APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Tout savoir sur la recherche emploi infirmière

Article rédigé par Fabiola le 20 mai 2022 - 5 minutes de lecture

Si vous êtes à la recherche d’un emploi dans le domaine de l’onglerie, vous pouvez vous tourner vers le métier d’infirmier. Ce métier est aussi accessible en formation continue si vous êtes en reconversion professionnelle.

Coaching à distance payé par vos aides formation.
Vérifier votre éligibilité

En quoi consiste le métier d’infirmier ?

Un infirmier / ère remplit des fonctions essentielles dans un établissement de santé. Proche des patients, il leur prodigue les soins nécessaires à leur rétablissement tout en leur apportant un grand soutien moral.

Les infirmiers dispensent des soins de nature préventive, curative ou palliative, visant à promouvoir, maintenir et restaurer la santé, ils contribuent à l’éducation à la santé et à l’accompagnement des personnes ou des groupes dans leur parcours de soins en lien avec leur projet de vie.

Missions et rôle de l’infirmier

L’infirmier réalise des soins destinés à maintenir ou restaurer la santé de la personne malade. Il surveille l’état de santé des patients et coordonne les soins pendant leur hospitalisation et lors de leur sortie. Il agit, soit à son initiative, soit selon les prescriptions du médecin : entretiens avec le patient et sa famille, éducation thérapeutique, préparation et distribution de médicaments, soins de nature technique (pansements, prélèvements, prise de tension, injections…)
Il participe à la rédaction et la mise à jour du dossier du malade, ainsi qu’à l’information et à l’accompagnement du patient et de son entourage.

Compétences requises pour exercer ce métier

L’infirmier(e) doit faire preuve de qualités humaines, relationnelles et d’une grande résistance psychologique, en parallèle de compétences médicales. En effet, l’infirmier(e) est confronté(e) au quotidien aux souffrances, aux détresses et parfois à la mort des patients.

Il/elle doit être en capacité d’analyser et d’observer attentivement, l’infirmier(e) doit faire preuve de réactivité, d’adaptabilité et de polyvalence.

L’infirmier(e) doit faire posséder une grande rigueur, et faire preuve de patience et d’un contrôle de soi.

Conditions d’exercice de l’activité

L’infirmier peut être amené à travailler la nuit, le week-end et les jours fériés.

Le métier d’infirmier s’exerce aussi à l’hôpital, en clinique ou en ville.

Le métier d’infirmier est extrêmement varié : l’infirmier peut être amené à travailler de façon plutôt « solitaire » (infirmier à domicile) ou en équipe (infirmier en service hospitalier). Il peut exercer un métier très technique (service de réanimation), ou très relationnel (service de psychiatrie). Il peut prendre en charge des patients au long cours, avec lesquels il noue des relations très proches (patients âgés, patients dialysés par exemple).

Quelles études et formations pour exercer en tant qu’infirmier ?

Afin d’exercer le métier d’infirmier(e) il est obligatoire d’obtenir le Diplôme d’Etat d’Infirmier (DEI) au sein d’un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI). Ce diplôme est accessible par un concours d’entrée.

L’accès aux études d’infirmiers se fait désormais via la plateforme PARCOURSUP (les étudiants formulent le voeu “formation en soins infirmiers” et des sous-voeux permettant de candidater pour un IFSI) de préférence après un bac général ou un bac techno ST2S. Le nombre de places en Ifsi devrait être revu à la hausse progressivement dans les 5 années à venir pour faire face aux besoins croissants (pour 2020-2021 : 31 462 places ouvertes dans les Ifsi).

Les lauréats sont inscrits à l’université et accèdent aux services universitaires. Ils suivent une formation de 3 ans sanctionnée par le diplôme d’état d’infirmier (niveau licence).  Apprentissage possible dès la 2e année.

Les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture conservent une voie d’accès spécifique au titre de la promotion professionnelle.

Les infirmiers de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur doivent en sus passer un concours d’entrée pour intégrer la fonction publique d’Etat. Il comprend une épreuve orale d’admissibilité et une épreuve orale d’admission. Il est organisé par les recteurs d’académie et les vice-recteurs.

Salaire d’un infirmier

Le salaire d’un infirmier dans la fonction publique hospitalière (après le Segur de la santé) est :

  • après 1 an de carrière : 2 026 € net mensuel
  • après 5 ans de carrière :  2 207 € net mensuel
  • après 20 ans de carrière :  2 924 € net mensuel
  • en fin de carrière :  3 398 € net mensuel

Dans la fonction publique hospitalière, les infirmiers sont rémunérés en fonction de leur grade et échelon. Au traitement de base s’ajoute diverses primes minimes et une bonification indiciaire pour les infirmiers exerçant dans certains services.

En libéral, un infirmier gagne environ 5 000 € brut mensuel à condition de ne pas compter ses heures.

Coaching à distance payé par vos aides formation.
Vérifier votre éligibilité

Évolution de carrière

Après quelques années d’expérience et réussite à un concours, les infirmiers peuvent se spécialiser : infirmier anesthésiste, infirmier de bloc opératoire, infirmier puériculteur. Cette dernière spécialité se prépare en un an.

L’infirmière peut aussi devenir cadre de santé après 4 ans d’expérience, formateur dans un IFSI voire directeur des soins.

Possibilité également de devenir infirmier en pratique avancée en passant le DEIPA (diplôme d’Etat d’infirmier en pratique avancée) qui proposent 4 options :  pathologies chroniques stabilisées, oncologie et hémato-oncologie, maladies rénales chroniques, dialyse et transplantation rénale, psychiatrie et santé mentale).

Pareillement, les infirmiers qui le souhaitent peuvent opter pour la fonction d’assistant médical auprès des cabinets de généralistes ou de spécialistes ou d’infirmier coordinateur (IDEC) en maison de retraite.


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Fabiola
Fabiola est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisée en sciences politiques et affaires publiques. Diplômée de l'HEIP, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience à l'Assemblée Nationale.


Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
Aide au déménagement UNEO : montant, conditions, démarches
aide déménagement + organisme
aide déménagement mairie : montant, conditions, démarches
aide pour demenagement
Quelle aide pour le calcul de la pension alimentaire ?
aide alimentaire
Comment bénéficier d'une allocation veuvage invalidité ?
aides au logement
Aide pour déménager CGOS : conditions, montant, demande
aide déménagement + organisme
Aide déménagement RSA : montant, conditions et démarches
aide au déménagement + cumul
Simulation allocation veuvage 2022
aides à la santé
Comment bénéficier de l'allocation veuvage fonctionnaire ?
aides à la santé
Qui peut m'aider à déménager ?
aide pour demenagement

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passer plus à côté de vos aides. Coaching financé