APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Pôle Emploi VAE : conditions, montant, démarches

Article rédigé par Marina Ada Ondo le 27 mai 2022 - 7 minutes de lecture

Vous avez développé des compétences au cours d’une expérience personnelle ou professionnelle, mais vous ne possédez pas le diplôme équivalent ? Il est tout à fait possible de faire reconnaître cette expérience grâce à la Validation des Acquis de l’Expérience. Cette aide à la formation permet d’obtenir une certification attestant des compétences sans passer par la case formation. Alors comment bénéficier de Pole Emploi VAE  ?


La VAE de Pôle Emploi, c’est quoi ?

La Validation des Acquis de l’Expérience est une démarche qui permet de reconnaître les compétences acquises dans le cadre d’activités professionnelles, non-professionnelles ou bénévoles. Elle vise à obtenir un diplôme, titre, ou certificat de qualification professionnelle. Le dispositif peut être à l’initiative d’un salarié qui souhaite faire reconnaître les compétences acquises dans le cadre d’une démarche individuelle ou à l’initiative d’un employeur. Ainsi, lorsqu’elle est proposée à plusieurs salariés, il s’agit d’une opération collective de VAE.

À savoir que la VAE n’est ni une conversion automatique de l’expérience en certification ni de la formation.

Quels diplômes obtenir avec la VAE ?

Les diplômes et titres obtenus par la réalisation d’une VAE sont exactement les mêmes que ceux issus d’une formation classique. En effet, la reconnaissance des compétences acquises passe par une certification qui peut être un diplôme, un titre, ou un certificat de qualification professionnelle. Il faut simplement que le document soit inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Vous pouvez donc obtenir un CAP, un Bac pro, un BTS, un diplôme d’État, etc. Toutefois, le processus à suivre dépend surtout de l’organisme certificateur et les certifications sont positionnées en fonction de niveaux, qui permettent de situer la qualification d’une personne ayant réussi avec succès les évaluations.

En outre, vous devez disposer de 1 607 heures d’expérience professionnelle sur la certification que vous visez, soit un an minimum à temps plein, en continu ou en plusieurs sessions. 

Qui peut bénéficier de la VAE Pôle Emploi ?

La VAE s’adresse à toute personne souhaitant faire reconnaître ses acquis professionnels, quel que soit son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation.

Pour en bénéficier, vous devez impérativement :

  • Justifier d’au moins un an d’expérience professionnelle (CDD, CDI, Intérim), non-professionnelle, associative, bénévole, ou inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau mentionnée, continue ou non, en France ou à l’étranger.
  • Avoir exercé une activité ayant un lien direct avec le contenu et le niveau du diplôme visé.
  • Ou avoir exercé des responsabilités syndicales, un mandat électoral local ou une fonction élective locale en rapport direct avec la certification visée.

Plusieurs activités réalisées en formation initiale ou continue en milieu professionnel, peuvent être prises en compte pour la VAE comme :

  • Une Période de Formation en Milieu Professionnel (PFMP) ou stage pratique d’une formation diplômante
  • Une Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel (PMSMP)
  • Une Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE)
  • Une période de formation pratique en milieu professionnel du contrat d’apprentissage, de contrat de professionnalisation ou du Contrat Unique d’Insertion (CUI)

Comment faire une VAE ?

Le processus de VAE est long et complexe. Vous pouvez vous faire accompagner par le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP), de la définition de votre projet à l’obtention de votre certification. En fonction de votre situation, la procédure peut durer de 8 à 12 mois.

  • Définir le projet : c’est une partie préparatoire essentielle qui permet de définir vos besoins. Il faut se poser les bonnes questions sur les objectifs et le projet professionnel. En effet, le diplôme visé n’est pas le même pour créer votre entreprise, évoluer au sein de votre entreprise ou vous reconvertir. Vous devez également prendre en compte le temps que vous pouvez accorder à la réflexion et à la rédaction de votre VAE.
  • Choisir la bonne certification : vous devez rechercher la certification ou le diplôme qui correspond à votre profil, vos expériences et vos souhaits d’évolution. Il est possible de s’appuyer sur des référentiels métiers, c’est-à-dire des documents qui reprennent l’ensemble des compétences et savoirs exigés pour avoir la certification que vous souhaitez.
  • Remplir les livrets VAE : les livrets VAE se divisent en deux phases. La première consiste à retirer votre dossier auprès de l’organisme qui délivre la certification visée. Vous devez apporter des preuves de votre année d’expérience. Ensuite, le deuxième livret correspond à la rédaction de votre dossier VAE, dans lequel vous présentez les expériences au cours desquelles vous avez mis en application les compétences en lien avec la certification que vous visez.
  • Rencontrer le jury : vous passez un oral devant un jury et c’est ce dernier qui valide, ou non, votre VAE. Le jury se base sur votre dossier de VAE rédigé précédemment pour valider soit totalement soit partiellement la certification. En cas de validation totale, vous obtenez le diplôme ou la certification, et en cas de validation partielle, les blocs de compétences validés sont définitivement acquis.
  • Finir de compléter le dossier : c’est la partie qui varie en fonction de votre situation et de la décision du jury. Pour obtenir la certification totale, vous pouvez réaliser une formation sur les modules non-validés ou représenter votre livret réécrit.

Comment financer la VAE ?

Entre les frais d’inscription à l’organisme certificateur, les frais de déplacements, les frais de validation correspondant au passage devant le jury en fonction de l’organisme certificateur, etc., tout le monde ne possède pas les moyens de financer une VAE.

De ce fait, il existe plusieurs possibilités de prise en charge selon votre profil :

  • Demandeur d’emploi : auprès de la région (conseils régionaux), auprès du Pôle emploi, via le Compte Personnel de Formation (à son initiative)
  • Salarié : auprès de l’employeur par le plan de développement des compétences, via le Compte Personnel de Formation (à son initiative), le congé VAE ou FNE-Formation
  • Intérimaire : auprès de l’OPCO AKTO
  • Intermittent du spectacle : auprès de l’OPCO AFDAS
  • Agent de la fonction publique : plan de développement des compétences de l’employeur, via le Compte Personnel de Formation (à son initiative)
  • Travailleur non salarié : auprès du Fonds d’assurance formation
  • Travailleur handicapé : auprès de l’AGEFIPH ou du FIPHFP

Quelles sont les avantages de la VAE Pôle Emploi ?

La VAE présente de nombreux avantages :

  • La certification, totale ou partielle, est acquise à vie. Il n’y a plus de délai pour achever une VAE.
  • Les candidats à la VAE peuvent bénéficier d’un accompagnement pour constituer leur dossier sur demande auprès de Pôle Emploi. Ils peuvent être assistés dans leur recherche de formation et de financement.
  • Une allocation de financement doit être versée au salarié qui suit une VAE hors de son temps de travail dans le cadre du plan de formation de son entreprise.
  • L’acquisition d’une certification complémentaire par le demandeur d’emploi contribue en effet à sécuriser son parcours professionnel et à renforcer son employabilité.
  • Le demandeur d’emploi peut bénéficier d’un congé pour VAE qui s’élève à 24 heures maximum, soit l’équivalent de trois jours de travail pris en une seule fois ou de manière fractionnée. Il sert à préparer la VAE ou participer aux épreuves de validation.

Coaching à distance payé par vos aides formation.
“Vérifier

 


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Marina Ada Ondo
Marina est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisée sur les aides aux jeunes. Diplômée de l'ISFJ, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience en communication chez Little Africa, une agence de communication à Paris. Sur son temps libre, Marina lit beaucoup et passe ses dimanches au musée.

Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
La retraite complémentaire Agirc-Arrco
Retraite
La pension de réversion des régimes de retraite
Retraite
La retraite pour la fonction publique
Retraite
Qu'est-ce que la retraite progressive ?
Retraite
La retraite pour les agents de la SNCF
Retraite
Comment fonctionne la retraite par points ?
Retraite
Pole Emploi : actualisation octobre 2022
actualisation pole emploi date
Pole emploi : actualisation novembre 2022
actualisation pole emploi date
Pole Emploi : actualisation décembre 2022
actualisation pole emploi date

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passez plus à côté de vos aides. Formations financées