APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut

Article rédigé par Léo Martin le 8 février 2024 - 12 minutes de lecture

Depuis le début de l’année 2024, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) s’élève à 11,65 € brut par heure, avec un salaire mensuel brut de 1.766,92 € pour une durée de travail de 35 heures. Cette valeur est sujette à des ajustements en fonction de l’inflation mesurée pour les 20 % des ménages aux revenus les plus bas.

Voilà tout ce que vous devez savoir sur le montant du SMIC en 2024. 

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Définition et augmentation du Smic 

Définition du Smic 

Le Smic, ou salaire minimum interprofessionnel de croissance, a pour vocation d’instaurer un équilibre dans la relation entre le salarié et son employeur en fixant une rémunération minimale jugée acceptable pour le travail fourni. Il vise à atténuer les disparités salariales et à assurer un pouvoir d’achat décent aux salariés percevant les revenus les plus modestes.

Qui est concerné par le Smic ? 

Le Smic s’applique à tous les salariés majeurs du secteur privé, indépendamment de la méthode de rémunération utilisée, que ce soit au temps (horaire ou mensuel), au rendement, à la tâche, à la pièce, à la commission ou au pourboire. Cette réglementation est valable tant en France métropolitaine qu’au sein des collectivités d’outre-mer. L’ensemble de la rémunération attribuée à un salarié, comprenant le salaire de base, les avantages en nature, les primes de productivité et les pourboires, doit respecter le montant du Smic.

Certaines composantes de la rémunération sont exclues du calcul, notamment les remboursements de frais, les majorations pour heures supplémentaires, ainsi que les primes de participation, d’intéressement, d’ancienneté, d’assiduité ou liées à des conditions de travail spécifiques. De même, les primes de vacances et de fin d’année ne sont incluses que si elles sont versées sous forme d’acomptes mensuels.

Quand augmente le Smic en France ? 

Chaque année, au 1er janvier, le gouvernement procède à la revalorisation du Smic conformément au Code du travail. Cette revalorisation est liée à l’inflation, mesurée en prenant en compte les 20% des ménages ayant les revenus les plus modestes.

Il est également important de noter que le Smic peut être ajusté en cours d’année. Ce rajustement intervient lorsque l’indice mensuel des prix à la consommation (hors tabac) des ménages du premier quintile de la distribution des niveaux de vie a augmenté d’au moins 2% par rapport à l’indice de l’année précédente.

En outre, chaque année, au mois de novembre, un groupe d’experts émet des recommandations au gouvernement, qui peut choisir de les suivre ou non. Cette instance permet au gouvernement de décider d’une éventuelle augmentation exceptionnelle à tout moment de l’année.

Montant du SMIC brut en 2024

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) s’élève à 1.766,92 € par mois brut pour 35 heures de travail hebdomadaires.

Le taux horaire brut du SMIC est de 11,65 €, représentant une augmentation de 38 centimes par rapport à avril 2023, où il était de 11,27 €.

En termes annuels, une rémunération au SMIC pour un travail à temps plein atteint 21.203 €.

En comparaison avec le montant d’avril 2023, qui était de 1.709,28 € brut par mois, le SMIC a augmenté de 57,64 €, atteignant 1.766,92 € au 1er janvier 2024.

Pour déterminer le montant de votre rémunération mensuelle brute basée sur le SMIC horaire de 2024, vous pouvez utiliser la formule suivante :

Taux horaire du SMIC (11,65 €) × Nombre d’heures travaillées dans le mois.

Par exemple, si vous travaillez 140 heures par mois et êtes rémunéré au SMIC, le calcul serait le suivant :

11,65 × 140 = 1.631 € brut mensuels.

Ainsi, en travaillant 140 heures par mois au SMIC, votre salaire mensuel brut serait de 1.631 € à partir du 1er janvier 2024. Il est important de noter que le salaire brut représente la rémunération avant toute déduction, telle que la mutuelle d’entreprise, l’impôt sur le revenu et les cotisations sociales.

Montant du SMIC net en 2024

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) pour l’année 2024 s’élève à 1.398,70 € net mensuel pour une durée de travail de 35 heures par semaine.

Le taux horaire du SMIC net en 2023 était de 9,23 €. En percevant le SMIC pour un travail à temps plein, votre rémunération annuelle s’établit donc à 16.784,32 € net.

Comparativement, le montant du SMIC net mensuel était de 1.353,07 € en avril 2023. À partir du 1er janvier 2024, vous bénéficiez d’une augmentation de 45,63 €, portant votre salaire net à 1.398,70 €.

Pour déterminer le montant de votre salaire mensuel net basé sur le SMIC horaire net de 2024, vous pouvez utiliser la formule suivante :

Taux horaire du SMIC net (9,23 €) × Nombre d’heures travaillées dans le mois.

Par exemple, pour 140 heures de travail par mois, votre salaire mensuel net sur la base du SMIC horaire 2024 serait de 1.292,20 €.

Smic pour mineur et apprenti 

Smic pour un mineur

Pour les travailleurs mineurs et les jeunes en contrat d’apprentissage, un pourcentage du Smic est appliqué en fonction de leur âge et de l’année du contrat d’apprentissage.

Le Smic horaire 2024 pour les salariés de moins de 18 ans est minoré, et le montant varie en fonction de l’âge. Les valeurs indiquées dans le tableau sont les montants bruts.

  • Salariés de 16 ans et moins : 80%, soit 9,32 € brut par heure.
  • Salariés entre 17 et 18 ans : 90%, soit 10,485 € brut par heure.

Il est important de noter que si un salarié de moins de 18 ans a une ancienneté de plus de 6 mois dans sa branche d’activité, il bénéficie du Smic classique à 100%.

Smic pour un apprenti 

Le salaire minimum légal pour les apprentis est déterminé en fonction de l’ancienneté de leur contrat d’apprentissage et de leur âge, et il est calculé en pourcentage du Smic brut “classique”.

Montant du Smic brut mensuel 2024 pour les apprentis en 1ère année de contrat d’apprentissage :

  • Moins de 18 ans : 27%, soit 477,07 €
  • De 18 à 20 ans : 43%, soit 759,78 €
  • Plus de 21 ans : 53%, soit 936,47 €

Montant du Smic brut mensuel 2024 pour les apprentis en 2ème année de contrat d’apprentissage :

  • Moins de 18 ans : 39%, soit 689,10 €
  • De 18 à 20 ans : 51%, soit 901,13 €
  • Plus de 21 ans : 61%, soit 1.077,82 €

Montant du Smic brut mensuel 2024 pour les apprentis en 3ème année de contrat d’apprentissage :

  • Moins de 18 ans : 55%, soit 971,81 €
  • De 18 à 20 ans : 67%, soit 1.183,84 €
  • Plus de 21 ans : 78%, soit 1.378,20 €

À titre de comparaison, la gratification horaire d’un stagiaire en 2024 est de 4,35 €, soit un peu moins de la moitié du Smic. Ce taux horaire est calculé en fonction du plafond horaire de la Sécurité Sociale.

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Comment calculer le montant du SMIC lorsque que l’on travaille à temps partiel ?

Calcul du Smic à temps partiel 

Afin de déterminer votre salaire mensuel à temps partiel au niveau du Smic, divers éléments nécessitent considération. Le taux horaire ainsi que le nombre d’heures hebdomadaires que vous exercez jouent un rôle significatif dans le calcul de votre rémunération. Il convient également de noter que les salariés âgés de moins de 18 ans perçoivent une rémunération moindre.

Si vous désirez déterminer le montant de votre rémunération minimale, il vous faut multiplier le taux horaire brut du Smic par le nombre d’heures travaillées. Voici la formule correspondante :

  • Smic horaire brut x (nombre d’heures hebdomadaires x 52) / 12

52 représente le nombre de semaines dans une année, et 12 le nombre de mois.

Prenons l’exemple d’un contrat de 20 heures par semaine. Le calcul pour l’année 2024 serait le suivant : 11,65 x (20 x 52) / 12 = 1.000,67.

Ainsi, pour un Smic à temps partiel de 20 heures, la rémunération brute serait d’environ 1.000,67 €.

Dans le cas d’un contrat de 25 heures, le calcul serait le suivant : 11,65 x (25 x 52) / 12 = 1.262,08. Ainsi, pour un Smic à temps partiel de 25 heures, le salaire mensuel brut serait d’environ 1.262,08 €.

Les employés à temps partiel peuvent effectuer des heures supplémentaires, sous réserve du nombre d’heures spécifié dans le contrat, généralement équivalent à 1/10e de la durée hebdomadaire ou mensuelle de travail prévue – sauf si des dispositions conventionnelles particulières autorisent une extension de la limite à 1/3 de la durée du travail.

Les mentions obligatoires qui doivent être stipulé sur le contrat 

Le contrat de travail de vos employés à temps partiel doit inclure divers éléments obligatoires, parmi lesquels :

  • Qualification de l’employé.
  • Rémunération du salarié.
  • Durée de travail prévue, qu’elle soit hebdomadaire ou mensuelle.
  • Limite des heures supplémentaires pouvant être effectuées.
  • Répartition du temps de travail entre les jours de la semaine ou les semaines du mois, sauf si cette répartition est déterminée par une convention collective ou un accord sur une période excédant la semaine.
  • Circonstances justifiant une modification de la répartition de la durée du travail.
  • Modalités de communication écrites devant être utilisées pour informer l’employé de ses horaires de travail pour chaque journée de travail.

Quels impacts sur votre feuille de salaire ?

Les congés payés demeurent inchangés. Les salariés à temps partiel ont droit, au même titre que les autres, à 25 jours de congés par an.

Habituellement, le calcul des RTT varie en fonction de l’horaire hebdomadaire des salariés. En cas de temps partiel, ils sont comptés en fonction du temps de présence du salarié. Toutefois, les modalités exactes de calcul des RTT dans votre entreprise sont déterminées par l’accord collectif. Pour obtenir ces informations, référez-vous à cet accord en vous informant auprès du service des ressources humaines. Par exemple, dans de nombreuses entreprises, un salarié peut bénéficier de 0,80 RTT par mois.

Pour la participation salariale dépend de l’accord d’entreprise. Le calcul de la participation peut se faire de différentes manières : répartition uniforme entre les salariés, proportion des salaires, proportion du temps de présence dans l’entreprise, ou une combinaison de ces critères. Dans certaines entreprises, 60 % du montant de la participation est lié au temps de présence, ce qui signifie que le montant peut être impacté en cas de temps partiel.

Pour évaluer l’impact réel du temps partiel sur votre salaire, il est également nécessaire de prendre en considération la déduction éventuelle d’une mutuelle d’entreprise, le cas échéant, ainsi que celle des tickets restaurants si vous en bénéficiez.

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Comment est calculé le Smic hôtelier ? 

Selon l’avenant N°2 de la convention HCR en date du 5 février 2007, la durée hebdomadaire de travail est établie à 39 heures, bien que les employeurs aient la possibilité de retenir une durée inférieure.

En conséquence, toutes les heures travaillées au-delà de 35 heures (de la 36ème à la 39ème heure) sont considérées comme des heures supplémentaires et rémunérées au taux horaire applicable majoré de 10 %.

Le taux horaire appliqué est déterminé comme suit :

  • Le taux horaire du Smic légal s’applique lorsque ce taux est plus élevé que le taux horaire du minimum conventionnel (c’est-à-dire le taux horaire du Smic hôtelier).
  • Le taux horaire du Smic hôtelier est utilisé lorsque le taux horaire du Smic légal est inférieur au taux horaire du Smic hôtelier.

Il est à noter que le taux horaire du Smic hôtelier peut varier en fonction des entreprises et de l’échelon du salarié concerné. Ainsi, le taux horaire du Smic hôtelier pour un salarié de l’échelon 3 peut différer de celui d’un salarié de l’échelon 1.

Lors du calcul du montant mensuel du Smic hôtelier, la même logique s’applique, en utilisant le taux horaire du Smic hôtelier pour un salarié de l’échelon 3 comme base du calcul, à condition qu’il soit supérieur au taux horaire du Smic légal.

Pourquoi il y a un salaire minimum dans ce secteur ? 

De plus, deux autres motifs peuvent expliquer le versement d’un salaire minimum supérieur dans ce secteur d’activité :

  • L’attribution de diverses primes visant à compenser des conditions de travail difficiles telles que le travail de nuit, le travail le dimanche, etc.
  • L’octroi de l’avantage en nature repas.

Dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration, l’employeur est tenu de fournir un avantage en nature repas à ses salariés. Cet avantage peut prendre deux formes :

  • Le salarié est directement nourri par l’employeur (par exemple, repas sur place dans le restaurant où le salarié travaille).
  • Le salarié reçoit une indemnité compensatrice, appelée “minimum garanti” (MG), réglementée par arrêté ministériel. Cette indemnité s’élève à 4,15 € par repas, soit 8,30 euros par jour pour 2 repas (montant en vigueur depuis le 1er janvier 2024).

Montant du Smic hôtelier en 2024

Le montant brut mensuel du Smic hôtelier en vigueur, calculé sur la base de 39 heures par semaine, est le suivant :

Smic hôtelier Montant brut
Horaire 11,72 €
Mensuel 2.183,59 €

Les montants correspondent au salaire minimum conventionnel applicable pour les salariés de niveau 1, échelon 1. Il convient de noter que ces montants varient en fonction des niveaux et des échelons, comme indiqué dans le tableau ci-dessous.

De plus, le montant brut mensuel tient compte de la majoration de 10% pour les heures effectuées de la 36ème à la 39ème chaque semaine.

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Léo Martin
Léo est rédacteur au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisé sur les thématiques pouvoir d'achat et aides. Il rejoint Mes Allocs après une première expérience en tant que journaliste chez La Gazette Cagnoise et Nice Presse.

Consultez nos autres guides récents
Comment bénéficier de l'aide de l’ANAH pour la rénovation d’une douche ?
Aide rénovation
Quelles aides financières pour l’installation d’une douche sécurisée ?
Aide rénovation
Douche sécurisée : prix, aides et installation
Aide rénovation
Quels sont les salaires dans les ressources humaines ?
Aide recherche emploi
Peut-on vider son compte bancaire avant un divorce ?
Divorce
La demande du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) à Verdun
Contrat d'Engagement Jeune
La demande du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) à Toulon
Contrat d'Engagement Jeune
Peut-on laisser la maison gratuitement au conjoint lors d’un divorce ?
Divorce
La demande du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) à Nantes
Contrat d'Engagement Jeune

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le divorce
Qu'est-ce que la retraite ?
Ticket restaurant 2024 : conditions, montants, utilisations
ticket restaurant
Ameli : aides, démarches, fonctionnement
Ameli
Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut
Aide alimentaire 2024 : aides, montants, démarches
aide alimentaire
Assurance animaux : comment ça marche ?
Assurance animaux
Tout savoir sur l'assurance auto en 2024
assurance auto
Tout savoir sur l'assurance santé en 2023
assurance santé
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides