APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Aide alimentaire : qu’est-ce qu’une épicerie solidaire ?

Article rédigé par Léo Martin le 11 janvier 2024 - 8 minutes de lecture

Une épicerie solidaire ou sociale va au-delà de la simple apparence d’un commerce de proximité proposant des produits à des prix réduits. En plus de fournir une gamme variée de denrées, comme des conserves aux fruits et légumes, en passant par les produits d’entretien. C’est une aide alimentaire importante. Ces épiceries jouent un rôle essentiel en tant que véritable espace d’accueil et d’échange, cela permet d’offrir aux bénéficiaires l’opportunité de rompre avec l’isolement.

 

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Définition et fonctionnement d’une épicerie solidaire 

Qu’est-ce qu’une épicerie solidaire ?

De l’extérieur, une épicerie solidaire ou sociale ressemble à un commerce de proximité classique avec des rayons en libre-service. Ces épiceries sont approvisionnées par des banques alimentaires, des supermarchés et des producteurs locaux, offrant ainsi une variété de produits tels que des denrées alimentaires de qualité (fruits et légumes frais, produits laitiers, féculents), des articles de la vie quotidienne (produits d’entretien, ustensiles), et des produits d’hygiène (shampoing, savon, produits pour bébé…).

Contrairement à d’autres formes d’aide alimentaire, les personnes bénéficiaires sont considérées comme des clients et sont tenues de régler leurs achats. Cette contribution financière revêt une importance significative, préservant la dignité des individus et leur offrant la liberté de choisir leurs produits en fonction de leurs préférences et leurs besoins.

Cependant, leur rôle ne se limite pas à cela. Les épiceries sociales offrent également aux bénéficiaires une opportunité de rompre avec l’isolement. En tant que lieux de vie, ils permettent des interactions avec des bénévoles, offrant ainsi un espace où les individus peuvent partager leur situation.

De nombreuses épiceries solidaires organisent des ateliers informatifs sur des sujets tels que la nutrition, la citoyenneté, et bien d’autres. Des activités manuelles telles que la couture ou le bricolage peuvent également être proposées, faisant de ces épiceries de véritables centres de vie.

Les prix sont-ils accessibles dans une épicerie solidaire ? 

Une épicerie solidaire, également connue sous le nom d’épicerie sociale, présente une structure similaire à celle d’un commerce de proximité conventionnel, avec des rayons en libre-service. Les individus qui fréquentent ces établissements ont ainsi accès à divers produits, tels que des denrées alimentaires, des articles de la vie quotidienne, des produits d’hygiène, et plus encore.

La caractéristique distinctive d’une épicerie solidaire par rapport à un commerce classique réside dans les prix des articles. En règle générale, les tarifs pratiqués sont réduits de 10 % à 30 % par rapport à un supermarché traditionnel. Bien que les articles soient proposés à des tarifs plus abordables, ils ne sont pas distribués gratuitement aux bénéficiaires. Cette approche vise à préserver leur dignité tout en leur offrant la liberté de choisir des produits en fonction de leurs préférences et de leurs besoins.

Comment fonctionne une épicerie solidaire ? 

L’activité d’une épicerie solidaire repose principalement sur des partenariats :

  • Des partenariats publics avec des entités telles que l’État, les Conseils Régionaux et Départementaux, les CAF (Caisses d’Allocations Familiales), les CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie), et les municipalités.
  • Des partenariats privés avec des entreprises, des industries agroalimentaires, des grandes surfaces, des fondations, ainsi que des dons provenant de particuliers, etc.

Démarches pour bénéficier de l’épicerie solidaire 

Comment bénéficier de l’aide d’une épicerie solidaire ? 

L’accès à une épicerie solidaire est soumis à des conditions de ressources strictes. Les individus en difficulté financière doivent initialement se rapprocher d’un travailleur social, tel que le CCAS (Centre communal d’action sociale), affilié à leur lieu de résidence. Alternativement, ils peuvent solliciter le service social de la CAF, de la CPAM, ou des associations sociales et familiales telles que l’UDAF (Union Nationale des Associations Familiales) ou la FACE (Fondation Agir Contre l’Exclusion).

Le critère d’éligibilité des bénéficiaires varie d’une épicerie solidaire à une autre. Pour en bénéficier, ils peuvent se baser sur le calcul du reste à vivre, représentant le montant restant pour subvenir aux besoins quotidiens une fois les dépenses effectuées, ou sur le quotient familial du ménage.

Ces épiceries sont ouvertes à toutes les personnes répondant aux critères de ressources, indépendamment de leur situation personnelle (retraité, étudiant, parents isolés, etc.). Toutefois, il est important de noter que cette assistance n’est généralement accordée que pour une période limitée, allant de 3 à 9 mois au maximum.

Comment trouver une épicerie solidaire ? 

Le nombre croissant d’épiceries solidaires sur le territoire national, notamment grâce au réseau ANDES, témoigne de leur expansion. Présent dans de nombreuses grandes villes de France telles que Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille, Toulouse, etc., le réseau s’étend également à des zones rurales avec plusieurs antennes. Pour localiser toutes les épiceries solidaires de ce réseau, il est possible d’effectuer une recherche en utilisant son code postal sur le site internet de l’association.

Cependant, la meilleure approche pour trouver l’épicerie sociale la plus proche de son domicile demeure de consulter un travailleur social. Celui-ci pourra vous guider dans le processus de constitution de votre dossier de demande d’adhésion, qui sera ensuite examiné en commission avant d’être éventuellement accepté. Ce service ne peut se faire directement en se rendant dans une antenne.

Le projet personnel 

Une condition essentielle pour accéder à l’aide d’une épicerie solidaire est la création et la concrétisation d’un projet personnel.

Les épiceries solidaires ont pour objectif d’apporter une assistance temporaire aux personnes dans le besoin tout en les encourageant à s’améliorer. Cet accompagnement implique des engagements de la part des bénéficiaires, et c’est dans ce cadre que le soutien et l’orientation offerts par l’épicerie solidaire s’avèrent efficaces.

Pour élaborer ce projet personnel, chaque bénéficiaire a droit à un entretien individuel avec un travailleur social ou un membre, qu’il soit bénévole ou non, de l’épicerie. Au cours de cette discussion, les bénéficiaires peuvent exposer leur situation actuelle, leur parcours et leurs aspirations futures. L’interlocuteur peut alors fournir un soutien et des conseils, et ensemble, ils peuvent réfléchir à un projet personnel réalisable.

Quelques exemples de projets personnels incluent :

  • Recherche d’un logement ou d’un nouvel emploi
  • Règlement de dettes
  • Épargne en vue de l’achat d’une nouvelle voiture ou de vacances
  • Mise en avant des droits aux aides sociales : Il existe de nombreux dispositifs accordés par différents organismes. Pour connaître les aides qui vous correspondent, vous pouvez estimer vos droits à plus de 200 aides sociales grâce à ce simulateur.

À la fin de cet entretien, les bénéficiaires peuvent également recevoir une aide pour établir un budget alimentaire hebdomadaire.

Pendant la période d’accès à l’épicerie solidaire, qui s’étend généralement de 3 à 9 mois, l’économie réalisée sur le budget alimentaire doit être destinée à la concrétisation du projet personnel du bénéficiaire. Par exemple, cela peut inclure le règlement de factures en souffrance, la réparation d’un véhicule pour assurer la continuité du travail ou l’attente de l’ouverture de droits sociaux.

Une épicerie solidaire, un lieu d’échange 

Un lieu d’échanges et de convivialité 

Les épiceries solidaires ou sociales ne se limitent pas à être de simples distributeurs d’aliments. Elles jouent un rôle crucial en tant que lieux d’accueil, d’aide, et d’échange. De nombreuses personnes en situation de précarité endurent la solitude et l’isolement, créant un cercle vicieux.

Ces épiceries offrent un espace où les bénéficiaires peuvent dialoguer avec des bénévoles sur des sujets sensibles tels que la santé, l’emploi, le logement, contribuant ainsi à rompre avec l’isolement quotidien. Elles organisent fréquemment des ateliers d’information sur la nutrition, l’équilibre alimentaire, la santé, la citoyenneté, et proposent diverses activités telles que des ateliers couture, bricolage, ou la participation à des repas partagés.

Cette approche élargie va au-delà de la simple distribution alimentaire, favorisant la création d’un environnement social et communautaire. C’est une réalité également présente dans le contexte de l’aide alimentaire offerte par des organisations comme les Restos du Cœur. L’étendue de l’impact des épiceries solidaires se rapproche ainsi du modèle des auto-écoles solidaires, dont le rôle ne se résume pas uniquement à la formation au permis de conduire.

Quelle est la différence entre une épicerie sociale et une épicerie solidaire ? 

Il existe deux termes différents, mais leurs missions demeurent identiques. La distinction réside uniquement dans les entités qui les dirigent. Une épicerie sociale est gérée par une collectivité, tandis qu’une épicerie solidaire relève d’une association.

 

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Léo Martin
Léo est rédacteur au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisé sur les thématiques pouvoir d'achat et aides. Il rejoint Mes Allocs après une première expérience en tant que journaliste chez La Gazette Cagnoise et Nice Presse.


Consultez nos autres guides récents
Comment bénéficier de l'aide de l’ANAH pour la rénovation d’une douche ?
Aide rénovation
Quelles aides financières pour l’installation d’une douche sécurisée ?
Aide rénovation
Douche sécurisée : prix, aides et installation
Aide rénovation
Quels sont les salaires dans les ressources humaines ?
Aide recherche emploi
Peut-on vider son compte bancaire avant un divorce ?
Divorce
La demande du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) à Verdun
Contrat d'Engagement Jeune
La demande du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) à Toulon
Contrat d'Engagement Jeune
Peut-on laisser la maison gratuitement au conjoint lors d’un divorce ?
Divorce
La demande du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) à Nantes
Contrat d'Engagement Jeune

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le divorce
Qu'est-ce que la retraite ?
Ticket restaurant 2024 : conditions, montants, utilisations
ticket restaurant
Ameli : aides, démarches, fonctionnement
Ameli
Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut
Aide alimentaire 2024 : aides, montants, démarches
aide alimentaire
Assurance animaux : comment ça marche ?
Assurance animaux
Tout savoir sur l'assurance auto en 2024
assurance auto
Tout savoir sur l'assurance santé en 2023
assurance santé
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides