APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
APPEL GRATUITAPPEL GRATUITphone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.
Article mis à jour le 14/10/2021

Comment faire réparer sa voiture quand on est au RSA ?

En France, il existe de nombreuses aides mobilités. Ces dernières peuvent concerner les transports en commun ou encore, les véhicules personnels. Au-delà des déplacements, il existe des aides pour la réparation de son véhicule. Nous vous expliquons ici comment faire réparer sa voiture quand on est au RSA.

Simulez toutes vos aides en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite


Quelles sont les autres aides pour réparer sa voiture ?

Simulez toutes vos aides en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Le garage solidaire

Les garages associatifs ne sont pas une aide à proprement parler. Il s’agit d’un moyen astucieux d’entretenir ou de réparer sa voiture à petit prix. Vous pouvez en trouver sur l’ensemble du territoire français.

Ces associations sont ouvertes à tous, à condition de verser une cotisation annuelle d’un montant variant entre 10€ et 150€. Ce faisant, vous pourrez alors profiter d’un tarif très bas pour la main-d’œuvre.

Dans ces garages solidaires, vous pourrez :

  • Faire réparer votre voiture par un professionnel
  • Faire entretenir votre voiture par un professionnel
  • Réparer ou entretenir votre voiture vous-même grâce aux équipements mis à votre disposition
  • Recevoir une formation en réparation automobile afin de vous occuper seul de l’entretien de votre voiture

Certains proposent même des services particuliers comme la révision totale du véhicule, le remplacement des plaquettes de frein, la réparation d’un embrayage, etc.

Le microcrédit personnel

Le microcrédit est un prêt destiné aux personnes qui ne peuvent faire appel au système bancaire classique du fait de leurs revenus trop faibles ou, car leur situation professionnelle est jugée trop précaire (CDD, intérim, saisonnier …).

Il s’agit d’un prêt à taux réduit garanti en partie par l’Etat et par l’organisme prêteur. Il est comparable au prêt étudiant garanti par l’Etat.

Le montant du microcrédit est compris entre 300 euros et 5.000€, mais peut atteindre 12.000 euros dans certains cas. Il doit être remboursé dans un délai de 5 ans maximum.

Il ne faut pas confondre le microcrédit social qui a pour objectif d’améliorer la situation personnelle du demandeur ou pour des frais en rapport avec l’emploi avec celui dit “professionnel” qui a pour but de faciliter la création d’entreprise.

Simulez toutes vos aides en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Les aides à la mobilité

Il existe plusieurs aides à la mobilité. Elles peuvent concerner différentes choses. En voici un petit aperçu.

Aide mobili-jeune

L’aide mobili-jeune fait partie des aides à la mobilité mises en place par le gouvernement. Destinée aux jeunes de moins de 30 ans, ce dispositif fait prend charge une partie des frais du loyer pendant la durée d’une formation en alternance.

  • Être âgé de moins de 30 ans ;
  • Être en formation en alternance sous contrat de professionnalisation ou d’apprentissage  dans une entreprise du secteur privé non agricole ;
  • Se trouver dans une entreprise cotisant au dispositif dit 1% logement. Les entreprises de plus de 20 salariés cotisent à ce dispositif
  • Percevoir des revenus inférieurs ou égaux au Smic mensuel brut (1 539,42 euros par mois). Il faut prendre en compte le salaire inscrit sur le contrat d’alternance (contrat d’ apprentissage ou professionnalisation).

Pour en bénéficier vous devez faire votre demande avant le début de votre formation professionnelle. Au bien au plus tard 6 mois après le début de votre formation.

Si la formation est sur plusieurs années, la date de début peut être celle du début de l’une d’entre elles.

Les aides de Pôle Emploi 

Pour la recherche d’ emploi, il existe aussi des aides en fonction du but de votre déplacement. Si vous avez un entretien d’ embauche, une formation professionnelle ou bien un concours, il existe différentes aides individuelles. On vous détaille tout ici.

Dans le cadre d’un entretien d’embauche, vous pouvez bénéficier des aides à la mobilité. Dans un premier temps, pour être éligible, il faut que vous soyez dans une de ces situations :

  • Inscrit comme demandeur d’ emploi mais vous ne percevez pas d’allocation chômage
  • Vous êtes créateur (ou repreneur) d’entreprise, dans le cadre d’une reprise d’emploi, et vous bénéficiez du statut de salarié de l’entreprise
  • Vous percevez une allocation chômage inférieure ou égale à l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) (soit 29,38 € par jour)
  • Vous allez reprendre une activité (par exemple, CDD ou contrat de travail temporaire)

Pour bénéficier de cette aide à la mobilité, il faut remplir plusieurs conditions. La première étant que votre entretien d’embauche doit se faire à plus de 60 kilomètres aller-retour. Sans cette contrainte kilométrique, le lieu de l’entretien doit se situer à 2 heures de trajet aller-retour du lieu de votre domicile.

Simulez toutes vos aides en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

L’aide personnalisée au retour à l’emploi

Qu’est-ce que c’est ?

L’APRE (l’aide personnalisée au retour à l’emploi) est une aide financière qui a pour vocation de faciliter l’insertion des allocataires du RSA sur le marché de l’emploi. L’APRE est une aide de l’état versée et gérée par le département et Pôle Emploi. Elle permet la prise en charge de nombreux frais tels que :

  • Des frais liés à votre véhicule comme la réparation, (sur la base d’un devis fournis par votre garagiste), l’achat d’une voiture (jusqu’à 1.000 euros), l’assurance
  • Des frais vestimentaires liés à un nouvel emploi (tenue de cuisinier par exemple ou chaussures de sécurité)
  • Une aide pour le permis de conduire
  • Frais de garde de jeunes enfants (découvrir l’aide AGEPI)
  • Frais liés à l’obtention d’un diplôme

Qui bénéficie de l’aide personnalisée au retour à l’emploi

L’aide au retour à l’emploi est une aide qui est réservée aux bénéficiaires du RSA. Au-delà des bénéficiaires du RSA, les personnes justifiant de revenus inférieurs à 500 euros en moyenne durant les 3 derniers mois peuvent aussi bénéficier de cette aide.

Le demandeur de l’APRE doit être dans une démarche de recherche active d’emploi et pouvoir justifier soit d’un contrat de travail signé (CDI ou CDD quelque soit la durée), d’une promesse d’embauche, d’un entretien ou d’une inscription à une formation. Les créateurs d’entreprises peuvent aussi prétendre à cette aide. Toutes personnes en contrat aidé du type contrat d’insertion, peuvent bénéficier de l’APRE.

En ce qui concerne le versement, il dépend du type de frais que vous souhaitez vous faire rembourser et le département dans lequel vous vivez. Le plus souvent, c’est la CAF (Caisse d’Allocations Familiale) qui est chargée de vous verser l’aide au retour à l’emploi. Suivant votre demande, l’aide vous est versée directement sur votre compte en banque ou directement au prestataire.

Simulez toutes vos aides en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Quel est le montant de l’aide au retour à l’emploi

Le cumul de l’ensemble des aides relevant de l’APRE ne peux excéder un plafond qui varie d’un département à l’autre. Généralement, ce plafond se situe entre 2.000 et 3.000 euros annuel par bénéficiaire de l’aide au retour à l’emploi. Ce plafond représente le cumul de l’ensemble des aides dont vous aurez bénéficié avec l’APRE en une année.

Par exemple : si votre département de résidence a décidé que le plafond était de 2.000 euros et si vous avez bénéficié de 500 euros de frais vestimentaire et 1.000 euros pour acheter une voiture, vous  pourrez bénéficier de 500 euros maximum pour le financement d’une formation.

Même si le montant de chacune des aides dont vous pouvez bénéficier dans le cadre de l’APRE varie d’un département à l’autre, on retrouve généralement des similitudes. Ainsi à titre indicatif :

  • L’aide à l’ achat d’ une voiture : maximum de 1.000 euros
  • L’aide à la réparation de votre véhicule : maximum de 1.000 euros

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes

Jonathan
Jonathan est rédacteur au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisé sur les sujets liés au handicap. Diplômée de l'UPEM, il rejoint Mes Allocs après avoir travaillé à l'association AEDE qui accompagne les adultes en situation de handicap. Quand il n'écrit pas, on peut le retrouver sur un terrain de basket.

Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
Allocation de soutien familial personne isolée (ASF)
Où trouver la calculette quotient familial Ile de France ?
Tout savoir sur l'aide pour les energie renouvelable
Faire le calcul tarif crèche avec le quotient familial
Tout connaitre sur le temps partiel thérapeutique
Tout comprendre sur la fraude RSA
Quelle aide pour remplir une demande d'allocation de soutien familial ?
Tout connaitre sur l'aide energie chaudiere
Le rôle de l'union pour le recouvrement pour la PAJE

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Tout comprendre sur l'assurance emprunteur
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an