Comment aider financièrement un proche ?

Comment aider financièrement un proche ?sVous souhaitez donner un coup de pouce à un proche ? Sachez que vous pouvez mettre en place de multiples aides. Parmi elles, verser une pension alimentaire à votre enfant ou une donation temporaire d’usufruit. Mes Allocs développe l’ensemble de ces solutions avec vous.

Simulez toutes vos Aides Sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Comment faire pour aider financièrement sa famille ?

Que faire pour aider financièrement sa soeur, son frère ou ses parents ? Outre l’acte de donner de l’argent à ses parents, il existe d’autres solutions.

Peut-on verser une pension alimentaire à sa famille ?

Vous pouvez aider un enfant majeur financièrement en lui versant une pension alimentaire. En effet, en tant que parent, vous êtes tenu d’assurer ses besoins essentiels. Et ce, même après la majorité :

  • logement,
  • nourriture,
  • santé,
  • etc.

Les dépenses des enfants majeurs peuvent aussi être prises en charge sous différentes formes :

  • loyer du logement étudiant,
  • frais d’inscription universitaires,
  • dépenses courantes,
  • etc.

En outre, au niveau fiscal, la pension alimentaire versée à un enfant majeur est déductible de vos revenus imposables. Et ce, s’il n’est pas rattaché à votre foyer fiscal.

En revanche, cette aide est plafonnée : 5 888€ pour l’aide versée en 2018. Par conséquent, vous réalisez des économies d’impôt importantes.

En quoi consiste un prêt familial ?En quoi consiste un prêt familial ?

Le prêt familial peut s’adresser à votre enfant majeur. Dans ce cas, un avantage capital s’offre à vous : vous fixez vous-même les conditions, pour :

  • le taux,
  • et le remboursement.

Néanmoins, il est recommandé de fixer le prêt par un acte écrit, de type :

  • reconnaissance de dette.
  • véritable contrat de prêt.

Cela vous évitera de potentiels litiges. À cela s’ajoute l’obligation de déclarer tout prêt excédant la somme de 760€. Et ce, avant le 15 février de l’année suivant sa conclusion. Que le prêt comporte des intérêts ou non, il s’agit d’une obligation.

En effet, si vous ne faites pas de déclaration, vous vous exposez à un risque d’amende de 150 €.

Qu’est-ce qu’une donation temporaire d’usufruit ?Qu'est-ce qu'une donation temporaire d’usufruit ?

Afin de venir en aide à votre enfant pour une durée limitée, vous pouvez consentir à des donations temporaires. Parmi elles, la donation temporaire d usufruit. Il s’agit de d’une donation déguisée en prêt.

Dans ce cas, votre bien passe alors en un état de nue propriété.

Compte tenu de cette conjoncture, vous pouvez lui accorder pour un temps l’usufruit d’un bien qui produit des revenus :

  • un logement loué pendant 5 ou 10 ans.
  • des actions dont il toucherait les dividendes à votre place.
  • vos parts de SCPI pour qu’il bénéficie provisoirement d’un revenu locatif régulier.
  • etc.

À noter que pour la donation d’un bien immobilier, cela doit être fait devant un notaire. Par ailleurs, l’usufruit se déroulerait ainsi, si vous cédez un logement loué à votre enfant :

  • Perçoit les loyers à votre place.
  • Donation évaluée à seulement 23 % de la valeur du bien par tranche de 10 ans.
  • Abattement de 100.000 € liée aux donations entre parents et enfants.
  • Baisse des vos impôts sur le revenu pendant la durée de la donation.
  • Le bien attribué ne fait plus partie de votre patrimoine soumis à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).
  • Au terme de la donation, vous recouvrez pleinement propriété de votre bien et les revenus qu’il génère. Et ce, sans frais ni impôts.

Comment constituer un capital en assurance vie ?

Une assurance vie est une solution idéale pour épargner pour un enfant en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse. Il faut toutefois veiller à souscrire le contrat pendant qu’il est encore jeune.

De cette façon, il pourra profiter d’un placement très peu fiscalisé. Les intérêts accumulés seront alors :

  • exonérés d’impôt, à hauteur de 4.600 € par an (le double, s’il est marié ou pacsé).
  • le supplément taxé à un taux réduit de 7,5 % ou 12,8 %.

Ce dispositif est mis en place dans la plupart des banques ainsi que chez les assureurs. Vous pouvez y souscrire un contrat d’assurance vie pour votre enfant mineur.

Difficultés financières : comment s’en sortir ?Difficultés financières : comment s'en sortir ?

Tout d’abord, sachez que vous pouvez vous adresser à un large ensemble d’interlocuteurs.

  • votre banquier,
  • un juge,
  • le créancier,
  • la Banque de France.

Comment mon banquier peut-il m’aider ?

Vous pouvez consulter votre banquier. Il vous aidera à étudier votre situation, si vos difficultés sont :

  • limitées
  • et passagères.

La collectivité peut-elle m’aider ?

Que vous ayez déposé un dossier de surendettement ou non, il faut désormais chercher à :

  • équilibrer votre budget,
  • afin de ne pas envenimer votre situation d’endettement.

Dans tous les cas, vous pouvez vous tourner vers :

Ils peuvent vous accompagner, vous conseiller et vous guider vers les aides sociales qui pourraient vous épauler.

Comment un juge peut-il m’aider ?

Ici encore, si vous êtes en situation de dette, un juge peut vous aider. En effet, il peut vous accorder “un délai de grâce” :

  •  report ou rééchelonnement de vos dettes (dans la limite de deux ans).
  • taux d’intérêt réduit (au minimum le taux d’intérêt légal).

Comment la Banque de France peut-elle m’aider ?Comment la Banque de France peut-elle m'aider ?

La Banque de France peut vous accompagner si votre situation relève du dispositif de traitement des situations de surendettement. Pour cela, rendez-vous vers l’unité de la Banque de France la plus proche de votre domicile.

Avant cela, il est recommandé de ne pas attendre qu’un incident de paiement survienne. Contactez vos créanciers en amont. En effet, de multiples organismes peuvent vous venir en aide :

  • report du paiement à une date convenue,
  • réduction du prix des prestations,
  • etc.

Simulez toutes vos Aides Sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Comment surmonter les difficultés financières ?

Pour surmonter ses difficultés financières, plusieurs solutions clés :

  • Réagissez vite, n’attendez pas que votre situation financière s’aggrave.
  • Évaluez votre situation. Faites-vous face à des difficultés ponctuelles ou durables ?

En outre, si cela est nécessaire, tournez-vous vers une association de consommateurs. Elle peut vous aider à mettre le doigt sur les causes de vos difficultés et les solutions qui peuvent les résoudre. Plus particulièrement, elle peut vous accompagner en :

  • réalisant un bilan de votre situation personnelle et financière.
  • fixer un budget.
  • monter votre dossier, avec les pièces justificatives nécessaires (contrats, factures, lettres de relance…, etc).
  • rédiger des courriers.

Comment aider quelqu’un en difficulté financière ?Comment aider quelqu'un en difficulté financière ?

  • Faites un don en espèces.
  • Faites un prêt personnel, il existe des organismes de crédit en ligne entre particuliers.
  • Portez-vous caution pour un prêt.
  • Élaborez un planificateur de budget pour votre proche.
  • Embauchez votre proche ou faites jouer vos réseaux pour l’aider à (re)trouver un emploi.
  • Aidez-la à payer ses factures.

Quelle aide pour rembourser ses dettes ?

Que peut faire le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) ?

Dans ce type de structure, l’accès au microcrédit est de plus en plus facilitée. Le microcrédit sert à vous sortir de situations de difficultés financières urgentes. Ainsi, il finance l’achat de biens essentiels pour notamment, retrouver du travail.

Cette opération est un succès : chaque année, 200.000 dossiers de surendettement sont reçus. Toutefois, les conditions pour obtenir cette aide sont très restrictives.

Vers quel microcrédit se tourner lorsqu’on est fiché Banque de France ?

Êtes-vous fiché :

  • Banque de France,
  • FCC,
  • ou FICP ?

Si vous disposez d’un un dossier de surendettement en cours, vous pouvez vous tourner vers un CCAS. Celui de Grenoble par exemple, vous permet d’obtenir un microcrédit. Seule condition ? Celle d’être exclu du système du crédit bancaire. Les plafonds de revenus n’existent pas.

Souvent, les demandeurs sont :

  • des chômeurs,
  • et des salariés.

Qu’est-ce que la commission de surendettement ?

De quoi s’agit-il ?De quoi s'agit-il ?e

Cette commission a pour objectif de rechercher des solutions aux problèmes rencontrés par :

  • les particuliers qui ont contracté un endettement excessif

ou

  • les particuliers faisant face à une baisse de leurs ressources, à la suite d’un accident de la vie.

Il s’agit d’une aide adressée aux ménages, sous conditions de ressources, par rapport à un plafond fixé en fonction du lieu du logement et de la taille de votre famille.

Comment fonctionne-t-elle ?

Cette commission oriente le dossier du demandeur, selon le degré de gravité des difficultés financières qu’il traverse, vers :

  • une procédure amiable, qui repose sur la négociation d’un plan conventionnel de redressement, susceptible d’être accepté par le débiteur et ses créanciers;
  • une procédure de rétablissement personnel, inspirée de la faillite civile, lorsque le débiteur se trouve dans une situation irrémédiablement compromise.

En quoi consiste le don manuel ?En quoi consiste le don manuel ?

Le don manuel (fixé par le centre des impôts) consiste à transmettre un capital important à votre enfant. Il s’agit d’un don d’argent, fait :

  • par chèque,
  • virement,
  • ou à la main.

Sachez que vous n’êtes pas tenu d’effectuer un acte notarié pour faire un tel don. Par ailleurs, si vous avez moins de 80 ans, il est possible de faire un don d’argent de 131.865 € en franchise d’impôts à chacun de vos enfants majeurs (ou mineurs émancipés).

De plus, ce don exonéré est cumulable avec l’abattement de 100 000 €, correspondant également aux donations entre parent et enfant.

Ce dernier peut ainsi percevoir 131.865 € de chacun de ses parents. Et ce, sans avoir à payer de droits de donation.

À noter que en cas de décès, le don manuel est soumis à la règle du rappel fiscal lorsqu’ils ont moins de 15 ans.

Est-il possible d’aider une entreprise financièrement ?

Vous pouvez tout à fait aider une entreprise financièrement. Tout d’abord, selon votre rapport avec le créateur de l’entreprise que vous souhaitez aider, vous pouvez :

  • y investir,
  • ou vous associer.

Si vous souhaitez être moins impliqué dans le projet, d’autres manières d’aider existent :

  • Monter une plateforme de crowdfunding, afin de récolter des fonds. Tout repose sur votre capacité à convaincre.
  • Amenez le créateur de l’entreprise vers les aides de Pôle Emploi.
  • Trouvez des partenariats, afin de réduire votre investissement de départ.
  • Encourager le créateur de l’entreprise à participer à des concours. Une solution de financement supplémentaire.
La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Prime d'activité 2020 calcul
Est-il possible de recevoir prime d'activité et APL ?
Où demander la prime d'activité ?
Peut-on lier prime d'activité et congé sans solde ?
Comment effectuer une formation anglais CPF ?
CPF pole emploi : comment ça marche ?
CPF permis de conduire : comment passer l'examen ?
Comment trouver une formation éligible CPF ?
Quel est le délai de traitement prime d'activité ?

Explorez d’autres thématiques
La liste complète d'aides sociales en 2020
Tout savoir sur le crédit à la consommation !
Tout savoir sur le rachat de crédit !
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Les prêts de la CAF : quels sont-ils ?
Tout savoir sur les aides à la mobilité !
Tout savoir sur le chômage en France !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an