APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

France travail : la nouvelle plateforme en remplacement de pôle emploi

Article rédigé par Léo Martin le 10 janvier 2024 - 8 minutes de lecture

Depuis le premier janvier 2024, Pôle Emploi est devenu France Travail. Cette réforme vise à simplifier la recherche d’emploi et l’insertion de toutes les personnes sans emploi. 

 

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

France Travail : Définition et transformation

Qu’est-ce que France Travail ? 

Depuis le 1er janvier 2024, Pôle Emploi a été rebaptisé France Travail. Au-delà de ce simple changement de nom, le gouvernement entreprend une restructuration complète des institutions dédiées à la recherche d’emploi et aux demandeurs d’emploi.

L’objectif de France Travail est d’œuvrer à l’amélioration du plein emploi en France. En mai 2022, le taux de chômage avait atteint son niveau le plus bas, et le gouvernement ambitionne de maintenir cette tendance à la baisse du nombre de demandeurs d’emploi.

Cependant, malgré la diminution du chômage, de nombreuses personnes sans emploi rencontrent des difficultés à retrouver du travail, tandis que certaines entreprises font face à des obstacles dans leurs processus de recrutement.

Pourquoi transformer Pôle Emploi ? 

La mise en place du réseau France Travail a pour dessein d’améliorer le système actuel d’assistance à l’insertion professionnelle et au retour à l’emploi.

Le réseau France Travail ambitionne d’élargir les compétences de Pôle Emploi en réunissant divers intervenants du secteur de l’emploi, tels que l’État, les collectivités territoriales et les partenaires sociaux. L’objectif est de fournir un suivi collaboratif afin d’améliorer l’accompagnement des demandeurs d’emploi, en mettant particulièrement l’accent sur les personnes les plus éloignées du marché du travail.

Un nouvel opérateur pour les personnes en recherche d’emploi 

Si vous vous trouvez au chômage ou si vous êtes en quête d’un nouvel emploi, France Travail a pour mission de vous apporter son soutien. Son objectif est de simplifier et d’accélérer le processus d’inscription pour les demandeurs d’emploi et les personnes en quête d’une nouvelle orientation professionnelle.

Une première étape consistera à réaliser un diagnostic de la situation professionnelle de chaque individu, afin d’évaluer son parcours professionnel, ses formations, ses aspirations, ses motivations, etc.

Les contrats d’engagements 

Un contrat d’engagement pour les demandeurs d’emploi 

Avec France Travail, les individus bénéficiant d’aides financières telles que l’allocation chômage et de services d’accompagnement seront soumis à un contrat d’engagements réciproques unique, adapté à leur parcours, et signé au moment de l’inscription.

En cas de non-respect de ce contrat ou de refus de le signer, des sanctions seront appliquées, incluant une suspension temporaire des droits aux indemnités chômage dans deux situations :

  • Absence injustifiée à deux rendez-vous de diagnostic.
  • Non-respect des engagements pris.

Avant toute radiation, le conseiller France Travail peut suspendre le versement du RSA.

Pour les demandeurs d’emploi bénéficiant de l’allocation chômage, ce contrat peut inclure un plan d’action détaillant les objectifs d’insertion professionnelle, prenant en considération les compétences, la situation personnelle, les formations et les qualifications de chacun.

Le contrat d’engagement précisera également les offres d’emploi raisonnablement proposées par le conseiller. Après deux refus non justifiés, une radiation est envisageable. Enfin, la durée de ce contrat ne pourra pas excéder deux ans à compter du 1er janvier 2025.

Un contrat d’engagement pour les personnes au RSA 

Les individus bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA) sont également touchés par les évolutions de France Travail, avec une inscription automatique prévue au plus tard le 1er janvier 2025.

Le réseau propose des activités obligatoires intégrées dans le contrat d’engagement, d’une durée de 15 à 20 heures par semaine, visant à faciliter l’insertion sur le marché du travail. Ces activités peuvent comprendre :

  • Des périodes d’immersion en entreprise.
  • Des ateliers.
  • Des sessions de formation.
  • Des remises à niveau.
  • L’élaboration du CV et de la lettre de motivation, entre autres.

France Travail a également pour mission de développer des formations afin de préparer et de favoriser l’embauche. Les aides financières à la formation, telles que le POEI et l’AFPR (Action de Formation Préalable au Recrutement, une aide à l’embauche visant à acquérir de nouvelles compétences en réponse à une offre d’emploi), pourraient fusionner.

Il y aura-t-il plus de contrôle ? 

Le ministre du Travail, Olivier Dussopt, exprime le souhait d’accroître de manière significative le nombre de contrôles avec France Travail. Le ministre précise son intention de renforcer les vérifications concernant les individus ayant suivi une formation qualifiante et n’ayant pas accepté d’emploi correspondant à leur formation.

 

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Les changements 

Qu’est-ce qui ne change pas ? 

À partir du 1er janvier 2024, vous aurez toujours la possibilité de :

  • Être reçu par votre conseiller Pôle Emploi selon les modalités habituelles.
  • Recevoir votre allocation chômage dans les mêmes conditions.
  • Poursuivre votre actualisation mensuelle via votre Espace Personnel, qui sera disponible sur le site France Travail à partir de février 2024.
  • Rechercher des offres d’emploi sur le site de Pôle Emploi jusqu’à l’ouverture du site France Travail en février 2024.
  • Utiliser l’ensemble des services numériques habituels.

Qu’est-ce qui change progressivement ? 

À partir du 1er janvier 2024, voici les modifications pour les demandeurs d’emploi :

  • Toutes les personnes sans emploi, y compris les bénéficiaires du RSA, seront automatiquement inscrites à France Travail.
  • Toutes les personnes inscrites bénéficieront d’un accompagnement adapté à leurs besoins.
  • Chaque demandeur d’emploi aura droit à un diagnostic approfondi sur ses besoins.
  • Chaque personne devra signer un contrat d’engagement.
  • Chaque demandeur d’emploi aura accès à des droits et des devoirs.

Pôle Emploi est actuellement dédié exclusivement aux demandeurs d’emploi. Avec France Travail, le gouvernement vise à élargir la prise en charge à toutes les personnes sans emploi, assurant ainsi à chacune le meilleur accompagnement possible.

Par ailleurs, plusieurs noms seront modifiés dans ce cadre. Les missions locales seront rebaptisées “France Travail Jeunes”, tandis que Cap Emploi pourrait être désigné comme l’opérateur “France Travail Handicap”.

Qu’est-ce qui ne change pas au premier janvier 2024 pour les entreprises ? 

À partir du 1er janvier 2024, les entreprises auront toujours la possibilité de :

  • Vous pouvez toujours les contacter via le 39 95.
  • La publication de vos offres d’emploi se fera selon les mêmes modalités qu’actuellement, et l’information sur le positionnement de votre offre sur le marché du travail local (salaire, expérience, etc.) reste disponible.
  • Les modalités de contact avec votre conseiller entreprises demeurent inchangées.
  • Votre compte entreprise reste identique et permet toujours d’accéder à l’ensemble des services en ligne disponibles, notamment à la banque de profils.
  • Les services que vous utilisez, tels que l’Immersion facilitée et Mes Aides à l’embauche, restent également accessibles.

Qu’est-ce qui change progressivement au premier janvier 2024 pour les entreprises ? 

Grâce à une coordination améliorée entre tous les acteurs de l’emploi, France Travail ambitionne de fournir un accompagnement personnalisé et local aux entreprises pour leurs recrutements, en mettant particulièrement l’accent sur les TPE/PME :

  • Les conseillers entreprises de France Travail et de ses partenaires de l’emploi dans les territoires intensifieront leurs efforts pour rencontrer les entreprises, identifier leurs besoins en recrutement et leur proposer un accompagnement adapté.
  • Les entreprises auront la possibilité de faire part de leurs besoins de recrutement sur une plateforme unique de dépôt des offres, permettant ainsi à tous les acteurs du service public de l’emploi d’en prendre connaissance.
  • Les entreprises bénéficieront d’un accompagnement pour faire connaître leurs métiers localement, contribuant ainsi à développer leur attractivité.
  • Enfin, le soutien aux entreprises qui s’engagent à adopter une approche inclusive dans leurs recrutements sera renforcé, favorisant ainsi l’ouverture à tous les profils.

Quel est le rôle de France travail ? 

Qui est concerné par France Travail ? 

France Travail vise à recenser toutes les personnes sans emploi en France, parmi lesquelles se trouvent :

  • Les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi.
  • Les allocataires du RSA.
  • Les jeunes.
  • Les personnes les plus éloignées de l’emploi.

L’inscription se réalise en ligne sur le portail commun. Il est également possible de se rendre aux guichets de France Travail, anciennement Pôle Emploi, pour s’inscrire avec l’aide des conseillers.

Un premier entretien 

France Travail envisage d’effectuer un premier diagnostic de votre situation professionnelle au cours d’un entretien. Celui-ci vise à évaluer vos compétences ainsi que vos besoins sociaux et professionnels.

À la suite de cette première interaction, les opérateurs auront la possibilité d’ajuster le dispositif d’accompagnement au retour à l’emploi afin de renforcer votre attractivité auprès des recruteurs et des employeurs.

France Travail aspire à offrir un suivi personnalisé aux personnes licenciées, notamment pour inaptitude, sans attendre la fin du préavis de leur contrat de travail.

Un meilleur dialogue avec les entreprises 

Les mesures d’accompagnement visent également à renforcer la connexion avec les entreprises en phase de recrutement. France Travail mobilisera des équipes dédiées au recrutement des entreprises pour collaborer avec les partenaires tels que l’Apec, Cap Emploi, etc.

L’objectif de France Travail est de mieux coordonner les actions de recrutement afin d’éviter que les entreprises ne soient sollicitées de manière répétée par plusieurs professionnels de l’emploi.

Le rapport souligne l’intérêt de créer une plateforme de services numériques personnalisés réunissant tous les acteurs du réseau, notamment les Opco, les chambres consulaires, les services des collectivités, etc.

 

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Léo Martin
Léo est rédacteur au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisé sur les thématiques pouvoir d'achat et aides. Il rejoint Mes Allocs après une première expérience en tant que journaliste chez La Gazette Cagnoise et Nice Presse.


Consultez nos autres guides récents
Comment bénéficier de l'aide de l’ANAH pour la rénovation d’une douche ?
Aide rénovation
Quelles aides financières pour l’installation d’une douche sécurisée ?
Aide rénovation
Douche sécurisée : prix, aides et installation
Aide rénovation
Quels sont les salaires dans les ressources humaines ?
Aide recherche emploi
Peut-on vider son compte bancaire avant un divorce ?
Divorce
La demande du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) à Verdun
Contrat d'Engagement Jeune
La demande du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) à Toulon
Contrat d'Engagement Jeune
Peut-on laisser la maison gratuitement au conjoint lors d’un divorce ?
Divorce
La demande du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) à Nantes
Contrat d'Engagement Jeune

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le divorce
Qu'est-ce que la retraite ?
Ticket restaurant 2024 : conditions, montants, utilisations
ticket restaurant
Ameli : aides, démarches, fonctionnement
Ameli
Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut
Aide alimentaire 2024 : aides, montants, démarches
aide alimentaire
Assurance animaux : comment ça marche ?
Assurance animaux
Tout savoir sur l'assurance auto en 2024
assurance auto
Tout savoir sur l'assurance santé en 2023
assurance santé
Demandeur d’emploi, découvrez toutes vos aidesSimuler mes aides