APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
APPEL GRATUITAPPEL GRATUITphone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.
Article mis à jour le 01/06/2021

Comment changer de carrière professionnelle ?

Aujourd’hui les carrières professionnelles ne sont plus linéaires. Vouloir changer de métier actuel ou bien envisager une reconversion après un licenciement…les motifs sont de plus en plus nombreux. Mes Allocs vous explique comment réussir votre reconversion professionnelle !


Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

Vous avez envie de changer de voie ? Mes Allocs vous explique étape par étape comment changer de carrière professionnelle et réussir.

Besoin d’aide dans votre reconversion ?
En savoir plus sur notre programme

Faites un point sur votre situation

Dans un premier temps, examinez la situation, pourquoi envisagez-vous une reconversion professionnelle ? Qu’est-ce qui ne vous convient plus avec le poste que vous occupez actuellement ? Mais demandez-vous également ce qui vous plait, quel contexte vous convient le mieux. Sachez, qu’il est tout à fait possible de changer de carrière selon votre âge, cela ne doit pas vous arrêter.

Exemple de questions à vous poser :

  • Pourquoi ma situation professionnelle m’est pénible aujourd’hui ?
  • Quel est mon type d’activité idéal ?
  • Quelles sont mes compétences ?
  • Quelles sont mes envies et mes besoins ?
  • Quelle catégorie de métiers m’intéresse ?
  • Est-elle pourvoyeuse de postes actuellement ?
  • Quels sont les secteurs d’activité en tension ?

Faire un bilan de compétences

Un bilan de compétences vous permet de faire le point sur le votre vie professionnelle et personnelle. Que vous ayez 10, ou 15 ans d’expérience. Déterminer vos envies et vos motivations. Cela dans le but d’envisager un projet professionnel réussi.

Il s’agit d’un outil d’évaluation qui permet à chacun d’être accompagné par un professionnel pour faire le point sur votre expérience professionnelle. Mais également sur ce qui vous intéresse et vous donner des pistes de ce que vous pourrez faire.

Si vous souhaitez réaliser ce bilan, ce dernier est à faire dans un centre agréé. De préférence dans une zone géographique proche de votre lieu de travail et votre domicile. Il doit être demandé à votre initiative. Si vous souhaitez le faire pendant votre temps de travail, vous devrez demander un congé spécifique, mais ne perdrez pas votre rémunération.

En revanche, si vous l’effectuez en dehors de vos heures de travail, vous n’êtes pas obligé d’en avertir votre employeur.

S’informer sur les secteurs qui recrutent

Nous vivons dans un monde digital, il est de plus en plus facile de se renseigner facilement. Les supports de communication sont variés et elles touchent à tous les sujets. Les métiers, les parcours de formations, les débouchés, le marché de l’emploi.

Il existe certains sites internet tels que www.jemereconvertis.fr ou www.toutpourchanger.com. Les sites des Conseils régionaux regorgent également d’informations !

Pôle Emploi de son côté permet la réalisation de stage. Afin de vous faire découvrir un métier et de valider ou non votre projet PMSMP (période de mise en situation en milieu professionnel).

Besoin d’aide dans votre reconversion ?
En savoir plus sur notre programme

Lire des témoignages

Pour vous aider à concrétiser votre projet, il est toujours judicieux de lire des témoignages de personnes ayant déjà entrepris une reconversion professionnelle. Cela peut aider à se poser les bonnes questions et à appréhender les embûches qui parsèment les chemins de la reconversion !

Tester le métier qui vous intéresse

Aujourd’hui il existe des organismes qui proposent aux candidats de découvrir les conditions réelles de l’exercice d’un métier. Comment ? En testant un métier dans une entreprise pendant quelques jours, auprès d’un professionnel. Un bon moyen de vous confronter au quotidien d’un métier et de vérifier qu’il vous convient vraiment !

Réfléchir au financement de sa reconversion

Une reconversion professionnelle représente un certain coût. Avant de se lancer, il faut s’assurer un minimum de ressources financières. Cela peut se faire par le biais d’une allocation-chômage, d’une allocation formation, d’un maintien de revenu par votre employeur.

Mais également d’une bourse, d’un contrat de professionnalisation, voire d’un mi-temps. Il existe un certain nombre de dispositifs qui sont également en mesure de financer votre projet, comme le CPF par exemple.

Se former

Il est de plus en plus fréquent qu’une reconversion professionnelle nécessite une période de formation, de savoir-faire. Le monde de la formation a considérablement évolué et propose désormais de multiples possibilités. Congé formation, contrat de professionnalisation, formation à distance, cours du soir.

Posez-vous les bonnes questions : 

  • Quelles sont les compétences que je dois développer pour réaliser mon projet professionnel ? Le programme de la formation envisagée me permettra-t-il de les acquérir ?
  • La formation permet-elle d’accéder à un métier qui recrute ?
  • Quelles sont les modalités d’accès à la formation envisagée ? Y a-t-il un diplôme / niveau d’études requis ? Des tests écrits ou oraux ? Un entretien de recrutement ?
  • Quelle est la durée de la formation ? Si je suis demandeur d’emploi, la formation ne dépasse-t-elle pas mon temps d’indemnisation par Pôle Emploi ?
  • La formation est-elle uniquement théorique ou propose-t-elle une période d’application pratique en entreprise ? – Est-ce une formation en alternance ? À temps plein ?
  • La formation conduit-elle à un diplôme, une certification, une attestation de formation ? L’établissement qui la délivre est-il reconnu ?
  • Quels sont les frais de formation ? Comment la formation est-elle financée ?
  • Commencer sa recherche d’emploi

Mettre en place un calendrier de reconversion

Selon la formation que vous choisissez, cette dernière peut être plus ou moins longue. Mais elle peut avoir un impact sur votre emploi du temps (soirées, week-ends, vacances, …). C’est pourquoi une grande organisation est de rigueur.

Établissez un rétro planning en prenant compte des différents obstacles. Notez les dates ainsi que les délais à envisager.

Commencer sa recherche d’emploi

Lorsque vous arrivez en fin de formation, il faudra commencer à faire vos recherches d’emploi qui correspond à votre projet.

Pour cela, vous devrez réécrire/mettre à jour votre CV. Réécrire votre lettre de motivation en explicitant bien les raisons de votre choix et la stratégie adoptée. Que vous ayez 30 ans ou 40 ans, cette démarche est indispensable. Cela pour expliquer à votre nouvel employeur votre reconversion et votre envie d’aller travailler !

Le CPF pour financer votre formation !

Le Compte Personnel de Formation était autrefois le DIF. Grâce à la Loi “Pour la liberté de choisir son avenir professionnel”, ce sont des euros qui se cumulent sur le CPF. Cela afin de pouvoir vous former quand vous le souhaiter. Chaque année, 500 € sont ajoutés sur ce compte (ex : pour un travail à temps plein) mais avec un plafond 5000 €.

Ce montant est de 800 € pour un salarié non qualifié (avec un plafond de 8000 €). L’avantage est que le salaire est maintenu lors d’une formation faite avec le CPF. Si le CPF est insuffisant (en euros) pour financer votre formation, il existe des possibilités d’abonnement.

 

 

 

Besoin d’aide dans votre reconversion ?
En savoir plus sur notre programme

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes

Fabiola
Fabiola est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisée en sciences politiques et affaires publiques. Diplômée de l'HEIP, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience à l'Assemblée Nationale.

Consultez nos autres guides récents
L'aide à l' installation dans un nouveau logement
Tout savoir sur la recherche emploi massage
Quelles sont les études infirmières ?
Jeune expatrié en France : quelles sont les aides ?
Quel est mon quotient familial annuel ?
Comment s'organise le conge maternite jumeaux ?
L'aide à la mobilité pour les couples
Diplôme onglerie : formation, métier, salaire
L'aide à la mobilité pour les jeunes

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Tout comprendre sur l'assurance emprunteur
Testez votre éligibilité aux aides financières Coaching financé