Tout savoir sur le chèque-vacances !

cheque vacances

Le chèque-vacances connaît un fort succès, avec chaque année plus de 110 millions de chèques distribués. Toute entreprise qui le souhaite peut le proposer à ses salariés. L’employeur peut alors bénéficier d’exonérations de charges et l’employé d’un complément de revenu. Certaines familles aux revenus modestes peuvent également en bénéficier. Dans cet article, nous vous expliquerons quels sont les avantages de ces titres et comment les mettre en place.


Qu’est-ce que le chèque-vacances ?

Le chèque-vacances vous permet de régler à moindre coût des prestations chez les professionnels du tourisme et des loisirs.

Ces prestations sont principalement les suivantes ;

  • L’hébergement ;
  • La restauration ;
  • Les voyages ;
  • Les activités sportives ;
  • Les activités culturelles.

Le chèque-vacances se présente sous la forme d’un carnet de chèques en coupures de 10, 20, 25 et 50 euros ou de chèques dématérialisés “e-chèque-vacances” en coupures de 60 euros (dans ce cas utilisables uniquement sur internet).

Il est accepté chez plus de 170.000 professionnels du tourisme en France métropolitaine, dans les DOM-TOM et pour des voyages à destination des pays membres de l’Union Européenne.

Les chèques-vacances sont valables 2 ans à partir de leur date d’émission, mais échangeables en fin de validité sous 3 mois. Par exemple, les chèques-vacances émis en 2017 arriveront à leur terme le 31 décembre 2019.

Quelles sont les conditions liées au chèque-vacances ?

Vous devez savoir que vous pouvez bénéficier du chèque-vacances quelque soit la nature de votre contrat de travail :

  • Contrat à Durée Déterminée (CDD) ;
  • Contrat à Durée Indéterminée (CDI) ;
  • Salariés de toutes les entreprises ;
  • Agents de la fonction publique.

Les familles aux revenus modestes peuvent également obtenir des chèques-vacances par le biais de certaines CAF (voir plus bas). Les retraités dont la mutuelle propose des chèques-vacances peuvent également être bénéficiaires.

Les dirigeants ou gérants d’entreprise de moins de cinquante salariés peuvent eux-mêmes bénéficier de ces titres, ainsi que les travailleurs indépendants.

C’est l’employeur qui fixe les conditions d’attribution des chèques-vacances. Il se réfère à l’accord collectif de branche ou accord inter-entreprises dont il dépend ou, à défaut, après consultation du CE ou des délégués du personnel.

En l’absence de tout accord collectif ou de représentation syndicale, le chef d’entreprise soumet une proposition à l’ensemble des salariés. Dans ce cas, le montant des titres et la part prise en charge par l’employeur doivent répondre à des critères non discriminatoires.

Il faut savoir que selon l’article L411-10 du Code du tourisme, la part de l’employeur doit être plus élevée pour les salariés dont les rémunérations sont les plus faibles.

Pour connaître votre éligibilité au chèque-vacances, n’hésitez pas à faire une simulation gratuite de vos droits au chèque-vacances.

Comment demander le chèque-vacances ?

Pour bénéficier dudit carnet, vous devez vous adresser à :

  • demande cheque vacancesVotre Direction des Ressources Humaines (DRH) ;
  • Votre Comité d’Entreprise (CE) ;
  • Vos délégués du personnel.

Vous devrez financer une partie du chèque-vacances. Votre comité d’entreprise, votre employeur ou un organisme social contribueront également financièrement à la réalisation du chèque-vacances. Bien entendu, votre participation financière restera inférieure à la valeur du chèque-vacances.

Si vous travaillez dans une entreprise de moins de cinquante salariés, les conditions d’attribution sont fixées par votre employeur. Si vous travaillez dans une entreprise de plus de cinquante salariés, c’est votre Comité d’Entreprise qui propose les chèques-vacances. Enfin, si vous travaillez dans le secteur public, les chèques-vacances sont proposés par le ministère chargé de la fonction publique pour les agents de l’État.

Le montant de votre participation dépend de votre rémunération et du nombre de quote-part de votre foyer fiscal.

Salaire brut mensuel Taux de participation minimum
< à 3.269 euros 20%
> à 3.269 euros 50%

Si vous avez un ou plusieurs enfant, sachez que ce taux peut être diminué.

Les chèques-vacances sont valables toute l’année et peuvent être utilisés par les bénéficiaires directs, mais aussi par leurs conjoints, concubins, partenaires de PACS et les personnes fiscalement à leur charge.

Quelle contribution au chèques-vacances par l’employeur ?

La contribution de l’employeur pour chaque salarié, pour être exonérée de charges, ne peut dépasser un certain seuil :

Niveau de rémunération du salarié bénéficiaire Seuil maximum de la contribution des chèques-vacances employeur
Salaire inférieur à 3.311 euros 80% de la valeur
Salaire supérieur à 3.311 euros 50% de la valeur

A savoir que :

  • La rémunération prise en compte est la rémunération moyenne du bénéficiaire sur les trois mois précédant l’attribution.
  • Ces pourcentages sont majorés de 5% par enfant à charge et de 10% par enfant handicapé, dans la limite de 15% ;
  • Le niveau de rémunération pris en compte est le plafond mensuel de la sécurité sociale, soit 3.311 euros en 2018.

De plus, la contribution globale de l’employeur sur toute l’entreprise ne peut excéder le nombre de ses salariés multiplié par le SMIC mensuel brut, le tout divisé par deux.

Les exonérations de cotisations sociales avec les chèques-vacances

Les employeurs peuvent bénéficier d’une exonération de cotisations sociales, hors les points suivants :

  • Contribution sociale généralisée (CSG) ;
  • Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) ;
  • Contribution au versement transport.

Ces exonérations sur leur financement des chèques-vacances sont valables sous certaines conditions :

Ces exonérations sur leur financement des chèques-vacances sont valables sous certaines conditions

Du côté salarié, la contribution de l’employeur n’est pas imposable, dans la limite d’un SMIC brut mensuel par an.

Enfin, sachez que ce dispositif n’a aucun caractère obligatoire pour un employeur.

Le chèque-vacances émis par la CAF (VACAF)

Les chèques-vacances de la CAF sont proposés par les caisses d’allocations familiales faisant partie du dispositif VACAF. Les conditions d’attribution varient selon les départements.

Pour les foyers aux faibles revenus, les critères d’attribution sont identiques entre les différentes CAF proposant le chèque vacances. Il faut pour cela avoir au moins un enfant à charge. Les chèques-vacances sont ensuite attribués selon le quotient familial calculé par la CAF. Cependant, les critères d’âge du ou des enfants et les barèmes du quotient familial à respecter diffèrent selon le département de résidence.

Pour exemple, voici un aperçu de la prise en charge des chèques-vacances par la CAF Saône-et-Loire : Si votre quotient familial est inférieur à 700 euros, la prise en charge par la CAF va de 45% à 85% selon la situation du foyer. Votre cotisation aux chèques-vacances de la CAF sera déduite de vos prestations mensuelles suivant un échéancier mis en place en accord avec votre CAF.

Si vous pouvez prétendre aux chèques vacances de la CAF, une notification de droit vous sera envoyée automatiquement ainsi qu’un bon de commande.

Où utiliser les chèques-vacances ?

L’Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV) est le seul organisme habilité à émettre ces titres de paiement. Vous devez savoir qu’elle prélève 1% du montant des chèques-vacances en frais de commission. L’envoi des titres s’effectue rapidement après la commande, avec possibilité d’envoi direct aux bénéficiaires.

Comme spécifié plus haut, vous pouvez utiliser les chèques-vacances pour différentes prestations de services lors de vos week-ends ou vacances. Un autocollant ANCV est exposé sur les vitrines où ces chèques sont acceptés. Voici pour vous une liste non-exhaustive des enseignes qui les acceptent :

  • utilisation cheque vacancesVoyages et transports : SNCF, Air France, Corsica Ferries, Go Voyages, Campings … ;
  • Hébergement : Club Med, Center-Parcs, Logis de France, Novotel, … ;
  • Restauration : McDonald’s, Flunch, Subway, Pizza Hut, Buffalo Grill … ;
  • Culture : Musée du Louvre, Musée d’Orsay, UGC, Gaumont-Pathé … ;
  • Sports et loisirs : Disneyland Paris, Parc Astérix, Waliby, La Cité des Sciences

Il est à noter que les e-chèques vacances ne sont pas acceptés par la SNCF lors d’une réservation sur OUI.SNCF. Il vous faudra dans ce cas passer par le guichet pour les utiliser.

Sachez enfin que le prestataire chez qui vous les utilisez n’a pas d’obligation de vous rendre la monnaie.

En cas de perte ou de vol de vos chèques-vacances, vous pouvez faire une demande de mise en recherche à l’ANCV.

Comment faire une simulation chèque-vacances 2019 ?

Que vous soyez salarié du public, du privé, agent territorial ou bénéficiaire d’allocations sociales, vous vous demandez sûrement si vous pouvez bénéficier des chèques-vacances. Afin de savoir si vous êtes éligible au chèque-vacances selon votre situation, nous vous proposons de faire une simulation gratuite de vos droits au chèque-vacances.

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Comprendre le surendettement en quelques minutes
Commission de surendettement : Comment cela fonctionne ?
Tout savoir sur la Complémentaire santé solidaire!
Dossier de surendettement : démarches et conditions
Comment faire la demande de bourse lycée ?
Demande de bourse collège : conditions et démarches
Comment renouveler la carte famille nombreuse ?
Quel comparateur mutuelle santé choisir en 2020 ?
Comment obtenir les coupons sport ?

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Les prêts de la CAF : quels sont-ils ?
Tout savoir sur les aides à la mobilité !
Tout savoir sur le chômage en France !
Tout savoir sur les bourses étudiantes !
Tout savoir sur les aides liées à la santé !
Tout savoir sur l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite