APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Primes Energie  : quel est le dispositif des CEE et l’offre de PrimesEnergie.fr ? 

Article rédigé par Constance de Cagny le 9 juin 2021 - 6 minutes de lecture

Faire des travaux de rénovation énergétique reste possible en dépit de la crise sanitaire causée par la Covid-19.  Les foyers français qui souhaitent profiter d’un meilleur confort en hiver peuvent concrétiser leurs projets. 

De plus, les aides financières disponibles sont nombreuses et elles permettent de réduire les dépenses de façon considérable. C’est le cas du dispositif des Certificat d’Economies d’Energie qui permet aux particuliers et aux entreprises de profiter de primes intéressantes. 

En savoir plus sur le dispositif CEE et les Primes Énergie

Le dispositif CEE (Certificats d’économie d’énergie) est un mécanisme mis en place par l’Etat en 2006 dans le but de maîtriser la demande d’énergie en France. De quoi s’agit-il ?

  • Les Primes CEE : qu’est-ce que c’est ? 

C’est un dispositif conçu pour inciter les fournisseurs énergétiques à apporter plus de contribution à la réduction des dépenses énergétiques du pays et à lutter contre la précarité énergétique. Il sert également à encourager les consommateurs à faire des économies d’énergie. Il faut mentionner que ce dispositif a été instauré dans le cadre de la loi de Transition énergétique. 

Le dispositif des CEE fonctionne par période de 4 ans durant laquelle, les obligés doivent atteindre un objectif quantifié précis. Pour la 1ère période qui a débuté en 2006, l’objectif était de réaliser 54 TWh cumac d’économies d’énergie. Actuellement, le dispositif CEE est à sa 4e période, pour laquelle l’Etat a opté pour une extension d’un an. Ainsi, elle prendra fin au 31 décembre 2021. 

Les primes CEE

Comme indiqué précédemment, le dispositif des certificats d’économies d’énergie permet aux consommateurs d’obtenir une subvention pour chaque action d’économie d’énergie accomplie. 

Les offres « coup de pouce économies d’énergie » ont vu le jour au cours de la 4e période. Elles ont été conçues pour aider les ménages à couvrir des dépenses précises. La prime coup de pouce chauffage  sert ainsi à financer le remplacement d’un équipement thermique tandis que la prime coup de pouce isolation sert à couvrir le coût des travaux d’isolation. Il est important de souligner que toutes ces Primes Énergie sont accessibles jusqu’au 31 décembre 2021. 

Le fonctionnement du dispositif

  • Les financeurs des primes CEE et le montant des aides

Il faut mentionner que les aides de PrimesEnergie.fr ne proviennent pas de l’Etat. En effet, ce sont des aides sociales et elles sont financées par les fournisseurs d’énergie signataires de la charte ainsi que leurs délégataires. En ce qui concerne le montant des aides, il est défini en fonction des travaux à réaliser et des revenus du demandeur. 

  • Comment obtenir les primes ?

Les demandeurs ont diverses façons de procéder.  Ils peuvent s’adresser directement à un fournisseur d’énergie signataire de la charge ou à son délégataire comme PrimesEnergie.fr. Sinon, ils peuvent confier les démarches au professionnel qui va s’occuper des opérations de rénovation. 

Les travaux éligibles au dispositif CEE et aux Primes Énergie

Le dispositif des CEE sert à financer tous les travaux qui permettent d’améliorer considérablement la performance énergétique des bâtiments résidentiels. Ils sont énumérés en détail dans les « fiches d’opérations standardisées » et au total, on recense plus de 250 opérations. 

  • Des Primes Energie pour les travaux d’isolation 

Elles réunissent tous les travaux d’isolation financés par les primes Énergie. Elles permettent d’accroître l’isolation des bâtiments existants afin de lutter contre les pertes thermiques et le gaspillage énergétique. C’est le cas de l’isolation des murs, des planchers bas, des toitures et des combles. L’isolation des fenêtres est aussi sur la liste. Elle consiste à remplacer les vitres simples par du double vitrage.

  • Des Primes Energie pour les équipements

Elles concernent le remplacement des équipements énergivores dans les logements. On peut citer entre autres les appareils de réfrigération, les outils d’éclairage, les équipements électroménagers ainsi que les machines à laver.  Il faut opter pour des équipements dotés d’une classe énergétique élevée comme A ++ ou A+++. 

  • Des Primes Energie pour des travaux de chauffage, dits « thermiques »

Elles concernent le remplacement des systèmes de chauffage trop vieux et trop énergivores. Evidemment, on doit miser sur un appareil performant, économique et écologique comme la chaudière à gaz haute performance énergétique, le chauffage solaire, la pompe à chaleur ainsi que la chaudière biomasse. 

Il est important de souligner que les fiches comportent des conditions techniques à respecter lors de la réalisation des travaux. 

Qui bénéficie des Primes Énergie ? 

Qui peut accéder aux primes CEE ? Elles s’adressent aux particuliers composées de propriétaires, locataires, bailleurs ou occupants à titre gratuit d’un logement qui sert de résidence secondaire ou principale. Pour y bénéficier, le bien en question doit être âgé de plus de deux ans. 

Les primes CEE sont aussi accessibles aux copropriétaires d’immeuble, aux entreprises propriétaires d’un bâtiment résidentiel ainsi qu’aux propriétaires d’un logement ayant le statut de SCI. Pour bénéficier des aides, il est indispensable de faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour réaliser les travaux. 

Quelles aides sont cumulables au dispositif CEE, Primes Énergie ?

Les primes Énergie ne sont pas cumulables entre elles. En effet, vous n’aurez droit qu’à une seule prime pour des mêmes travaux réalisés. En revanche, elles sont cumulables avec bien d’autres aides. Parmi les plus importantes, il y a MaPrimeRénov’, la nouvelle prime mise en vigueur par l’Etat, issue de l’association du CITE (Crédit d’impôt rénovation énergétique) et du programme « Habiter mieux agilité » de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat). 

Les bénéficiaires des primes Énergie peuvent aussi prétendre à l’Eco prêt à taux zéro, un crédit accordé sans taux d’intérêt et remboursable sur une durée suffisamment longue. Sous conditions d’éligibilité, les CEE sont  également cumulables avec les aides des collectivités locales, la TVA à taux réduit de 5,5 %, le chèque énergie destiné aux foyers modestes et très modestes ainsi que les aides d’Action logement. 

En somme, le dispositif CEE permet d’encourager les ménages à effectuer des travaux d’amélioration énergétique du logement. Il est destiné aux particuliers, aux entreprises et aux collectivités. Les primes CEE sont financées par les fournisseurs d’énergie et elles permettent de financer plusieurs travaux de rénovation énergétique sous certaines conditions.


Constance de Cagny
Constance est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs. Elle a l'habitude d'écrire sur les sujets conso, bons plans et économies. Diplômée de l'ENACO, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience en cabinet notarial.

Consultez nos autres articles récents
Quel régime fiscal choisir pour son 1er investissement locatif ?
Avance immédiate de crédit d’impôts : 6 000 € par an d’aide pour tous !
Comment bien choisir votre assurance auto ?
L’assurance responsabilité civile professionnelle des auto-entrepreneurs
Les 6 éléments à intégrer dans son CV
4 conseils pour bien gérer son argent de poche en tant qu’ado
Congé sabbatique dans la fonction publique : quelles sont les règles ?
Quelles sont les aides pour meubler son habitation ?
Financement de la formation professionnelle dans les métiers de la tech : que choisir ?
Comment bien gérer son auto-entreprise pour éviter les difficultés de trésorerie ?
Les avantages d’un compte pro en ligne
Obtenir un crédit immobilier quand on est au chômage : mode d’emploi
Le coworking, cette nouvelle organisation du travail
La location Pinel donne-t-elle droit aux APL ?
Intermittents du spectacle et allocations chômage : comment ça marche ?
Comment obtenir un prêt immobilier dans une situation financière sans précédent ?
Dépannage plomberie : connaître les coûts moyens et éviter les arnaques !
Préparer sa retraite grâce à l’épargne salariale

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur la retraite !
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides