APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Est-ce que le Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) est renouvelable ?

Article rédigé par Sessime Ananou le 24 juin 2024 - 8 minutes de lecture

Le Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) est un programme gouvernemental français destiné aux jeunes de 16 à 25 ans (jusqu’à 29 ans pour ceux en situation de handicap) sans emploi, formation ou études. Il offre un accompagnement intensif et personnalisé, ainsi qu’une aide financière, pour favoriser leur insertion professionnelle. Non renouvelable, ce dispositif vise à aider les jeunes à trouver un emploi ou une formation en 12 mois maximum.

Simulez votre toutes vos aides en 2 min.
Simulation gratuite

Peut-on bénéficier d’un renouvellement du CEJ ?

Critères d’éligibilité pour bénéficier d’un renouvellement du CEJ

Le Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) est initialement conçu pour une durée maximale de 12 mois et n’est généralement pas renouvelable. Toutefois, dans des circonstances exceptionnelles, un renouvellement peut être envisagé. Les critères pour bénéficier d’un renouvellement incluent :

  • Progrès insuffisants malgré un engagement actif : si le jeune a montré une implication sérieuse mais n’a pas réussi à atteindre les objectifs définis.
  • Circonstances personnelles spécifiques : situations particulières qui ont entravé le parcours d’insertion (ex. problèmes de santé, obstacles familiaux).
  • Besoins de formation supplémentaires : nécessité de prolonger l’accompagnement pour finaliser une formation cruciale pour l’employabilité.

Évaluation du parcours et des progrès réalisés par le bénéficiaire

Avant de décider d’un éventuel renouvellement, une évaluation détaillée du parcours et des progrès réalisés par le bénéficiaire est effectuée. Cette évaluation comprend :

  • Suivi des actions réalisées : bilan des ateliers, formations et immersions effectués.
  • Progression vers les objectifs : analyse des avancées vers les objectifs professionnels établis au début du CEJ.
  • Feedback du conseiller référent : rapport du conseiller dédié sur l’engagement et les efforts du jeune tout au long du programme.

Décision de renouvellement du CEJ par les autorités compétentes

La décision de renouvellement du CEJ est prise par les autorités compétentes, telles que les Missions Locales ou Pôle emploi, sur la base de l’évaluation réalisée. Les étapes incluent :

  • Examen du dossier : analyse approfondie du parcours, des besoins et des obstacles rencontrés par le jeune.
  • Consultation avec le bénéficiaire : discussion avec le jeune pour comprendre ses perspectives et ses motivations pour continuer.
  • Validation formelle : décision finale prise par une commission ou un responsable désigné, avec une notification officielle au jeune bénéficiaire.

Le renouvellement du CEJ reste exceptionnel et dépend d’une évaluation rigoureuse pour garantir que le soutien prolongé est justifié et qu’il pourra concrètement aider le jeune à atteindre ses objectifs d’insertion professionnelle.

Simulez votre toutes vos aides en 2 min.
Simulation gratuite

Comment faire une demande de renouvellement du CEJ ?

Démarches administratives à entreprendre par le bénéficiaire

Pour initier une demande de renouvellement du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ), le bénéficiaire doit suivre plusieurs étapes administratives :

  1. Contactez votre conseiller référent : prenez rendez-vous avec le conseiller de la Mission Locale ou de Pôle emploi qui vous suit depuis le début de votre CEJ.
  2. Exprimez votre demande : lors de l’entretien, expliquez clairement les raisons pour lesquelles vous souhaitez renouveler votre CEJ. Soyez précis sur les obstacles rencontrés et sur ce que vous espérez accomplir avec un prolongement du programme.
  3. Formulaire de demande : remplissez le formulaire de demande de renouvellement, fourni par votre conseiller. Ce document formalisera votre requête et servira de base pour l’évaluation.

Documentation à fournir pour appuyer la demande de renouvellement

Pour appuyer votre demande de renouvellement, il est crucial de fournir une documentation complète et détaillée :

  1. Rapport de progression : un document récapitulant les actions réalisées, les formations suivies, les ateliers auxquels vous avez participé, et les progrès effectués.
  2. Justificatifs personnels : si applicable, fournissez des justificatifs concernant des problèmes de santé, des difficultés familiales ou d’autres circonstances personnelles ayant entravé votre progression.
  3. Lettre de motivation : rédigez une lettre expliquant vos motivations pour le renouvellement, les objectifs que vous souhaitez atteindre et pourquoi un prolongement est nécessaire.
  4. Recommandations : si possible, incluez des recommandations ou des rapports de formateurs, employeurs ou autres professionnels qui peuvent témoigner de votre engagement et de vos efforts.

Délais et processus de traitement de la demande

Une fois la demande de renouvellement soumise, le processus de traitement se déroule en plusieurs étapes :

  1. Réception et vérification : votre conseiller vérifie que tous les documents nécessaires ont été fournis et que le dossier est complet.
  2. Évaluation : une commission ou un comité d’évaluation interne à la Mission Locale ou à Pôle emploi examine votre demande. Cette évaluation peut inclure une discussion approfondie sur votre progression et sur les raisons justifiant un renouvellement.
  3. Décision : après évaluation, une décision est prise. Vous serez informé de cette décision par écrit. Le délai de traitement varie mais peut prendre plusieurs semaines en fonction de la charge administrative et de la complexité de votre dossier.

Délais à respecter

  • Soumission anticipée : pour éviter tout interruption dans votre accompagnement, soumettez votre demande de renouvellement plusieurs semaines avant la fin de votre contrat actuel.
  • Suivi : restez en contact régulier avec votre conseiller pour suivre l’avancement de votre demande et pour fournir rapidement toute information supplémentaire si nécessaire.

En suivant ces étapes et en préparant un dossier solide, vous augmentez vos chances de voir votre demande de renouvellement du CEJ acceptée.

Découvrez les démarches pour recevoir l’allocation CEJ.

Durée et Limites du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ)

Durée maximale autorisée pour le CEJ

Le Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) est initialement conçu pour une durée maximale de 12 mois. Cette période vise à offrir un accompagnement intensif et personnalisé permettant aux jeunes de s’insérer dans le marché du travail ou de trouver une formation.

Durée maximale autorisée pour le renouvellement du CEJ

En règle générale, le CEJ n’est pas renouvelable au-delà de la période initiale de 12 mois. Cependant, dans des circonstances exceptionnelles et bien justifiées, une prolongation limitée peut être envisagée. La durée maximale pour un renouvellement, s’il est accordé, est généralement de quelques mois supplémentaires, mais cela reste à la discrétion des autorités compétentes et basé sur une évaluation approfondie du dossier du jeune.

Il important de noter qu’il existe égalemnt une différence entre le l’AIJ et le CEJ ?

Conditions spécifiques à respecter pour bénéficier de plusieurs renouvellements

Bien que le CEJ ne soit pas conçu pour des renouvellements multiples, des conditions strictes doivent être respectées pour envisager même une seule prolongation :

  1. Engagement actif : le jeune doit avoir montré un engagement actif et sérieux dans toutes les actions proposées durant la période initiale du CEJ.
  2. Progrès réels mais insuffisants : des progrès significatifs doivent avoir été réalisés, même s’ils ne sont pas encore suffisants pour atteindre l’objectif final.
  3. Circonstances exceptionnelles : des circonstances exceptionnelles et documentées doivent avoir empêché la réalisation complète des objectifs (par exemple, des problèmes de santé ou des événements familiaux majeurs).

Cas exceptionnels pouvant affecter la décision de renouvellement du CEJ

Certaines situations exceptionnelles peuvent influencer la décision de renouvellement du CEJ :

  1. Problèmes de santé graves : si le bénéficiaire a rencontré des problèmes de santé graves pendant la période du CEJ, ce qui a empêché une participation optimale, une prolongation pourrait être accordée.
  2. Obstacles familiaux ou personnels : des difficultés familiales ou personnelles majeures (comme un deuil ou une situation de violence) peuvent justifier une demande de prolongation.
  3. Échec des structures d’accompagnement : si les structures d’accompagnement (comme les organismes de formation ou les entreprises d’accueil) n’ont pas pu fournir les services ou les opportunités promises, un renouvellement pourrait être considéré.
  4. Opportunité professionnelle en cours : si une opportunité professionnelle ou une formation est imminente mais ne peut être concrétisée qu’après la période initiale du CEJ, une prolongation peut être accordée pour permettre la réalisation de cette opportunité.
Simulez votre toutes vos aides en 2 min.
Simulation gratuite

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Sessime Ananou
Sessime est rédactrice chez Mes Allocs, spécialisée sur le pouvoir d'achat. Elle rejoint l'équipe Mes Allocs en août 2023 afin de simplifier l'accès à l'information sur les aides en général.


Consultez nos autres guides récents
Comment déclarer un prêt étudiant aux impôts ?
Prêt étudiant
Quel prix pour un divorce par consentement mutuel ?
Divorce
Quel est le prix d'un avocat pour un divorce ?
Divorce
Prestation compensatoire dans le cas d'un divorce pour faute
Divorce
Quels documents pour une demande de prêt étudiant ?
Comment faire une demande de pret etudiant
Comment faire une demande de prêt étudiant ?
Prêt étudiant
Assurance de prêt étudiant : garanties, taux, comparatif et résiliation
Prêt étudiant
Prêt pour étudiant étranger : comment l'obtenir ?
Prêt étudiant
Comment demander un acompte sur salaire ?
Aide Juridique

Explorez d’autres thématiques
Pension d'invalidité : conditions, montants, démarches
Pension d'invalidité
Aide juridique : tout ce qu'il faut savoir !
Aide Juridique
Prêt étudiant : conditions, montant, démarches
Prêt étudiant
Tout savoir sur le divorce
Divorce
Qu'est-ce que la retraite ?
Ticket restaurant 2024 : conditions, montants, utilisations
Ticket restaurant
Ameli : aides, démarches, fonctionnement
Ameli
Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut
Aide alimentaire 2024 : aides, montants, démarches
Aide alimentaire
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides