Microcrédit : fonctionnement, montants, conditions

Le microcrédit est une opération financière généralement destinée aux personnes exclues du système bancaire classique. Il permet au demandeur d’améliorer sa situation en obtenant des biens ou des services. Dans cet article, nous vous dirons tout sur le microcrédit, quelles sont ses conditions et comment l’obtenir selon votre situation personnelle. 


Qu’est-ce qu’un microcrédit ?

Le microcrédit personnel est un prêt à l’attention des personnes exclues du système bancaire traditionnel.

La première institution de microcrédit, la Grameen Bank, a été fondée par Muhammad Yunus en 1976.

Si vous pouvez en bénéficier en toute situation, les emprunteurs concernés sont souvent :

  • Des allocataires de minima sociaux ;
  • Des chômeurs ;
  • Des personnes à faibles revenus.

En effet, le microcrédit est ouvert à tous car il ne nécessite pas de conditions de revenus particulières.

Il vous est toutefois nécessaire d’avoir un dessein personnel visant :

  • A une insertion sociale ;
  • Et/ou à une insertion professionnelle.

Le microcrédit personnel est fréquemment utilisé pour l’achat ou la réparation d’un véhicule nécessaire à l’exercice d’une activité professionnelle. Il est le plus souvent relié à une amélioration de vie ou à un projet professionnel.

Quelles sont les conditions liées au microcrédit ?

Le microcrédit vous permet d’emprunter des sommes faibles et adaptées à vos revenus.

Ces sommes doivent être comprises entre 300 € et 5.000 €.

La durée du prêt, elle, est assez longue et est comprise entre 6 mois et 4 ans, parfois plus.

Si la durée du prêt peut être longue, l’emprunteur peut également choisir de rembourser par anticipation. L’emprunteur rembourse dans ce cas la somme prêtée rapidement, ce qui lui permet de faire diminuer la durée de l’emprunt ou des mensualités.

Le coût du crédit est fixé par le prêteur. Il se situe entre 1.5 et 4 % et n’applique aucun frais de dossier.

Comment obtenir un microcrédit ?

Le demandeur d’un microcrédit ne doit pas s’adresser à une banque mais à un réseau d’accompagnement social. Ce dernier sert d’intermédiaire et a pour but d’aider le demandeur à monter son dossier avant de le présenter à une banque agréée.

Il peut s’agir :

  • D’une maison pour l’emploi ;
  • D’une régie de quartier ;
  • D’un centre communal d’action sociale (CCAS) ;
  • D’une association à vocation sociale.

Pour trouver l’ensemble des infrastructures existantes près de chez vous, vous pouvez prendre contact avec votre mairie ou sur le site de la caisse des dépôts France microcrédit.

En cas d’accord avec la banque agréée, le microcrédit vous sera accordé. Dans ce cas, la banque vous fera part des termes de votre remboursement, soit :

  • Le montant du crédit ;
  • Le montant des mensualités ;
  • Le taux de remboursement.

Si vous souhaitez renoncer à votre demande de microcrédit, vous disposez d’un droit de rétractation de quatorze jours suivant la date de la signature de votre contrat.

Quels documents fournir pour votre demande de microcrédit ?

La liste des documents à présenter à l’organisme social pour la demande de microcrédit est similaire à celle d’une demande de prêt affecté classique, soit :

  • Des documents d’identité ;
  • Un livret de famille ;
  • Un justificatif de domicile de moins de trois mois ;
  • La dernière quittance de loyer ;
  • Un justificatif de revenus des trois derniers mois ;
  • Les trois derniers relevés bancaires ;
  • Le dernier avis d’imposition.

En plus de ces documents, selon votre situation, il vous sera demandé de fournir un contrat de travail ou une notification d’ouverture de droits pöle Emploi ou RSA. De plus, si vous êtes divorcé ou en surendettement, vous devrez également fournir les documents adéquats.

Dans tous les cas, peu importe votre situation, un devis de projet à financer vous sera demandé.

Le cas du microcrédit professionnel

Le microcrédit professionnel s’adresse aux créateurs ou repreneurs d’entreprise dont l’activité est exercée en France.

Pour obtenir un microcrédit professionnel, il vous faut remplir les quatre conditions suivantes :

  • Votre besoin de financement ne doit pas excéder 10.000 € ;
  • Votre entreprise doit être en cours de création ou exister depuis moins de cinq ans ;
  • La personne qui sollicite le microcrédit doit le faire uniquement si elle n’a pas pu obtenir un crédit bancaire ;
  • Une personne doit pouvoir se porter garante à hauteur de 50 % du microcrédit accordé.

Pour effectuer une demande de microcrédit professionnel, vous devez vous adresser à un organisme habilité :

  • Les réseaux bancaires agréés ;
  • Les microcrédits en ligne et les réseaux accompagnants ;
  • Les chambres de commerce et les chambres des métiers.

Le microcrédit professionnel est un prêt rémunéré par un intérêt, souvent au moins égal à 5 %. Le remboursement du prêt n’excède généralement pas 36 à 48 mois.

Des exceptions existent cependant. Il vous suffira alors de voir avec l’organisme prêteur s’il est enclin à vous accorder un différé de remboursement.

Le cas du microcrédit CAF

La Caisse d’Allocations Sociales (CAF) peut vous délivrer de nombreux prêts divers et variés.

Dans ce cas, le microcrédit ne sera accordé qu’aux foyers percevant des prestations de cet organisme. La CAF délivre un crédit à faible taux d’intérêt car elle pourra ensuite prélever les remboursements sur les prestations qu’elle verse à ses allocataires.

Votre CAF peut vous attribuer, sous conditions que vous ayez au moins un enfant à charge :

  • Un prêt de secours ;
  • Un prêt social.

Si le prêt de secours n’est pas remboursable, le prêt social prend souvent la forme d’un crédit à la consommation et présente un faible taux d’intérêt.

Votre CAF peut également vous accorder une aide à l’amélioration de l’habitat. Ce prêt est réservé aux propriétaires ou accédants à la propriété.

Enfin, la CAF peut également vous délivrer les prêts suivants :

  • Des prêts d’équipement (ameublement ou électroménager) ;
  • Un prêt d’honneur à taux zéro ;
  • Une aide à l’amélioration de l’habitat lié au handicap d’un enfant ;
  • Les prêts de travaux de première nécessité ;
  • Des aides financières exceptionnelles.

Vous devez savoir que toutes les CAF départementales n’ont pas la même politique. Cependant, elle se basent toutes sur le quotient familial.

Autres exemples de microcrédits

La Croix-Rouge fait partie des organismes sociaux auprès desquels il est possible de réaliser une demande de microcrédit. Il est destiné aux personnes exclues du système bancaire classique et ne peut pas servir à solder une dette ou répondre à un besoin de trésorerie. Après étude du dossier avec un accompagnateur, la demande est transmise à un établissement bancaire partenaire.

La Caisse des Dépôts met en relation les entrepreneurs nécessitant des fonds pour concrétiser leur projet professionnel ou leur création d’entreprise, avec les réseaux d’initiative tels que l’ADIE. L’ADIE permet de bénéficier des microcrédits pour aider au développement de projets professionnels, de création d’entreprise ou tout simplement de financer la mobilité.

Vous pouvez utiliser notre simulateur afin de comparer les meilleurs offres de microcrédits. Pour tout besoin ou accompagnement, contactez directement notre équipe d’experts Mes-Allocs pour bénéficier d’un accompagnement personnel dans toutes vos démarches.

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Peut-on demander un crédit sans justificatif ?
Prêt personnel sans justificatif, est-ce possible ?
Crédit en ligne : demande, conditions, montants
Calculette crédit à la consommation : faites le calcul !
Quels sont les meilleurs taux de crédit à la consommation ?
Renégociation de crédit à la consommation : comment faire ?
Quels sont les meilleurs organismes de crédit ?
Prêt consommation : fonctionnement, conditions, calcul
Crédit sans emploi : conditions et montants

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le crédit à la consommation !
Tout savoir sur le rachat de crédit !
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Les prêts de la CAF : quels sont-ils ?
Tout savoir sur les aides à la mobilité !
Tout savoir sur le chômage en France !
Tout savoir sur les bourses étudiantes !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an