APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
APPEL GRATUITAPPEL GRATUITphone01 84 80 37 31
Simulez vos aides. Gratuit.
Article mis à jour le 23/06/2021

Aide au permis de conduire étudiant !

En tant qu’étudiant, vous pouvez bénéficier d’ aides au financement de votre permis de conduire. Quelles sont les aides disponibles ? Certaines de ces aides sont aussi ouvertes aux demandeurs d’emploi. 


Ces aides au permis de conduire se présentent sous la forme d’un prêt à taux zéro ou d’une somme versée directement à l’auto-école partenaire de financer l’intégralité ou une partie des frais de formation au permis de conduire.

Le permis à « un euro par jour »

Il a été mis en place par l’État, en partenariat avec les établissements prêteurs et les écoles de conduite, pour aider les jeunes à bénéficier d’une facilité de paiement de leur formation au permis de conduire.

Qui peut en bénéficier ?

Tous les jeunes, de 15 et 25 ans révolus à la date de signature d’un contrat de formation dans une école de conduite partenaire. L’établissement financier doit au préalable accepter votre dossier.

Quelles sont les conditions à remplir ?

Pour avoir droit à cette aide financière, vous devez respecter certaines conditions. À savoir :

  • Être âgé de 15 ans minimum et 25 ans maximum au plus, à la date de signature du contrat de formation avec l’auto-école ou l’association agréée
  • Utiliser l’aide pour financer une 1ère formation initiale, ou en cas d’échec, une formation complémentaire
  • Préparer le permis A2 ou le permis A1 ou le permis B.

À combien s’élève le montant du prêt ?

Cette aide se présente sous la forme d’un prêt à taux zéro.

Le montant du prêt est :

  • Pour une formation initiale : 600€ , 800€ , 1000€ ou 1 200€ au choix du souscripteur, sans dépasser le montant inscrit dans le contrat de formation.
  • Pour une formation complémentaire : 300€ sans dépasser le montant inscrit dans le contrat de formation.

Comment s’effectue le remboursement du prêt ?

Le remboursement se fait sur la base de 30€ par mois (d’où l’expression « un euro par jour »), sachant que les intérêts sont pris en charge par l’État, et commence dès le mois suivant le déblocage des fonds.

La fin du remboursement n’est pas liée à la date d’obtention du permis. Le remboursement du prêt par le candidat dure jusqu’au remboursement complet du montant emprunté. Autrement dit, la formation peut durer six mois et son remboursement s’étaler sur 20 à 40 mois selon le montant emprunté.

Mes-Allocs.fr peut vous accompagner dans vos démarches pour bénéficier de cette aide au permis !

500 € pour les apprentis

Depuis janvier 2019, l’Etat français soutient les apprentis dans le passage du permis de conduire grâce à une aide de 500€. L’âge maximum d’inscription en apprentissage étant également revu à la hausse (30 ans au lieu de 26), cette aide est accessible aux apprentis âgés de 18 à 30 ans.

Quel est le montant de l’aide ?

Le montant de l’aide est fixé à 500€, quel que soit le montant des frais engagés.

Elle est cumulable avec toutes les autres aides que vous pouvez par ailleurs percevoir, y compris les prestations sociales. Cette aide n’est en outre pas prise en compte pour la détermination des plafonds de ressources du foyer fiscal de rattachement.

Cette aide n’est attribuée qu’une seule fois

Comment en bénéficier ?

Pour en bénéficier, vous devez :

  • Être âgé d’au moins 18 ans
  • Être engagé dans la préparation des épreuves du permis de conduire (véhicules de catégorie B)
  • Être titulaire d’un contrat d’apprentissage en cours d’exécution.

Vous devez transmettre à votre Centre de formation d’apprentis (CFA) un dossier comprenant les éléments suivants :

  • Demande d’aide complétée et signée par vos soins
  • Copie recto-verso de votre carte nationale d’identité, de votre passeport ou de votre titre de séjour en cours de validité
  • Copie d’un devis ou d’une facture de l’école de conduite datant de moins de 12 mois

Votre CFA vous verse ensuite l’aide ou, le cas échéant, à votre école de conduite.

La bourse au permis de conduire

Cette aide  au permis de conduire s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans. Elle constitue un outil de promotion par les communes d’accès des jeunes au permis de conduire et à la vie sociale.

Qui peut bénéficier d’une bourse au permis de conduire ?

La bourse au permis de conduire s’adresse particulièrement aux jeunes de condition modeste, n’ayant pas les ressources personnelles ou familiales pour financer leur préparation au permis de conduire.

Bourse au permis de conduire : qui la verse ?

Ce sont les collectivités locales qui versent cette bourse au permis de conduire. La municipalité du lieu de résidence du demandeur prend en charge une partie des frais inhérents à la formation au permis de conduire en échange d’un travail bénévole d’intérêt collectif (nombre d’heure défini) du bénéficiaire dans une structure.

La ville verse directement la bourse au permis de conduire à l’école de conduite choisie.

Aide au permis de conduire de Pôle emploi

L’aide au permis de conduire (B) de l’ agence pôle emploi est une aide financière qui couvre les frais de passage du permis de conduire et vous aide à trouver plus facilement un emploi.

Qui a droit à une aide au permis de conduire par Pôle emploi ?

Un demandeur d’emploi âgé de plus de 18 ans, peut bénéficier d’une aide au permis de conduire versée par Pôle emploi, s’il remplit les conditions de ressources et qu’il est inscrit en tant que demandeur d’emploi depuis au moins 6 mois de manière continue.

Le demandeur doit :

  • Etre inscrit en catégorie de permis A, B ou D ou en contrat de sécurisation professionnelle (ce type de contrat s’adresse au salarié visé par une procédure de licenciement économique et qui remplit les conditions d’ouverture des droits à l’ARE)
  • et percevoir un minimum social (revenu de solidarité active, allocation de solidarité spécifique, allocation aux adultes handicapés, allocation temporaire d’attente), une indemnité chômage, l’ARE ou l’ASP minimale
  • ou bénéficier d’un contrat aidé.

Quel est le montant de l’aide au permis de conduire versée par le Pôle emploi ?

Le montant de l’aide au permis de conduire B est de 1 200 €, versé en 3 fois à l’auto-école. Les 3 versements de 400 € chacun, sont effectués de la manière suivante :

  • Premier versement : dans un délai maximal de 1 mois après l’attribution de l’aide au permis de conduire, l’auto-école doit présenter à l’agence Pôle emploi du demandeur une attestation d’inscription et de suivi de l’apprentissage
  • Second versement : au plus tard 5 mois après l’attribution de l’aide au permis de conduire B, sur présentation du justificatif de succès à l’examen du code de la route
  • Dernier versement : sur présentation du justificatif de l’obtention du permis ou de 2 participations à l’examen pratique ou de la réalisation de 30 heures de conduite. Dans ce dernier cas, le demandeur doit contresigner le justificatif du nombre d’heures

Cette aide au permis de conduire est versée une seule fois. Le demandeur ne pourra pas y prétendre à nouveau, et ce, même s’il se tourne vers un autre organisme qu’il soit public ou privé.

L’aide au permis de conduire dédiée aux personnes en situation de handicap

Les personnes handicapées peuvent bénéficier d’une aide financière au permis de conduire attribuée par l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des handicapés (Agefiph) si la possession du permis de conduire est indispensable au maintien ou à l’obtention d’un emploi.

La demande d’aide doit être adressée à l’Agefiph directement par la personne handicapée ou avec l’aide de Pôle emploi.

Par ailleurs, en plus des aides mentionnées ci-dessus vous pouvez financer votre permis de conduire à l’aide de votre compte personnel de formation (CPF).


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes

Fabiola
Fabiola est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisée en sciences politiques et affaires publiques. Diplômée de l'HEIP, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience à l'Assemblée Nationale.

Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
L'aide action logement : mobili jeune
Le chômage technique en redressement judiciaire
Chômage technique et formation pôle emploi
Peut-on cumuler chômage technique et CSP ?
Pole emploi : actualisation juillet 2021
Pole emploi : actualisation juin 2021
Quel est le rôle du quotient familial CTS ?
Comment s' actualiser sur pole emploi par telephone ?
Complément de libre choix du mode de garde PAJE condition

Explorez d’autres thématiques
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Tout comprendre sur l'assurance emprunteur
Tout savoir sur les différentes aides à la rénovation
Aide expat : comment en bénéficier ?
Tout savoir sur la prime à la conversion
En quoi consiste la prime de panier ?
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an