Prime d’activité : est-elle imposable ?

prime d'activité imposable

Plus de 3,9 millions de foyers ont bénéficié de la prime d’activité en 2019 pour un montant moyen de 165 euros par mois. Le montant de cette aide, qui a remplacé le RSA activité et la prime pour l’emploi, dépend de vos ressources et de votre situation familiale. La prime d’activité vous est versée par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA), selon votre situation.


La prime d’activité est-elle imposable ?

Non, la prime d’activité n’est pas imposable. Vous n’aurez donc pas davantage d’impôts à payer, vous ne risquez même pas de passer à la tranche supérieure d’imposition en raison de cette prime d’activité. Par exemple, si vous étiez non imposable et que votre situation ne change pas par ailleurs, vous resterez non imposable même si vous percevez plus de revenus grâce à votre prime d’activité. De même, si votre taux marginal d’imposition était de 14%, vous ne passerez pas à 30% en raison de cette aide. 

 

 

 

Quel est le montant de la prime d’activité en 2019 ?

Le montant forfaitaire originel de la prime d’activité est de 551,51 € par mois. Ce dernier peut être majoré en fonction de la composition de votre foyer et/ou en situation d’isolement.

Le montant de la prime d’activité est calculé selon deux composantes :

  • Un montant forfaitaire (qui varie selon le nombre de personne qui travaillent et de personnes à charge au sein de votre foyer) auquel il faut ajouter 61% du montant des revenus professionnels du foyer. Cette somme pourra être bonifiée compte tenu des revenus professionnels de chaque travailleur.
  • Les ressources de votre foyer prises en compte (revenus d’activité professionnelle, allocations chômage, allocations familiales, revenus fonciers, et immobiliers, revenus du capital imposables).

La formule de calcul pour une simulation de votre prime d’activité est la suivante :

Montant de la prime d’activité = votre montant forfaitaire (éventuellement majoré) + 61% de vos revenus professionnels + bonifications individuelles les ressources prises en compte de votre foyer.

 

 

Majoration de la prime d’activité

Le montant forfaitaire (donc maximal percevable) de la prime d’activité peut être majoré en fonction de la composition de votre foyer, selon le barème suivant, que vous viviez en couple (donc votre conjoint ne rentre pas dans ce calcul) ou seul :

  • 50% pour la 1re personne supplémentaire,
  • 30% par personne supplémentaire,
  • 40% par personne supplémentaire au-delà de la 3e personne si le foyer comporte plus de 2 enfants ou personnes de moins de 25 ans à charge (à l’exception de la personne avec qui vous vivez en couple).

 

Exemple : Si vous vivez en couple et que vous avez 6 enfants à charge, votre prime d’activité est majorée de 50% + 2 x 30% + 2 x 40% = 190%.

Ainsi, si vous percevez 200 € de revenus salariés, et qu’ils sont votre seule source de revenus, vous percevez une prime d’activité de 847,87 €, calculée ainsi : 551,51€ x 190% – 200€ = 847,87 €.

Si vous êtes considéré comme parent isolé, vous pouvez également percevoir une majoration 128,412% du montant forfaitaire initial (soit 708,21 €) auquel s’ajoute une majoration de 40,804% du montant forfaitaire de base pour chaque enfant à charge (soit 225,03 €). Cette majoration est limitée dans le temps (sur les 18 mois suivant votre séparation). 

 

 

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime d’activité ?

 

Conditions d’âge

Pour percevoir la prime d’activité, vous devez être majeur. Vous ne pouvez donc pas percevoir la prime d’activité si vous êtes mineur, même si vous percevez un salaire (formation professionnelle).

 

 

Conditions de nationalité

prime d'activité imposable Selon votre nationalité, les conditions d’éligibilité peuvent varier !

Si vous êtes français, vous pouvez naturellement percevoir la prime d’activité, si vous remplissez les autres conditions d’éligibilité. Si vous êtes étranger, vous devez être ressortissant de l’Union Européenne ou de l’Espace Économique Européen (EEE), Suisse, ou ressortissant d’un autre pays si vous êtes en situation régulière sur le territoire depuis au moins 5 ans au moment de votre demande.

 

 

Conditions d’activité

Pour bénéficier de la prime d’activité, vous devez travailler. Cependant, il existe certaines exceptions : si vous êtes stagiaire, apprenti, ou même étudiant, vous pouvez percevoir la prime d’activité. Pour cela, vous devez être rémunéré au minimum 78% du SMIC net, soit 932,29 € en 2019, ou assumer seul la charge d’un ou de plusieurs enfants. 

 

 

Conditions de ressources

Pour que vous soyez éligible à la prime d’activité, vos revenus doivent respecter certains plafonds de ressources complexes. Ces derniers évoluent chaque année, et sont établis en fonction de votre situation familiale et le nombre d’enfants à votre charge

Pour plus d’informations sur les conditions à respecter pour bénéficier de la prime d’activité, cliquez ici.

 

 

 

Comment demander la prime d’activité ?

Pour demander la prime d’activité, vous devez remplir un formulaire, et y joindre les pièces justificatives demandées pour constituer un dossier, que vous devez ensuite envoyer à votre CAF (ou MSA) départementale. Sinon, vous pouvez faire appel à Mes Allocs, on s’occupe de toutes les démarches à votre place !

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Comprendre le surendettement en quelques minutes
Commission de surendettement : Comment cela fonctionne ?
Tout savoir sur la Complémentaire santé solidaire!
Dossier de surendettement : démarches et conditions
Comment faire la demande de bourse lycée ?
Demande de bourse collège : conditions et démarches
Comment renouveler la carte famille nombreuse ?
Quel comparateur mutuelle santé choisir en 2020 ?
Comment obtenir les coupons sport ?

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Les prêts de la CAF : quels sont-ils ?
Tout savoir sur les aides à la mobilité !
Tout savoir sur le chômage en France !
Tout savoir sur les bourses étudiantes !
Tout savoir sur les aides liées à la santé !
Tout savoir sur l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite