APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Comment demander un acompte sur salaire ?

Article rédigé par Sessime Ananou le 11 juillet 2024 - 6 minutes de lecture

Demander un acompte sur salaire est souvent une nécessité pour faire face à des dépenses imprévues ou urgentes, quand les aides sociales ne suffisent pas. Cependant, cette démarche nécessite une certaine procédure à suivre pour garantir sa légalité et sa faisabilité. Cet article, vous aide à comprendre comment effectuer cette demande auprès de votre employeur.

Simulez toutes vos Aides en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Qu’est-ce qu’un acompte sur salaire ?

Définition de l’acompte sur salaire

Un acompte sur salaire représente une avance financière sur la rémunération habituelle qu’un employeur accorde à un employé avant la date habituelle de paiement.

Quelles sont les étapes pour demander un acompte sur salaire ?

  1. Évaluation de la nécessité : déterminer si la demande d’acompte est indispensable, souvent pour des dépenses urgentes ou imprévues.
  2. Préparation de la demande : rassembler les informations justifiant la requête d’acompte.
  3. Formulation de la demande : soumettre la demande à l’employeur conformément aux procédures internes établies par l’entreprise.
  4. Respect des délais : veiller à faire la demande dans les délais fixés par l’entreprise.

Quelles sont les obligations légales de l’employeur concernant les demandes d’acompte ?

  1. Conformité aux règles internes : l’employeur doit respecter les politiques et procédures établies pour les demandes d’acompte.
  2. Confidentialité des informations : assurer la confidentialité des détails relatifs à la requête d’acompte.
  3. Réponse dans un délai raisonnable : l’employeur doit traiter la demande d’acompte et donner une réponse dans un délai approprié en accord avec la réglementation en vigueur.
Simulez toutes vos Aides en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

À quel moment du mois de paie la demande doit-elle être faite ?

L’acompte sur salaire

En règle générale, lorsqu’un acompte est sollicité, l’employeur est légalement obligé de le verser vers le 15 du mois en cours, représentant la moitié de la rémunération mensuelle.

Néanmoins, dans la pratique, si des accords d’entreprise ou des pratiques habituelles le spécifient, il est envisageable de verser l’acompte à une autre période, pourvu que le montant correspondant à la période de travail déjà effectuée soit respecté.

L’avance sur salaire

L’avance sur salaire peut être sollicitée à tout moment du mois, étant distincte du travail déjà effectué.

De plus, il n’y a pas de plafond fixé pour le montant de cette avance. Le salarié a le droit de demander une avance excédant sa rémunération mensuelle.

Cependant, la décision quant au montant de l’avance à accorder revient à l’employeur, selon ses capacités et ses choix.

Quelles sont les démarches nécessaires pour demander un acompte ou une avance sur salaire ?

Qu’il s’agisse d’un acompte ou d’une avance sur salaire, aucune formalité spécifique n’est requise pour effectuer la demande. Elle peut être faite verbalement.

Cependant, dans les deux cas :

Il est recommandé au salarié de formaliser sa demande par écrit, en adressant un courrier ou un e-mail à son employeur.

De son côté, il est conseillé à l’employeur de faire signer un reçu au salarié pour toute somme versée en réponse à la demande d’acompte ou d’avance. Ce reçu devrait spécifier la date et le montant versé. En cas de litige, la simple mention au bulletin de paie ne constitue pas une preuve suffisante du paiement.

Le salarié n’est pas tenu de justifier les raisons motivant sa demande d’avance ou d’acompte sur salaire.

Qu’est-ce que l’aide juridique aux salariés ?

Vous avez la possibilité d’accéder à des conseils juridiques en droit du travail grâce à une assurance protection juridique ou à une aide juridictionnelle.

Ce soutien juridique spécialisé dans le domaine professionnel vise à clarifier vos droits et responsabilités dans le cadre du travail.

Vous pouvez bénéficier d’une consultation juridique gratuite dispensée par des professionnels du droit du travail tels qu’un avocat ou une équipe juridique. Ces experts sont là pour répondre à vos questions et vous fournir des conseils, notamment en cas de litiges avec votre employeur ou au sein de l’entreprise.

Selon vos besoins, les conseils que vous recevez peuvent être confidentiels. De plus, si nécessaire, vous avez la possibilité de bénéficier d’une représentation ou d’une assistance devant les tribunaux.

À qui s’adresse le conseil juridique en matière de droit du travail ?

Que vous agissiez en tant que personne physique ou morale (association, société ou entreprise), les services de conseil et d’aide juridique en matière de travail s’adressent à vous.

Cela signifie que tant les salariés que les employeurs peuvent bénéficier de conseils juridiques dans le domaine du travail.

Ces conseils en droit du travail peuvent être fournis à titre individuel pour des cas spécifiques, mais également à titre collectif pour des situations impliquant un groupe de personnes.

Quels sont litiges qui peuvent bénéficier du conseil juridique ?

En qualité de salarié, diverses situations peuvent surgir dans le cadre professionnel, et il est possible de solliciter des conseils juridiques en droit du travail pour divers litiges ou questions, notamment :

  1. Signature d’un contrat de travail : garantir la présence des mentions obligatoires, rédaction du contrat, résolution des litiges ou choix du type de contrat ;
  2. Respect des dispositions de la convention collective ;
  3. Départ de l’entreprise : démission, licenciement, rupture conventionnelle, etc. ;
  4. Organisation du temps de travail et congés ;
  5. Sanctions professionnelles ;
  6. Santé et sécurité au travail ;
  7. Harcèlement au travail ;
  8. Modification du contrat de travail ou des conditions de travail ;
  9. Gestion des accidents de travail ;
  10. Questions liées à la rémunération comme le refus d’augmentation salariale ou les heures supplémentaires non payées.

Pour résoudre un différend avec votre employeur, une voie possible est de recourir au Conseil de Prud’hommes. Les frais de cette procédure peuvent être pris en charge par l’aide juridictionnelle, en fonction de vos ressources financières.

Simulez toutes vos Aides en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Sessime Ananou
Sessime est rédactrice chez Mes Allocs, spécialisée sur le pouvoir d'achat. Elle rejoint l'équipe Mes Allocs en août 2023 afin de simplifier l'accès à l'information sur les aides en général.


Consultez nos autres guides récents
Comment obtenir une attestation de pension d’invalidité ?
Demande de pension d'invalidité
Notification de pension d’invalidité : tout ce que vous devez savoir
Demande de pension d'invalidité
Modèle de lettre : demande de pension d’invalidité à la CPAM
Demande de pension d'invalidité
Demande de pension d'invalidité : quelles sont les démarches ?
Pension d'invalidité
Combien de temps dure une pension d’invalidité ?
Pension d'invalidité
Pension d’invalidité après décès : conditions, montant et démarches
Pension d'invalidité
Quel salaire ne pas dépasser pour la pension d’invalidité ?
Pension d'invalidité
Pension d’invalidité pour problème cardiaque : comment en bénéficier ?
Pension d'invalidité
Pension d'invalidité pour cause de surdité : comment en bénéficier ?
Pension d'invalidité

Explorez d’autres thématiques
Pension d'invalidité : conditions, montants, démarches
Pension d'invalidité
Aide juridique : tout ce qu'il faut savoir !
Aide Juridique
Prêt étudiant : conditions, montant, démarches
Prêt étudiant
Tout savoir sur le divorce
Divorce
Qu'est-ce que la retraite ?
Ticket restaurant 2024 : conditions, montants, utilisations
Ticket restaurant
Ameli : aides, démarches, fonctionnement
Ameli
Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut
Aide alimentaire 2024 : aides, montants, démarches
Aide alimentaire
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides