APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Le calcul de la retraite complémentaire

Article rédigé par Flavien Fritz le 29 septembre 2022 - 7 minutes de lecture

Lorsque vous êtes salarié, vous cotisez obligatoirement pour votre retraite de base, mais égalemenet au régime de retraite complémentaire. Ces cotisations vous permettent de bénéficier, au moment de votre retraite, d’une pension complémentaire à votre retraite de base de la Sécurité sociale qu’il vous sera possible de demander. 

MesAllocs vous explique juste ici le calcul à faire pour obtenir cette retraite complémentaire.


Le fonctionnement de la retraite complémentaire

La retraite complémentaire se calcule en points.

En fonction des cotisations versées, un certain nombre de points sont acquis.

La valeur du point varie suivant sa nature, mais aussi selon sa date d’acquisition.

Lors de la demande de la retraite, le nombre de points obtenu est multiplié par la valeur du point.

La retraite complémentaire est versée entièrement dans le cas où le retraité a obtenu sa retraite de base au taux maximum de 50 % (aussi appelé “taux plein”). 

Cette retraite complémentaire est réduite dans le cas où la retraite de base a été obtenue à taux minoré.

Les artisans et commerçants bénéficient d’un régime complémentaire unique commun mis en place depuis le 1er Janvier 2013.

Le système par points

Le régime de retraite complémentaire fonctionne sur la base d’un cumul de points.

Ces points vont être acquis lors de votre vie professionnelle en tant que salarié. L’acquisition se fait sur la base de cotisations prélevées sur votre salaire par les différents employeurs successifs.

La valeur du point de retraite attribué par l’Agirc-Arrco varie chaque année.

En 2022, la valeur du point Agirc-Arrco est de 1,2841 €.

La valeur du point change normalement chaque année.

Il n’est donc pas possible de prévoir précisément le montant de la pension de retraite complémentaire avant d’avoir liquidé sa retraite.

L’acquisition des points

Les périodes travaillées cotisées

Les cotisations de retraite complémentaire salariales (prélevées sur votre salaire brut) et les cotisations patronales vous permettent d’acquérir des points tout au long de votre carrière.

Ces points sont inscrits sur votre compte individuel de points de retraite.

Ces points serviront ensuite de base au calcul de la pension versée par l’Agirc-Arrco lors de votre départ à la retraite.

Les points gratuits 

Les périodes d’inactivité non cotisées peuvent, sous certaines conditions, être assimilées à des périodes de cotisations à la retraite.

Ces conditions peuvent être variables selon la nature de ces périodes.

Certaines périodes donnent lieu à l’attribution de points gratuits :

  • les périodes d’arrêt de travail de plus de 60 jours consécutifs pour maladie, maternité, adoption ou accident du travail au cours desquelles vous avez perçu des indemnités journalières ou une pension d’invalidité ou une rente d’incapacité
  • des périodes de chômage indemnisé par l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) ou l’allocation de sécurisation professionnelle (ASP) ou l’allocation de solidarité spécifique (ASS)
  • les périodes de chômage partiel de plus de 60 heures (consécutives ou non) dans la même année.

Rachat de points

Il est possible de racheter des points de retraite complémentaire pour les périodes suivantes :

  • Années d’études supérieures
  • Années incomplètes pour lesquelles le nombre de trimestres retenus par l’Assurance vieillesse du régime général de la Sécurité sociale est inférieur à 4
  • Périodes de chômage indemnisé par la garantie sociale du chef d’entreprise (GSC)

Découvrez le montant de votre retraite et votre âge de départ en 2 min.
“Estimation

La possibilité d’achat du point Agric-Arrco

La pension de retraite complémentaire pourra être conditionnée par le prix d’achat du point.

En effet, ce prix d’achat  va permettre de convertir les cotisations salariales et patronales en points.

Le prix de ce point est déterminé par le régime complémentaire Agirc-Arrco.

Il évolue tous les ans et en 2022, le prix d’achat du point est de 17,4316 €.

Le calcul de la retraite complémentaire Agirc-Arrco

Afin d’obtenir une estimation du montant de sa retraite complémentaire, l’assuré va devoir multiplier le nombre de points par la valeur du point.

Pour pouvoir calculer le nombre de points acquis par l’assuré, la somme totale des cotisations de toutes les tranches doit être divisée par le prix d’achat du point.

Pour effectuer le calcul, la formule est la suivante :

Nombre de points acquis = Salaire brut par tranches x Taux d’acquisition des points par tranches / Prix d’achat d’un point

Le taux d’acquisition des points ne correspond pas aux cotisations que l’on peut retrouver sur un bulletin de salaire.

Le taux d’acquisition de l’Agirc-Arrco va être majoré par un taux d’appel.

Ce taux d’appel est aujourd’hui fixé à 127 %.

Cela permet de donner un taux de cotisations prélevé qui va être différent sur le salaire brut. De plus, une partie sera payée par l’employeur et une autre partie par le salarié.

Le nombre de points de retraite que vous avez obtenu peut être consulté en ligne. Cela se fait sur le site agirc-arrco.fr, dans l’espace personnel du salarié.

Abattement sur le nombre de points retraite

Votre nombre de points fait l’objet d’un abattement si vous demandez votre retraite complémentaire avant 67 ans.

La pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco est versée sans réduction du nombre de points retraite à partir de 67 ans.

Avant 67 ans, la pension de retraite complémentaire est versée sans abattement sur le nombre de points.

Cependant, vous devez bénéficier d’une retraite de l’Assurance vieillesse de la Sécurité sociale à taux plein, pour :

  • handicap,
  • carrière longue,
  • inaptitude au travail
  • ou pour une autre situation particulière.

Il est possible de demander votre retraite complémentaire à partir de 57 ans même si vous ne bénéficiez pas d’une pension de retraite de l’Assurance vieillesse de la Sécurité sociale à taux plein.

Dans ce cas, votre nombre de points retraite est diminué par application d’un coefficient de minoration. Ce coefficient est variable selon l’âge auquel vous demandez votre retraite.

Majoration du montant de la pension pour enfants

Le montant de votre pension de retraite est majoré si vous avez eu ou élevé au moins 3 enfants. Cette majoration est définitive.

Votre pension est aussi majorée si vous avez encore un ou plusieurs enfant(s) à charge lors de votre départ en retraite.

Cette majoration est temporaire. Elle vous sera accordée tant que le ou les enfants restent à votre charge.

Il n’est pas possible de bénéficier simultanément du versement de ces 2 majorations.

Dans le cas où vous remplissez les conditions pour bénéficier de ces 2 majorations, c’est la majoration la plus élevée qui vous est attribuée.

Lorsque vous cessez de bénéficier de la majoration pour enfant à charge, la majoration pour 3 enfants pourra vous être attribuée si vous remplissez les conditions.

Minoration et majoration du montant de la pension selon l’âge de départ

Le montant de la pension de retraite complémentaire est minoré ou majoré selon la date à laquelle vous la demandez après avoir obtenu votre retraite de base à taux plein du régime général de la Sécurité sociale.

Cette minoration ou majoration concerne les salariés nés à partir de 1957 qui demandent leur retraite complémentaire. Ils doivent également remplir les conditions pour bénéficier d’une retraite de base à taux plein avant 67 ans.

Lorsque vous demandez votre retraite complémentaire en même temps que votre retraite de base à taux plein, le montant de votre retraite complémentaire est diminué de 10 % pendant 3 ans dans la limite de vos 67 ans.


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Flavien Fritz
Flavien est rédacteur au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisé en droit privé. Diplômé de l'Institut Catholique de Vendée, il rejoint Mes Allocs après une première expérience entrepreneuriale.


Consultez nos autres guides récents
L' aide expat pour la Martinique
Aide expat
Tout savoir sur l'Assurance Maladie !
assurance maladie
3 enfants dans la famille : obtenir le complément familial
Allocations familiales
La déconjugalisation de l'AAH : AAH individualisée
AAH
L' APL handicapé : comment ça fonctionne ?
aide handicapé
L' aide mobilité pour les salariés
Aide par situation
Le calcul des trimestres pour la retraite
Retraite calcul
La retraite anticipée pour carrière longue
Retraite
La retraite pour les militaires
Retraite par métier/secteur

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur la retraite !
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Estimez le montant de votre pension de retraiteCalculer ma retraite