APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Prime à la conversion impôt : Q’en est-il ?

Article rédigé par Constance de Cagny le 17 mai 2022 - 8 minutes de lecture

La prime à la conversion est un dispositif qui a été mis en place pour encourager à rouler propre. Depuis le 1er juillet 2021 et conformément au Décret de décembre 2020, les conditions d’attribution ont été modifiées. Mes Allocs vous explique la prime à la conversion impôt.


Quel avis d’imposition pour bénéficier de la prime à la conversion ?

Pour une demande en 2022 vous devez fournir votre avis d’imposition 2021 sur vos revenus 2020. Notez que votre revenu fiscal de référence par part indiqué doit être inférieur ou égal à 13 489 euros.

 

 

 

 

Simulez toutes vos Aides Sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Qu’est-ce que la prime à la conversion ?

La prime à la conversion souvent appelée la prime à la casse écologique est un dispositif qui a été mis en place par le Gouvernement. Cela dans le but d’encourager à rouler propre et donc à mettre à la casse un vieux véhicule au profit d’un véhicule peu polluant.

Depuis le 1er juillet 2021 la prime à la casse n’existe plus pour les Crit’Air2. Autrenment dit, à partir de cette date, les véhicules éligibles à la prime seront les véhicules essence crit’air 1 ou crit’air (immatriculés après le 1er janvier 2011).

À noter : les ménages qui sont imposables ne peuvent acheter que des véhicules essence qui ont été immatriculés pour la première fois après le 1er janvier 2011.

Conditions à respecter pour en bénéficier

Pour bénéficier de la prime à la conversion vous devez respecter un certain nombre de conditions, à savoir :

  • Vous devez être domicilié en France et y vivre de manière stable
  • Le revenu fiscal de référence par part indiqué sur l’avis d’imposition de vos revenus de l’année précédente est inférieur ou égal à 13 489 € (avis d’imposition 2020 sur vos revenus 2019)
  • Vous bénéficiez de la prime pour un véhicule acheté ou loué entre juillet 2021 et décembre 2021 inclus à des fins personnelles ou pour aller sur votre lieu de travail

Documents à joindre à la demande

  • Copie de la carte grise du véhicule confié au centre VHU
  • Copie du certificat de destruction du véhicule
  • Certificat de non gage
  • Une copie du contrat d’assurance en cours de validité
  • Copie de l’avis d’imposition de l’année précédente
  • Attestation de l’employeur si vous êtes « gros rouleur »
  • Copie de la carte grise du véhicule neuf
  • Copie de la facture du véhicule

Quel est son montant ?

Montant_Prime_conversion

Quels montants pour la prime ? Revenu fiscal de référence par part
≤ 6 300 € OU ≤ 13 489 € et gros rouleurs ≤ 13 489 € > 13 489 €
Voiture électrique neuve ou d'occasion :
  • Prix ≤ 60 000 €
  • CO2  ≤ 20 g/km
  • Autonomie de la batterie > 50 km
5 000 € 2 500 € 2 500 €
Voiture hybride rechargeable neuve ou d'occasion : 
  • Prix ≤ 60 000 €
  • CO2 ≤ 50 g/km
  • Autonomie de batterie en mode tout électrique > 50 km
5 000 € 2 500 € 2 500 €
Voiture hybride rechargeable neuve ou d'occasion : 
  • Autonomie de batterie en mode tout électrique < 50 km
3 000 € 1 500 € 0 €
Voiture neuve ou d'occasion : 
  • Prix ≤ 50 000 €
  • Crit'Air 1
  • CO2 norme WLTP :
    • Occasion ≤ 137 g/km
    • Neuve ≤ 132 g/km
  • CO2 norme NEDC :
    • Occasion ≤ 109 g/km
    • Neuve ≤ 104 g/km
3 000 € 1 500 € 0 €

Les véhicules éligibles

La prime à la conversion est accordée sous conditions si votre véhicule à mettre à la casse ainsi que votre nouveau véhicule respectent les conditions en vigueur. Notez que les conditions d’attribution ont été modifiées le 1er juillet 2021.

Les véhicules à mettre à la casse

Les véhicules anciens pour une mise au rebut doivent respecter les conditions suivantes pour bénéficier du montant de la prime à la conversion, à savoir :

  • être une voiture particulière (VP) ou une camionnette (CTTE)
  • avoir fait l’objet d’une 1ere immatriculation :
    • avant janvier 2006 pour un véhicule essence
    • avant janvier 2011 pour un véhicule diésel
  • appartenir au bénéficiaire de la prime depuis au moins 1 an
  • être immatriculé en France dans une série normale ou avec un numéro d’immatriculation définitif
  • ne pas être gagé
  • s’agissant d’un véhicule endommagé : il doit être assuré depuis au moins 1 an à la date de sa remise pour destruction ou à la date de facturation du véhicule acquis ou loué
  • être remis pour destruction, dans les 3 mois précédant ou les 6 mois suivant la facturation du véhicule neuf à un centre « véhicules hors d’usage » (VHU) agréé ou à une installation agréée de dépollution et de démontage de véhicules hors d’usage.

Les véhicules neufs ou d’occasion

Lorsque vous avez choisi votre nouveau véhicule personnel, qu’il soit neuf ou d’occasion, ce dernier doit respecter certaines conditions. Il doit être un véhicule peu polluant, véhicule thermique, véhicule électrique, etc.

Les critères suivants doivent être respectés :

  • être une voiture particulière (VP) ou une camionnette (CTTE) électrique (dont le taux d’émission de CO2 est de 20 g/km au plus)
  • être une voiture particulière (VP) ou une camionnette (CTTE) hybride rechargeable (avec un taux d’émission de CO2 ⩽ 50g/km).

Par ailleurs, qu’il soit électrique ou hybride rechargeable, le véhicule doit également remplir les conditions suivantes :

  • être acheté ou location d’un véhicule (avec option d’achat ou pour une durée d’au moins 2 ans)
  • avoir un coût d’acquisition inférieur ou égal à 60 000 € TTC
  • être immatriculé en France avec un numéro définitif
  • ne pas être considéré comme un véhicule endommagé
  • ne pas être vendu dans les 6 mois suivant son achat ni avant d’avoir parcouru au moins 6 000 km.

Prime à la conversion 2022 : les véhicules exclus du dispositif

Depuis le 1er juillet 2021 les conditions d’attribution de la prime à la conversion sont devenues plus dures. En effet, reconduite jusqu’au 31 décembre 2021 inclus, vous ne pouvez plus en bénéficier pour les véhicules diesel.

Deux catégories de véhicules ne vont plus être éligibles au dispositif :

  • Tous les véhicules diesel : Mesure voulue par Barbara Pompili. Grâce à l’exclusion des véhicules recevant la vignette Crit’Air 2, plus aucun diesel, même si ces derniers sont neufs ne pourront être éligibles à la prime à la conversion. En revanche, uniquement quelques Mercedes hybrides rechargeables alimentées au gazole pourront en bénéficier (sous conditions)
  • Les voitures neuves essence et hybrides qui rejettent plus de 132 g/km de CO2 : En effet, le Gouvernement a abaissé le seuil maximum d’émissions de CO2. Ce dernier descend de 137 g/km à 132 g/km sur le cycle WLTP. Autrement dit, certains modèles essence ou hybrides ne sont plus éligibles au dispositif. En revanche, la barre des 137 g/km (ou 109 g/km sur l’ancien cycle NEDC) reste d’actualité pour les voitures d’occasion immatriculées en France depuis plus de six mois.

Cumul de la prime à la conversion et du bonus écologique

Il n’est pas possible de bénéficier deux fois de la prime à la conversion. Même si vous mettez à la casse deux véhicules. En revanche, il est tout à fait possible de bénéficier à la fois de la prime à la conversion et du bonus écologique.

Le bonus écologique

Dans la plupart des cas, c’est le concessionnaire qui vous avance le montant du bonus (comme la prime à la conversion). Dans ce cas vous n’avez pas à faire l’avance du montant et ce dernier est directement déduit du prix TTC.

En revanche, si vous avez acheté votre véhicule auprès d’un concessionnaire et que ce dernier refuse de vous faire l’avance du bonus, c’est à vous de le faire. La demande est à formuler auprès de l’ASP, l’agence en charge des versements du bonus écologique. Notez que vous avez un délai de 6 mois à partir de la date de facturation de votre véhicule neuf.

Pour les voitures électriques

Le montant du bonus écologique maximum pour l’achat d’une voiture électrique est de 3 000 euros pour un véhicule qui coûte plus de 45 000 euros, ou représente 27 % du coût d’achat TTC pour un véhicule coûtant moins de 45 000 euros en sachant que dans ce cas le bonus ne peut pas dépasser un plafond de 7 000 euros en 2020 et 6 000 euros en 2021.

Pour les voitures hybrides

Pour une voiture hybride rechargeable, le bonus écologique n’est valable que jusqu’à la fin de l’année 2020 et représente un montant fixe de 2 000 euros. À partir de janvier 2021, ce type de véhicule est définitivement exclu du dispositif.

Conditions à respecter pour en bénéficier

Pour bénéficier du bonus écologique, le véhicule doit remplir les conditions suivantes :

  • avoir un taux d’émissions de CO2 de 20 g/km au plus (voiture électrique) ;
  • être acheté (ou loué avec option d’achat ou pour une durée d’au moins 2 ans) ;
  • être un véhicule neuf ;
  • être immatriculé en France dans une série définitive ;
  • ne pas être vendu dans les 6 mois suivant son achat, ni avant d’avoir parcouru au moins 6 000 km.

Montant du bonus écologique

Montant_Bonus_écologique

Voiture neuve Personnes physiques Personnes morales
Voiture électrique neuve :
 
    • Prix < 45 000 €
6 000 € 4 000 €
Voiture hybride rechargeable neuve :
 
  • Prix < 50 000 €
  • CO2 entre 21 à 50 g/km
  • Autonomie de batterie en mode tout électrique > 50 km
1 000 € 1 000 €
Simulez toutes vos Aides Sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Constance de Cagny
Constance est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs. Elle a l'habitude d'écrire sur les sujets conso, bons plans et économies. Diplômée de l'ENACO, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience en cabinet notarial.


Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
Financement de formation de la mission locale
aide formation
Tout savoir sur la prise en charge d'une formation par les OPCO
aide formation
Pôle Emploi VAE : conditions, montant, démarches
aide formation
Aide au déménagement UNEO : montant, conditions, démarches
aide déménagement + organisme
aide déménagement mairie : montant, conditions, démarches
aide pour demenagement
Quelle aide pour le calcul de la pension alimentaire ?
aide alimentaire
Comment bénéficier d'une allocation veuvage invalidité ?
aides au logement
Aide pour déménager CGOS : conditions, montant, demande
aide déménagement + organisme
Aide déménagement RSA : montant, conditions et démarches
aide au déménagement + cumul

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passer plus à côté de vos aides. Simuler mes aides