Tout savoir sur le crédit-bail auto !

credit-bail-auto

Le crédit-bail auto vous permet, que vous soyez un particulier ou un professionnel, de financer l’achat d’un véhicule neuf. Cette formule souple, proche de la location avec option d’achat, est le plus souvent utilisée par des entreprises souhaitant obtenir des véhicules utilitaires. Dans cet article, nous vous dirons tout sur le crédit-bail auto, de son coût à son fonctionnement.


Qu’est-ce qu’un crédit-bail auto ?

Le crédit-bail auto, ou “leasing”, est principalement utilisé par des entreprises pour la location de véhicules utilitaires.

Il n’est pas réservé à une catégorie de personne mais s’adresse principalement :

  • Aux particuliers ;
  • Comme aux professionnels.

Néanmoins, si vous utilisez le véhicule en question en tant que particulier, vous ne pourrez pas bénéficier de la même réduction d’impôt que pour un crédit-bail auto pour professionnel.

Le paiement de la voiture est versé directement au vendeur lors de la livraison, par la banque ou l’organisme financier choisi, qui devient ainsi le propriétaire-bailleur.

Au terme de votre contrat de location, il vous sera ainsi possible de :

  • Payer la valeur résiduelle du bien pour devenir propriétaire du véhicule ;
  • Prolonger la location en une location longue ;
  • Restituer le véhicule le véhicule à l’organisme.

Si vous restituez le véhicule, il devra être rendu avec un aspect d’usure acceptable, sous peine de travaux facturés. Il en va de même que vous serez facturé si vous dépassez les frais kilométriques.

Quels sont les types de loyers possibles ?

Il existe deux types de loyers possibles pour votre crédit-bail auto :

  • Le crédit-bail auto dégressif ;
  • Et le crédit-bail auto progressif.

Le crédit-bail auto dégressif

Dans le cas d’un crédit-bail auto dégressif, il s’agit d’avoir des loyers très importants au début du contrat, puis de plus en plus faibles vers la fin.

Le principe de ce mode de financement est qu’il va, de par ses loyers importants, générer des charges importantes et ainsi faire baisser le chiffre d’affaires. Cet acte entraînera ainsi une baisse de l’impôt.

Le crédit-bail auto progressif

En ce qui concerne le crédit-bail auto progressif, il s’agit d’avoir des loyers faibles au début du contrat, puis plus importants ensuite.

Ce choix de crédit-bail auto nécessite un apport financier important.

Dans certains cas, le véhicule est vendu et soldé par le prix de la revente.

Comment souscrire un crédit-bail auto ?

Vous pouvez souscrire un crédit-bail auto auprès :

  • D’une banque ;
  • Ou d’un organisme de crédit.

Le véhicule vous est alors loué par l’organisme financier choisi pour une période de location déterminée sur votre contrat.

La durée déterminée est généralement de 24 à 72 mois, durant laquelle l’organisme prêteur vous aura remis un échéancier de remboursements comprenant :

  • Le capital à rembourser ;
  • Les intérêts ;
  • Le loyer.

L’emprunteur a la possibilité de choisir la couleur et le modèle de son futur véhicule, dont il négocie le prix auprès du concessionnaire.

Sur le bon de commande, vous devrez indiquer que votre moyen de paiement envisagé est le crédit-bail auto.

Parmi vos obligations durant la durée de votre contrat, vous devrez notamment :

  • Assurer le véhicule ;
  • En faire un usage responsable ;
  • Le maintenir dans un état correct.

Combien coûte un crédit-bail auto ?

En ce qui concerne le loyer mensuel ou trimestriel, ce dernier s’organise selon :

  • La durée du contrat de crédit-bail ;
  • Le kilométrage ;
  • Le prix du véhicule ;
  • Les services complémentaires.

Si vous êtes un particulier, votre premier loyer sera compris entre 0 % et 35 % maximum. Le dépôt de garantie peut, lui, être de 0 % à 15 % maximum. L’apport total sera ainsi de 0 % à 50 % maximum. 

Si vous êtes un professionnel, votre premier loyer sera compris entre 0 % et 25 % maximum. Le dépôt de garantie est, lui, à proscrire. Comme ce dernier n’est pas une charge, vous ne bénéficierez pas d’une réduction d’impôt.

De plus, l’organisme financier facture des frais de dossier, même s’il est parfois possible de les réduire, voire de les supprimer.

La durée du contrat

Si vous êtes un particulier, la durée de votre contrat s’étalera sur 24, 36, 48, 60 ou 72 mois maximum. Si vous êtes un professionnel, ces durées s’étaleront de 36 à 72 mois.

De plus, les organismes financiers facturent des frais de dossier qu’il vous est possible de réduire, voire supprimer. L’ensemble de ces frais est négociable selon votre appartenance à l’organisme sollicité.

Si vous parvenez à négocier ces derniers, vous ne devrez pas omettre le coût de la location. C’est le coût total qui vous permettra de comparer les différents prêts possibles et ainsi de faire le meilleur choix pour votre besoin.

La TVA

A l’inverse d’un crédit classique, les loyers d’un crédit-bail auto comprennent une TVA de 20 %.

Ainsi, les loyers sont passés en frais généraux, dans la limite d’un plafond amortissable fixé par le degré de pollution du véhicule.

Enfin, s’il s’agit de véhicules de tourisme, la TVA ne sera pas récupérable. 

Les assurances du crédit-bail auto

Pour ce qui est des assurances du crédit-bail auto, vous pouvez souscrire à deux types d’assurances :

  • Une assurance couvrant les incidents portés à votre personne ;
  • Une assurance dédiée au véhicule en lui-même.

Pour ce faire, vous devrez contracter une assurance emprunteur, vous permettant d’assurer votre entreprise et l’organisme financier en cas de :

  • Décès ;
  • Invalidité permanente ;
  • Invalidité temporaire.

De plus, vous pouvez souscrire à la garantie de pertes financières, assurant votre véhicule en cas de :

  • Dégâts ;
  • Destruction totale ;
  • Vol.

Les services complémentaires

Il existe également différentes prestations optionnelles qui vous seront proposées :

  • L’assistance avec remorquage ;
  • L’entretien périodique avec remplacement des pièces d’usure ;
  • La fourniture d’un véhicule de réparation ;
  • La réparation du véhicule ;
  • Le remplacement des pneumatiques ;
  • Etc.

Comment rembourser un crédit-bail auto ?

Les loyers du crédit-bail auto peuvent être :

  • Mensuels ;
  • Semestriels ;
  • Trimestriels.

A l’aide d’un outil de simulation en ligne, vous pourrez comparer les différents crédits-bail disponibles afin de choisir la meilleure offre selon votre besoin.

A la fin de votre contrat, trois choix s’offriront à vous :

  • Vous levez l’option d’achat ;
  • Vous prolongez la location ;
  • Vous rendez le véhicule.

En levant l’option d’achat, vous conservez votre véhicule. Le prêteur devra vous établir une facture de vente et le certificat de cession.

Si vous prolongez la location, vous devrez obtenir l’accord du prêteur et une tarification différente de la part de ce dernier, afin d’établir un nouveau contrat de location.

Si vous rendez le véhicule, la restitution s’effectue auprès d’un concessionnaire, qui procède à une expertise du véhicule afin de vérifier qu’il respecte les critères d’usure et ne présente pas de défauts ou de dépassement kilométrique.

Quels sont les avantages du crédit-bail auto ?

Le crédit-bail auto possède nombreux avantages, autant pour les professionnels que pour les particuliers.

En plus d’alléger la gestion quotidienne de votre véhicule, vous avez la possibilité de l’acheter ou de le revendre grâce à la valeur résiduelle très faible d’un véhicule en fin de contrat.

De plus, le véhicule est entièrement financé par le fournisseur du crédit-bail. Vous pouvez ainsi utiliser librement vos fonds pour financer d’autres besoins et augmenter votre capacité d’emprunt. Vous pouvez bénéficier d’une optimisation fiscale, car les loyers mensuels sont déductibles de vos impôts dans la limite des plafonds en vigueur.

En plus de disposer d’un véhicule neuf en parfait état, vous aurez accès à une assistance dépannage 24h/24h ainsi que d’un véhicule de remplacement si celui que vous avez dois être immobilisé.

Du côté des inconvénients, vous n’avez pas de propriété tant que vous n’achetez pas le véhicule. Vous ne pouvez également pas casser le contrat en cours sans régler des pénalités de résiliation très élevées. En plus de vous occuper intégralement du véhicule, le crédit-bail auto est plus cher qu’un crédit auto classique (INSERER LIEN).

Pour comparer l’ensemble des offres du crédit-bail auto, vous pouvez utiliser ce simulateur en ligne gratuit. Vous pouvez également contacter notre équipe d’experts Mes-Allocs au 01.84.80.37.31, du lundi au vendredi, de 10h à 19h.

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Le remboursement des aides sociales aux personnes agées !
Comment faire une demande d'aide financière ?
Tout savoir sur l'aide sociale légale !
Toutes les aides sociales de la CAF !
Les aides pour les personnes en difficulté financière
Les aides sociales pour une aide ménagère : plafond et conditions
Faire une lettre de demande d'aide financière pour des soins dentaires
Les aides financières pour une prothèse dentaire
Les aides financières pour refaire son électricité

Explorez d’autres thématiques
La liste complète d'aides sociales en 2020
Tout savoir sur le crédit à la consommation !
Tout savoir sur le rachat de crédit !
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Les prêts de la CAF : quels sont-ils ?
Tout savoir sur les aides à la mobilité !
Tout savoir sur le chômage en France !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an