Peut-on demander un crédit sans justificatif ?

crédit sans justificatif

Pour financer certains évènements de leur vie, de nombreux particuliers ont recours au crédit à la consommation. Ces derniers, pour protéger leur vie privée, optent pour des crédits dits non affectés, afin de ne pas avoir à justifier leur emprunt auprès de leur organisme prêteur. Mais alors, peut-on demander un crédit sans justificatif et surtout : comment l’obtenir ? Dans cet article, nous vous dirons tout sur le crédit sans justificatif.


Peut-on demander un crédit sans justificatif ?

Le crédit à la consommation a pour vocation de vous permettre de réaliser vos projets, d’acheter une automobile ou de faire face à un besoin de trésorerie.

Le montant de ce crédit est :

  • Compris entre 200 et 75.000 € ;
  • Avec une durée minimum de trois mois.

Si plusieurs prêts à la consommation peuvent être cumulés, il ne faut cependant pas que la totalité des mensualités de crédit de l’emprunteur soit supérieur à 33 % de ses revenus, afin de le prémunir du surendettement.

Un crédit sans justificatif ou non affecté, contrairement à un prêt affecté, est un crédit qui n’oblige pas l’emprunteur à fournir des informations sur l’utilisation des fonds demandés.

Cette indépendance présente l’avantage de la liberté mais le principal inconvénient reste qu’en cas de litige avec le vendeur et/ou de non livraison du bien, vous êtes tenu de rembourser votre crédit selon les termes du contrat.

De plus, si vous n’obtenez pas votre financement et que vous avez déjà signé un bon de commande vous serez en incapacité de payer le bien si vous n’avez pas d’épargne de côté.

Au-delà de ces recommandations, il convient de différencier le crédit sans justificatif du crédit sans justification.

En effet, le crédit consommation est un contrat passé entre un établissement prêteur et un emprunteur, où le premier s’engage à prêter une somme d’argent définie et le second s’engage à la rembourser.

S’il est distribué par les banques et la plupart des établissements dits spécialisés, le crédit à la consommation peut vous être refusé si votre profil emprunteur ne présente pas suffisamment de garanties, en particulier en termes de capacités de remboursement.

Quels sont les types de crédits sans justificatif possibles ?

Vous pouvez obtenir différents crédits sans avoir à fournir d’explications auprès de votre organisme prêteur.

Ces crédits sont :

 

  • Le crédit en ligne immédiat ;
  • Le prêt personnel ;
  • Le crédit renouvelable ;
  • Le prêt entre particuliers.

 

 

Le crédit en ligne immédiat

Un crédit en ligne immédiat, pour un montant inférieur à 3.000 euros, peut s’obtenir sans aucun justificatif de revenu.

Sur Internet, les demandes fleurissent ces dernières années et les particuliers sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les plateformes dématérialisées pour leur demande de crédit à la consommation.

En effet, les avantages du crédit en ligne sont nombreux. Avec ce dernier, vous pouvez rapidement :

 

  • Effectuer une simulation gratuite de votre crédit ;
  • Comparer rapidement un grand nombre d’offres pour trouver la mieux adaptée à votre besoin ;
  • Calculer votre capacité de remboursement ;
  • Débloquer vos fonds en moins de quarante-huit heures ;
  • Economiser les frais d’agence et/ou de dossier ;
  • Etc.

 

 

Les comparateurs de crédits proposent également des services de courtage de ligne et certains sites proposent même de souscrire directement en ligne à l’aide de la signature électronique.

Pour tout savoir sur le crédit immédiat, rendez-vous à cette adresse. (https://www.mes-allocs.fr/guides/wp-admin/post.php?post=4832&action=edit)

Le prêt personnel

Le prêt personnel fait partie de la famille des crédits à la consommation. Ce crédit, comme le crédit renouvelable, est dit non affecté et vous permet de financer certains évènements de votre vie ou de faire face à certains imprévus sans avoir à fournir d’explications sur votre emprunt auprès de votre organisme prêteur.

Le prêt personnel est proposé par l’ensemble des établissements prêteurs, que ce soit :

 

  • Des banques (physiques ou en ligne) ;
  • Ou des organismes de crédit.

 

 

Avec ce type de crédit, vous pouvez contracter un prêt allant de :

  • 200 € ;
  • à 75.000 € maximum.

Le prêt personnel possède, à l’inverse de nombreux prêts, un taux d’intérêt fixe. Il est ainsi impossible de les réviser.

Pour tout savoir sur le prêt personnel sans justificatif, cliquez ici. (https://docs.google.com/document/d/1d8JtA3xYqbgmNZftSW6S9-BdxCSjykdfBWAZbnM9-xI/edit)

Le crédit renouvelable

Le crédit renouvelable est un crédit à la consommation qui, comme le microcrédit ou le crédit étudiant, est dit non affecté. Il protège votre vie privée car vous n’avez pas à dévoiler le motif de votre emprunt et pouvez ainsi user librement de la somme empruntée.

Le crédit renouvelable s’adresse aux particuliers qui nécessitent une réserve d’argent dans laquelle ils peuvent puiser en fonction de leurs besoins.

De cette réserve, vous pouvez utiliser la somme que vous voulez, à hauteur du montant mis à votre disposition par l’organisme prêteur.

Cette réserve de crédit disponible se reconstitue ensuite au fur et à mesure de vos remboursements.

Il permet de financer des biens comme :

  • Une voiture ;
  • De l’équipement pour votre maison ;
  • L’organisation de vacances ;
  • La rénovation de votre logement.

Le montant du crédit renouvelable est compris entre 200 euros et 75.000 euros et peut être rattaché à :

 

  • Un compte bancaire ;
  • Ou une carte de crédit.

 

 

La durée d’un crédit renouvelable est d’un an reconductible chaque année.

Pour savoir comment obtenir un crédit renouvelable, son taux et les établissements le proposant, consultez notre article complet.

Le prêt entre particuliers

Un prêt financier de particulier à particulier, souvent abrégé PAP ou P2P, est un prêt d’argent entre deux personnes physiques sans l’intermédiaire d’une banque.

Le PAP, considéré comme une économie collaborative, est conclu entre un prêteur et un emprunteur.

Il fournit une alternative viable face à la réalité économique et permet entre autres aux personnes inscrites au Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP) ou au Fichier Central des Chèques (FCC) d’obtenir un prêt personnel.

Il doit être d’un montant minimum de 760 € et est régi, comme tout crédit, par des conditions d’emprunt et des taux en vigueur.

Le taux d’intérêt doit être fixé par les deux parties et ne pas dépasser les taux d’usure en vigueur, révisés chaque trimestre par la Banque de France.

A titre d’exemple, les taux d’usure pour le premier trimestre 2020 s’appliquent à hauteur de :

 

  • 21.07 % pour les prêts de montants inférieurs ou égaux à 3.000 euros ;
  • 11.75 % pour les prêts de montants compris entre 3.000 euros et 6.000 euros ;
  • 5.71 % pour les prêts de montants supérieurs à 6.000 euros.

 

 

Vous voulez en savoir plus sur le prêt entre particuliers ? C’est par ici.

Le cas du microcrédit

Le microcrédit personnel est un prêt à l’attention des personnes exclues du système bancaire traditionnel.

Si vous pouvez en bénéficier en toute situation, les emprunteurs concernés sont souvent :

  • Des allocataires de minima sociaux ;
  • Des chômeurs ;
  • Des personnes à faibles revenus.

En effet, le microcrédit est ouvert à tous car il ne nécessite pas de conditions de revenus particulières.

Il vous est toutefois nécessaire d’avoir un dessein personnel visant :

  • A une insertion sociale ;
  • Et/ou à une insertion professionnelle.

Le microcrédit vous permet d’emprunter des sommes faibles et adaptées à votre situation financière, comprises entre 300 € et 5.000 €.

Si la durée du prêt peut être longue (quatre ans maximum), l’emprunteur peut également choisir de rembourser par anticipation. L’emprunteur rembourse dans ce cas la somme prêtée rapidement, ce qui lui permet de faire diminuer la durée de l’emprunt ou des mensualités.

Le coût du crédit est fixé par le prêteur. Il se situe entre 1.5 et 4 % et n’applique aucun frais de dossier.

Pour savoir comment obtenir un microcrédit classique, professionnel ou bien encore CAF, consultez notre article complet.

Comment obtenir rapidement un crédit sans justificatif ?

Si l’accessibilité aux comparateurs de crédits est simplifiée par l’ère digitale, les établissements bancaires restent intraitables sur la question des revenus.

C’est pour cette raison qu’ils commencent par vérifier les justificatifs bancaires et fiscaux des emprunteurs.

Il s’agit le plus souvent :

 

  • De vos derniers bulletins de salaire ;
  • De vos derniers avis d’imposition ;
  • De vos relevés de compte.

 

 

La qualité du dossier financier est essentielle, car la décision de l’organisme financier de vous accorder ou non les fonds repose sur vos capacités de remboursement.

Vous devez par conséquent monter un dossier solide qui répond aux critères suivants :

 

  • Un emploi stable ;
  • Des revenus réguliers ;
  • Un historique bancaire vierge ;
  • Une bonne capacité d’épargne.

 

 

Avec un profil emprunteur comme celui-ci, vous augmentez sensiblement vos chances d’obtenir un crédit pour votre besoin.

Le crédit sans justificatif est-il une bonne idée ?

Si vous comptez utiliser ce crédit pour financer votre besoin, vous protégez votre vie privée tout en bénéficiant d’une solution avantageuse.

En effet, du moment que vous respectez votre échéancier de remboursement et les termes de votre contrat, la banque ne peut questionner l’utilisation que vous faites des fonds.

Toutefois, si vous cherchez à financer l’achat d’une voiture, d’une moto ou encore des travaux, nous vous recommandons d’opter pour un prêt affecté. En effet, ce type de prêt assure une meilleure sécurité à l’emprunteur grâce aux clauses suspensives.

Pour connaître tous les taux en vigueur et les différentes offres de crédit sans justificatif disponibles, vous pouvez utiliser ce simulateur rapide et gratuit ou contacter directement notre équipe d’experts Mes-Allocs pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Le remboursement des aides sociales aux personnes agées !
Comment faire une demande d'aide financière ?
Tout savoir sur l'aide sociale légale !
Toutes les aides sociales de la CAF !
Les aides pour les personnes en difficulté financière
Les aides sociales pour une aide ménagère : plafond et conditions
Faire une lettre de demande d'aide financière pour des soins dentaires
Les aides financières pour une prothèse dentaire
Les aides financières pour refaire son électricité

Explorez d’autres thématiques
La liste complète d'aides sociales en 2020
Tout savoir sur le crédit à la consommation !
Tout savoir sur le rachat de crédit !
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Les prêts de la CAF : quels sont-ils ?
Tout savoir sur les aides à la mobilité !
Tout savoir sur le chômage en France !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an