APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

L’aide à la mobilité pour les apprentis

Article rédigé par Flavien Fritz le 18 janvier 2022 - 7 minutes de lecture

Il existe de nombreuses aides pour les apprentis. Parmi celles-ci, il y a l’aide à la mobilité. Cette aide s’inscrit dans les aides par situation. Les apprentis peuvent bénéficier de cette aide lorsque des frais sont nécessaires lors d’un déménagement ou même pour un trajet afin de rejoindre le lieu de travail. 

MesAllocs est là pour vous expliquer comment obtenir cette aide. 


L’aide Mobili-Jeune

Cette aide est une subvention qui va vous permettre de prendre en charge une partie du loyer (entre 10 € et 100 € maximum) chaque mois et pendant un an.

Cette aide s’adresse aux jeunes de moins de 30 ans, qui sont en formation en alternance (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation).

Ces personnes de moins de 30 ans doivent être en formation au sein d’une entreprise du secteur privé non agricole.

Cette aide Mobili-Jeune va vous permettre de bénéficier :

  • d’une aide qui sera renouvelée chaque année
  • d’un loyer allégé
  • du rapprochement de votre lieu de travail
  • d’une aide attribuée durant toute la période de formation professionnelle, pour une durée maximum de 12 mois
  • d’une aide conservée en cas de changement de logement, d’entreprise ou de formation

Les bénéficiaires de cette aide au logement

Les conditions requises pour le locataire

Pour commencer, vous devez avoir moins de 30 ans.

Ensuite, vous ne devez pas avoir un dossier d’aide Mobili-Jeune qui soit déja en cours chez Action Logement.

Vous devez également être en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans une entreprise du secteur privé non agricole.

Votre salaire mensuel brut doit être inférieur ou égal à 100% du SMIC.

Cette somme correspondait à 1603,12€ en 2021. 

L’une des conditions est que vous allez devenir locataire d’un logement. Ce logement doit être en proximité géographique avec le lieu où se déroule votre formation, ou votre entreprise.

Vous devrez faire votre demande dans les 3 mois avant la date de démarrage de votre cycle de formation en entreprise. La demande peut également être faite jusqu’à 6 mois après cette date.

Si vous remplissez toutes les conditions, cette aide à la mobilité pourra vous être accordée.

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Les conditions obligatoires concernant le logement

  • Colocation (parc privé ou social) : dans ce cas, la prise en charge ne concerne que la partie du loyer et des charges qui vous reviennent ;
  • Loué (vide ou meublé) ;
  • Foyer ou résidence sociale ;
  • Conventionné ou non à l’APL ;
  • Sous-location, exclusivement dans le parc social (Logements d’Habitations à Loyer Modéré) ;
  • Chambre en internat ;
  • La prise en charge ne peut pas concerner les frais d’hébergement en chambres d’hôtes, gites ou résidences de tourisme.

Le montant de l’aide Mobili-Jeune

Le montant de l’aide mobili-jeune peut varier de 10 € minimum par mois à 100 € maximum.

Ce calcul est effectué sur le loyer après déduction de l’aide au logement (APL).

La durée de cette aide

L’aide Mobili-Jeune vous sera attribuée pendant toute la période de formation professionnelle, pour une durée maximum de 12 mois.

À l’issue de votre formation, en tant que demandeur, vous pourrez bénéficier d’une nouvelle aide, si vous y êtes éligible.

Comment est calculée cette aide ?

Le montant de l’aide Mobili-Jeune est calculé :

  • à partir de la quote-part de loyer (avec les charges comprises)
  • en tenant compte des diverses aides au logement que vous percevez pour ce même logement
  • en fonction des justificatifs que vous avez transmis

Le versement de l’aide

En fonction de vos besoins, l’ aide au logement Mobili-Jeune est versée chaque mois, tous les deux mois ou chaque semestre.

Vous pouvez ainsi modifier le rythme de versement de l’aide à plusieurs reprises au cours de votre année de formation.

Afin de déclencher le versement de votre aide, vous devez déposer vos justificatifs sur votre espace personnel.

Ces justificatifs sont une quittance de loyer (ou un justificatif de paiement de loyer) mais également un bulletin de salaire pour les mois concernés.

Quand demander l’aide au logement ?

Vous pouvez demander l’aide au logement au plus tard la veille de votre trentième anniversaire.

Vous pouvez également la demander avant le début de votre formation en entreprise ou au plus tard dans les 6 mois à compter du démarrage de celle-ci.

Si votre formation dure plusieurs années, la date de démarrage pourra être celle de début de l’une de ces années.

Dans ce cas l’aide sera versée pour l’année de formation restant.

L’Allocation de Rentrée Scolaire

L’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) permet de prendre en charge les frais de scolarité.

Cette allocation est versée par la CAF ou la MSA.

Vous pouvez également bénéficier du montant de l’ aide si vous êtes un apprenti de moins de 18 ans.

Les conditions à respecter pour être éligible

Il faut que vous soyez scolarisé dans un établissement public ou privé reconnu par l’État français.

Vus devez avoir moins de 18 ans.

De plus, vous devez percevoir une rémunération correspondant à moins de 55% du SMIC.

Quel est le montant perçu ?

Le montant de la prime de rentrée scolaire varie entre 370,31 € et 404,28 € suivant les cas.

Cette allocation est versée aux bénéficiaires vers mi-août.

L’aide au permis 

Une voiture est souvent indispensable pour se rendre au CFA ou dans les locaux de l’entreprise.

Compte tenu des frais de permis de conduire, plusieurs dispositifs, aides financières en vigueur peuvent vous aider à le financer.

Conditions à respecter pour bénéficier de l’aide en temps qu’apprenti

Il faut que vous ayez signé un contrat d’apprentissage.

Vous devez également être inscrit dans une auto-école afin de décrocher le permis B.

Vous devrez être un apprenti majeur. Afin de prouver cela, il faudra présenter une carte d’étudiant, précisant le centre de formation

L’aide Mobili-Pass

Qu’est-ce que l’Aide Mobili-Pass ?

La mobilté professionnelle, ce sont tous les besoins que vont avoir les salariés pour changer de lieu d’habitation tout au long de leur parcours professionnel.

Cette aide a donc pour objectif de faciliter la mobilité professionnelle.

Cette aide peut prendre deux formes différentes.

Ces deux formes sont cumulables. Cela peut être soit un prêt, soit une subvention.

Les conditions pour bénéficier du Mobili-Pass

Pour bénéficier de cette aide, en tant que locataire vous devez être :

  • étudiant en alternance, en contrat de professionnalisation ou apprenti
  • salarié recruté ou muté dans une entreprise de minimum 10 salariés (quel que soit le contrat de travail)

De plus, vous devrez :

  • avoir une mobilité supérieure à 70 km entre votre actuel et votre futur logement OU avoir un temps de transport supérieur à 1h15 entre votre nouveau lieu de travail et votre logement actuel ;
  • ne pas avoir bénéficié de l’aide Mobili-Pass lors des 2 dernières années ;
  • respecter les plafonds de ressources PLI en fonction de votre situation familiale et de votre lieu d’habitation ;
  • faire sa demande d’aide dans les 6 mois qui suivent l’événement de mobilité.

Le montant de l’aide

Cette aide peut avoir un plafond total est de 3.500 € pour les zones A, Abis et B1, et 3.000 € pour les autres.

Cette aide va vous permettre de couvrir les frais liés à la prestation d’un professionnel de la mobilité pour la recherche d’un logement et l’installation du salarié et de sa famille.

Ce prêt peut représenter au maximum la différence entre le plafond maximum de l’aide et l’éventuelle subvention accordée.

Il peut également servir à financer certains doubles frais qui arrivent lors des déménagements (comme un double loyer ou une chambre d’hotel par exemple).

Cette aide peut servir aussi à des dépenses spécifiques à l’ancienne et à la nouvelle résidence.

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Flavien Fritz
Flavien est rédacteur au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisé en droit privé. Diplômé de l'Institut Catholique de Vendée, il rejoint Mes Allocs après une première expérience entrepreneuriale.


Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
Le calcul de la retraite complémentaire
Retraite
Les caisses de retraite complémentaire
Retraite
Retraite Ircantec : tout ce qu'il faut savoir
Caisse de retraite
La retraite : quel nombre de trimestres ?
Retraite calcul
Retraite ancien combattant : conditions, démarches, montant
aides au logement
Comment fonctionne la retraite des mines ?
Retraite
Qu'est-ce que la retraite minimum ?
Retraite calcul
La retraite brut/net : comment se fait le calcul ?
Retraite
Le calcul de la retraite pour la fonction publique
Retraite calcul

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'Assurance Maladie !
assurance maladie
Tout savoir sur la retraite !
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passez plus à côté de vos aides. Simuler mes aides