APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Les différents installateurs de panneaux solaires

Article rédigé par Sandrine Tonton le 24 novembre 2022 - 7 minutes de lecture

Équiper de panneaux solaires votre logement vous permettra de faire des économies et réduire votre facture d’électricité, tout en bénéficiant des aides du gouvernement. Mais avant l’installation de ces panneaux, il y a de nombreux choix à faire. Il faut tout d’abord l’installateur qui s’occupera de vos panneaux solaires. Il existe de nombreux critères pour choisir un bon installateur. 

Mes Allocs vous détaille tout dans cet article. 


Le choix d’un installateur local pour poser des panneaux solaires

Il est recommandé de choisir un installateur photovoltaïque local, car cela présente plusieurs avantages.

Il limite les frais de déplacement pour réaliser vos panneaux solaires.

Il vous permet également de limiter la pollution liée à l’installation et de réduire au maximum votre impact sur l’environnement, car il utilise seulement les rayons du soleil.

Une entreprise locale d’installation solaire peut aussi avoir des installations proches à vous faire visiter.

Choisir un installateur de panneaux photovoltaïques
certifié

La qualification RGE

Votre installateur solaire doit avoir la qualification RGE, qui signifie “Reconnu Garant de l’Environnement”.

Cette certification est délivrée par des organismes tels que Qualibat, Qualifelec ou Certibat.

Pour l’obtenir, l’artisan doit suivre une formation dispensée par l’État.

Ce diplôme est commun à toutes les professions liées aux travaux de valorisation énergétique.

Les qualifications réservées au domaine photovoltaïque

Il existe ensuite un certain nombre de qualifications liées uniquement aux panneaux solaires photovoltaïques.

Les qualifications les plus populaires dépendent des institutions QualiBat qualifiées.

Leur rôle est de valider la compétence du technicien sur le panneau photovoltaïque et de le raccorder au réseau électrique.

Ce diplôme doit être régulièrement renouvelé.

Pour que cela reste ainsi, les installateurs sont régulièrement soumis à des contrôles aléatoires selon des normes très strictes.

Ainsi, si le technicien avec qui vous faites affaire a passé différents tests, cela peut être un signe de sérieux et de professionnalisme.

 

Simulez toutes vos aides en 2 min.
Simulation gratuite

 

Réaliser plusieurs devis

Comment réaliser un devis ?

Il est conseillé d’y comparer différents éléments :

  • le matériel utilisé,
  • la puissance de l’installation proposée,
  • les garanties produit,
  • la garantie de production de l’installation (s’il y en a une).

Certaines entreprises proposent également le service pour effectuer les formalités administratives pour votre installation de panneaux solaires.

Cette prestation, si elle est incluse dans le devis, doit être mentionnée.

Si l’artisan que vous choisissez ne propose pas ce service, il vous faudra alors vous occuper vous-même de :

  • la déclaration préalable en mairie,
  • l’obtention du certificat de conformité,
  • la demande de raccordement,
  • l’élaboration du dossier pour l’obtention des aides.

Le prix moyen au m² des panneaux solaires

Le prix à payer pour un panneau solaire dépend de :

  • La taille
  • La catégorie à laquelle il appartient : thermique ou photovoltaïque
  • La puissance du capteur

En moyenne, le moyen d’une installation photovoltaïque varie entre 200 et 300 euros / m², hors pose. Il faut compter en moyenne 20 à 30 % de plus pour des panneaux solaires non photovoltaïques.

Prix des panneaux solaires photovoltaïques

Les panneaux solaires photovoltaïques sont les plus couramment utilisés, ils utilisent l’énergie solaire pour produire de l’électricité. Il utilise des parois de verre et des modules photovoltaïques à l’intérieur pour capter les photons de la lumière du soleil et les convertir en électricité.

Ces modules sont assemblés à partir de plusieurs cellules photovoltaïques dont la qualité conditionne la puissance et la durabilité du capteur. On peut différencier les cellules photovoltaïques monocristallines, polycristallines, hybrides ou amorphes.

Le prix des panneaux solaires photovoltaïques dépend de leur puissance et de leur taille. Ils sont estimés entre 200 et 300 euros par m², hors pose.

Prix des panneaux solaires thermiques

Les panneaux solaires thermiques sont principalement utilisés pour produire de l’eau chaude pour compléter ou remplacer ce qui est déjà produit avec de l’électricité conventionnelle. Il est équipé de tubes en cuivre ou de capteurs qui absorbent la lumière du soleil et la convertissent en chaleur.

Très peu de foyers utilisent ce type de panneau de contrôle en raison de son coût élevé. L’eau chaude générée peut être utilisée pour le lavage, mais peut également être utilisée par des dispositifs de transfert de chaleur, des radiateurs et/ou des unités de climatisation.

Le prix du panneau solaire thermique varie en fonction de sa taille et du matériau qui le compose. Le prix au mètre carré d’un panneau solaire varie de 200 à 400 euros et le prix d’un panneau solaire tubulaire est estimé à au moins 600 euros, hors pose.

Les aides pour installer des panneaux solaires

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE)

Le CITE vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % du coût hors taxe d’installation de production photovoltaïquequel que soit le mode de chauffage de la maison. Ce crédit d’impôt peut être cumulé avec d’autres aides financières.

 

Les aides l’ANAH

 

MaPrimeRénov’

Lancée le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ vient remplacer le crédit d’impôt transition énergétique et les aides de l’Agence nationale de l’Habitat (ANAH) “Habiter mieux agilité”. Dans le cadre du plan de relance de l’économie, le dispositif a été renforcé depuis le 1er octobre 2020 dans le cadre de la crise sanitaire.

Les bénéficiaires de l’aide 

MaPrimeRénov’ est ouverte à tous. Aussi bien aux copropriétés qu’aux propriétaires bailleurs. Le montant de la prime est calculé en fonction des revenus et du gain écologique des travaux.

 

Tarif Montant de l'aide
Tarif bleu 2 500 €
Tarif jaune 2 000 €
Tarif violet 1 000 €
Tarif rose -

 

Les conditions pour bénéficier de l’aide 

Pour bénéficier de la prime, le logement dans lequel les travaux s’effectuent doit être votre résidence principale.  S’agissant des copropriétés, le dispositif peut aussi financer les travaux de rénovation des parties communes.

Habiter Mieux

L’agence nationale de l’habitat (Anah) vous propose un accompagnement conseil et une aide financière pour mener à bien vos travaux de transition énergétique.

À qui s’adresse cette aide ?

Le programme “Habiter mieux sérénité” vise à accompagner les foyers aux revenus modestes dans la réalisation de leurs travaux.

L’aide “Habiter Mieux Sérénité” est accordée aux :

  • Foyers aux ressources modestes ou très modestes
  • Propriétaires
  • Propriétaires bailleurs
  • Syndicats.

 

Simulez toutes vos Aides en 2 min.
Simulation gratuite

 

Quel est le montant de cette aide énergie ?

Suivant votre appartenance à la catégorie dite de “foyers aux revenus très modestes” ou à celle des “foyers aux revenus modestes”, le montant de votre aide ne sera pas le même. Vous pourrez bénéficier de tarifs qui seront diminués grâce à cette aide.

  • Pour les foyers aux revenus très modestes, le montant de l’aide représente jusqu’à 50 % du montant des travaux (hors-taxes) et il peut atteindre 15 000 €, au maximum.
  • En revanche, pour les foyers aux revenus modestes, l’aide ne pourra couvrir que 35 % du montant de vos travaux (HT) et atteindre jusqu’à 10 500 €, au maximum.

Une prime “Habiter mieux”, dont le montant équivaut à 10 % du prix total de vos travaux (HT), peut venir s’ajouter à cette aide.


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Sandrine Tonton
Sandrine est une rédactrice spécialisée sur le thème du pouvoir d'achat. Elle rejoint l'équipe Mes Allocs en novembre 2022 afin de simplifier l'accès à l'information sur les aides en général.


Consultez nos autres guides récents
Loi Lemoine : quels changements pour l'assurance emprunteur ? 
Assurance emprunteur
Assurance emprunt : est-ce obligatoire ?
Assurance emprunteur
Quelles sont les conditions pour bénéficier de l'aide FSL ?
FSL
Simulation FSL : estimez vos aides en 2 min
FSL
Quel est le montant de l'aide FSL ?
FSL
Pole Emploi : actualisation janvier 2023
actualisation pole emploi date
Pole emploi : actualisation février 2023
actualisation pole emploi date
Pole emploi : actualisation mars 2023
actualisation pole emploi date
Comment trouver ma caisse d'assurance maladie ?
assurance maladie

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'Assurance Maladie !
assurance maladie
Tout savoir sur la retraite !
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Prime vélo électrique 2023 : conditions, montant, démarches
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides