APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Les différents types de logements pour seniors : comment choisir le lieu de vie le plus adapté à ses besoins ?

Article rédigé par Victor Guenoux le 16 février 2024 - 7 minutes de lecture

L’espérance de vie ne cesse d’augmenter chaque année en France : en 2030, c’est 8 % de la population française qui sera âgée de plus de 80 ans. Le logement et le bien-être des seniors est plus que jamais un véritable enjeu de société.  C’est pour cela que trouver une place en résidence seniors est une démarche complexe, nécessitant une réflexion approfondie afin de trouver un lieu de vie confortable et sécurisé, mais aussi enrichissant. Le défi est de taille : comment s’y retrouver parmi une offre variée et en constante évolution ?

Les résidences pour seniors : vivre en toute autonomie dans un cadre sécurisé

Une résidence senior est un lieu de vie spécialement aménagé pour les personnes de plus de 60 ans, qui souhaitent vivre de manière autonome tout en ayant la possibilité de bénéficier de services adaptés. Ces logements visent à promouvoir un style de vie actif et communautaire, en mettant l’accent sur la sécurité, le confort et le bien-être social de ses résidents.

Les résidences services seniors

Elles proposent de nombreux services, tels que la restauration, le ménage, la blanchisserie, ainsi que des activités de loisirs et culturelles. Elles sont gérées par des groupes privés : Domitys, Girandières, Nohée (anciennement Cogedim), les Jardins d’Arcadie….

Ces résidences sont idéales pour les seniors désirant vivre en toute autonomie tout en ayant accès à de nombreux services facilitant le quotidien. Ces services sont soit inclus dans le montant du loyer, soit à la carte.

Les résidences services seniors sont principalement construites aux cœurs des centres urbains, à proximité immédiate des commerces, des transports et des services de proximité. À noter qu’il se développe de plus en plus de résidences seniors à la campagne, loin des centres urbains, répondant à un besoin croissant de logements dédiés aux seniors dans les zones rurales.

Elles proposent des appartements allant du T1 au T4 ; toutefois il existe aussi des offres de villages seniors proposant des maisons individuelles de plain-pied adaptées aux personnes âgées.

Les résidences autonomie

Tout comme les résidences services, les résidences autonomies sont conçues pour les seniors qui souhaitent vivre de manière indépendante sans pour autant renoncer à la sécurité et à la possibilité de participer à des activités communautaires. Ces résidences proposent moins de services, mais elles mettent à disposition des installations communes, comme des salles de sport, des salons et des jardins.

Les résidences autonomie sont gérées par les CCAS des mairies (centres communaux d’action sociale), ou des structures à but non lucratif. Elles ont donc une véritable vocation sociale et le montant des loyers y est plus modéré que les résidences services. Les locataires peuvent bénéficier de l’ASH (aide sociale à l’hébergement).

Concernant les conditions d’admission, les résidents doivent généralement être autonomes (évalués en GIR 5 ou 6) ou semi-autonomes (GIR 4). Les résidences autonomie ne sont pas des établissements médicalisés, cependant, elles permettent l’accès à des soins médicaux et infirmiers dispensés par des professionnels libéraux ou des services de soins infirmiers à domicile

Les colocations intergénérationnelles et entre seniors

Il existe essentiellement deux types de colocation pour seniors : les habitats intergénérationnels étudiants/seniors et les véritables colocations de seniors.

La colocation intergénérationnelle apporte deux avantages : l’étudiant occupe un logement peu cher, voire gratuit ; le senior bénéficie d’une présence à domicile et d’un soutien pour les tâches quotidiennes comme le ménage ou les courses. Avec ce type de logement senior, la personne âgée est le bailleur de l’étudiant qui devient son locataire. De plus, ils peuvent percevoir des APL (Aides Personnalisées au Logement).

Les colocations de seniors, aussi appelées habitat partagé, ont les mêmes caractéristiques que les colocations classiques entre étudiants. Dans un grand appartement ou une grande maison, chaque locataire occupe une chambre privée et dispose librement des espaces communs. Tous apprennent à vivre ensemble et partagent les frais liés à l’hébergement. La colocation pour seniors est une autre forme de maintien à domicile.

Les béguinages

Ce type de logement adopté par les béguines dans le nord de la France et en Belgique dès le moyen-âge, est un mode de vie collectif : chaque résident dispose de son propre logement et bénéficie des avantages de la vie en communauté comme l’entraide, l’échange, la solidarité et le partage. Le béguinage est une solution d’hébergement à loyer modéré destiné aux seniors avec un faible revenu.

Comment trouver un appartement en résidence seniors ?

Vous pouvez retrouver sur 1001 Résidences Seniors plus de 500 résidences seniors à la location partout en France grâce à notre annuaire gratuit. L’objectif est de vous fournir toutes les clés pour faire un choix éclairé, qui garantira non seulement la sérénité et le bien-être de vos proches mais aussi leur épanouissement au quotidien.

Les critères d’admissions en résidence seniors

Pour intégrer une résidence service, il faut impérativement être âgé de plus de 60 ans et avoir un niveau de perte d’autonomie GIR 5 ou 6. Il est possible de rentrer dans une résidence en GIR 4, à condition que la résidence ait une convention avec un EHPAD et un service de soins à domicile, un centre de santé ou un professionnel de santé.

Comment bien choisir sa résidence seniors

La sélection d’une résidence senior est une décision importante qui doit être mûrement réfléchie. Plusieurs critères clés doivent être pris en compte pour s’assurer que l’établissement choisi répondra au mieux aux besoins et aux attentes de la personne âgée. Voici les principaux éléments à étudier :

  • La localisation : La résidence doit être située dans un environnement agréable, sûr, et de préférence à proximité des lieux familiers pour le senior (quartier de résidence antérieur, proches, amis).
  • La facilité d’accès aux services publics, aux commerces, aux espaces verts, et aux installations médicales est essentielle pour garantir l’autonomie et le bien-être des résidents.
  • Les transports : La disponibilité de moyens de transport publics ou privés est un facteur important pour les seniors souhaitant maintenir leur indépendance de mouvement.
  • Les services inclus ou à la carte : Il est important de connaître la gamme de services proposés par la résidence (restauration, aide au quotidien, activités de loisir, assistance médicale) et de s’assurer qu’ils correspondent aux besoins actuels et futurs du senior.
  • La transparence des coûts : Une présentation claire et transparente des coûts est essentielle pour éviter les surprises. Il est important de comprendre ce qui est inclus dans le prix de base et ce qui constitue des coûts additionnels.
  • La sécurité, l’accessibilité et les infrastructures : La résidence doit respecter des normes strictes de sécurité et de prévention des accidents, avec des dispositifs d’urgence facilement accessibles. Les logements doivent être conçus ou adaptables pour répondre aux besoins des personnes à mobilité réduite, avec des équipements spécifiques si nécessaire (barres d’appui, accès sans marche, etc.).

Conclusion

Prendre le temps d’évaluer chaque résidence selon ces critères permettra de faire un choix éclairé, garantissant ainsi que la résidence sélectionnée offrira la meilleure expérience possible pour le senior, en termes de confort, de sécurité, et de qualité de vie.


Victor Guenoux
Victor est rédacteur web, il est spécialiste du pouvoir d'achat. Il rejoint l'équipe Mes Allocs en janvier 2023 afin de faciliter l'accès à l'information sur les aides en général.

Consultez nos autres articles récents
4 conseils pour optimiser votre candidature d’emploi
IMMOJEUNE : Découvrez votre hébergement idéal en tant qu'étudiants et jeunes actifs
Artisans RGE : comment trouver le bon pour profiter des aides dans le cadre de la RE2020 ?
Guide complet pour choisir le monte-escalier mobile idéal : conseils, coûts et options
Nos conseils pour décorer vos fenêtres tout en conservant votre pouvoir d’achat !
Créer son entreprise en bénéficiant d'allocations en France : Guide pratique
L'alternance : une option à considérer pour vos études post-bac
Comment choisir sa clôture ou son grillage sans se faire avoir ?
Travaux d'isolation : ce qu'il faut savoir pour éviter de se faire arnaquer
Économiser l’énergie au quotidien : 5 gestes simples à adopter
Comment éviter de se faire avoir par ma banque quand je demande un crédit ?
Quelles sont les aides à l'embauche pour les employeurs en TPE/PME ?
Assurance décès prêt immobilier : réglementation et remboursement
Quelles sont les options de financement pour payer ses frais d’obsèques ?
Comment éviter de se faire arnaquer quand on cherche un logement ?
Construire une extension en bois : avantages, aides et formalités
Les différents prêts à taux zéro
Comment organiser et financer un déménagement ?

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le divorce
Qu'est-ce que la retraite ?
Ticket restaurant 2024 : conditions, montants, utilisations
Ameli : aides, démarches, fonctionnement
Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut
Aide alimentaire 2024 : aides, montants, démarches
Assurance animaux : comment ça marche ?
Tout savoir sur l'assurance auto en 2024
Tout savoir sur l'assurance santé en 2024
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides