Les âges conseillés pour la conduite accompagnée

conduite accompagnée âgeEn France, il n’est pas nécessaire d’avoir 18 ans pour apprendre à conduire: dès l’âge de 15 ans, grâce à la conduite accompagnée, il est possible de s’entraîner pour être prêt le jour de l’examen du permis. 

Conduite accompagnée âge

L’apprentissage de la conduite est possible pour les moins de 18 ans en France, mais un âge minimum est requis pour les candidats souhaitant avoir recours à la conduite accompagnée ou anticipé de la conduite.

Conduite accompagnée âge minimum

Conduire dès l’âge de 15 ans est possible depuis 2014 grâce à la conduite accompagnée. En effet, avant cela, elle était de 16 ans.

De plus, si l’on bénéficie de la conduite accompagnée, on peut se porter candidat au permis de conduire dès l’âge de 17 ans depuis juillet 2019 (et non plus 17 ans et demi). Il est néanmoins à noter que même si le candidat mineur est titulaire du permis de conduire, il lui est interdit de conduire sans la présence d’accompagnateurs.

Conduite accompagnée âge maximum

Il n’y pas de limite d’âge pour la conduite accompagnée: dès 15 ans, un candidat y a droit et peut y accéder si tel est son choix.

Autre condition à la conduite accompagnée: l’obtention de l’examen du code

C’est seulement après avoir passé et obtenu l’examen du code de la route que le candidat (âgé d’au moins 15 ans) peut bénéficier de l’anticipé de la conduite ou conduite accompagnée.

Conduite accompagnée: les étapes à respecter

Le contrat avec l’auto-école

le contrat avec l'auto-école

Les auto-écoles proposent la signature de contrats avec les candidats souhaitant bénéficier de la conduite accompagnée.

Dans le cas de candidats ayant moins de 18 ans, les parents ou représentants légaux de ces derniers signent les contrats à leur place.

Les auto-écoles exigent autre document: l’accord de la compagnie d’assurances sur l’extension de garantie applicable aux véhicules utilisés pour l’anticipé de la conduite.

Sitôt le contrat signé, l’auto-école se charge de:

  • donner à la préfecture un formulaire de demande de permis de conduire
  • remettre au candidat un livret d’apprentissage
  • mettre en place une fiche de formation au nom du candidat (qu’elle conserve dans ses archives)

La formation initiale

Avant de débuter la période de conduite accompagnée, le candidat doit commencer par la formation initiale dispensée par son auto-école.

La formation initiale commence par l’examen du code de la route que le candidat doit obtenir afin de pouvoir passer à l’étape suivante.

De plus, un moniteur d’auto-école aide le candidat à effectuer 20 heures de conduite effective sur la voie publique.

À la fin de la formation initiale, l’auto-école remet au candidat une attestation de fin de formation initiale.

Attention: un exemplaire de l’attestation de fin de formation initiale doit être remis à la société d’assurances.

La période de conduite accompagnée: la formation

En premier, le candidat se présente à un rendez-vous d’une durée minimum de deux heures à l’auto-école en présence d’un ou de plusieurs moniteur(s) et accompagnateur(s).

Par la suite, plusieurs règles se doivent d’être respectées:

  • la période de conduite accompagnée doit durer a minima une année
  • 3000 km sont à parcourir par le candidat en présence de son/ses accompagnateurs(s)
  • dans le véhicule portant le signal Conduite accompagnée, le livret d’apprentissage doit être disponible en cas de contrôle de la part de la police

Durant la période de conduite accompagnée, le candidat a deux rendez-vous (chacun d’une durée de trois heures) à l’auto-école:

  • le premier se déroule environ quatre à six mois après la date de remise de l’attestation de fin de formation initiale au candidat
  • le deuxième se lieu après que 3000 km ont été parcourus par le candidat

Lorsque la formation est achevée et que le candidat a atteint l’âge de 17 ans (au minimum), il est en droit de passer l’épreuve pratique.

À noter que si le candidat bénéficiant de la conduite accompagnée peut circuler librement en France, cela lui est interdit à l’étranger.

Quelles conditions pour être accompagnateur?

Il est à noter que le candidat a la possibilité d’avoir plusieurs accompagnateurs et ce, même en-dehors du cercle familial.

Cependant, certains critères sont à observer pour le ou les accompagnateur(s):

  • la détention d’un permis B depuis au moins 5 ans
  • le permis ne devra pas avoir été invalidé ou annulé durant les 5 années précédentes
  • l’obtention de l’accord de la compagnie assurance sur l’extension de garantie pour le véhicule utilisé lors de la période de conduite accompagnée
  • l’arrière du véhicule de l’accompagnateur doit être muni du signal Conduite accompagnée

L’anticipé de la conduite: quels avantages?

Les candidats ayant préféré l’anticipé de la conduite se voient attribuer de nombreux avantages par rapport aux personnes ayant choisi une formation classique.

Permis probatoire: durée réduite

Si la durée dite normale de la période probatoire du permis de conduire est de trois ans, elle se trouve réduite d’un an (soit deux ans seulement de permis probatoire) pour les candidats ayant choisi la conduite accompagnée.

Nombre de points de permis: une augmentation

Deux ans après l’obtention de leurs permis de conduire, les candidats ayant préféré la conduite accompagnée bénéficient déjà de 12 points de permis. Les candidats ayant suivi la formation classique doivent quant à eux attendre trois ans pour obtenir le même nombre de points. En effet, si le candidat qui a passé son permis après avoir bénéficié de la conduite accompagnée ne commet aucune infraction au code de la route, il se verra attribuer trois points de permis par an au lieu de deux points (comme ce serait le cas pour un candidat ayant bénéficié de la formation classique).

Notons que pendant les deux ans de période probatoire pour les candidats ayant bénéficié de l’anticipé de la conduite, la mention “A”  doit obligatoirement figurer à l’arrière du véhicule. Si cette règle n’est pas respectée, ils risquent une amende de 22 euros dans le cas d’une amende minorée et 35 euros dans le cas d’une amende forfaitaire simple. En revanche, aucun point de permis ne leur sera retiré.

Meilleur taux de réussite

meilleur taux de réussite

Les candidats en conduite accompagnée ont un meilleur taux de succès lors de l’examen pratique du permis de conduire que ceux ayant choisi la formation classique: 75,5% contre 54,1% (source: Sécurité routière 2015).

Une alternative à l’anticipé de la conduite: la conduite supervisée

Pour les candidats âgés d’au moins 18 ans inscrits dans une auto-école, il est possible de bénéficier de la conduite supervisée qui présente de nombreux avantages. La formation commence par un rendez-vous entre le moniteur d’auto-école, le futur accompagnateur et le candidat.

Conditions d’accès à la conduite supervisée

Voici la liste des conditions d’accès à la conduite supervisée:

  • avoir obtenu l’examen du code de la route
  • avoir effectué des heures de conduite avec un formateur d’auto-école (un minimum de 20 heures)
  • avoir obtenu une évaluation favorable de la part de son formateur ainsi que de la Sécurité routière
  • avoir obtenu l’attestation de fin de formation initiale

Les avantages de la conduite supervisée

Voici la liste des avantages pour le candidat à la conduite supervisée:

  • il n’y a pas de durée minimale comme pour la conduite accompagnée
  • il n’y a pas de distance minimale en km à parcourir
  • acquérir davantage d’expérience au volant avant de passer l’épreuve pratique du permis de conduire
  • améliorer ses acquis (pour ceux se trouvant dans l’obligation de repasser l’épreuve pratique

Il faut noter cependant que la conduite supervisée ne bénéficie pas d’une réduction de la période probatoire comme cela est le cas pour l’anticipé de la conduite.

 

 

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Comprendre le surendettement en quelques minutes
Commission de surendettement : Comment cela fonctionne ?
Tout savoir sur la Complémentaire santé solidaire!
Dossier de surendettement : démarches et conditions
Comment faire la demande de bourse lycée ?
Demande de bourse collège : conditions et démarches
Comment renouveler la carte famille nombreuse ?
Quel comparateur mutuelle santé choisir en 2020 ?
Comment obtenir les coupons sport ?

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Les prêts de la CAF : quels sont-ils ?
Tout savoir sur les aides à la mobilité !
Tout savoir sur le chômage en France !
Tout savoir sur les bourses étudiantes !
Tout savoir sur les aides liées à la santé !
Tout savoir sur l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite