APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Tout savoir sur la recherche emploi gestionnaire de paie

Article rédigé par Marina Ada Ondo le 20 mai 2022 - 6 minutes de lecture

À la recherche d’un emploi en tant que gestionnaire de paie ? Il s’agit d’un métier pouvant être exercé dans le cadre de la reconversion professionnelle. Alors, Mes Allocs vous explique tout sur la recherche emploi gestionnaire de paie.


C’est quoi un gestionnaire de paie ?

Le gestionnaire de paie est désigné comme le spécialiste des questions administratives liées à la gestion du personnel. En effet, le gestionnaire de paie effectue aussi toutes les démarches de suivi administratif du personnel. Il prend en aussi charge la préparation, la comptabilisation et l’établissement des bulletins de paie pour une entreprise ou pour le compte de l’un de ses clients. Ainsi, il veille à l’application stricte du droit social et du droit de travail. Par son métier pointilleux, le gestionnaire de paie doit avoir la maîtrise de logiciel de paie.

Quelles sont les missions d’un gestionnaire de paie ?

Le gestionnaire de paie s’occupe des bulletins de salaire, des charges sociales, ainsi que de l’administration du personnel. Ses missions sont donc larges et variées :

  • Relever et calculer les éléments de rémunération
  • Contrôler la quotité de travail des salariés, les absences maladie, les congés payés, etc.
  • Gérer les primes et indemnités
  • Vérifier chaque élément du bulletin de salaire avant de l’éditer
  • Tenir à jour les remboursements ou prélèvements sur les salaires
  • Contrôler l’application des règles sociales, de conventions collectives et notamment la législation sur la durée du travail, la rémunération, etc.
  • Effectuer une veille sur le droit du travail, etc.
  • Répondre aux questions des salariés
  • Faire les déclarations sociales et la DADSU
  • Assurer le traitement, le contrôle et le suivi des cotisations mensuelles, trimestrielles et annuelles
  • Établir des relations avec les organismes sociaux
  • Gérer les entrées et sorties des salariés
  • Assurer la tenue de tableaux de bord sociaux

Quelles sont les qualités requises pour être gestionnaire de paie ?

Afin d’exercer en tant que gestionnaire de paie, vous devez posséder plusieurs qualités. En plus d’avoir de bonnes compétences administratives et organisationnelles, le gestionnaire de paie doit :

  • Avoir de la rigueur et de la minutie
  • Être curieux et autonome
  • Être disponible et réactif
  • Avoir le goût pour les chiffres
  • Avoir un esprit pragmatique et méthodique
  • Savoir prioriser les tâches
  • Être résistant au stress
  • Être capable de travailler dans des délais contraints

Aussi appelé gestionnaire de paie et administration, il doit également être discret, pédagogue, polyvalent et avoir de bonnes qualités relationnelles pour échanger avec les salariés.

Quelles sont les formations pour être gestionnaire de paie ?

Il existe de multiples formations afin de travailler en tant que gestionnaire de paie.

Les formations de gestionnaire de paie en bac +2

Il est fortement recommandé de poursuivre ses études jusqu’en bac+2 pour bénéficier d’une bonne insertion professionnelle. Ainsi, il est possible de devenir gestionnaire de paie à l’aide de formations comme :

  • DUT GEA GRH – gestion des entreprises et administrations option gestion des ressources humaines
  • BTS CG – comptabilité et gestion
  • BTS AM – assistant de manager
  • BTS AG – assistant de gestion PME-PMI

Les formations de gestionnaire de paie en bac +3

Vous pouvez aussi poursuivre ses études jusqu’en bac+3, même si un bac+2 permet déjà d’exercer ce métier convenablement. Néanmoins, le bac+3 est cependant conseillé si vous voulez vous spécialiser :

  • Licence en comptabilité
  • Licence en gestion
  • Licence en RH

Les entreprises qui embauchent un gestionnaire exigent rarement un bac +5, mais il peut parfois être demandée de maîtriser plusieurs logiciels administratifs.

Quel est le salaire d’un gestionnaire de paie ?

La rémunération d’un gestionnaire de paie dépend de sa formation, mais aussi de son expérience pour le poste et de l’entreprise au sein de laquelle il évolue. En moyenne, le salaire d’n gestionnaire de paie se situe entre 2 000 euros pour un débutant et 3 250 euros brut par mois pour un sénior.

Quelles sont les évolutions de carrière ?

Un gestionnaire de paie peut travailler au sein du service comptabilité ou du service des ressources humaines d’une PME/PMI ou d’une grande entreprise. Il peut aussi travailler au sein d’un cabinet d’expertise comptable. D’ailleurs, cela reste l’idéal pour un début, car il s’agit souvent de structures à taille humaine. Le nombre de candidats sont suffisants au vu du nombre de postes à pourvoir. Les gestionnaires de paie débutant n’ont en général aucun mal à être recrutés.

Après quelques années, un gestionnaire de paie expérimenté peut évoluer vers un poste de responsable paie, directeur paie ou un poste plus généraliste dans l’administration et la gestion du personnel (DRH – directeur des ressources humaines, RRH – responsable des ressources humaines). D’autres choisissent de s’orienter vers la finance ou la comptabilité.

Comment se reconvertir en gestionnaire de paie ?

Métier prisé, nombreux sont ceux désirant se reconvertir en tant que gestionnaire de paie. Ainsi, la formation continue est une bonne alternative pour procéder à la reconversion. Il s’agit d’un mode d’apprentissage proposé aux professionnels salariés et aux demandeurs d’emploi en vue d’améliorer leurs compétences ou d’acquérir de nouvelles connaissances professionnelles. Ainsi, si vous désirez vous tourner vers le métier de gestionnaire de paie dans le cadre d’une réorientation, vous pouvez préparer le titre de gestionnaire de paie. Pour financer votre formation, vous disposez de nombreuses structures telles que :

  • Le Compte Personnel de Formation : il permet à toute personne, salariée ou demandeur d’emploi, de suivre, à son initiative, une action de formation. Durant toute votre carrière, vous cumulez des euros sur votre compte personnel de formation. Cette somme peut ainsi financer une formation de gestionnaire de paie.
  • Le Compte Personnel de Formation de transition professionnelle : il s’agit d’un dispositif afin que les salariés aient la possibilité de suivre une formation pour se reconvertir. Il est proposé aux salariés, mais n’est pas obligatoire. Il est accordé par l’employeur et le salarié continu de percevoir sa rémunération pendant toute la durée de la formation.
  • Reconversion ou promotion par l’alternance (Pro-A) : pour les salariés aux qualifications insuffisantes par rapport aux demandes du marché du travail, ce dispositif permet de favoriser leur évolution ou promotion professionnelle et leur maintien dans l’emploi. Ce dispositif est à l’initiative de l’employé ou de l’employeur dans le cadre d’une évolution, d’un changement de métier ou d’une évolution de compétences.
  • Plan de Développement des Compétences (PDC) : ce dispositif est mis en place à l’initiative de votre employeur pour vous former ou vous aider à acquérir de nouvelles compétences. 

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Marina Ada Ondo
Marina est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisée sur les aides aux jeunes. Diplômée de l'ISFJ, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience en communication chez Little Africa, une agence de communication à Paris. Sur son temps libre, Marina lit beaucoup et passe ses dimanches au musée.


Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
La retraite complémentaire Agirc-Arrco
Retraite
La pension de réversion des régimes de retraite
Retraite
La retraite pour la fonction publique
Retraite
Qu'est-ce que la retraite progressive ?
Retraite
La retraite pour les agents de la SNCF
Retraite
Comment fonctionne la retraite par points ?
Retraite
Pole Emploi : actualisation octobre 2022
actualisation pole emploi date
Pole emploi : actualisation novembre 2022
actualisation pole emploi date
Pole Emploi : actualisation décembre 2022
actualisation pole emploi date

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passez plus à côté de vos aides. Coaching financé