APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Créer son entreprise en bénéficiant d’allocations en France : Guide pratique

Article rédigé par Camille Jouanne le 26 avril 2024 - 6 minutes de lecture

La création d’une entreprise est un chemin vers l’autonomie financière et la réalisation personnelle. Cependant, pour ceux qui perçoivent des allocations, diverses interrogations et inquiétudes peuvent survenir. Est-il possible de concilier le statut de bénéficiaire d’allocations et celui d’entrepreneur en France ?

Découvrez des conseils et des ressources pour les futurs entrepreneurs dans cette situation.

Les allocations et la création d’entreprise : un cadre légal flexible

En France, le droit de créer une entreprise tout en bénéficiant d’allocations est clairement soutenu par diverses législations et dispositifs d’accompagnement. Que vous soyez au chômage, bénéficiaire du RSA, ou encore touchant l’Allocation Adulte Handicapé (AAH), des options sont disponibles pour encourager votre initiative entrepreneuriale.

Chômage et création d’entreprise : cumul et aides disponibles

Si vous êtes chômeur et indemnisé par France Travail (Pôle Emploi), vous pouvez créer ou reprendre une entreprise tout en continuant à percevoir vos allocations. Le cumul entre allocations et revenus d’entreprise est possible grâce au dispositif de l’ACRE (Aide aux Créateurs et Repreneurs d’Entreprise), qui permet une exonération partielle de charges sociales pendant un an.

De plus, Pôle emploi propose le dispositif NACRE (Nouvelle Aide à la Création ou Reprise d’Entreprise) qui offre un accompagnement en trois phases : élaboration du projet, financement, et suivi du développement de l’entreprise. Ce soutien est crucial pour garantir la viabilité de votre projet.

RSA et création d’entreprise : maintien des allocations

Les bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA) peuvent également se lancer dans l’entrepreneuriat. Le RSA n’est pas suspendu lors de la création d’une entreprise ; au contraire, il peut être maintenu en complément des revenus de l’activité entrepreneuriale. Cette mesure vise à sécuriser les premiers pas de l’entrepreneur sans pénaliser sa source de revenu initiale.

Utilisez les ressources en ligne pour démarrer

L’un des aspects les plus importants de la création d’entreprise est l’accès à des informations et des outils fiables. Le site Pappers est par exemple une excellente ressource pour les entrepreneurs car il offre un accès simplifié à des informations juridiques et administratives sur les entreprises françaises. Utiliser ces ressources peut vous aider à comprendre le marché, à effectuer des analyses concurrentielles, et à obtenir des données essentielles pour le développement de votre entreprise.

Investir dans votre formation est également crucial. Des organismes comme la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI), la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA) proposent des formations spécifiques pour les créateurs d’entreprise. Ces formations couvrent des domaines clés tels que la gestion financière, le marketing, et les ventes, compétences indispensables pour le succès de toute entreprise.

Il vous est également possible de disposer de votre CPF (compte personnel de formation) pour financer la formation dont vous avez besoin pour vous lancer sereinement.

Anticipez les défis et planifiez

La création d’entreprise, bien qu’excitante, n’est pas dépourvue de risques, surtout pour ceux qui sont déjà dans une situation financière fragile. Se préparer à affronter divers défis est donc un passage obligé pour les futurs entrepreneurs, afin de sécuriser au mieux leur projet et leur situation personnelle.

Gestion financière : sécurisez les flux de trésorerie

Une bonne gestion des flux de trésorerie est essentielle pour tout entrepreneur, mais elle prend une dimension encore plus critique lorsque vos ressources financières sont limitées. Les premiers mois, voire les premières années, peuvent ne pas générer de profit significatif, donc planifier et gérer scrupuleusement les entrées et sorties d’argent est crucial.

Il est conseillé de :

  • Établir un budget prévisionnel : Avant même de lancer votre entreprise, établissez un budget prévisionnel qui inclut toutes les dépenses prévues et les revenus espérés. Cela vous aidera à anticiper les périodes de pénurie financière et à mieux gérer les priorités.
  • Constituer une réserve de trésorerie : Si possible, mettez de côté une réserve de trésorerie pour couvrir les dépenses inattendues ou les mois où les revenus sont inférieurs aux attentes. Cela vous évitera de devoir puiser dans vos fonds personnels ou de mettre en péril vos allocations.
  • Suivre de près la trésorerie : Utilisez des outils de gestion financière ou faites-vous aider par un expert comptable pour surveiller régulièrement votre trésorerie. Cela permet de réagir rapidement en cas de besoin et d’éviter les surprises désagréables.

Équilibre vie professionnelle/vie privée : gérez votre temps et votre énergie

Entreprendre exige un investissement considérable en temps et en énergie, ce qui peut rapidement devenir accablant et avoir un impact négatif sur votre vie personnelle. Il est donc important de prévoir cet impact et de prendre des mesures pour maintenir un équilibre sain.

Voici quelques stratégies à envisager :

  • Définir des horaires de travail clairs : Même si la flexibilité est l’un des avantages de l’entrepreneuriat, définir des horaires de travail peut vous aider à séparer le temps consacré à l’entreprise de celui réservé à la vie personnelle. Cela contribue à réduire le stress et à prévenir l’épuisement professionnel.
  • Prioriser les tâches : Apprenez à prioriser les tâches et à déléguer quand c’est possible. Cela vous permettra de ne pas vous laisser submerger et de vous concentrer sur les aspects les plus critiques de votre entreprise.
  • Préserver des moments de détente : Assurez-vous de préserver des moments pour vous détendre et vous ressourcer. Entreprendre est un marathon, non un sprint, et prendre soin de soi est essentiel pour maintenir la motivation et la productivité à long terme.

 

En anticipant ces défis et en planifiant minutieusement, vous augmenterez vos chances de succès sans compromettre votre bien-être ou votre sécurité financière. Cela demande rigueur et discipline, mais les récompenses d’une entreprise florissante en valent largement l’effort.

Conclusion

Créer son entreprise en bénéficiant d’allocations en France est non seulement possible, mais aussi encouragé par diverses aides et dispositifs. Cela nécessite une préparation rigoureuse, un bon accompagnement et une utilisation judicieuse des ressources disponibles. Avec les bons outils et une planification adéquate, transformer l’aspiration entrepreneuriale en réalité tangible est à portée de main.

Pour ceux qui envisagent cette voie, il est conseillé de consulter des experts, de participer à des ateliers et de se faire accompagner par des structures dédiées à l’entrepreneuriat. Ces étapes contribueront significativement à augmenter vos chances de succès.


Camille Jouanne
Camille est responsable du référencement au sein de Mes Allocs. Elle rejoint l'équipe en février 2024 après une expérience en agence web.

Consultez nos autres articles récents
Quelles sont les aides disponibles pour vos travaux de rénovation énergétique ?
Pourquoi la SASU séduit de nombreux entrepreneurs ?
Les solutions de financement innovantes pour les seniors
Comment rendre accessible le domicile d’une personne âgée ?
Assurance vie : ce que les conseillers en gestion de patrimoine recommandent
5 conseils pour bien vieillir chez soi
Hospitalisation à domicile : avantages et inconvénients
La vente à réméré : une solution pour les propriétaires en difficulté financière
Quelles sont les aides pour les résidents à faibles revenus en maison de retraite ?
Comment faire des économies en faisant des courses bio ?
Quelles aides et subventions sont disponibles pour soutenir l’achat de trottinettes électriques en 2024 ?
Comment réussir sa rénovation d'intérieur ?
Utilisation des allocations familiales pour l'épargne et l'investissement
Subvention vélo électrique 2024 : le guide
4 conseils pour optimiser votre candidature d’emploi
IMMOJEUNE : Découvrez votre hébergement idéal en tant qu'étudiants et jeunes actifs
Artisans RGE : comment trouver le bon pour profiter des aides dans le cadre de la RE2020 ?
Guide complet pour choisir le monte-escalier mobile idéal : conseils, coûts et options

Explorez d’autres thématiques
Pension d'invalidité : conditions, montants, démarches
Aide juridique : tout ce qu'il faut savoir !
Prêt étudiant : conditions, montant, démarches
Tout savoir sur le divorce
Qu'est-ce que la retraite ?
Ticket restaurant 2024 : conditions, montants, utilisations
Ameli : aides, démarches, fonctionnement
Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut
Aide alimentaire 2024 : aides, montants, démarches
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides