APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
APPEL GRATUITAPPEL GRATUITphone01 84 80 37 31
Simulez vos aides. Gratuit.
Article mis à jour le 11/06/2021

Quel est le taux rachat de crédit ?

Un rachat de crédit, ou groupement de crédit est généralement demandé lorsque votre situation financière ne vous permet plus de rembourser les mensualités de vos crédits en cours. Mes Allocs vous explique quel est le taux rachat de crédit.


Combien coûte un rachat de crédit ?

Un rachat de crédit implique des coûts qui peuvent varier d’une personne à une autre. Plusieurs éléments sont pris en compte pour calculer son coût, notamment votre solvabilité, les assurances souscrites, mais également votre situation professionnelle et personnelle.

Les IRA : indemnités de remboursement anticipé

Vous devrez vous acquitter de ces indemnités de remboursement anticipé, même si vous les aviez négociées en amont, car ces négociations excluent toujours le cas d’un rachat de crédit immobilier par une banque concurrente.

Elles représentent le total des six mois d’intérêts à suivre au moment de la demande de rachat immobilier mais ne peuvent excéder 3% du capital restant dû.

Les frais d’assurance

Dans le cadre d’un rachat de crédit immobilier, les établissements financiers exigent la souscription d’une assurance emprunteur. En cas de problème de santé de l’emprunteur, c’est l’assureur qui prendra le relais dans le remboursement des mensualités.

La banque vous proposera automatiquement son assurance groupe. Vous pourrez, pour payer moins cher, bénéficier d’une délégation d’assurances proposée par un tiers.

Les frais de dossier

Comme pour toute opération bancaire, un rachat de crédit est soumis au paiement de frais de dossier, qui seront redevables à la banque ou au courtier qui vous propose le nouvel emprunt.

Vous pourrez réussir à obtenir un rabais, voire une exonération, selon la qualité de votre dossier et votre “profil emprunteur”, et selon votre établissement bancaire : ce dernier vous demandera sûrement de domicilier vos comptes bancaires dans l’une de ses agences.

Les frais de courtage

Si vous avez fait appel à un courtier en rachat de crédit, ou Intermédiaire en Opération Bancaire (IOB) pour vous accompagner dans vos démarches, ce dernier peut vous facturer des frais correspondant à sa commission. On parle alors de mandataire exclusif.

Dans un rachat de crédit, les coûts de courtage varient de 1% à 5% du montant du nouveau prêt en fonction de la difficulté technique que présente le dossier.

Simulez toutes vos aides sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est un regroupement de l’ensemble de vos mensualités en cours et cela en un crédit unique.

Pour cela, le nouvel établissement contacté solde l’ensemble des crédits auprès des différents créanciers et les remplace par un nouveau contrat à un taux plus attractif mais d’une durée plus longue.

Le rachat de crédit englobe trois types de rachat :

  • Le rachat de prêts à la consommation ;
  • Le rachat de prêt-relais ;
  • Le rachat de crédits immobiliers.

Quand faire un rachat de crédit ?

Certaines situations financières obligent le rachat de crédit également appelée le regroupement de crédits, c’est notamment le cas pour les personnes suivantes : 

  • Les personnes inscrites dans le fichier des incidents de paiement par carte bancaire ou chèque (FCC) ;
  • Les personnes en situation de surendettement trop importante (crédit à la consommation, crédit immobilier, etc. Dans ce cas, il vaut mieux s’orienter vers une procédure judiciaire de surendettement.

Pourquoi faire un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit immobilier est accessible à toutes les personnes qui souhaitent modifier les conditions de remboursement. Notamment pour bénéficier d’un TAEG fixe plus intéressant. Ainsi, si vous êtes dans l’une des situations suviantes vous pouvez faire une demande :

  • Si vous souhaitez restructurer vos dettes afin d’éviter un surendettement
  • Si vous souhaitez demander un rachat de prêt fonctionnaire. En effet, les fonctionnaires peuvent faire une demande de rachat de crédits.
  • Si vous voulez bénéficier d’un rachat de crédit senior. Cela en faisant un rachat de prêt immobilier senior. De préférence avant votre retraite afin de diminuer vos mensualités de prêts à la consommation.

À noter : selon votre situation personnelle et professionnelle, les conditions à respecter pour faire un rachat de crédit du montant total dû sont variables.

Simulez toutes vos aides sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Comment faire sa demande ?

Dans un premier temps vous pouvez vous tourner vers votre établissement bancaire, celui ou vous possédez vos comptes bancaire. En effet, l’établissement a déjà connaissance de certaines de vos informations telles que votre situation professionnelle, personnelle, votre solvabilité, etc.

Vous pouvez également faire un comparatif des établissements bancaire ayant le meilleur taux pour votre rachat de crédit. Attention, un regroupement de crédit, un rachat de crédit du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement.

L’assurance emprunteur

En plus de la garantie de votre prêt personnel, crédits immobiliers, crédits à la consommation, vous pouvez également souscrire une assurance emprunteur. Elle a pour objectif de protéger la banque qui va vous avancer la somme en cas d’invalidité, de chômage, de décès ou de toute autre situation qui vous empêcherait de vous acquitter de vos mensualités de remboursement. Sachez toutefois que l’assurance emprunteur reste facultative même si elle est bien souvent exigée par les banques.

La Loi Lagarde oblige les banques à respecter votre choix si vous choisissez une banque concurrente, dont l’offre de rachat de crédit immobilier comportant exactement les mêmes garanties que celles qu’elle vous avait proposées.

Le prêt immobilier, qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui, la plupart des Français souscrive crédit immobilier pour acheter un appartement ou une maison, etc. Un prêt immobilier est un engagement sur le long temps, faites attention, en cas d’impayés il est possible que votre bien soit vendu afin de rembourser le coût total du crédit.

Le crédit immobilier concerne l’achat d’un terrain destiné à sa construction, d’un immeuble à usage d’habitation, maison, etc.

À noter : Le montant total des prêts immobiliers crédits objets du regroupement inclut tous les coûts, les intérêts, les commissions, les taxes, les indemnités de remboursement anticipé et autres frais que l’emprunteur est tenu de payer pour le remboursement de ces crédits.

Il existe 6 crédits immobiliers auxquels vous pouvez souscrire pour vous aider à réaliser votre projet : 

  • Prêt épargne logement à partir d’un plan épargne logement (PEL)
  • Prêt épargne logement à partir d’un compte épargne logement (CEL)
  • Prêt à taux zéro (PTZ)
  • Prêt conventionné
  • Prêt d’accession sociale (PAS)
  • Prêts immobiliers complémentaires (Action logement, …)

Comment en bénéficier ?

Pour financer l’achat de votre bien immobilier ou sa construction, vous pouvez souscrire à un prêt bancaire “classique”. Ce dernier est un prêt immobilier non réglementé à la différence du prêt à taux zéro ou des prêts conventionnés.

Un prêt bancaire classique doit obligatoirement financer l’ achat immobilier ou sa réalisation

  • Achat  d’un terrain à bâtir,
  • Construction d’un logement,
  • Achat  d’un logement,
  • Achat d’un logement et d’y réaliser des travaux de réparation, d’amélioration ou d’entretien,
  • Achat des parts de sociétés immobilières.

Les conditions à respecter pour en faire la demande

Les conditions à fixer pour faire votre demande de prêt immobilier ne sont pas différentes d’une banque à l’autre. Ce qui change, ce sont les taux eux.

Les élément qui sont pris en compte sont les suivants :

  • Votre profil emprunteur
  • La durée du prêt
  • Votre capacité d’emprunt
  • Vos antécédents de santé
  • Votre stabilité financière et professionnelle

Le crédit à la consommation, qu’est-ce que c’est ?

Le crédit à la consommation est un emprunt accordé à un une personne, un foyer par :

  • Une banque ;
  • Ou un organisme de crédit

Ces établissements sont régulés et contrôlés par les autorités bancaires et regroupés dans des associations professionnelles, la FBF et l’ASF.

Il comporte deux catégories distinctes d’ offre de prêt

  • Les crédits affectés ;
  • Les crédits non-affectés.

Le crédit affecté concerne l’achat d’un bien précis, alors que le crédit non-affecté permet un usage libre et sans explications de la somme empruntée.

À noter : si vous ne vous acquittez pas de vos mensualités, il se peut qu’une majoration du coût total soit exigé par l’établissement prêteur.

Simulez toutes vos aides sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes

Constance de Cagny
Constance est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs. Elle a l'habitude d'écrire sur les sujets conso, bons plans et économies. Diplômée de l'ENACO, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience en cabinet notarial.

Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
L'aide action logement : mobili jeune
Le chômage technique en redressement judiciaire
Chômage technique et formation pôle emploi
Peut-on cumuler chômage technique et CSP ?
Pole emploi : actualisation juillet 2021
Pole emploi : actualisation juin 2021
Quel est le rôle du quotient familial CTS ?
Comment s' actualiser sur pole emploi par telephone ?
Complément de libre choix du mode de garde PAJE condition

Explorez d’autres thématiques
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Tout comprendre sur l'assurance emprunteur
Tout savoir sur les différentes aides à la rénovation
Aide expat : comment en bénéficier ?
Tout savoir sur la prime à la conversion
En quoi consiste la prime de panier ?
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an