Conditions d’attribution de l’aide

Pour bénéficier de la prime covid, le demandeur d’emploi doit :

  • toucher le RSA
  • ou bénéficier d’un revenu de remplacement (tels que l’ARE, l’ASS, l’allocation des travailleurs indépendants ou autres régimes particuliers) ou versé dans le cadre du CSP*. Ce revenu doit être inférieur à 33 euros par jour et  inférieur à 900 euros par mois ;
  • ou ne pas bénéficier des revenus de remplacements cités ci-dessus, et avoir un revenu mensuel inférieur à 900 euros (sont comprises dans les 900 euros : les rémunérations brutes tirées de vos activités professionnelles salariées ou non et la rémunération des formations de Pôle emploi).

La prime covid de Pôle emploi n’est pas versée aux bénéficiaires de l’aide à la reprise ou à la création d’entreprise (ARCE).

Quelle est la durée de versement de la prime covid ?

La prime exceptionnelle vous est versée chaque mois, dès lors que vous remplissez les conditions d’attribution.

Exemple : si vous remplissez les conditions en mai, mais pas en juin, vous touchez uniquement la prime covid correspondant au mois de mai, vous ne toucherez rien pour le mois de juin.

Elle est versée à la fin du mois suivant.

Exemple : la prime pour le mois d’avril 2021 a été versée à la fin du mois de mai 2021.

Comment et quand est-elle versée ?

L’aide est versée automatiquement par Pôle emploi aux demandeurs d’emploi qui remplissent les critères fixés par le décret du 28 mai 2021 modifiant celui du 30 décembre 2020.

Les versements sont effectués en fin de mois. Le dernier versement, au titre du mois d’août, aura donc lieu en septembre 2021.