Combien de fois peut-on se faire racheter son crédit ?

combien de temps peut on se faire racheter son credit

Vous avez effectué un rachat de crédit et votre situation personnelle, professionnelle ou patrimoniale vous pousse à en effectuer un second ? Vous vous demandez combien de fois est-il possible de faire racheter votre crédit ? Dans cet article, nous répondrons à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le nombre de rachats de crédit possible.


Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une opération financière permettant de regrouper le montant des mensualités de plusieurs crédits en cours en un crédit mensuel unique.

Les ménages doivent s’adresser à un établissement autre que celui qui leur a initialement accordé les fonds. Ce dernier solde l’ensemble des crédits auprès des différents créanciers et les remplace par un nouveau contrat à un taux de prêt plus attractif mais d’une durée plus longue.

Pour en savoir plus sur le rachat de crédit, vous pouvez consulter notre article complet.

Qu’est-ce qu’un second rachat de crédit ?

Un deuxième rachat de crédit consiste à effectuer un second regroupement de prêts après en avoir déjà effectué un premier.

L’intérêt d’une deuxième opération de rachat de crédit est identique au premier. Son but est de réunir tous les emprunts en un seul étalé dans le temps, pour alléger la mensualité de remboursement du crédit et profiter d’un taux de crédit plus avantageux.

L’emprunteur retrouve ainsi un équilibre budgétaire plus adapté à sa situation. Il bénéficie aussi de nouvelles marges de manœuvre en termes de trésorerie pour financer un nouveau projet comme :

  • Un voyage à l’étranger ;
  • L’achat d’un véhicule ;
  • Les travaux dans un logement ;
  • Etc.

Tant que la situation est tenable, tout le monde peut solliciter un deuxième rachat de crédit.

Dans quels cas peut-on faire une deuxième demande de rachat de crédit ?

Si un particulier ou un ménage estime que sa situation financière tend à se déséquilibrer, il peut solliciter une nouvelle restructuration de prêt en rachetant son premier rachat de crédit.

Un grand nombre de situations peuvent conduire à envisager à nouveau cette solution, comme :

 

  • Profiter d’un contexte de taux bas afin de réduire ses charges mensuelles ;
  • Réaliser un remboursement anticipé partiel du précédent rachat de crédit suite à la reconstitution d’une épargne ;
  • Abaisser le niveau d’endettement au moment d’acheter un bien immobilier ;
  • Faire face à des dépenses nouvelles ou imprévues ;
  • Financer un nouveau projet sans augmenter le taux d’endettement ;
  • Éviter de recourir à un crédit renouvelable au moment d’une perte d’emploi, du départ à la retraite ou d’une séparation.

Par exemple : vous avez emprunté 100.000 € à un taux de 3 % sur quinze ans et souhaitez faire racheter votre crédit immobilier afin de profiter d’une diminution du taux immobilier :

Capital actuel : 100 000   Capital à racheter
Frais de garantie 0 € 1 600 €
Frais de dossier 0 € 500 €
Montant du nouveau financement  100.000 0 €  102.100 €
Taux 3 % 1.5 %
Durée 15 ans 15 ans
Mensualité hors assurance 690.58 € 633.78 €
CRD restant après la mensualité 1 99 559.42 € 101 593.85 €
CRD après 6 mois 97 339.93 € 99 053.57 €
CRD après 1 an 94 639.72 € 95 984.22 €
CRD après 2 ans 89 116.39 € 89 776.08 €
CRD après 3 ans 83 425.07 € 83 474.17 €

Dans cet exemple : si vous revendez votre logement ou soldez le crédit dans les trois prochaines années, vous serez perdant si vous faites racheter votre prêt.

Le capital restant dû (CRD) après deux ans est 89 116.39 €.

Si vous faites racheter votre prêt immobilier, il sera de 89 776.08.

Quel est le fonctionnement d’un deuxième rachat de crédit ?

Outre le fait de penser à respecter la condition de délai sur le deuxième rachat de crédit, la première étape consiste à entamer une renégociation de crédit avec les établissements prêteurs.

Le but de ces discussions est d’éviter que des pénalités de remboursements anticipés n’affectent le regroupement de crédits en cours.

Il est possible de passer par un intermédiaire, comme un courtier (insérer lien), qui défendra la requête auprès des établissements bancaires en toute neutralité pour obtenir un ou plusieurs prêts d’argent. Attention tout de même : toute demande d’acompte ou de paiement par ce professionnel avant la souscription de l’offre financière actée est frauduleuse. Si cette situation vous arrive, dénoncez ces pratiques frauduleuses immédiatement.

Ensuite, tout dépend des critères traditionnels demandés :

  • L’étude réactualisée du profil de l’emprunteur (situations personnelle, professionnelle et patrimoniale) ;
  • La capacité de remboursement ;
  • Le taux d’endettement supportable.

Un dossier de faisabilité est transmis à l’organisme prêteur. Après un passage devant un comité d’engagement interne, le dossier de deuxième rachat de crédit reçoit un avis favorable ou est refusé. Le délai d’instruction s’étale sur une dizaine de jours.

Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut-être exigé d’un particulier avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent.

De plus, par rapport aux documents classiques, l’organisme prêteur peut réclamer :

  • Une garantie par session sur salaire ;
  • Ou bien la souscription d’un prêt hypothécaire.

La souscription d’un prêt hypothécaire s’adresse notamment aux propriétaires et aux demandeurs en cours d’accession à la propriété, lorsque le montant à racheter dépasse le seuil des 200.000 €.

En cas d’issue favorable, la banque transmet une offre de rachat de crédit, le souscripteur disposant légalement d’une période de réflexion de dix jours s’il veut racheter des prêts immobiliers.

La signature du contrat entérine l’offre de deuxième rachat de prêt, sachant qu’un délai de rétractation existe durant quatorze jours pour les souscripteurs de crédits à la consommation, deux semaines durant lesquelles les fonds sont bloqués.

Quel est le délai à respecter entre deux rachats de crédit ?

Il n’existe plus aucun délai légal pour faire un rachat de crédit.

Il est tout de même conseillé d’attendre au moins un an entre les deux requêtes, le temps de voir comment évoluent les taux.

Sauf dans les cas suivants :

 

  • Vous cherchez à regrouper vos crédits uniquement pour financer un nouveau projet ;
  • Le montant du second rachat de crédit est plus élevé que le premier.

 

Dans le second cas, le montant ne peut dépasser 20 % de nouveaux crédits par rapport au montant du premier regroupement de prêt effectué.

Combien de fois peut-on renégocier son crédit ?

Vous pouvez renégocier votre crédit autant de fois que vous le souhaitez, sous réserve que votre banque vous donne son accord. En effet, la loi française en place ne fixe pas de limites en matière de rachat ou de renégociation de crédit immobilier.

Cela étant dit, les démarches de renégociation et de rachat de crédit sont longues et fastidieuses. De plus, une opération de crédit entraîne des frais (insérer lien).

La renégociation de votre crédit vous engage à respecter les conditions demandées par l’organisme prêteur :

  • Le montant restant à rembourser doit dépasser la somme de 50.000 €  ;

 

  • La durée restante de crédit doit être de plus de sept ans ;
  • La différence entre votre taux actuel et le nouveau doit être d’au moins un point.

 

Si vous remplissez au moins l’une de ces conditions, et même si cela ne garantit pas une réponse favorable, alors votre opération financière est envisageable.

Avant de vous lancer, utiliser ce simulateur gratuit pour votre rachat de crédit afin de vérifier votre éligibilité aux critères énoncés et de comparer les meilleurs taux d’un marché en constante évolution.

 

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Peut-on demander un crédit sans justificatif ?
Prêt personnel sans justificatif, est-ce possible ?
Crédit en ligne : demande, conditions, montants
Calculette crédit à la consommation : faites le calcul !
Quels sont les meilleurs taux de crédit à la consommation ?
Renégociation de crédit à la consommation : comment faire ?
Quels sont les meilleurs organismes de crédit ?
Prêt consommation : fonctionnement, conditions, calcul
Microcrédit : fonctionnement, montants, conditions

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le crédit à la consommation !
Tout savoir sur le rachat de crédit !
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Les prêts de la CAF : quels sont-ils ?
Tout savoir sur les aides à la mobilité !
Tout savoir sur le chômage en France !
Tout savoir sur les bourses étudiantes !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an