APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.
RSA

Quel est le montant du RSA en 2024 ?

Article rédigé par Marylou le 22 mai 2024 - 8 minutes de lecture

Le Revenu de Solidarité Active (RSA) est une prestation sociale qui vous est versée par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA), selon votre situation. Le RSA n’est pas imposable. Découvrez le montant auquel vous avez droit !

Un budget à réduire ?
Contactez gratuitement un conseiller pour réduire vos factures d’électricité / gaz / Internet / assurances.

01 86 26 77 05

Horaires : 8h - 19h30 (lun - ven) et 9h30 - 18h30 (sam). Service partenaire Selectra.

Montant du RSA selon la composition de votre foyer

Montant du RSA pour une personne seule sans enfants en 2024

Le montant du RSA dépend de votre situation. Si vous êtes une personne seule, et que vous n’avez aucune personne à charge, votre montant forfaitaire de RSA s’élève à 635,71 euros.

Montant du RSA pour une famille monoparentale en 2024

Le montant du RSA pour une famille monoparentale évolue selon le nombre d’enfants à charge.

Le RSA pour une personne seule (montant mensuel) :

Nombre d'enfants ou de personnes à charge Personne seule
0 635,71 €
1 953,57 €
2 1144,28 €
Par enfant ou personne en plus 254,28 €

Le RSA pour un parent isolé (montant mensuel) :

Nombre de personne/ enfant à charge Parent isolé
0 (femme enceinte) 816,33 €
1 1088,44 €
2 1360,55 €
Par personne ou enfant supplémentaire  272,11 €

Vous êtes considéré comme parent isolé si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes :

  • Vous êtes une femme enceinte
  • Ou vous avez au moins un enfant ou une personne à charge, et vous êtes seul(e) suite à un événement de vie (décès ou séparation par exemple).

Vous bénéficiez alors d’une majoration de votre montant de RSA. La durée de cette majoration varie selon la date de l’évènement de vie (séparation, décès du conjoint) en question :

  • Si l’événement intervient après les 3 ans de l’enfant à charge, la majoration dure 12 mois et doit être versée durant les 18 mois qui suivent la date de l’événement. Il convient donc de déclarer ce type d’événement à votre Caf dans un délai de 6 mois après sa survenue.
  • Si l’événement intervient avant les 3 ans de l’enfant à charge, la majoration dure jusqu’à ses 3 ans.

Simulez votre RSA en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Montant du RSA pour un couple en 2024

Si vous êtes en bénéficiaire du RSA en couple, le montant du RSA que vous percevez varie selon le nombre d’enfants ou de personnes à charge de votre foyer. 

Le RSA pour un couple (montant mensuel) :

Nombre d'enfants ou de personnes à charge Montant avant déduction du forfait logement
0 953,57 €
1 1144,28 €
2 1334,99 €
Par enfant ou personne en plus 254,28 €

 Vous pouvez vous renseigner sur notre simulateur de RSA !

 

 

Conditions de nationalité pour percevoir le RSA 

Si vous êtes français

Vous pouvez demander le RSA si vous êtes âgé d’au moins 25 ans et que vous résidez en France de manière stable et effective (comprenez : vous passez au moins 9 mois en France par an). Si vous avez entre 18 et 25 ans, vous pouvez toucher le RSA jeune.

Il n’y a pas d’âge plafond pour bénéficier du RSA. Toutefois, dès l’âge minimum légal de départ à la retraite, vous pouvez être bénéficiaire d’autres prestations (l’allocation de solidarité aux personnes âgées par exemple). 

Si vous êtes élève, étudiant ou stagiaire d’entreprise non rémunéré, vous ne pouvez pas prétendre au RSA, à part si vous êtes considéré comme parent isolé.

Vous ne pouvez pas non plus bénéficier du RSA si vous êtes en congé parental (total ou partiel), en congé sabbatique, en congé sans solde, congé maladie ou en disponibilité.

Simulez votre RSA en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Si vous êtes étranger

Si vous êtes un ressortissant européen, afin de bénéficier du RSA vous devez vous trouvez dans une de ces situations suivantes :

  • Vous avez droit de séjour et vous vivez en France depuis au moins depuis 3 au moment de votre demande.
  • Vous avez travaillé en France et vous êtes inscrit au Pôle Emploi au moment de votre demande.
  • Ou vous avez déclaré un travail en France, et vous êtes en arrêt maladie au moment de votre demande de RSA
  • Ou vous exercez une activité professionnelle déclarée en France et vous êtes en formation professionnelle au moment de la demande.

Attention : si vous êtes européen se trouvant en France et que vous restez sur le territoire dans le but de trouver un emploi, vous ne pouvez pas bénéficier du RSA. Il faut avoir déjà exercé une activité professionnelle en France.

Si vous êtes ressortissant d’un autre pays (hors EEE), vous devez vous trouver dans l’une des situations suivantes :

  • Vous êtes détenteur d’un titre de séjour qui vous permet de travailler en France depuis au moins 5 ans 
  • Vous êtes titulaire de la carte de résident
  • Ou vous avez le statut de réfugié
  • Vous êtes reconnu comme apatride
  • Vous bénéficiez de la protection subsidiaire

Pour plus d’informations, renseignez-vous sur les conditions du RSA.

Comment calculer votre montant de RSA 2024 ?

Principe de calcul du RSA

Votre montant de RSA est calculé selon principales composantes :

  • Un montant forfaitaire, qui varie selon la composition de foyer et le nombre d’enfants ou de personnes à charge,
  • Les ressources de votre foyer prises en compte.

Ressources prises en compte pour le calcul du RSA

Le montant du RSA est égal à la différence entre le montant forfaitaire du RSA et l’ensemble de vos ressources au cours des 3 derniers mois. Ce montant de ressources en question correspond à la moyenne mensuelle des ressources perçues au cours des 3 mois précédant votre demande.

Les ressources prises en compte dans le calcul du RSA sont les suivantes :

  • Vos revenus d’activité salariée (salaires, primes, heures supplémentaires, indemnité de licenciement, indemnité compensatrice de congés payés, de préavis, etc.)
  • Vos revenus d’activité non salariée (si vous êtes autoentrepreneur, en profession libérale, artisan, etc.).
  • Indemnités journalières si vous êtes en période de congé maternité, congé paternité ou encore congé d’adoption
  • Vos indemnités journalières en cas de congé maladie, congé pour accident du travail, congé pour maladie professionnelle
  • Vos indemnités de chômage partiel (quand vous êtes contraint de travailler à temps partiel pour des raisons économiques)
  • Allocations chômage (allocation d’aide au retour à l’emploi, allocation de sécurisation professionnelle)
  • Vos pensions, votre retraite, vos rentes
  • Vos allocations journalières d’accompagnement d’une personne en fin de vie
  • Votre dédommagement si vous êtes victime de l’amiante
  • Vos ressources dites « exceptionnelles » (vente d’une maison, immeuble, terrain, héritage, gains aux jeux, etc.
  • Les capitaux que vous avez placé
  • Votre rente d’orphelin
  • Certaines prestations familiales dont vous bénéficiez, telles que les allocations familiales, le complément familial, ou encore l’allocation de soutien familial.
  • L’Allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • Votre prime forfaitaire mensuelle pour reprise d’activité
  • Les loyers que vous percevez si vous louez un bien immobilier
  • La valeur locative de votre logement, d’un local ou d’un terrain que vous ne louez pas
  • L’Allocation d’entretien que vous percevez de la part de l’aide sociale à l’enfance en tant que tiers digne de confiance.

Le calcul du montant du RSA tient compte également :

  • De vos aides au logement : allocation de logement familial (ALF), allocation de logement sociale (ALS) ou aide personnalisée au logement (APL),
  • OU bien de l’avantage en nature dont vous bénéficiez si vous occupez un logement gratuitement ou si vous en êtes propriétaire.

Ces aides et avantages en nature sont évalués mensuellement et forfaitairement selon le nombre de personnes composant votre foyer, comme indiqué dans le tableau ci-dessous.

Nombre de personnes dans le foyer Forfait logement
1 74,72 €
2 149,43 €
3 ou plus 184,92 €

Comment faire votre demande de RSA ?

Pour effectuer votre demande de Revenu de Solidarité Active, vous devez remplir plusieurs formulaires et y joindre les pièces justificatives demandées, afin de constituer un dossier auprès de votre Caisse d’Allocations Familiales (CAF) départementale, ou de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) si vous en dépendez. Vous pouvez également faire votre demande en ligne sur le site de la CAF ou de la MSA. Mais pas d’inquiétude, Mes Allocs s’occupe de toutes les démarches à votre place !

Après examen de votre dossier, vous recevez une notification d’attribution pour une période de 3 mois. La période de référence pour la décision d’attribution ou non du RSA est le trimestre précédant votre demande.

Le RSA vous est versé à partir du 1er jour du mois au cours duquel vous avez déposé votre demande. Il est versé mensuellement et à terme échu (par exemple, le RSA du mois de mars est versé en avril).

Vous devez renouveler les démarches tous les 3 mois pour percevoir le RSA. Il convient alors de saisir la Caf et leur fournir les justificatifs de vos ressources des 3 derniers mois. Heureusement, Mes Allocs se charge de tout à votre place et propose un suivi complet de votre dossier.

N’oubliez pas de prévenir la CAF en cas de changement de situation familiale, personnelle ou même professionnelle.

Simulez votre RSA en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Marylou
Marylou est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialiste des sujets de société en général. Diplômée de l'Institut Supérieur de Formation au Journalisme, elle rejoint Mes Allocs après créé son premier blog personnel.


Vos questions
  • le parc dominique

    Bonjour,j’ai 62 Ans et je touche le RSA activité depuis le mois de Décembre 2015; Suis -je obligée de travailler pour continuer à toucher le RSA ?Je suis suivie par une assistante sociale concernant le C.E. R. Je vous remercie pour votre réponse.

    • Gabrielle Duchemin

      Bonjour,
      Le RSA activité a été remplacé par la prime d’activité. Pour en bénéficier, vous devez obligatoirement percevoir des revenus professionnels. Dès lors que vous n’exercez plus d’activité professionnelle, d’autres aides sont disponibles comme le RSA ou l’ARE, sous conditions.
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer si vous pouvez prétendre à des aides, ou à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert pour toutes vos démarches.

  • ERIC TREMBLET

    puis je percevoir le RSA étant propriétaire de mon appartement ?

    • Gabrielle Duchemin

      Bonjour,
      Oui, vous pouvez prétendre au RSA même si vous êtes propriétaire de votre logement. En revanche, un forfait logement sera déduit de votre aide, ce forfait étant de 71,82 euros pour une personne seule.
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer si vous pouvez prétendre à des aides, ou à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert pour toutes vos démarches.

  • Christophe Vigot

    Bonjour, je percois l’ass, soit 530,00euros net. Ai-je droit à un complément rsa ? Merci.

    • Gabrielle Duchemin

      Bonjour,
      Il est possible de cumuler l’ASS et le RSA si vous remplissez les conditions de chaque aide. Cependant, le montant du RSA pour une personne seule est de 598,54 €, montant duquel il faudra déduire les 530€ de votre ASS. Vous pouvez donc prétendre à un complément RSA de 68€ environ, si vous répondez aux conditions d’attribution.
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer si vous pouvez prétendre à des aides, ou à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert pour toutes vos démarches.

  • Afef Williot

    Je suis séparée de fait depuis mars 2022 j ai un enfant à charge qui a 7 ans comment faire pour toucher la prime de femme isolée et une pension pour enfants j étais intérimaire et en ce moment je suis au RSA

    • Gabrielle Duchemin

      Bonjour,
      L’allocation de soutien familial peut vous être accordée si vous ne percevez pas de pension alimentaire ou que celle-ci est inférieure au montant de l’ASF.
      Vous ne pouvez pas prétendre aux allocations familiales puisque vous n’avez qu’un seul enfant à charge.
      Je vous conseille d’effectuer une simulation gratuite afin de déterminer si vous pouvez prétendre à l’ASF ou à d’autres aides.
      N’hésitez pas à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert pour toutes vos démarches.

  • Marine

    Bonjour, je viens de regarder votre article très complet. Cependant j’ai une question, pourquoi en faisant une simulation avec mon compte personnel caf, le montant du rsa est de 700€ et des poussières? Alors qu’avec 2 enfants à charge en mère isolée, vous indiquez un montant de 1200€?

    Les montants indiqués dans votre article inclus-t-ils les apl? Ou les apl viennent s’y ajouter par la suite?

    Je suis maman isolée de 2 enfants de 6 et 2 ans et j’attends un enfant, grossesse pas prévue et je suis en réflexion de le garder ou non par rapport à tout ça. Je suis obligée de demander le rsa car cette grossesse décale mon projet pro de devenir assistante maternelle.

    Merci d’avance pour votre réponse. N’hésitez pas si ce n’était pas assez clair.

    Cordialement

    • Cassandre de Mes Allocs

      Bonjour, le montant forfaitaire indiqué dans nos articles selon votre situation familiale n’est pas automatiquement celui que vous allez réellement percevoir. En effet, le montant réel de RSA que vous percevez correspond au montant forfaitaire duquel il est déduit l’ensemble des ressources de votre foyer. Les ressources concernées peuvent être tant des prestations sociales, un revenu d’activité ou encore une pension alimentaire. Les APL sont donc bien déduit du montant forfaitaire (mais eux-même ne sont pris en compte que de façon forfaitaire. Si vous vivez à 3 ou plus dans votre foyer, il sera déduit 170,93 euros du montant forfaitaire, peut importe le montant réel de vos APL).
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer à quelles aides vous pouvez prétendre, ou à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert.


Consultez nos autres guides récents
Comment déclarer un prêt étudiant aux impôts ?
Prêt étudiant
Quel prix pour un divorce par consentement mutuel ?
Divorce
Quel est le prix d'un avocat pour un divorce ?
Divorce
Prestation compensatoire dans le cas d'un divorce pour faute
Divorce
Quels documents pour une demande de prêt étudiant ?
Comment faire une demande de pret etudiant
Comment faire une demande de prêt étudiant ?
Prêt étudiant
Assurance de prêt étudiant : garanties, taux, comparatif et résiliation
Prêt étudiant
Prêt pour étudiant étranger : comment l'obtenir ?
Prêt étudiant
Comment demander un acompte sur salaire ?
Aide Juridique

Explorez d’autres thématiques
Pension d'invalidité : conditions, montants, démarches
Pension d'invalidité
Aide juridique : tout ce qu'il faut savoir !
Aide Juridique
Prêt étudiant : conditions, montant, démarches
Prêt étudiant
Tout savoir sur le divorce
Divorce
Qu'est-ce que la retraite ?
Ticket restaurant 2024 : conditions, montants, utilisations
Ticket restaurant
Ameli : aides, démarches, fonctionnement
Ameli
Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut
Aide alimentaire 2024 : aides, montants, démarches
Aide alimentaire
Grâce à notre simulateur, ne passez plus à côté de vos aides !Simuler gratuitement toutes mes aides