APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Tout savoir sur la prime expatriation par pays !

Article rédigé par Constance de Cagny le 18 mai 2022 - 5 minutes de lecture

La prime d’expatriation est un complément de rémunération versé à un salarié pour l’aider à s’installer dans un nouveau pays dans le cadre d’une activité professionnelle. Son montant est calculé en pourcentage à partir de votre rémunération de base, néanmoins votre employeur n’a pas l’obligation de vous la verser.,


La prime d’expatriation

La prime d’expatriation, également appelée indemnité d’expatriation ou « IE », est un bonus de rémunération versé par l’employeur à un salarié qui accepte un séjour temporaire à l’étranger dans le cadre de l’activité de l’entreprise. Cette prime vient en complément de la rémunération de base du salarié, et a pour objet de compenser financièrement les désagréments familiaux et personnels liés à une expatriation pour motif professionnel.

De fait, une expatriation même brève peut avoir des conséquences importantes pour un salarié ou dirigeant français, qu’il s’agisse d’une augmentation du coût de la vie une fois sur place, du déménagement de toute la famille, de la scolarisation des enfants sur place et des complications administratives qu’il peut avoir à gérer.

La prime est généralement accordée à un salarié qui fait l’objet d’un détachement à l’étranger, et conserve donc son contrat de travail français. Elle l’est plus exceptionnellement dans le cas d’un expatrié qui part à l’étranger au profit d’un nouvel employeur, et y signe un nouveau contrat de travail.

À noter : La prime d’expatriation est accordée exclusif de l’ employeur, son montant est également déterminé selon le coût de la vie du pays ou vous allez exercer votre activité professionnelle.

Simulez toutes vos Aides Sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Statut d’expatrié, qu’est-ce que c’est ?

Un travailleur français partant à l’étranger pour exercer une activité professionnelle bénéficie automatiquement du statut de travailleur expatrié.

Lorsque vous partez dans un pays étranger, vous rompez totalement votre lien avec le système social français. Sauf en cas d’adhésion à la Caisse des Français de l’Étranger (CFE). Cela dépend également si vous relevez du statut général ou non.

Méthode pour calculer le montant de la prime d’expatriation

La prime d’expatriation n’est pas obligatoirement versée, en effet elle n’est pas prévue par le Code du travail. Elle constitue toutefois une pratique assez répandue dans la majorité des sociétés de l’Europe et des affaires. et représente également un intérêt direct et exclusif. Ses modalités de calcul et d’application, selon les cas, peuvent être :

  • encadrées par la convention collective dont dépend le secteur d’activité de l’entreprise
  • déterminées par l’usage au sein de l’entreprise (rémunération accordée au précédent titulaire du poste, ou aux autres travailleurs détachés)
  • négociées au cas par cas entre l’employeur et le salarié

La méthode de calcul de la prime d’expatriation d’un salarié consiste tout simplement à appliquer un pourcentage sur sa rémunération de base. Ce dernier est généralement compris entre 5 et 20 % du salaire de base.

À noter : Les affaires étrangères fixant par pays et par groupe les taux de l’ indemnité d’ expatriation de l’ indemnité de résidence à l’ étranger et de l’ indemnité supplémentaire

Le montant exact de la prime versée est notamment négocié en fonction :

  • du pays de destination,
  • de son éloignement géographique et de la date de fin de mission à l’ étranger
  • de la difficulté des conditions de vie sur place,
  • ou encore de son éventuelle dangerosité pour les ressortissants étrangers.

De nombreuses entreprises se fondent sur deux indices internationaux de référence pour mieux moduler la rémunération de l’expatrié selon ces critères géographiques : le « Home Based », pour les expatriations les plus brèves, et le « Host Based » en ce qui concerne les installations de plus long terme à l’étranger.

À noter : Le montant de la prime d’expatriation a été modifié en 2020, conformément aux directives du ministère de l’action et des comptes

Les autres primes d’expatriation

On distingue d’autres formes de primes d’expatriation, proposées souvent sous forme de package par les entreprises qui souhaitent envoyer des collaborateurs en mission à l’étranger. Ces primes sont calculées de deux manières, soit sous forme d’un pourcentage du salaire net ou brut ou sous forme d’un montant fixe. Il s’agit notamment de :

– La prime de mobilité qui correspond à un montant forfaitaire payé en début et en fin de mission.

– La COLA (Cost Of Living Allowance) ou Prime du coût de la vie qui, à l’image de l’indemnité d’expatriation permet de compenser un différentiel de coût de vie entre le pays d’accueil et celui d’origine. Un indice est appliqué sur le salaire net du salarié. Parmi ces indices on citera :

– L’indice Home Based, utilisé pour les expatriations de courte durée ou pour des pays où la culture est diamétralement différente du pays d’origine. C’est le système standard de rémunération des expatriés.

– La prime d’installation ou prime de rideau pour pallier aux inévitables petites dépenses. Cette prime s’élève à un ou deux mois de salaire au maximum.

Simulez toutes vos Aides Sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Constance de Cagny
Constance est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs. Elle a l'habitude d'écrire sur les sujets conso, bons plans et économies. Diplômée de l'ENACO, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience en cabinet notarial.

Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
Financement de formation de la mission locale
aide formation
Tout savoir sur la prise en charge d'une formation par les OPCO
aide formation
Pôle Emploi VAE : conditions, montant, démarches
aide formation
Aide au déménagement UNEO : montant, conditions, démarches
aide déménagement + organisme
aide déménagement mairie : montant, conditions, démarches
aide pour demenagement
Quelle aide pour le calcul de la pension alimentaire ?
aide alimentaire
Comment bénéficier d'une allocation veuvage invalidité ?
aides au logement
Aide pour déménager CGOS : conditions, montant, demande
aide déménagement + organisme
Aide déménagement RSA : montant, conditions et démarches
aide au déménagement + cumul

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passer plus à côté de vos aides. Simuler mes aides