Les aides financières pour une prothèse dentaire

aide-financiere-prothese-dentaireLe prix des prothèses dentaires est particulièrement élevé en France et les remboursements de l’Assurance Maladie sont plutôt faibles. Cependant, il existe un certain nombre d’aides financières et d’astuces pour réduire les frais liés à vos soins de prothèses dentaires. Dans cet article, nous vous détaillons l’ensemble de ces aides financières.


Quelles sont les aides financières pour une prothèse dentaire ?

Une prothèse dentaire est une dent ou un ensemble de dents artificielles dont le but est de remplacer une dent abîmée ou manquante.

Il existe deux types de prothèses dentaires :

  • La prothèse dentaire amovible ;
  • La prothèse dentaire fixe.

De plus, il existe un certain nombre de prothèses dentaires amovibles ou fixes adaptées selon votre cas, comme la couronne ou la prothèse dentaire partielle.

Chaque année, des millions de prothèses dentaires sont posées partout en France mais leur coût vant remboursement est relativement élevé.

En effet, le prix de votre prothèse dentaire varie selon de nombreux facteurs, comme :

  • Le coût ;
  • Les différents frais à prendre en charge ;
  • La difficulté de réalisation ;
  • Le matériel ;
  • Etc.

Si de nombreuses personnes refusent de se faire soigner à cause du prix élevé de cette opération, il existe cependant diverses aides pour réduire vos frais :

  • L’aide exceptionnelle de l’Assurance Maladie ;
  • Les associations de dentistes ;
  • La déduction fiscale ;
  • Le choix de l’étranger ;
  • La prise en charge de la CMU ;
  • Les soins en école dentaire ;
  • Le 100 % santé.

Dans cet article, nous vous détaillons l’ensemble de ces aides financières pour vous permettre de réduire les dépenses liées à vos frais de prothèse(s) dentaire(s).

L’aide exceptionnelle de l’Assurance Maladie (CPAM)

Premièrement, sachez que l’Assurance Maladie rembourse partiellement les prothèses dentaires et ne rembourse pas les implants dentaires.

Pourtant, si vous vous trouvez dans une situation particulièrement difficile, vous pouvez demander une aide exceptionnelle à votre Caisse Prime d’Assurance Maladie (CPAM).

Ce fonds de solidarité pour les soins dentaires peut vous être accordé si :

  • Le montant du devis entraîne des conséquences importantes dans votre vie ;
  • Vous ne touchez pas l’aide médicale d’Etat (AME) ;
  • Vous ne touchez pas la CMU complémentaire.

Pour votre remboursement dentaire, vous devrez présenter votre attestation de tiers payant social à votre praticien et retourner son devis à votre CPAM avec :

  • Les justificatifs demandés ;
  • Le montant pris en charge par votre mutuelle ;
  • Votre déclaration de ressources.

Le montant de cette aide financière vous sera communiqué par votre CPAM après accord définitif et vous recevrez une réponse dans un délai maximal de deux mois suite à votre demande.

Si cette aide vous est accordée, vous disposez alors d’une période de six mois pour l’utiliser.

Les associations de dentistes

Les associations de dentistes s’adressent aux personnes dont les revenus sont faibles. Si la qualité est la même que chez un dentiste “classique”, le prix est en moyenne trois fois moins élevé.

En prenant contact avec l’association de dentistes, vous pourrez consulter la liste des professionnels d’être rémunérés à l’heure et non aux soins.

Ainsi, vous pourrez réaliser des économies de près de moitié prix pour vos soins dentaires.

De plus, chaque semaine, un bus social dentaire stationne à Paris. Les personnes défavorisées peuvent ainsi se faire soigner les dents gratuitement par des dentistes bénévoles.

La déduction fiscale

Comme le prix des soins dentaires pour une prothèse est extrêmement élevé et que tout le monde n’a pas la possibilité de régler ses soins, une déduction fiscale est possible.

Avec cette dernière, si vous êtes aux frais réels, vous pouvez bénéficier d’une déduction fiscale pour les frais restants à votre charge une fois les soins achevés.

Pour en bénéficier, vous devrez prouver que vous ne pouvez pas travailler sans être appareillé en fournissant :

  • Un certificat médical détaillé ;
  • Une facture de l’achat ;
  • Vos décomptes de remboursement.

Le choix de l’étranger

Comme les prix sont élevés en France, certaines personnes se tournent ces dernières années vers des cabinets dentaires low-cost pour leurs soins dentaires.

Dans ce cas, vous devrez être particulièrement vigilant quant au choix de votre praticien et il vaut mieux demander plusieurs devis avant la démarrage de vos soins.

Pour les soins dentaires prodigués en Europe, la Carte Européenne de l’Assurance Maladie pourra assurer la prise en charge des frais médicaux au même titre qu’en France.

Dans tous les cas, nous vous recommandons d’adresser vos devis dentaire à votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie et à votre mutuelle pour connaitre l’estimation des remboursements.

La prise en charge de la CMU

Les prothèses dentaires peuvent être prises en charge par la CMU, dans la limite de 1.600 € au maximum.

Pour en bénéficier, vous devez :

  • Bénéficier de la CMU ;
  • Joindre les documents demandés ;
  • Remplir un formulaire en ligne.

Une fois que votre demande aura été examinée, vous serez informé par courrier de l’acceptation ou du refus de votre demande. Si vous souhaitez contester cette décision, vous pourrez utiliser l’une des voies de recours qui vous seront précisées dans le courrier de réponse.

Sur présentation de votre Carte Vitale, votre médecin vous remet un devis. Si les prestations correspondent et qu’il n’y a pas de dépassement, vous n’avancerez aucun frais. Dans le cas de dépassement, vous devrez compléter vous-même le paiement.

Les soins en école dentaire

Il est possible de vous faire soigner les dents presque gratuitement dans une école dentaire. En effet, sous le contrôle d’un professeur et avec un matériel adapté, un étudiant en cinquième va s’occuper de vos soins dentaires.

Pour en bénéficier, vous devez vous rendre dans l’un des vingt CHU possédant un service odontologie pour son école dentaire, afin d’ouvrir un dossier et de passer des radios.

Dans ce cas, une fois les parts de la mutuelle et de la Sécurité Sociale déduites, il ne vous restera plus que pas ou peu à votre charge.

De plus, la faculté d’odontologie coopère avec le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), et certaines d’entre elles peuvent proposer des soins entièrement gratuits, notamment pour les personnes âgées.

Le 100 % santé

Depuis 2020, le 100 % santé est mis en place et permet un meilleur remboursement grâce au respect du contrat responsable.

Les prothèses dentaire sont désormais remboursées à 70 % sur la base de tarifs dits de responsabilité, très souvent inférieurs à leur coût réel

Le chirurgien-dentiste est tenu de vous en informer préalablement au moyen d’un devis écrit que vous devrez signer pour acceptation.

Ce devis doit comporter :

  • La description précise et détaillée du traitement envisagé et/ou des matériaux utilisés ;
  • Le montant des honoraires correspondant au traitement ;
  • Le montant remboursé par l’Assurance Maladie.

Voici en tableau quelques tarifs et remboursements de prothèses dentaires :

Prothèse dentaire Tarif Base du remboursement Montant maximum en sus du tarif de base Taux de remboursement Montant maximum remboursé
Couronne Honoraires libres 107.50 € 142.50 € 70 % 175 €
Appareil dentaire Honoraires libres 64.50 € 210.50 € 70 % 45.15 €
Appareil dentaire complet Honoraires libres 182.75 € 545.25 € 70 % 509.60 €
Bridge de trois éléments Honoraires libres 279.50 € 470.73 € 70 % 525.16 €

Pour connaître votre éligibilité à l’ensemble des aides sociales, utilisez dès maintenant notre simulateur gratuit ou contactez nos experts au 01.84.80.37.31, du lundi au vendredi, de 10h à 19h.

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Quel est le délai de traitement prime d'activité ?
Comment concilier prime d'activité et congé parental ?
CPF permis moto : conditions et démarches
CPF inscription : quelles sont les démarches à mener ?
Quelle est la liste des formations éligibles au CPF ?
Quand demander la prime d' activité ?
CPF formation : comment cela fonctionne ?
Qu'est-ce que le CPF de transition ?
Prime d'activité et RSA : comment allier les deux ?

Explorez d’autres thématiques
La liste complète d'aides sociales en 2020
Tout savoir sur le crédit à la consommation !
Tout savoir sur le rachat de crédit !
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Les prêts de la CAF : quels sont-ils ?
Tout savoir sur les aides à la mobilité !
Tout savoir sur le chômage en France !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an