APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Salaire aide soignante : quel montant en 2022 ?

Article rédigé par Fabiola le 20 mai 2022 - 6 minutes de lecture

Il transmet ses observations par écrit et par oral pour assurer la continuité des soins.

Où s’exerce l’activité ?

Si vous devenez aide soignant, vous exercerez votre métier dans les maisons de retraite, les cliniques, les maisons de retraite ou au domicile du patient malade avec une équipe de soins (infirmiers, agents de service hospitalier, médecins, …).

Notez que l’aide soignant est souvent amené à avoir des horaires décalées. En effet, il peut exercer son activité en fins de semaines, pendant les jours fériés et même la nuit. Il est également soumis à des astreintes ou des gardes lorsqu’il travaille en milieu hospitalier.

Quelles sont les missions quotidiennes de l’aide soignant ?

L’aide soignant travaille au sein d’une équipe. Il est généralement chargé d’assister l’infirmer lors de ses tâches quotidiennes.

Si son rôle principal est d’assurer le confort physique et mental des personnes malades, il est également assigné à d’autres missions telles que :

  • Apporter un soutien psychologique
  • Surveiller les malades
  • Exécuter ou aider à l’exécution de la toilette, des soins d’hygiène
  • Désinfecter les lieux
  • Apporter les repas et veiller à ce que les patients s’alimentent correctement, les aider si nécessaire, et respecter les régimes particuliers (sans sel, sans gluten…) ou les consignes éventuelles (exemple : patient devant rester à jeun avant une opération).
  • Distribuer les médicaments (sous la surveillance des infirmiers).

L’aide-soignant travaille les week-ends et les jours fériés par roulement. Le travail de nuit est fréquent.

Coaching à distance payé par vos aides formation.
Vérifier votre éligibilité

Quelles sont les compétences requises pour être aide soignant ?

Pour exercer le métier d’aide soignant, vous devez avoir certaines compétences telles que :

  • Le goût du contact 
  • Bon sens du relationnel et de l’écoute
  • Maîtriser les règles et techniques de sécurité
  • Empathie
  • Bonne résistance physique.

En plus des compétences listées ci-dessus, vous devez également savoir travailler et s’organiser au sein d’une équipe.

Quelle formation pour devenir aide soignant ?

Pour exercer ce métier, le diplôme d’État d’aide-soignant (DEAS) est requis.

Pour l’obtenir, vous devez effectuer une formation sur 10 mois, ouverte aux personnes âgées de 17 ans au moins. Aucune condition de diplôme n’est exigée.

Le diplôme d’état d’aide-soignant peut également être obtenu par la validation des acquis de l’expérience (VAE). Le candidat doit alors justifier des compétences professionnelles acquises dans l’exercice d’une activité salariée ou bénévole, en rapport direct avec le contenu du diplôme.

Après trois années d’exercice, vous pouvez également vous présenter aux épreuves de sélection pour l’entrée dans un IFSI (institut de formation en soins infirmiers).

Qui emploie une aide soignante ?

Une aide-soignante peut exercer au sein de différentes structures. Il peut s’agir d’établissements dépendants de l’État, d’établissements privés ou des collectivités territoriales comme :

  • Hôpitaux
  • Cliniques
  • Maisons de retraite
  • Centres de rééducation
  • Centres d’accueil pour personnes handicapées
  • Services d’hospitalisation ou de maintien à domicile des personnes âgées

Evolutions de carrière

Il existe différentes possibilités d’évolution de carrière pour un aide-soignant :

  • La formation continue pour se spécialiser dans certains domaines : hémodialyse, agent de stérilisation, agent de chambre mortuaire, assistant gérontologique
  • Le diplôme d’auxiliaire de puériculture, accessible par une passerelle
  • Le métier d’aide médico-psychologique également possible par le biais d’une passerelle
  • Après 3 ans d’expérience, l’aide-soignant (e) peut devenir infirmier en se présentant au concours d’entrée à l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers)

Après quelques années d’expérience, l’aide-soignant (e) a accès à d’autres métiers sociaux ou paramédicaux s’il le désire : laborantin d’analyses médicales, aide médico-psychologique, moniteur-éducateur, assistant dentaire..

Quel est le salaire d’une aide soignante ?

Si vous êtes intéressé par le métier d’aide soignant dans les fonction publique hospitalière, vous devez savoir que le salaire moyen en début de carrière est d’environ 1 700€ brut mensuel.

Lorsque vous serez en fin de carrière, votre niveau de rémunération sera d’environ 2 200€.

De façon générale, la rémunération dépend de plusieurs critères tels que le niveau d’expérience ou le grade.

Le corps des aides-soignants comportait jusqu’en 2017 trois grades. Aujourd’hui, il n’en comprend désormais plus que deux :

  • Le grade de classe supérieure C2
  • Le grade exceptionnel C3.

Ainsi, le salaire d’une aide-soignante de classe supérieure (C2) va de :

  • 1 255 euros nets par mois en début de carrière
  • à 1 575 euros nets par mois en fin de carrière.

En ce qui concerne le salaire d’une aide-soignante de classe exceptionnelle (C3), le salaire est supérieur. Il est compris entre 1 320 euros net par mois en début de carrière et 1 760 euros net par mois en fin de carrière.

Les moyens de financer votre formation

Plusieurs dispositifs vous permettent une prise en charge des frais liés à votre formation pour devenir électricien. Les conditions d’attribution dépendent notamment de votre statut au moment de la demande.

Coaching à distance payé par vos aides formation.
Vérifier votre éligibilité

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Au même titre que les salariés, les demandeurs d’emploi peuvent bénéficier du Compte Personnel de Formation pour une formation professionnelle par exemple.

La rémunération des Formations de Pôle Emploi (RFPE)

Il s’agit d’une indemnité versée par Pôle Emploi à ceux qui suivent une formation agréée Pôle Emploi. Cela dans le cadre de leur projet personnalisé d’accès à l’emploi. Elle est accessible aux demandeurs d’emploi qui ne peuvent pas accéder aux différents droits existants. Qu’il s’agisse de l’ARE ou de l’ASP, ou des aides du conseil régional.

Nous vous invitons à réaliser un bilan de compétence pour vous poser les bonnes questions, mais également faire le point sur vos motivations avant de vous reconvertir !


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Fabiola
Fabiola est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisée en sciences politiques et affaires publiques. Diplômée de l'HEIP, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience à l'Assemblée Nationale.


Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
Aide au déménagement UNEO : montant, conditions, démarches
aide déménagement + organisme
aide déménagement mairie : montant, conditions, démarches
aide pour demenagement
Quelle aide pour le calcul de la pension alimentaire ?
aide alimentaire
Comment bénéficier d'une allocation veuvage invalidité ?
aides au logement
Aide pour déménager CGOS : conditions, montant, demande
aide déménagement + organisme
Aide déménagement RSA : montant, conditions et démarches
aide au déménagement + cumul
Simulation allocation veuvage 2022
aides à la santé
Comment bénéficier de l'allocation veuvage fonctionnaire ?
aides à la santé
Qui peut m'aider à déménager ?
aide pour demenagement

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passer plus à côté de vos aides. Coaching financé