Aide au permis de conduire : jusqu’à 1 200 € pour vous aider !

aide permis de conduireLe permis de conduire coûte en moyenne entre 1 000 € et 1 500 €. Heureusement, des aides sont là pour vous aider à obtenir ce précieux document.

Si vous êtes jeune, personne âgée, en situation de handicap ou sans emploi, il n’est peut-être pas facile de financer votre permis de conduire.

Ce dernier, gage d’autonomie, d’indépendance et souvent d’opportunités professionnelles, devrait pourtant être accessible à chacun. C’est pourquoi les pouvoirs publics ont tenté de mettre en place des facilités de paiement du permis de conduire, destinées à ceux qui en ont le plus besoin et qui ont du mal à se l’offrir. 

Voici les deux principaux dispositifs qui pourraient vous aider.

Pensez également à vous renseigner sur l’aide au déménagement.


 Le permis à 1 € 

aide permis de conduire Le permis à 1 € par jour : un soulagement !

Le permis à 1 € est une aide à la mobilité du gouvernement qui vous concerne si vous avez entre 16 ans et 25 ans, et que vous n’êtes pas en capacité de réunir d’un seul coup toute la somme du permis de conduire. Il s’agit en réalité d’un prêt dont les intérêts financiers sont pris en charge par l’État. Ainsi, vous ne payez pas d’intérêt. Les banques qui participent à l’opération ont accepté de faire des prêts à taux zéro, et vous ne payez pas non plus de frais de dossier. 

Exemple : Si la banque vous prête 1 200 € pour financer votre permis de conduire, vous rembourserez 1 200 €. Cette somme ira entièrement à l’auto-école pour financer vos leçons de code et de conduite.

 

 

Comment pouvez-vous bénéficier du permis à 1 € par jour ?

Conditions d’éligibilité au permis à 1 €

Pour être éligible au permis a 1 € par jour, vous devez tout d’abord trouver une auto-école qui accepte cette aide. Les auto-écoles ne sont pas obligées de proposer cette formule. Vous pouvez trouver une liste d’auto-écoles répertoriées sur internet (www.permisauneuroparjour.fr). Si l’auto-école qui vous intéresse n’y figure pas, allez vous renseigner auprès d’elle. Souvent, un simple passage devant sa vitrine suffit. 

Pour être éligible au permis à 1 €, vous devez avoir 16 et 25 ans (inclus) et ne jamais avoir suivi de formation à la conduite. Si vous avez déjà pris des leçons de conduite, à vos frais ou non, vous ne pouvez plus bénéficier du permis à 1 €.

 

Démarches à effectuer pour le permis à 1 €

Pour obtenir le financement du permis à 1 €, vous devez tout d’abord établir un devis avec l’auto-école que vous avez sélectionné (et qui propose cette formule). Ce devis est une estimation du nombre d’heures de cours qui vous sera nécessaire pour pouvoir passer l’examen du Code et de la conduite, ainsi que du prix à payer selon le nombre d’heures. Comptez entre 1 000 € et 1 500 € en moyenne. 

Ensuite, avec ce devis, vous devez vous rendre dans une banque qui propose le permis à 1 €. là encore, vous trouverez leur liste sur le site www.permisauneuroparjour.fr. La banque vous demande des garanties pour vous accorder le prêt en question : vous devez soit justifier d’un revenu et présenter vos trois derniers bulletins de salaire, soit fournir la garantie d’autres personnes (par exemple : vos parents) qui doivent avoir des revenus. Si vous ne pouvez avancer ces garanties, l’État peut devenir votre garant. Si donc vous ne pouvez pas fournir de “garantie” (fiches de paye), ou que vous êtes inscrit dans une démarche de formation ou d’accès à l’emploi, l’État va se porter caution pour que la banque vous octroie le prêt : il s’engage à rembourser la banque si vous ne le pouvez pas.

Pour en bénéficier, vous devez justifier vos démarches de demande de permis à 1 €, et votre établissement bancaire vous dirigera la Mission Locale (établissement spécialisé dans l’insertion professionnelle des jeunes de moins de 26 ans), qui vérifiera si vous pouvez bénéficier de l’État comme garant. Vous pouvez alors revenir vers votre banque avec cette garantie.

Attention : la banque peut tout de même refuser votre dossier, si elle estime que vous ne pouvez pas tenir vos engagements.

 

 

Quel est le montant du permis à 1 € ?

Les prêts du permis à 1 € peuvent être d’un montant de 800 €, 1000 € ou 1200 €.

Si vous êtes apprenti, et que vous bénéficiez d’une aide publique de 200 €, vous pouvez avoir un prêt de 600 €. Pour fixer le montant, la banque tient compte du devis de l’auto-école : le prêt ne sera jamais supérieur. 

 

 

Comment rembourser le permis à 1 € par jour ? 

Si le prêt vous est accordé, la banque verse toute la somme directement à l’auto-école. Et vous devez aussitôt commencer à rembourser le prêt, à raison d’1 € par jour.

Vous n’êtes pas prélevé tous les jours, mais bien tous les mois. Ainsi, le montant à verser est généralisé à 30 € par mois (que le mois en question compte 30 jours, 31 jours, ou même 28/29 jours).

Le remboursement s’étale sur 27 mois pour un prêt de 800 euros, sur 33 mois pour 1000 euros, sur 40 mois pour 1200 euros. Le prêt de 600 euros se rembourse en 20 mois. 

Vous devez donc être prêt à consacrer 30 € par mois au permis pendant deux à trois ans.

Attention : si vous êtes ajourné au permis (ou au code), il y a de fortes chances que vous deviez reprendre des heures de conduite ou de code, sauf si votre auto-école peut vous faire repasser cet examen dans les 2-3 jours qui suivent votre ajournement (ce qui est très rare). Ces heures supplémentaires ne seront pas incluses dans le prêt, et vous devrez les régler selon les modalités régulières de l’auto-école.

 

 

 

L’aide au permis Pôle Emploi

aide permis de conduire Pôle Emploi peut aussi vous aider dans le financement du permis B.

Si vous êtes inscrit en tant que demandeur d’emploi au Pôle Emploi, l’organisme peut prendre en charge une partie – voire la totalité – de vos frais de permis de conduire, si l’absence de permis de conduire nuit considérablement à votre recherche d’emploi (exemple : si le permis de conduire se révèle être une condition sine qua non pour l’embauche), que ceci est constaté par votre conseiller Pôle Emploi, et que votre situation financière ne vous permet pas de vous offrir le permis de conduire.  

 

 

Pouvez-vous bénéficier de l’aide au permis Pôle Emploi ?

Vous êtes éligible à l’aide au permis Pôle Emploi si vous êtes inscrit comme demandeur d’emploi depuis au moins 6 mois en catégorie A, B, D (« formation » ou « Contrat de Sécurisation Professionnelle ») ou en « contrat aidé ». La durée minimale d’inscription de 6 mois peut toutefois être réduite si vous disposez d’une promesse d’embauche en CDI, en CDD ou en interim. 

Si vous êtes demandeur d’emploi inscrit dans les catégories A, B ou encore D « formation » ou « CSP », vous devez également remplir l’une des conditions suivantes :

  • Vous bénéficiez d’un minima social (RSA, AAH, ASS ou ATA)
  • Vous percevez des indemnités de la part de Pôle emploi
  • Vous êtes bénéficiaire de l’Aide au Retour à l’Emploi (ARE) minimale, et vous percevez ainsi une indemnité chômage inférieure ou égale à 28,67 € nets par jour.

Si vous n’avez plus de permis de conduite, vous ne pouvez pas bénéficier de l’aide au permis de conduire Pôle Emploi pour le repasser.

Si vous êtes âgé de plus de 18 ans et que vous remplissez les critères d’inscription au Pôle Emploi, vous êtes éligible à l’aide au permis de conduire Pôle Emploi.

 

 

Quel est le montant de l’aide au permis Pôle Emploi ?

Le montant de l’aide au permis Pôle Emploi est estimé selon vos ressources trimestrielles, ainsi que du devis établi par l’auto-école. L’aide ne couvre pas obligatoirement tous vos frais d’auto-école. À noter que cette aide est plafonnée à 1 200 € . Ainsi, quelle que soit votre situation, et même si le devis de l’auto-école est supérieur à 1 200 €, vous ne pourrez pas percevoir une somme plus importante.

 

 

Comment demander l’aide au permis ?

Pour bénéficier de l’aide au permis, vous devez constituer un dossier que vous adressez à votre agence Pôle emploi. Pour ce dossier, vous devez remplir un formulaire et y joindre les pièces justificatives demandées. Vous devez effectuer ces formalités avant de vous inscrire en auto-école. Attention : votre agence pôle emploi devra valider votre choix d’auto-école.

Ne vous inquiétez pas, Mes Allocs s’occupe de toutes ces démarches à votre place !

 

 

Comment a lieu le paiement à l’auto-école ?

Le paiement est effectué directement par Pôle emploi à l’auto-école chargée de vous faire passer la formation. Ce versement intervient en trois fois (donc au maximum 3 x 400 €). Vous devez présenter les documents suivants pour que le versement ait lieu :

  • L’attestation de votre inscription et de votre suivi de l’apprentissage de la conduite automobile, dans le mois suivant l’attribution de l’aide
  • Le justificatif de votre réussite à l’examen du code de la route au plus tard 5 mois après l’attribution de l’aide
  • Le justificatif de l’obtention du permis ou, si vous êtes ajourné une première fois, de 2 participations à l’examen pratique du permis ainsi qu’un justificatif du nombre d’heures suivies.
La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Comprendre le surendettement en quelques minutes
Commission de surendettement : Comment cela fonctionne ?
Tout savoir sur la Complémentaire santé solidaire!
Dossier de surendettement : démarches et conditions
Comment faire la demande de bourse lycée ?
Demande de bourse collège : conditions et démarches
Comment renouveler la carte famille nombreuse ?
Quel comparateur mutuelle santé choisir en 2020 ?
Comment obtenir les coupons sport ?

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Les prêts de la CAF : quels sont-ils ?
Tout savoir sur les aides à la mobilité !
Tout savoir sur le chômage en France !
Tout savoir sur les bourses étudiantes !
Tout savoir sur les aides liées à la santé !
Tout savoir sur l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite