APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
APPEL GRATUITAPPEL GRATUITphone01 84 80 37 31
Simulez vos aides. Gratuit.

Tout savoir sur la formation photographe !

 

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, vous devez être rigoureux dans votre réflexion personnelle et bien appréhender les avantages, mais également les contraintes de ce métier. Pour devenir photographe professionnel, plusieurs formations s’offrent à vous, Mes Allocs vous explique tout en détail ici.


Formations pour devenir photographe

Différents parcours vous permettent d’exercer le métier de photographe.

  • Bac professionnel photographie,
  • BTM photographe,
  • BTS photographie (tous les bacs sont acceptés, mais de solides connaissances en optique, physique et chimie sont demandées),
  • Photographie prise de vue et post-production (Ecole de l’image Les Gobelins),
  • diplôme d’école spécialisée (type bachelor) : Efet
  • Diplôme de l’Ecole nationale supérieure de la photographie d’Arles,
  • Diplôme de l’Ecole nationale supérieure Louis Lumière section photographie,
  • Diplôme national supérieur des arts décoratifs (ENSAD),
  • DNSEP Diplôme national supérieur d’expression plastique option communication

À noter : Certaines écoles privées vous permettent de suivre une formation photo. Vous trouverez également des formations en ligne, formation à distance permettant de vous former. Attention, elles ne délivrent pas toutes un certificat reconnu par l’État.

Néanmoins dans le cadre d’une reconversion professionnelle, la formation courte est souvent privilégiée. Des formations courtes pour adultes permettent d’acquérir les bases de la photographie de construction de l’image, de gestion des couleurs et des formes, de créativité, etc.

Selon la formation choisie, vous pourrez également apprendre d’autres techniques :

  • Réaliser des prises de vues
  • La photo numérique
  • L’ appareil photo
  • Le cadrage
  • Les portraits
  • La profondeur de champs
  • La lumière naturelle et la lumière artificielle
  • La retouche d’images
  • La photo sous marine
  • La street photography
  • La photographie d’architecture
  • La photographie immobilière
  • Le droit à l’image
  • Les nouvelles technologie
  • Le savoir faire
  • Le traitement d’images

À la fin de ces formations courtes de quelques semaines, vous obtiendrez un certificat ou une attestation. Ce n’est pas pour autant que vous devenez photographe professionnel, pour cela d’autres formations sont à suivre en complément pour exercer le métier de photographe de mode, photographe.

Choisir sa spécialité de photographe

Avant tout vous devrez déterminer quel genre de photographie vous souhaitez réaliser, les techniques et les univers.

  • Photographe animalier,
  • Photographe culinaire,
  • De presse, de magazine ou de mode,
  • Photographe d’art,
  • Retouche photo,
  • Portrait…

Devenir photographe sans diplôme

Un photographe va côtoyer tout type de personnes ou de milieu, c’est pourquoi il doit être ouvert d’esprit. Pour exercer, vous pouvez sauter la formation « officielle ». En revanche vous devrez justifier d’un haut niveau aussi bien artistique que technique.

Dans tous les cas, en tant que débutant il est conseillé de faire un book de vos photos, de vos projets. Vous pouvez également partager vos prises de vue sur des sites internet de photos libres de droits afin de vous faire connaitre.

Qu’est-ce qu’un photographe ?

Un photographe est un professionnel de l’image. Ce dernier est en capacité de réaliser des prises de vue dans des domaines variés. Que ce soit des paysages, la mode ou bien des photographies de mariage, etc.

Quel est le statut d’un photographe ?

Avant de démarrer votre activité, vous devrez déterminer votre statut de professionnel de la photographie :

  • Le salariat classique mais cela devient rare. Les géants du web, il y a peu pourvoyeurs d’emploi salarié, utilisent dorénavant des chaînes photographiques automatisées, de la prise de vue, à la gestion de banque d’images…
  • Le photographe indépendant (SARL, auto-entrepreneur, photographe free-lance, photographe artisan, photographe auteurs etc.).

Quel est le salaire d’un photographe ?

Il est difficile d’établir le salaire d’un photographe étant donné que ce dernier peut varier selon les missions et votre statut. Par exemple, vous pouvez choisir de facturer votre prestation à la journée, ou à la photo selon votre notoriété.

Pour donner des chiffres à titre d’exemple : 

  • Un jour de prise de vue à 1 400 €
  • Un jour de retouche à 500 €.

Les photographes ayant une forte notoriété peuvent quant à eux exposer leurs oeuvres dans des galeries et être vendus aux enchères.

Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

Si vous souhaitez vous reconvertir dans la photographie, vous devez avant tout vous poser les bonnes questions et réfléchir à votre projet professionnel. Pour vous aider, vous pouvez faire un bilan de compétences, cela vous permet de faire un point sur votre carrière professionnelle d’analyser vos motivations et comprendre les qualités indispensables pour être photographe.

Posez-vous les bonnes questions : 

  • Pourquoi vouloir se reconvertir ?
  • Est-ce que votre projet est viable ?
  • Quels seront les débouchés ?
  • Comment souhaitez-vous exercer ? En studio, créer votre propre entreprise, être photographe indépendant ?
  • Avez-vous bien saisi toutes les contraintes du métier de photographe ?
  • Quel style d’images avez-vous envie de réaliser ?
  • Quel est le secteur qui vous attire (journalisme, paysage, mariage, etc.)
  • Quelle formation à suivre (courte/longue) et comment la financer ?
  • Quelles sont vos contraintes personnelles (familiale ou autres) ?

Financer sa formation de photographe

De nombreux dispositifs permettent de financer votre formation de photographe si cette dernière entre dans le cadre de votre projet professionnel et qu’il s’agit d’une formation reconnue.

Le Compte Personnel de Formation CPF

Le Compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active (hors agents publics) d’acquérir des droits à la formation, à hauteur de 500€ ou 800 € par an. Pour connaitre les euros dont vous disposez, vous pouvez vous rendre sur le site internet moncompteformation.gouv.fr, vous pourrez également avoir accès à toutes les formations éligibles au CPF.

Contrat de Sécurisation Professionnel CSP

Le Contrat de Sécurisation Professionnel CSP est un dispositif qui permet aux salariés licenciés pour un motif économique de bénéficier de mesure qui favorise un retour sur le marché de l’emploi rapidement. Grâce à ce contrat vous pourrez faire financer votre formation professionnelle si cette dernière correspond bien à votre projet professionnel.

Aide Individuelle à la Formation AIF

Si vous êtes en recherche d’emploi, l’Aide Individuelle à la Formation (AIF) vous permet d’obtenir de Pôle Emploi une aide financière pour suivre une formation non couverte par d’autres dispositifs, qui peut venir compléter les aides des collectivités territoriales, des OPCO ou des Opacif.


Autres questions fréquentes

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Agent de sécurité et prime de panier
Demande FSL : combien de temps faut-il compter ?
Comment suivre une formation secrétaire médicale ?
Tout savoir sur la formation naturopathe !
Tout savoir sur la formation onglerie
Tout savoir sur la formation photographe !
Formation électricien : métier, formation, salaire
Tout savoir sur la formation pâtisserie
Quel licenciement ne donne pas droit au chômage ?

Explorez d’autres thématiques
En quoi consiste la prime de panier ?
Tout savoir sur l'aide au transport
Reconversion professionnelle : Tout ce qu'il faut savoir !
Aide énergie : quelles sont les aides existantes ?
Aide juridique : Tout ce qu'il faut savoir !
Qu'est-ce que le FSL ?
Aides par situation
Les differentes aides sociales selon votre region.
Aspa : montant, conditions, démarches, explication !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an