APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.
RSA

RSA : comment faire sa déclaration trimestrielle à la CAF ?

Article rédigé par Fabiola le 25 janvier 2024 - 8 minutes de lecture

Le RSA ou revenu de solidarité active est un dispositif versé aussi bien par la CAF que par la MSA. Destiné à compléter les ressources des personnes n’ayant pas ou pratiquement pas de revenus. Si vous êtes éligible, tous les 3 mois vous devez déclarer vos ressources dans votre espace personnel de l’organisme dont vous êtes allocataire. Mes Allocs vous explique tout en détail ici.

Un budget à réduire ?
Contactez gratuitement un conseiller pour réduire vos factures d’électricité / gaz / Internet / assurances.

01 86 26 77 05

Horaires : 8h - 19h30 (lun - ven) et 9h30 - 18h30 (sam). Service partenaire Selectra.

Étapes pour faire sa déclaration trimestrielle en 2024

Si vous êtes éligible au revenu de solidarité active, vous bénéficiez de son versement mensuel pendant trois mois. Le montant est identique durant cette période (même si un changement de situation intervient).

Mais attention, pour continuer à percevoir l’aide, vous devez transmettre tous les trois mois votre déclaration trimestrielle de RSA. En effet le montant du RSA qui vous est attribué est “recalculé” en fonction de différents éléments :

  • Votre situation familiale et professionnelle
  • Les différents revenus perçus le trimestre précédent par chacune des personnes qui composent votre foyer

Remplir le formulaire Cerfa n°14129*03

Selon votre régime d’affiliation, vos déclarations de ressources trimestrielles RSA sont à effectuer sur le site de la CAF, ou de la MSA si vous relevez du secteur agricole. Le formulaire est accessible aussi bien sur le site internet que sur l’application mobile.

Pour chaque membre du foyer, le bénéficiaire du RSA doit déclarer les ressources perçues chaque mois (sans les centimes) sans indiquer les prestations versées par la CAF ou la MSA.

Vous devez donc impérativement tous les trois mois compléter cette déclaration de ressources et la faire parvenir à la CAF ou la MSA. En cas d’oubli de votre déclaration RSA, votre prestation est suspendue.

Pour chaque membre du foyer, le bénéficiaire du RSA doit déclarer les ressources perçues chaque mois (sans les centimes) sans indiquer les prestations versées par la CAF ou la MSA.

Vous recevez tous les 3 mois par courrier postal ou par mail un formulaire de déclaration trimestrielle de ressources RSA. Vous pouvez alors choisir le mode de déclaration :

  • Directement sur le site de la CAF ou de la MSA : Accédez à la rubrique “Mon compte” puis “Déclarer mes ressources trimestrielles RSA”
  • Par courrier à l’organisme dont vous dépendez
  • Directement sur l’application CAF Mon Compte pour les allocataires dépendant de la Caisse d’Allocations Familiales

Où envoyer sa déclaration trimestrielle ?

Il existe différents moyens pour envoyer sa déclaration trimestrielle. Vous pouvez le faire à partir des services en ligne de la CAF ou de la MSA (Mutualité Sociale Agricole). Accédez à votre espace personnel sur votre compte CAF ou MSA à l’aide de vos identifiants de connexion.

Puis cliquez sur “déclarer mes ressources trimestrielles de RSA” et complétez directement le formulaire. Vous pouvez procéder de la même façon à partir de l’application Caf-mon compte si vous choisissez cette option.

Enfin, si vous faites votre déclaration au format papier, adressez-la une fois complétée par courrier postal affranchi au tarif en vigueur à l’organisme dont vous dépendez. Votre courrier ne doit contenir que le formulaire de déclaration trimestrielle complété accompagné si nécessaire de la page supplémentaire pour les informations complémentaires. N’inscrivez rien au verso du formulaire et n’oubliez pas de signer votre déclaration RSA.

Simulez votre RSA en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Qu’est-ce que le RSA ?

Le revenu de solidarité active, plus communément appelé le RSA, est un dispositif versé aux personnes sans ressources. Leur assurant un minimum de revenus pour vivre décemment.

À noter : le montant des versements du RSA n’est pas soumis au prélèvement à la source

Conditions pour en bénéficier

Si vous êtes français

Vous pouvez demander le RSA si vous êtes âgé d’au moins 25 ans et que vous résidez en France de manière stable et effective. Il n’existe pas d’âge maximum pour bénéficier du RSA. Cependant, à partir de l’âge légal de départ à la retraite, d’autres aides peuvent vous être attribuées.

Si vous avez moins de 25 ans vous pouvez toucher le RSA :

  • Si vous avez au moins un enfant né ou à naître et remplissez certaines conditions de ressources (RSA jeunes parents).
  • ou si vous avez exercé une activité professionnelle pendant au moins 2 ans à temps plein au cours des 3 ans précédant la date de votre demande (RSA jeune actif).

À moins d’être un parent isolé, vous ne pouvez pas obtenir le RSA si vous êtes élève, étudiant ou stagiaire d’entreprise non rémunéré.

Le RSA ne vous sera pas accordé si vous êtes en congé parental (total ou partiel), en congé sabbatique, en congé sans solde ou en disponibilité.

Si vous êtes étranger

Pour pouvoir toucher le RSA vous devez résider en France de manière stable et effective. Vous devez être âgé de 18 ans au minimum et de 25 ans au maximum. Si vous êtes étranger vous devez aussi remplir des conditions de séjour.

Si vous êtes européen vous devez respecter une de ces conditions :

  • Avoir un droit de séjour en France et y vivre depuis au moins 3 mois lors de votre demande,
  • avoir eu un travail déclaré en France et être sans emploi (inscrit à Pôle emploi) lors de votre demande,
  • posséder un emploi déclaré en France et être en arrêt maladie au moment de la demande,
  • avoir un emploi déclaré en France et être en en formation professionnelle au moment de la demande.

Si vous êtes étranger d’un autre pays vous devez respecter la condition suivante :

  • Avoir depuis au moins 5 ans un titre de séjour permettant de travailler en France (sauf pour les personnes de nationalité algérienne)

Vous devez également respecter une des conditions suivantes :

  • être titulaire de la carte de résident ou d’un titre de séjour équivalent,
  • avoir le statut de réfugié,
  • être déclaré apatride,
  • bénéficier de la protection subsidiaire.

Méthode de calcul du RSA et ressources prises en compte

Les ressources prises en compte dans le calcul du montant du RSA sont :

  • un montant forfaitaire qui varie selon la composition du foyer et le nombre d’enfants à charge,
  • les ressources prises en compte du foyer.

Le calcul se fait ainsi : montant forfaitaire – ressources prises en compte du foyer (moyenne mensuelle des ressources perçues au cours des 3 mois avant votre demande).

Les ressources prises en compte sont les revenus d’activité, les allocations chômage, les allocations logement, les prestations familiales,…

Si vous percevez une aide au logement ou si vous êtes hébergé gratuitement ou propriétaire de votre logement, un montant forfaitaire est ajouté à vos ressources. Ce forfait dépend du nombre de personnes au foyer.

Demande et versement du RSA

Vous pouvez faire une demande de RSA auprès de :

  • du site de la CAF (Caisse d’Allocation Familiale).
  • de votre MSA (Mutualité Sociale Agricole).
  • des services du département.
  • du CCAS de votre domicile ou d’une association habilitée par le département.

En fonction de votre département, vous pouvez déposer votre dossier sur place ou l’envoyer par courrier. Vous devez remplir les formulaires cerfa n°15481 (ou n°15482 si vous êtes non salarié) et le cerfa n°14130 et les envoyer à votre CAF. Un rendez-vous vous sera proposé après l’envoi de vos formulaires.

Attention : il est important de tenir à jour ses informations dans son espace personnel CAF ou MSA. Au besoin faire des mises à jour de vos données.

Mes Allocs vous propose de faire une simulation pour connaître votre éligibilité !

Cumul du RSA et de la prime d’activité

Vous pouvez cumuler le RSA et la prime d’activité si vous êtes éligible aux deux aides.

Pour toucher la prime d’activité :

  • Vos ressources perçues doivent être inférieur à un plafond
  • Vous avez 18 ans ;
  • Vous résidez en France.

Peut-on cumuler d’autres aides avec le RSA ?

Avec le RSA vous pouvez bénéficier de :

  • La protection Universelle Maladie (PUMA) ;
  • La Complémentaire Santé Solidaire (CSS) ;
  • Taxe d’habitation et la redevance audiovisuelle ;
  • Réduction sociale téléphonique ;
  • Aides locales (gratuité des transports ou de la cantine) ;
  • Allocation logement.

 

Simulez votre RSA en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Fabiola
Fabiola est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisée en sciences politiques et affaires publiques. Diplômée de l'HEIP, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience à l'Assemblée Nationale.


Consultez nos autres guides récents
Combien de temps un notaire peut garder l’argent d’une succession ?
Retraite
Calcul des droits de succession
Retraite
Pourquoi choisir un avocat en droit des successions ?
Retraite
Droits de succession : comment sont-ils calculés ?
Retraite
Renonciation à une succession : procédure et conséquences
Retraite
Est-ce que le Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) est renouvelable ?
Contrat d'Engagement Jeune
Quelle est la différence entre l'AIJ et le CEJ ?
Contrat d'Engagement Jeune
Quelles différences entre Contrat Engagement Jeune et Garantie Jeune ?
Contrat d'Engagement Jeune
Quels sont les ateliers proposés dans le cadre du CEJ ?
Contrat d'Engagement Jeune

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le divorce
Divorce
Qu'est-ce que la retraite ?
Ticket restaurant 2024 : conditions, montants, utilisations
ticket restaurant
Ameli : aides, démarches, fonctionnement
Ameli
Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut
Aide alimentaire 2024 : aides, montants, démarches
aide alimentaire
Assurance animaux : comment ça marche ?
Assurance animaux
Tout savoir sur l'assurance auto en 2024
assurance auto
Tout savoir sur l'assurance santé en 2024
assurance santé
Grâce à notre simulateur, ne passez plus à côté de vos aides !Simuler gratuitement toutes mes aides