APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Quel financement pour une formation d’aide soignante ?

Article rédigé par Marina Ada Ondo le 23 mai 2022 - 6 minutes de lecture

En France, il existe plusieurs aides financières pour aider les apprenties aide-soignantes à financer leur cursus, en formation initiale ou continue. Ces financements peuvent se cumuler, sous conditions d’avoir des organismes différents et de ne pas excéder les plafonds fixés. Alors, financement formation aide soignante : montant, conditions, démarches.


Quel financement pour une formation initiale ?

Afin d’être aide-soignante, vous pouvez vous inscrire dans l’Institut de Formation d’Aide-Soignants (IFAS) sous le statut scolaire. Ainsi, les étudiants bénéficient de la gratuité de la formation et peut percevoir une bourse sur critères sociaux. Il est recommandé de se renseigner auprès de votre IFAS dès la rentrée scolaire.

Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2005, les conseils régionaux sont chargés d’attribuer des bourses aux étudiants des formations sanitaires et sociales. Pour en bénéficier, vous devez faire la demande en ligne sur le site du conseil régional du lieu d’enseignement entre janvier et mars selon les régions.

Quel financement pour une formation en apprentissage ?

Les contrats en alternance, entre cours à l’école et présence en entreprise, sont gérées par les Centres de Formation des Apprentis (CFA) avec lesquels les IFAS ont signés une convention. Ainsi, l’apprenti est un salarié comme les autres.

Ces contrats en apprentissage ou professionnalisation sont réservés aux étudiants de moins de 30 ans et accordés par l’établissement formateur. En revanche, vous devez vous engager à servir dans celui-ci après l’obtention du diplôme d’État, pour une période égale à la période d’apprentissage.

Grâce à ce type de financement, vous bénéficiez d’une insertion professionnelle simplifiée, vos études sont prises en charge à 100 % par la structure d’accueil et enfin, vous touchez un salaire calculé en fonction de votre âge et de vos années d’études.

Quel financement pour une formation des demandeurs d’emploi ?

Afin de financer leurs formations d’aide-soignantes, les personnes inscrites au Pôle Emploi peuvent bénéficier de deux types de prestations à condition d’avoir fait les démarches avant l’entrée en formation.

L’aide au Retour à l’Emploi (ARE)

L’ARE est accordée sous certaines conditions aux demandeurs d’emploi pendant une durée variable selon l’âge du bénéficiaire, la durée de son affiliation à l’assurance chômage et la date de fin de son contrat de travail.

Le montant de cette prestation est fixé à partir du salaire journalier de référence du bénéficiaire. L’aide peut être supprimée ou réduite si vous ne respectez pas votre obligation de rechercher activement un emploi. En outre, depuis septembre 2021, le salaire journalier est calculé à partir des 24 derniers mois précédant la fin du dernier contrat de travail (et non plus sur les 12 derniers mois).

L’Agence des Services et de Paiement (ASP)

Il s’agit d’un revenu de remplacement pour les personnes qui ne peuvent toucher pas l’ARE. La prestation est adressée principalement aux demandeurs d’emploi qui n’ont pas de droits ouverts au titre de l’assurance chômage sans condition d’âge.

C’est à l’IFAS de constituer le dossier de financement. La structure fournit un document intitulé « AIS NI » (Attestation d’Inscription à un Stage Non-Indemnisé). Les demandeurs d’emploi de 16 à 25 ans peuvent se rapprocher d’une mission locale et les personnes handicapées, elles, peuvent passer par Cap Formation.

Quel financement pour la formation des salariés ?

Financement de la formation d’aide-soignante par l’employeur

Ce type de financement est destiné aux personnes en activités salariés sous certaines conditions. Pour connaître les modalités de prise en charge de la formation, les conditions de maintien de la rémunération, les congés, etc., vous devez vous orienter vers le service de ressources humaines de votre entreprise. Généralement, la rémunération est conservée grâce à l’opérateur de compétences (OPCO) dont dépend la branche d’activité de l’entreprise du salarié.

Toutefois, si vous avez entre 16 et 29 ans révolus, vous pouvez débuter votre formation en CFA ou section d’apprentissage sans avoir encore trouvé d’employeur. En effet, vous disposez de 3 mois pour trouver un contrat d’apprentissage. Par ailleurs, ce délai est allongé à 6 mois pour les cycles de formations qui ont commencé entre le 1er août 2021 et le 31 décembre 2021. Pendant la période de recherche d’un contrat, vous avez le statut de “stagiaire de la formation professionnelle”. À ce titre, vous bénéficiez de la protection sociale des personnes prise en charge par l’État.

Congé de Formation Professionnelle (CPF)

Les agents de la fonction publique hospitalière peuvent bénéficier de la « promotion professionnelle » ou d’un Congé de Formation Professionnelle (CPF). Ce dernier ne peut pas durer plus de 3 ans, cumulés sur l’ensemble de la carrière. Ces trois années de formation peuvent être réalisées d’affilé ou bien répartis en plusieurs stages d’une durée d’un mois minimum. En plus, lors de la prestation, votre salaire est maintenu et vous avez un contrat d’engagement de 5 ans.

Le congé de formation professionnelle (CFP) concerne les agents de la fonction publique, territoriale et hospitalière, qui justifient de 3 ans de services effectifs.

Les conditions d’accès diffèrent pour la fonction publique d’État, la fonction publique territoriale et la fonction publique hospitalière. Il est recommandé de se rapprocher de votre organisme de financement pour connaître les modalités en détails.

Projet de transition professionnelle (PTP)

Le projet de transition professionnelle (PTP) donne aux salariés le droit de s’absenter de leur poste de travail afin de suivre une formation ou se préparer ou passer un examen, indépendamment du plan de développement des compétences de l’entreprise. Le dispositif intervient de leur propre initiative et à titre individuel. La rémunération est assurée par l’OPCO de la branche.

Pour y prétendre, les salariés en contrat à durée déterminée (CDD) doivent justifier de 24 mois d’activité salariée dans le secteur privé au cours des 5 dernières années, dont 4 mois, consécutifs ou non, en CDD au cours des 12 derniers mois. Vous devez démarrer la formation au plus tard un an après la date de fin du dernier contrat.

Pour les salariés en contrat à durée indéterminée (CDI), vous devez justifier de 2 ans d’expérience professionnelle sous le statut de droit privé, dont 1 an de présence dans l’entreprise actuelle.


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Marina Ada Ondo
Marina est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisée sur les aides aux jeunes. Diplômée de l'ISFJ, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience en communication chez Little Africa, une agence de communication à Paris. Sur son temps libre, Marina lit beaucoup et passe ses dimanches au musée.


Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
La retraite complémentaire Agirc-Arrco
Retraite
La pension de réversion des régimes de retraite
Retraite
La retraite pour la fonction publique
Retraite
Qu'est-ce que la retraite progressive ?
Retraite
La retraite pour les agents de la SNCF
Retraite
Comment fonctionne la retraite par points ?
Retraite
Pole Emploi : actualisation octobre 2022
actualisation pole emploi date
Pole emploi : actualisation novembre 2022
actualisation pole emploi date
Pole Emploi : actualisation décembre 2022
actualisation pole emploi date

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passez plus à côté de vos aides. Formations financées