L’aide financière pour passer le BAFA : comment l’obtenir ?

bafa

Le BAFA est une formation diplômante dans le secteur de l’animation et de l’encadrement, accessible à toute personne dès ses dix-sept ans. Cette formation a un certain prix mais vous pouvez sûrement bénéficier d’aides financières pour la suivre. Dans cet article, nous vous listons l’ensemble des aides pour la BAFA.


Qu’est-ce que le BAFA ?

Le Brevet d’Aptitudes aux Fonctions d’Animateur (BAFA) permet à toute personne âgée de dix-sept ans ou plus d’exercer des missions d’animation par l’obtention rapide d’un diplôme professionnel.

La formation du BAFA se déroule en trois temps :

  • Une session théorique de formation générale ;
  • Un stage de pratique ;
  • Et enfin une session d’approfondissement ou de qualification.

Si le coût du BAFA est variable, il est généralement compris entre 800 et 1.000 €.

Si cette formation est payante, il existe plusieurs aides sociales pour accéder à cette dernière, à savoir :

  • L’aide CAF ;
  • L’aide du FAJD ;
  • L’aide Pôle Emploi ;
  • Et enfin des aides des communes, des comités d’entreprise et des conseils régionaux et généraux.

Dans cet article, nous allons principalement vous détaille l’aide CAF pour le BAFA, avant de nous attarder sur les autres aides financières possibles.

Comment fonctionne l’aide financière de la CAF pour le BAFA ?

Si vous souhaitez devenir animateur BAFA, de nombreux organismes peuvent vous aider à financer votre formation, dont la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

Pour bénéficier de cette aide, vous devrez seulement avoir dix-sept ans. A l’inverse de nombreuses aides financières, vous ne devrez pas posséder un numéro allocataire ou respecter des plafonds de ressources mis en place.

Le montant qui vous est accordé est fixe et s’élève à 91.47 € par stagiaire. Si vous êtes inscrit aux sessions “animation de la petite enfance”, le montant est majoré de 15.24 €, soit 106.71 € au total.

En plus de ce financement, vous pouvez en parallèle bénéficier d’une aide complémentaire parmi celles que nous vous détaillerons plus loin dans cet article.

Comment demander l’aide CAF au BAFA ?

Au moment de votre inscription à la session d’approfondissement ou de qualification, ou dans la limite de trois mois après votre session, vous devrez envoyer votre demande d’aide.

Pour en faire la demande, il vous faudra premièrement télécharger le formulaire de demande d’aide BAFA, accessible auprès de votre CAF.

Les différentes parties seront à compléter par :

  • L’organisme concerné ;
  • Votre maître de stage ;
  • Puis l’organisme de formation.

Une fois ce dernier complété, vous devrez le renvoyer ou le rapporter, avec les attestations de suivi de stage et un RIB.

A l’issue de la dernière phase de votre formation, l’aide financière CAF vous sera versée directement sur votre compte en banque.

Quelles sont les autres aides proposées pour le BAFA ?

En plus de l’aide CAF pour le BAFA, il existe un certain nombre d’aides supplémentaires qui peuvent compléter votre aide CAF, à savoir :

  • Les aides locales de la CAF complémentaires ;
  • L’aide des comités d’entreprise ;
  • Les aides des communes ;
  • Les aides des conseils régionaux et généraux ;
  • L’aide du Fonds d’Aide aux Jeunes en Difficultés ;
  • L’aide Pôle Emploi.

Les aides locales de la CAF complémentaires

En plus de l’aide nationale CAF dont nous vous avons précédemment parlé, un certain nombre de CAF attribuent des aides départementales supplémentaires.

Pour en bénéficier, vous devrez être allocataire ou à la charge d’une famille bénéficiaire de prestations familiales et respecter un plafond de quotient familial.

Selon la politique locale de chacune, les conditions et le montant de ces aides peuvent sensiblement varier.

Par exemple, en Haute-Savoie (70), les personnes âgées de dix-sept à trente ans peuvent percevoir 150 € au titre de la formation générale et 150 € pour la session d’approfondissement

S’il est difficile d’établir une liste précise de l’ensemble des CAF proposant des aides départementales complémentaires, avant de vous renseigner auprès de ces dernières, utilisez notre outil de simulation en ligne pour connaître votre éligibilité aux aides pour le BAFA.

L’aide des comités d’entreprise

Si vous travaillez, il est possible que votre comité d’entreprise soit en partenariat avec l’UCPA et vous propose ainsi une aide supplémentaire au financement de votre BAFA.

Cette démarche doit s’effectuer à votre initiative et de manière active. De plus, cela peut être long et difficile, alors nous vous recommandons de vous renseigner le plus rapidement possible afin de gagner le maximum de temps.

Il faut noter que ces démarches doivent se faire à votre initiative et de manière active ! Au cas par cas, il faudra voir avec l’organisme avec lequel vous passez le BAFA et les parties à qui vous demandez une aide BAFA pour faire les démarches, qui prennent souvent du temps.

De plus, certains organismes comme les éclaireurs et éclaireuses de France (EEDF) vous proposent la gratuité de votre formation BAFA contre du bénévolat durant quelques semaines dans leur structure.

Les aides des communes

Selon la commune dans laquelle vous habitez, vous pouvez peut-être bénéficier d’aides au financement de votre diplôme.

Pour le découvrir, prenez directement contact avec votre commune afin de connaître la marche à suivre.

Généralement, il vous faudra envoyer un dossier d’inscription ou des documents administratifs.

Une fois de plus, commencez vos démarches plusieurs mois avant le début de votre stage, car les démarches peuvent être longues et toutes les communes n’ont pas de dispositif d’aide au financement du BAFA en place.

Les aides des conseils régionaux et généraux

Selon votre lieu de résidence, en plus d’une aide communale possible, vous pouvez peut-être bénéficier d’une aide du conseil régional ou général de votre département.

Ces derniers sont indépendants sur ces aides car les politiques diffèrent d’une région à une autre.

Pour en savoir plus, vous devrez prendre contact directement avec votre conseil général ou régional.

De plus, le Ministère de la Jeunesse propose une aide prioritaire pour les étudiants, demandeurs d’emploi ou bénéficiaires des minima sociaux. Cette aide, d’un montant maximum de 305 €, dépend du prix de votre stage et de votre quotient familial.

L’aide du Fonds d’Aide aux Jeunes en Difficultés

Si vous avez entre dix-huit et vingt-cinq ans, vous pouvez également solliciter le Fonds d’aide aux Jeunes en Difficulté (FAJD), en particulier si votre formation s’inscrit dans le cadre d’un projet d’insertion.

Vous pourrez ainsi être accompagné par :

  • Les assistants de service social ;
  • Votre Mission Locale.

Votre demande est ensuite transmise au département qui sera décisionnaire du montant accordé, sous la responsabilité du président du conseil général.

Vous devez savoir que certaines aides complémentaires pour le BAFA sont régies par une enveloppe budgétaire et il est possible que votre demande soit refusée car les fonds sont épuisés.

L’aide Pôle Emploi

Le BAFA vous permet d’acquérir certaines aptitudes et, de ce fait, est considéré comme une possibilité d’orientation vers un emploi.

C’est pour cela que votre Pôle Emploi peut prendre en charge tout ou partie de votre formation.

Pour bénéficier de cette aide, vous devrez prendre contact avec un conseiller Pôle Emploi qui s’occupera d’étudier votre dossier, ainsi que vos droits à la formation.

Pour en savoir plus sur l’ensemble de ces aides, rapprochez-vous des organismes proposant ces dernières. Chaque année, des millions d’aides ne sont pas réclamées par leurs bénéficiaires, alors découvrez les vôtres. Afin de connaître votre éligibilité à une partie des aides pour le BAFA et à l’ensemble des aides sociales en France, utilisez notre simulateur gratuit.

 

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Le remboursement des aides sociales aux personnes agées !
Comment faire une demande d'aide financière ?
Tout savoir sur l'aide sociale légale !
Toutes les aides sociales de la CAF !
Les aides pour les personnes en difficulté financière
Les aides sociales pour une aide ménagère : plafond et conditions
Faire une lettre de demande d'aide financière pour des soins dentaires
Les aides financières pour une prothèse dentaire
Les aides financières pour refaire son électricité

Explorez d’autres thématiques
La liste complète d'aides sociales en 2020
Tout savoir sur le crédit à la consommation !
Tout savoir sur le rachat de crédit !
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Les prêts de la CAF : quels sont-ils ?
Tout savoir sur les aides à la mobilité !
Tout savoir sur le chômage en France !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an