APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Quel diplôme pour devenir électricien ?

Article rédigé par Fabiola le 20 mai 2022 - 5 minutes de lecture

Il est possible d’effectuer une reconversion professionnelle en tant qu’électricien. On vous dit tout sur les diplômes ainsi que les formations qui sont requises pour exercer ce métier.


Qu’est-ce qu’un électricien ?

L’électricien est un technicien chargé de la mise en service de câbles et d’ équipements électriques dans un endroit précis. Dans les bâtiments industriels, les logements et les bureaux, il est tenu d’assurer la distribution de l’électricité.

Il peut être sollicité pour sécuriser, rénover un ancien système électrique. Il intervient également en urgence pour effectuer des réparations sur un équipement défectueux.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce métier, nous vous invitons à lire la fiche métier électricien.

Besoin d’aide dans votre reconversion ?
En savoir plus sur notre programme

Les missions de l’électricien

Au cours de sa carrière, l’électricien est chargé d’effectuer différentes tâches ou missions. À savoir :

  • Procéder à l’ installation d’appareils électriques chez son client (qui peut être une personne physique ou morale)
  • Intervenir lors d’une panne électrique
  • Tester la mise aux normes de sécurité des ouvrages électriques ou installations électriques
  • Poser des câbles et installer des prises de courant
  • etc.

De façon générale donc, l’électricien assure le bon fonctionnement des outils électriques et de la distribution électrique, de la maintenance électrique des systèmes électroniques, de façon sécurisée et en adéquation avec les règles en vigueur.

Les qualités requises pour être électricien

L’électricien est très souvent confronté à des missions à risque. Ainsi donc, si vous voulez exercer ce métier, vous devez avoir certaines qualités, à savoir :

  • Minutie et habilité
  • Prudence
  • Rigueur
  • Capacité d’adaptation
  • Force physique
  • Bon sens du relationnel.

Diplome electricien : quelles formations pour exercer ce métier ?

Pour exercer le métier d’électricien, vous devez suivre les formations appropriées. Ces dernières vont vous permettre d’obtenir les diplômes requis pour devenir professionnel dans ce domaine.

Formation initiale

Niveau CAP

  • CAP électricien, accessible après la troisième . Se prépare en deux ans à temps plein ou en apprentissage ;
  • CAP électricien d’équipement du bâtiment, accessible après la troisième. Se prépare en deux ans à temps plein ou en apprentissage.

Pour les personnes en reconversion professionnelle, certains établissements proposent le CAP à distance. Vous pouvez suivre la formation par correspondance.

Niveau bac

  • Bac professionnel électricien. Se prépare en deux ans après un CAP du même secteur ;
  • Bac professionnel métiers de l’électricité et de ses environnements connectés (MELEC). Se prépare en trois ans après la classe de troisième, à temps plein ou en apprentissage. Les élèves de CAP du même secteur peuvent également le préparer en deux ans sous certaines conditions ;
  • Brevet technique des métiers installateur en équipements électriques. Se prépare en 2 ans après un CAP.

Bac + 1

  • Formation complémentaire d’initiative locale technicien électricien installateur en éclairage performant. Se prépare en un an ;
  • Formation complémentaire d’initiative locale électricien du spectacle. Se prépare en un an ;
  • Mention complémentaire en énergies renouvelables option A : énergie électrique. Se prépare en 1 an.

Bac + 2

  • BTS FED – fluides énergies domotique. Se prépare en deux ans, à temps plein ou en alternance, après l’obtention d’un bac professionnel MELEC ;
  • BTS électrotechnique. Se prépare en deux ans, à temps plein ou en alternance, après l’obtention d’un bac professionnel électricien ou MELEC.
Besoin d’aide dans votre reconversion ?
En savoir plus sur notre programme

Formation continue

Il est possible d’effectuer une reconversion professionnelle vers le métier d’électricien. Le TP (titre professionnel) électricien d’équipement du bâtiment est la formation la plus appropriée.

Vous avez également la possibilité d’obtenir votre diplôme par le moyen de la formation continue. Les diplômes suivants peuvent être suivis par la voie de la formation continue des adultes :

  • CAP électricien (ancien CAP préparation et réalisation d’ ouvrages électriques)
  • Bac pro électronique, énergie, équipements communicants
  • Bac pro MELEC

À noter : Compte tenu des risques encourus lors de l’exercice de ce métier, nous vous conseillons d’obtenir un Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité (CACES).

Formations professionnelles

Si vous êtes demandeur d’emploi ou un salarié en reconversion, il est aussi possible de suivre une formation professionnelle d’électricien, grâce à des dispositifs comme le CPF (Compte Personnel de Formation) ou le PTP (Projet de Transition Professionnelle).

Un électricien débutant touche généralement un salaire aux alentours du SMIC. Cependant, tout dépend de la structure où il exerce.

Quel est le salaire d’un électricien ?

Le salaire d’un électricien dépend de plusieurs critères tels que son niveau d’expérience, ou s’il travaille ou non à son compte.

Si vous êtes débutant

Pour un électricien qui débute, le salaire que vous percevrez sera proche du SMIC. Lorsque vous gagnerez plus d’expérience, vous pourrez toucher entre 2 000 et 3 000€ bruts/mois.

Si vous avez de l’expérience

Après 5 ans de travail, vous pouvez prétendre à des revenus plus élevés. L’électricien avec plus de savoir faire peut gagner jusqu’à 2 000€ bruts par mois.

Lorsque vous atteignez 10 ans de carrière ou que vous êtes en fin de carrière votre salaire augmente. En effet, il est compris entre 2 200 et 3 000€ bruts par mois.

Si vous travaillez à votre compte, vos revenus mensuels brut peuvent aller jusqu’à 4 000€ en fonction de la taille de votre entreprise ainsi que de votre clientèle.

Evolutions de carrière

Après plusieurs années d’expérience professionnelle, l’électricien peut évoluer et accéder à des professions à plus haute responsabilité, telles que celle de :

  • Chef de chantier
  • Chef d’équipe
  • Conducteur de travaux
  • Superviseur de projet
  • etc.

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Fabiola
Fabiola est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisée en sciences politiques et affaires publiques. Diplômée de l'HEIP, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience à l'Assemblée Nationale.


Consultez nos autres guides récents
L' aide expat pour la Martinique
Aide expat
Tout savoir sur l'Assurance Maladie !
assurance maladie
3 enfants dans la famille : obtenir le complément familial
Allocations familiales
La déconjugalisation de l'AAH : AAH individualisée
AAH
L' APL handicapé : comment ça fonctionne ?
aide handicapé
L' aide mobilité pour les salariés
Aide par situation
Le calcul des trimestres pour la retraite
Retraite calcul
La retraite anticipée pour carrière longue
Retraite
La retraite pour les militaires
Retraite par métier/secteur

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur la retraite !
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passez plus à côté de vos aides.Coaching financé