APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Comment savoir si j’ai le droit à la CMU ?

Article rédigé par Léo Martin le 8 décembre 2023 - 6 minutes de lecture

Depuis le 1er novembre 2019, la Complémentaire Médicale Universelle Complémentaire (CMU-C) et l’Aide au paiement d’une Complémentaire Santé (ACS) ont été remplacées par la Complémentaire Santé Solidaire. Cette dernière constitue une assistance pour couvrir vos frais de santé attribués par l’assurance maladie pour les personnes aux revenus les plus modestes.

 

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Qu’est-ce que la CMU ?

La CMU, ou Couverture Maladie Universelle, est un dispositif mis en place en France pour garantir l’accès aux soins de santé à l’ensemble de la population, indépendamment de ses ressources financières. Elle vise à assurer une protection sociale en matière de santé pour les personnes qui ne bénéficient pas d’une assurance maladie complémentaire et dont les revenus sont inférieurs à certains plafonds.
Afin de savoir si vous êtes éligible ou non, l’assurance maladie prendra en compte les revenus des 12 mois précédents votre demande.

CMU et CMU-C : quelles différences ?

Il existe deux volets principaux de la CMU :

  • CMU de Base : Elle offre une couverture médicale de base aux personnes dont les revenus sont inférieurs à un certain seuil. Elle permet aux bénéficiaires d’avoir une protection de santé de base, notamment en prenant en charge une partie des frais médicaux.
  • CMU Complémentaire (CMU-C) : Cette composante va plus loin en offrant une complémentaire santé gratuite pour les personnes aux revenus modestes. Elle couvre des frais supplémentaires tels que le ticket modérateur, les participations forfaitaires, les dépenses d’optique, dentaires, auditives, etc. La CMU-C garantit une prise en charge à 100% des soins, sous réserve du respect du parcours de soins coordonnés, incluant la déclaration d’un médecin traitant. De plus, la CMU-C peut englober tous les membres de votre foyer, y compris votre conjoint(e) ou concubin(e) ainsi que vos enfants jusqu’à l’âge de 25 ans.

Depuis le 1er novembre 2019, la CMU-C a été intégrée à la Complémentaire Santé Solidaire (CSS), qui regroupe la CMU-C et l’Aide au paiement d’une Complémentaire Santé (ACS). Cette évolution vise à simplifier les démarches administratives et à améliorer l’accès aux soins pour les personnes aux revenus modestes.

Quelles sont les conditions pour prétendre à la CMU ?

La CMU-C s’adresse aux individus résidant en France et dont les revenus sont insuffisants pour assurer un accès adéquat aux soins.

Quelle que soit votre nationalité, française ou étrangère, vous pouvez être éligible à la Couverture Maladie Universelle Complémentaire. La condition essentielle est d’avoir une résidence et une présence en France pendant plus de 3 mois.

En revanche, cette période de 3 mois n’est pas obligatoire si : 

  • Vous êtes affilié à un régime obligatoire de sécurité sociale, car vous exercez une activité professionnelle en France sur période supérieure à 3 mois.
  • Vous êtes inscrit dans un établissement d’enseignement français, vous effectuez un stage en France dans le cadre d’accords de coopération ou vous êtes inscrit à un stage de formation professionnelle d’une durée supérieure à 3 mois
  • Ou vous bénéficiez de certaines prestations telles que les prestations familiales, les allocations aux personnes âgées, allocations de logement,
  • Vous avez accompli un volontariat international à l’étranger et n’ayant droit à aucun autre titre à l’assurance maladie

Quels sont les plafonds pour prétendre à la CMU ?

Les plafonds de ressources prises en compte pour bénéficier de la CMU-C (Couverture Maladie Universelle Complémentaire) dépendent de la composition du foyer et de la situation géographique(en France ou dans les DOM). Ces plafonds sont réévalués chaque année et prennent en compte les ressources des 12 derniers mois.

Plafonds de ressources applicables au 1 er avril 2023 en métropole :

Nombre de personnes composant le foyer Plafond annuel Complémentaire santé solidaire sans participation financière Plafond annuel Complémentaire santé solidaire avec participation financière
1 personnes 9 719 € 13 120 €
2 personnes 14 578 € 19 680 €
3 personnes 17 494 € 23 616 €
4 personnes 20 409 € 27 553 €
Au-delà de 4 personnes + 3 887 € par personne supplémentaire + 5 248 € par personne supplémentaire

 

ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION FINANCIÈRE POSSIBLE :

En cas de dépassement du plafond annuel sans participation de vos revenus, une contribution financière vous sera requise, s’élevant à moins d’1 euro par jour et par personne chaque mois.

Le calcul de cette contribution tient compte de l’âge de chaque membre de votre foyer au 1er janvier de l’année où le droit à la Complémentaire Santé Solidaire vous est accordé.

Montant mensuel de la participation financière par bénéficiaire :

Âge au premier janvier de l'attribution de la complémentaire santé solidaire Montant mensuel de la participation financière
Assuré âgé de 29 ou moins 8 €
Assuré âgé de 30 à 49 ans 14 €
Assuré âgé de 50 à 59 ans 21 €
Assuré âgé de 60 à 69 ans 25 €
Assuré âgé de 70 ans ou plus 30 €

 

Demande et renouvellement de la CMU

Pour faire une demande, ou bien de renouvellement auprès de la CMU, vous avez plusieurs étapes à faire. 

Comment effectuer une demande de CMU ?

Vous avez la possibilité de solliciter la Complémentaire Santé Solidaire de deux manières :

  1. En effectuant une demande en ligne via votre compte ameli.
  2. En adressant ou déposant le formulaire dûment rempli ainsi que les pièces justificatives requises à votre caisse primaire d assurance maladie.

Une fois le dossier complet réceptionné, votre caisse d assurance maladie examinera votre demande dans un délai de 2 mois et vous notifiera de sa décision. Par la suite, votre attestation de droits sera accessible sur votre compte ameli si vous en possédez un. Dans le cas contraire, elle vous sera expédiée par voie postale sous format papier à votre adresse résidentielle.

Comment renouveler sa CMU ?

La Complémentaire Maladie Universelle (CMU-C) est octroyée pour une durée d’un an à partir de la date mentionnée sur votre attestation de droits. Le renouvellement de la CMU-C n’est donc pas automatique. Si vous souhaitez prolonger votre bénéfice de la CMU-C, une demande de renouvellement doit être soumise.

Cette demande de renouvellement doit être effectuée deux mois avant la date d’échéance précisée sur votre attestation de droits. La procédure de renouvellement s’effectue de la même manière que la demande initiale, que ce soit en ligne via votre Compte Ameli ou par voie postale

Est-ce que la CMU remplace une mutuelle ? 

Cette complémentaire santé solidaire couvre la part des frais de santé, elle fait donc office de mutuelle pour les personnes ne pouvant pas engager de frais pour une complémentaire santé. 

Avec quoi peut-on cumuler la CMU-C ? 

Vous pouvez cumuler la CMU-C avec certaines aides départementales ou de la caisse d’assurance maladie. Renseignez-vous auprès des organismes concernés. Notez que la CMU-C ne vous empêche pas de bénéficier d’une aide au logement, en revanche vous devrez remplir les conditions d’attribution de chacune de ces aides.

En revanche, vous ne pouvez pas cumuler l’ACS et la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C). En effet, l’ACS est à votre disposition si vos ressources sont faibles, mais supérieures aux plafonds de ressources pour bénéficier de la CMU-C.

 

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Léo Martin
Léo est rédacteur au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisé sur les thématiques pouvoir d'achat et aides. Il rejoint Mes Allocs après une première expérience en tant que journaliste chez La Gazette Cagnoise et Nice Presse.


Consultez nos autres guides récents
Droits de succession : comment sont-ils calculés ?
Retraite
Renonciation à une succession : procédure et conséquences
Retraite
Est-ce que le Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) est renouvelable ?
Contrat d'Engagement Jeune
Quelle est la différence entre l'AIJ et le CEJ ?
Contrat d'Engagement Jeune
Quelles différences entre Contrat Engagement Jeune et Garantie Jeune ?
Contrat d'Engagement Jeune
Quels sont les ateliers proposés dans le cadre du CEJ ?
Contrat d'Engagement Jeune
Le contrat engagement jeune (CEJ) est-il imposable ?
Contrat d'Engagement Jeune
Peut-on cumuler le Contrat d'Engagement Jeune (CEJ) et le Service Civique ?
Contrat d'Engagement Jeune
La demande du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) à Tours
Contrat d'Engagement Jeune

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le divorce
Divorce
Qu'est-ce que la retraite ?
Ticket restaurant 2024 : conditions, montants, utilisations
ticket restaurant
Ameli : aides, démarches, fonctionnement
Ameli
Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut
Aide alimentaire 2024 : aides, montants, démarches
aide alimentaire
Assurance animaux : comment ça marche ?
Assurance animaux
Tout savoir sur l'assurance auto en 2024
assurance auto
Tout savoir sur l'assurance santé en 2024
assurance santé
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides