APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Aide personne âgée : quelles sont les aides disponibles pour les personnes âgées ?

Article rédigé par Léo Martin le 12 janvier 2024 - 8 minutes de lecture

En France, dès l’âge de 60 ans, on accède au statut de senior. À partir de cette étape de la vie, il est possible de bénéficier de diverses aides destinées aux “personnes âgées”, sous réserve de respecter des critères liés aux ressources et à l’âge.

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

10 dispositifs pour aider les personnes âgées 

Certaines aides destinées aux personnes âgées sont spécifiquement allouées à des besoins particuliers. Ils sont débloqués suite à des travaux avec présentation de factures, ou directement versés à l’organisme qui fournit des services. Cela s’applique notamment aux aménagements de la résidence principale visant à favoriser l’autonomie à domicile sur le long terme. De même, cette procédure s’applique aux services tels que l’aide-ménagère ou le portage de repas à domicile. Elle concerne également le financement d’un hébergement permanent ou temporaire dans un établissement spécialisé pour personnes âgées.

À l’inverse, certaines allocations destinées aux personnes âgées visent à assurer un revenu minimum pour permettre de vivre dignement. Ces allocations ne sont pas affectées à un usage spécifique. En cas d’éligibilité, les bénéficiaires n’ont pas de justifications à fournir et peuvent les utiliser librement.

Il existe 10 dispositifs pour aider les personnes âgées. 

Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

À partir de l’âge de 65 ans (ou 60 ans en cas d’invalidité supérieure à 50%), les individus qui ont peu ou pas cotisé pour leur retraite peuvent bénéficier de l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées, sous certaines conditions. Le montant de cette allocation est déterminé en fonction de la situation familiale et des ressources.

Il convient de noter que lors du calcul de cette aide destinée aux personnes âgées, diverses ressources sont prises en considération, telles que l’Allocation Adulte Handicapé, les revenus d’activité ou les revenus immobiliers tels que les loyers perçus.

Pour l’année 2023, le montant maximal de l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées s’élève à 961,08 € par mois pour une personne seule et à 1.492,08 € pour un couple.

Le minimum contributif pour les petites retraites 

Si vous avez été salarié dans le secteur privé, agricole ou travailleur indépendant, et que vous atteignez ou dépassez l’âge légal de la retraite à taux plein. Le minimum contributif peut, dans certaines conditions, compléter vos revenus si le montant total de vos pensions de retraite de base et complémentaires est faible. Ce montant additionnel du minimum contributif vient s’ajouter à vos différentes pensions, à condition que la somme totale ne dépasse pas 1 309,75 € pour l’année 2023.

En cas d’éligibilité à cette prestation, elle est versée automatiquement.

Il est à noter que les revenus autres que les pensions, telles que les revenus locatifs, ne sont pas pris en compte dans le calcul du montant de cette aide.

L’aide sociale à l’hébergement 

L’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH) constitue un dispositif départemental visant à prendre en charge, partiellement ou totalement, les frais liés à l’hébergement en maison de retraite ou chez un accueillant familial agréé. Cette assistance est destinée aux individus âgés de 65 ans (ou 60 ans en cas de reconnaissance d’inaptitude au travail) présentant des revenus modestes et pour qui le maintien à domicile devient difficile.

Contrairement à une allocation prédéterminée, le montant de l’ASH n’est pas fixé à l’avance. En effet, 90% des ressources du demandeur sont consacrées au règlement des frais d’hébergement. L’objectif est alors de couvrir la part de ces frais excédant les revenus du bénéficiaire. Un montant minimum de 114 € par mois est réservé au bénéficiaire pour ses besoins personnels.

En cas de refus de l’ASH, il est possible de contester cette décision en faisant appel dans un délai de deux mois auprès de la Commission départementale d’aide sociale.

Habiter facile 

Cette assistance destinée aux personnes âgées cible les propriétaires occupants. À partir de l’âge de 60 ans et en présence d’un degré de dépendance établi selon la grille nationale, vous avez la possibilité de solliciter cette aide qui vise à améliorer votre quotidien au sein de votre résidence.

L’aide de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) est conditionnée par des critères de ressources (revenus modestes ou très modestes), et les travaux à entreprendre doivent être adaptés à vos besoins.

Pour les personnes aux revenus les plus modestes, le montant de l’aide octroyée peut atteindre jusqu’à 50% du coût des travaux hors taxe, avec un plafond maximal de 10 000 €.

Il est important de souligner que l’attribution de cette aide n’est pas automatique et peut dépendre des priorités fixées au niveau local.

Allocation simple pour les personnes âgées 

L’allocation simple pour les personnes âgées représente une aide de l’État destinée aux individus de plus de 65 ans (ou 60 ans en cas de reconnaissance d’inaptitude au travail). Cette prestation vise à assurer un revenu minimum ou à prendre en charge les frais liés aux services d’aide à la personne.

Pour être éligible à cette allocation destinée aux personnes âgées, il est nécessaire de respecter les plafonds de revenus définis, soit 961,08 € pour une personne seule et 1.492,08 € pour un couple.

Le formulaire de demande d’aide peut être obtenu auprès du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) ou de la mairie de votre lieu de résidence. Enfin, la décision d’octroyer ou non cette allocation relève du préfet de votre département.

 

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

L’allocation personnalisée d’autonomie 

Il s’agit d’un soutien proposé par le Conseil départemental, destiné aux personnes âgées de plus de 60 ans faisant face à une perte d’autonomie.

Le montant de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) peut varier de 33,81 € à 1.914,04 €, calculé en fonction du degré de dépendance évalué selon une grille nationale, et également en tenant compte des ressources du demandeur.

En cas d’éligibilité, l’APA est versée, que le bénéficiaire réside à domicile ou soit hébergé dans une structure d’accueil pour personnes âgées. Pour estimer le reste à charge en EHPAD, il est possible d’utiliser un simulateur si nécessaire.

Service d’aide à domicile pour les personnes âgées 

C’est un service départemental destiné aux personnes âgées de 65 ans et plus (ou 60 ans dans certains cas), sous réserve de respecter des conditions de ressources mensuelles (inférieures à 961,08 € pour une personne seule et à 1.492,08 € pour un couple).

Le service consiste à fournir une aide-ménagère qui intervient au domicile du bénéficiaire pour l’accompagner dans les tâches quotidiennes.

Si vous ne remplissez pas les critères d’éligibilité pour ce service dépendant du département, nous vous recommandons de prendre contact avec votre caisse de retraite, qui peut également proposer une assistance similaire.

Une aide la Caisse des retraites pour faire des travaux 

Cette assistance proposée par la Caisse d’Assurance Retraite s’adresse aux retraités de la fonction publique ou du régime général. Elle a pour objectif d’améliorer l’indépendance des personnes âgées en leur permettant d’effectuer des travaux d’aménagement visant à surmonter les difficultés liées à l’avancée en âge.

Accessible dès l’âge de 55 ans, sous condition de ressources établies à partir du dernier avis d’imposition, cette aide financière prend en charge l’adaptation de la résidence principale pour réduire les risques de chutes ou d’accidents.

Le montant de l’aide peut atteindre jusqu’à 3 500 €, et la prime n’est octroyée qu’après une visite d’évaluation de votre logement effectuée par la caisse de retraite, en votre présence.

De plus, la caisse de retraite peut accorder d’autres aides visant à prévenir les risques de perte d’autonomie et à encourager les liens sociaux.

Livraison à domicile ou prise en charge des repas 

Cette assistance départementale dédiée aux personnes âgées de plus de 65 ans à revenus modestes s’adresse particulièrement à celles pour qui la préparation des repas, voire même les courses, représente une tâche difficile, voire impossible.

Ce service destiné aux personnes âgées prend la forme d’un portage de repas à domicile ou de la prise en charge des repas dans un foyer-restaurant. Dans certains cas, le bénéficiaire peut avoir un reste à charge, généralement fixé à 0,30 € par repas.

Pour accéder à ce service, il est nécessaire de s’adresser au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) ou à la mairie de la personne âgée concernée.

 

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Léo Martin
Léo est rédacteur au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisé sur les thématiques pouvoir d'achat et aides. Il rejoint Mes Allocs après une première expérience en tant que journaliste chez La Gazette Cagnoise et Nice Presse.


Consultez nos autres guides récents
Comment bénéficier de l'aide de l’ANAH pour la rénovation d’une douche ?
Aide rénovation
Quelles aides financières pour l’installation d’une douche sécurisée ?
Aide rénovation
Douche sécurisée : prix, aides et installation
Aide rénovation
Quels sont les salaires dans les ressources humaines ?
Aide recherche emploi
Peut-on vider son compte bancaire avant un divorce ?
Divorce
La demande du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) à Verdun
Contrat d'Engagement Jeune
La demande du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) à Toulon
Contrat d'Engagement Jeune
Peut-on laisser la maison gratuitement au conjoint lors d’un divorce ?
Divorce
La demande du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) à Nantes
Contrat d'Engagement Jeune

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le divorce
Qu'est-ce que la retraite ?
Ticket restaurant 2024 : conditions, montants, utilisations
ticket restaurant
Ameli : aides, démarches, fonctionnement
Ameli
Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut
Aide alimentaire 2024 : aides, montants, démarches
aide alimentaire
Assurance animaux : comment ça marche ?
Assurance animaux
Tout savoir sur l'assurance auto en 2024
assurance auto
Tout savoir sur l'assurance santé en 2023
assurance santé
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides