnes de plus de 18 ans ayant déjà un diplôme dans le secteur, ou justifiant d’un CAP pâtisserie et de 3 ans d’expérience.

Le diplôme s’obtient après deux ans de formations.

À noter : Dans le cas où vous avez déjà une certaine expérience dans le domaine, nous vous conseillons une formation en mentions complémentaires.

Lieu d’exercice de l’activité

Le pâtissier peut-être amené à travailler à son propre compte. Cependant, en début de carrière, il exerce généralement dans les enseignes ci-dessous :

  • Boulangeries-pâtisseries
  • Salons de thé
  • Boutiques spécialisées
  • Grands restaurants
  • Hôtels de luxe et palaces.

Le pâtissier travaille le week-end et les jours fériés. Il peut également bénéficier de deux jours de repos.

Salaire du pâtissier

En tant que futur pâtissier en début de carrière, votre salaire sera compris entre 1 400€ et 1 600 € par mois. Au fur à mesure de votre expérience et de votre ancienneté, vous pourrez atteindre environ 2 300€.

Vous êtes susceptible d’avoir des revenus plus élevés si vous travaillez à votre propre compte.

Evolution de carrière du pâtissier

Vous allez débuter en tant qu’apprenti avant de gravir les échelons. Par la suite, vous pourrez évoluer en tant que chef d’équipe ou travailler à votre propre compte.

Vous pouvez également devenir un traiteur en réalisant des commandes spécifiques pour des cocktails et des buffets ou exercer vos talents comme glacier ou chocolatier.

Au cours de votre future carrière, vous pourrez évoluer de cette façon :

  • En gagnant en responsabilités grâce au poste de chef pâtissier. Il développe alors des compétences managériales qui peuvent, à terme, l’inciter à ouvrir sa propre pâtisserie.
  • En développant de nouvelles compétences : glacier, chocolatier, confiseur… Il lui faut pour ce faire valider des formations complémentaires.
  • En changeant d’employeur et visant un établissement plus grand ou plus prestigieux. Il gagne ainsi en responsabilités et en visibilité.
Besoin d’aide dans votre reconversion ?
En savoir plus sur notre programme

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Fabiola
Fabiola est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisée en sciences politiques et affaires publiques. Diplômée de l'HEIP, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience à l'Assemblée Nationale.


Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
Financement de formation de la mission locale
aide formation
Tout savoir sur la prise en charge d'une formation par les OPCO
aide formation
Pôle Emploi VAE : conditions, montant, démarches
aide formation
Aide au déménagement UNEO : montant, conditions, démarches
aide déménagement + organisme
aide déménagement mairie : montant, conditions, démarches
aide pour demenagement
Quelle aide pour le calcul de la pension alimentaire ?
aide alimentaire
Comment bénéficier d'une allocation veuvage invalidité ?
aides au logement
Aide pour déménager CGOS : conditions, montant, demande
aide déménagement + organisme
Aide déménagement RSA : montant, conditions et démarches
aide au déménagement + cumul

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passer plus à côté de vos aides. Coaching financé