L’aide sociale à l’enfance de Paris

L'aide sociale à l'enfance de ParisL’aide sociale à l’enfance de Paris est basée dans l’ensemble de la capitale, à travers plusieurs sites. L’ASE oeuvre pour la protection de l’enfance, généralement de la naissance à la majorité.

Simulez toutes vos Aides Sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

L’aide sociale à l’enfance ASE s’expriment par un ensemble de missions de protection censées prévenir et soutenir les enfants et les familles en difficultés psycho-sociales. Elle prend également en charge les mineurs (totalement ou partiellement) qui ne peuvent plus rester dans leur famille.

Par ailleurs, elle peut venir en aide aux jeunes majeurs (jusqu’à 21 ans) qui rencontrent des difficultés d’insertion. Les bureaux de l’ASE peuvent accueillir les parents et/ou les enfants en difficultés éducatives, afin de les orienter vers la solution la plus adaptée.

L’aide sociale à l’enfance (ASE) est définie par les articles L221-1 et suivants du code de l’Action sociale et des familles. Elle relève de la compétence du président du conseil départemental.

Fonctionnement

L’ASE en 3 points

L’ASE s’organise en trois volets :

  • Un programme de sensibilisation destiné à informer les personnes concernées par des mineurs en danger ou qui risquent de l’être. Il s’agit de missions préventives à l’encontre des mineurs et de leurs familles ;
  • Un signalement à l’autorité judiciaire ;
  • La mise en place d’une action sociale (protection de l’enfance, soutien matériel, éducatif et psychologique etc) visant à pourvoir aux besoins des mineurs concernées, qu’il s’agisse d’enfants placés ou de jeune majeurs.

Le président du conseil départemental est tenu de recueillir toutes les informations préoccupantes relatives à la situation d’un mineur. Ces informations ont pour but d’évaluer la situation du mineur et le déploiement d’éventuelles actions en sa faveur.

Les actions proposées

Il existe deux types d’action :

  • l’aide à domicile met en place des interventions à domicile ainsi que des aides financières.
  • la prise en charge matérielle correspond à des mesures de placement en dehors du milieu familial. C’est en cela que les aides sociales à l’enfance dépendent des pouvoirs administratifs et judiciaires.

L’aide sociale à l’enfance à Paris

De quoi s’agit-il ?

Actuellement, à Paris, environ 26 000 enfants et leur famille sont suivis au titre de l’Aide sociale à l’enfance et de la prévention (soit 10,8 jeunes sur 1000 de moins de 20 ans contre 7,8 sur 1000 au plan national).

À cause de la crise économique, les interventions sociales et éducatives se multiplient. Elles concernent principalement les publics suivants :

  • jeunes en situation de rupture familiale;
  • familles précaires (12% de familles pauvres) ;
  • familles monoparentale, très nombreuses à Paris (27 % contre 17 % au plan national) ;
  • mineurs étrangers isolés, sont de plus en plus nombreux dans la capitale.

En 2007, Paris a mis en place une cellule de recueil, de traitement et d’évaluation des informations préoccupantes. Il s’agit d’un outil central à mobiliser pour les enfants et les jeunes en situation ou risque de danger, que cela concerne sa santé, sa sécurité, sa moralité ou encore son éducation.

En effet, les informations sont transmises par le 119 (numéro vert enfance en danger) aux services sociaux, médico-sociaux, sanitaires, de police ou scolaires. Depuis 2006, cette initiative prouve son efficacité : on assiste à une progression de 81% des signalements d’enfants en difficulté.

Où se situe l’ASE Paris ?

Le service de l’aide sociale à l’enfance de Paris dispose de trois sites : un bureau central et deux bureaux déconcentrés. Vous devez vous adresser au secteur qui correspond à l’arrondissement de votre résidence.

Les sites de l'ASE Paris :

Adresses des sites Arrondissements concernés
94-96 quai de la Rapée 75012 Paris 1er, 2e, 3e, 4e, 6e, 7e, 8e, 9e, 10e, 14e, 15e, 16e, 17e arrondissements
76-78 rue de Reuilly 75012 Paris 11e et 12e arrondissements
163 avenue d’Italie 75013 Paris 5e et 13e arrondissements
183 rue Ordener 75018 Paris 18e arrondissement (2 secteurs)
4 rue David-d’Angers 75019 19e arrondissement (3 secteurs)
119 rue de Ménilmontant 75020 Paris 20e arrondissement (2 secteurs)

Simulez toutes vos Aides Sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Quand faut-il signaler un enfant en danger ?

Si vous constatez l’un des signes suivantes chez un enfant ou un adolescent, appelez-le 119 :

  • Marques corporelles (traces de coups, brûlures, fractures, scarifications);
  • Problèmes de santé : maladies répétées, fatigue, pâleur;
  • Énurésie, encoprésie;
  • Arrêt du développement physique ou intellectuel;
  • Obésité, maigreur;
  • Hygiène défectueuse;
  • Violence ou agressivité;
  • Mutisme, inhibition, repli sur soi;
  • Quête affective systématique;
  • Fugues répétitives;
  • Peurs inexpliquées;
  • Prise de risque (fugue, conduites addictives…);
  • Désordres alimentaires (anorexie, boulimie, vomissements répétés);
  • Accidents domestiques à répétition;
  • Difficultés scolaires (absentéisme important, désinvestissement, échec);
  • Évitement de certaines situations scolaires ou sportives;
  • Comportement ou langage sexuel inadaptés à son âge.

À quelles associations faire appel en cas de difficultés éducatives ?

La Colline aux enfants

Il s’agit d’une structure qui accompagnent les parents dans l’éducation de leurs enfants. Elle a pour objectif de réduire l’isolement et favoriser le lien social.

La Colline aux enfants reçoit les parents et les enfants, de la naissance à 10 ans. Elle propose une écoute, un accompagnement éducatif, social, psychologique. À cela s’ajoute, si nécessaire, une orientation vers une aide plus renforcée.

Le Fil d’Ariane

L’association Le Fil d’Ariane entoure particulièrement les parents d’enfants placés (notamment dans des familles d’accueil) au titre de l’Aide sociale à l’enfance. Un réseau d’écoute est mis en place pour conseiller, orienter et guider les parents dans leurs démarches auprès des intervenants sociaux. Ceci, dans la perspective d’un retour au domicile de l’enfant dans de bonnes conditions. Par ailleurs, un espace Entraide est mis en place pour les parents. Il est animé par une psychologue et permet d’échanger sur l’expérience du placement.

Enfance et Familles d’Adoption (EFA)

L’association EFA guident et conseillent les couples engagés dans une démarche d’adoption. Mais aussi ceux qui ont déjà adopté.
Elle assure des réunions d’information pour les candidats à l’adoption. À cela s’ajoute des rencontres entre candidats et familles ayant adopté, afin d’échanger des conseils sur l’adoption.
L’association organise aussi des groupes de parole thématiques, sur les questions difficiles auxquelles les parents font face : la révélation de l’adoption à l’enfant, l’accueil d’un enfant étranger, etc.

Ligaré-L’Arbre Vert

Cette association est tournée vers les familles adoptantes. Elles les orientent au niveau psychologique et éducatif, avant ou après l’adoption.

Plus précisément, deux psychologues spécialisés reçoivent en consultations les familles et les enfants adoptés, dans le cadre d’entretiens individuels.

Enfance et Partage

L’association Enfance et Partage offre aux parents divers services téléphoniques à leur écoute.

Allo Parents Bébé

C’est un numéro vert qui a pour mission d’écouter, de soutenir et d’orienter les parents inquiets dès la grossesse et jusqu’aux trois ans de l’enfant.
Ce service d’écoute et de soutien à la parentalité lie une équipe de psychologues et une puéricultrice avec les jeunes parents. Une ligne de soutien suivi peut également être développée par la suite.

Défense des victimes et l’accompagnement des familles

Ce numéro vert vous permet d’obtenir des conseils anonymes et gratuits, une orientation pour les mineurs victimes de violence, ainsi qu’un accompagnement juridique (suivi de dossiers et conseils juridiques).

Accompagnement psychologique des victimes

Il s’agit d’un accompagnement psychologique des victimes par téléphone. Vous avez aussi la possibilité d’accéder à une prise en charge du suivi psychothérapeutique des mineurs victimes. Et ce, par le biais d’un réseau de 30 psychologues cliniciens répartis sur le territoire national.

Être parent d’un enfant confié à l’ASE

Si votre enfant a été confié à l’enfance parce que vous ou un juge en avez fait la demande, vous devez connaître vos droits en tant que parent de l’aide sociale à l’enfance. Cela vous aidera à vivre la séparation temporaire dans les meilleures conditions possibles. Pour vous, comme pour votre enfant.

Enfant de l’ASE : comment accéder à mon dossier ?

Depuis la loi du 17 juillet 1978, les enfants pris en charge par l’ASE peuvent consulter leur dossier. Il retrace le parcours de l’enfant, les raisons de son placement, le nom de descendants ou d’ascendants etc.

Il suffit pour cela de télécharger la demande sur le site de l’ASE.

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Le remboursement des aides sociales aux personnes agées !
Comment faire une demande d'aide financière ?
Tout savoir sur l'aide sociale légale !
Toutes les aides sociales de la CAF !
Les aides pour les personnes en difficulté financière
Les aides sociales pour une aide ménagère : plafond et conditions
Faire une lettre de demande d'aide financière pour des soins dentaires
Les aides financières pour une prothèse dentaire
Les aides financières pour refaire son électricité

Explorez d’autres thématiques
La liste complète d'aides sociales en 2020
Tout savoir sur le crédit à la consommation !
Tout savoir sur le rachat de crédit !
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Les prêts de la CAF : quels sont-ils ?
Tout savoir sur les aides à la mobilité !
Tout savoir sur le chômage en France !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an