APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Travailler au Luxembourg et vivre en France : est-ce vraiment rentable ?

Article rédigé par Manon Heckmann le 29 mars 2022 - 5 minutes de lecture

On estime à plus de 204 000 le nombre de français qui passent la frontière chaque année pour se rendre sur leur lieu de travail au Luxembourg. Parmi eux se trouvent principalement les résidents de la région Grand Est dont les départements sont les plus proches du Grand-Duché. En effet, selon les derniers chiffres, 54.2% des résidents de la Lorraine travailleraient en dehors de leur pays. Alors qu’y a-t-il vraiment à y gagner ? 

Le marché du travail au Luxembourg

Le marché de l’emploi luxembourgeois est caractérisé par un très grand nombre d’instituts financiers. Ces banques, cabinets de conseils ou encore sociétés d’investissements peuvent être luxembourgeoises ou même internationales. Ces sociétés recrutent énormément et à tout moment de l’année. Parmi les autres domaines d’expertise qui ont le vent en poupe : l’industrie, l’architecture, le bâtiment et bien sûr l’informatique. Si vous travaillez dans l’un de ces secteurs, il vous sera d’autant plus facile de trouver un emploi au Luxembourg

Si vous n’êtes pas un expert des chiffres ni de l’informatique, il vous sera tout de même possible de trouver un job au Luxembourg en parcourant des sites d’offres d’emploi locaux ou encore en participant à des évènements de recrutement qui vous permettront de rencontrer des recruteurs en face à face, en ligne ou en virtuel. 

Le salaire luxembourgeois

Entrons dans le vif du sujet ! Le Luxembourg propose le salaire minimum le plus élevé de l’Union européenne. Le pays différencie tout de même le salaire minimum dit « qualifié » et « non qualifié » qui s’applique pour les personnes dont le niveau d’études est inférieur à un CAP ou DAP. 

En moyenne, le salaire annuel moyen brut d’un employé à temps plein au Luxembourg est de  65 801 euros bruts selon le Statec (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques du Grand-Duché de Luxembourg).

Le salaire minimum social non qualifié a changé depuis le mois d’octobre 2021 et s’élève désormais à 2 256,95 € bruts par mois.

Quant au salaire social minimum qualifié, il s’élève à 2 708,35 €/ mois soit 20% de plus que le salaire non qualifié. 

Les contrats luxembourgeois

Si vous comptez travailler au Luxembourg, sachez que le pays propose généralement les mêmes types de contrat que la France, à savoir principalement le CDI (contrat à durée indéterminée), le CDD (contrat à durée déterminée), les missions ponctuelles sous forme de contrat d’intérim ou « contrat de mission ». Pour les jeunes, contrat de stages sont également possibles. 

La période d’essai est généralement plus longue au Luxembourg : comptez 6 mois en moyenne contre 4 en France. Pour certains cas particuliers, notamment pour les cadres où les employés dont le salaire mensuel est supérieur à 4474,31€, la période d’essai peut atteindre 12 mois

Les charges et cotisations sociales 

Si le salaire minimum y est plus élevé qu’en France, bonne nouvelle : les charges et cotisations sociales y sont moins importantes. Les différentes charges prélevées de votre salaire seront de 13% contre 20% dans l’Hexagone.

Concernant l’imposition, le Luxembourg ne prévoit pas de mesures dérogatoires pour les frontaliers. Ainsi, pour les Français qui travaillent au Luxembourg, le prélèvement à la source est effectué dans le pays d’activité et non dans le pays de résidence. Toutefois, afin d’éviter les prélèvements dans le pays d’activité et dans le pays de résidence, le Luxembourg a conclu un accord avec la France et plusieurs autres pays voisins. 

La retraite au Luxembourg

Quant à la retraite, vous pourrez toucher une pension de la part du Grand-Duché à conditions d’y avoir travaillé pendant au moins une année. Vous toucherez ensuite une part proportionnelle à vos années de travail pour chaque pays dans lequel vous aurez travaillé. L’âge légal pour partir à la retraite est de 65 ans au Luxembourg, mais il est possible d’avoir recours à une retraite anticipée si vous justifiez d’une période de cotisation supérieure à 480 mois.
Si vous avez cotisé plus de 40 années, la pension minimum est de 1908.43€ au Luxembourg et peut atteindre 8835.33€. 

Le logement et le transport 

Vous avez de plus en plus envie de rejoindre le Grand-duché ? Sachez qu’y trouver un logement à prix abordable relève du parcours du combattant. Dans la capitale, le prix moyen du mètre carré est de 9266€/m² et peut même atteindre 12000€/m² dans certains quartiers, soit presqu’aussi cher qu’un appartement à Paris. 

Pour remédier à cela, les frontaliers français choisissent généralement un appartement dans une ville ou un village français qui possède une bonne situation géographique, permettant de rejoindre le Luxembourg en moins d’une heure. Parmi les villes les plus attractives pour les frontaliers se trouvent Metz, Thionville, Longwy ou encore Hagondange et Amnéville. 

Pour rejoindre le Luxembourg, plusieurs moyens s’offrent à vous : le train (environ 55 minutes au départ de Metz) ou encore la voiture (environ 1h au départ de Metz). Le Luxembourg a la chance de posséder un très bon réseau qui dessert de nombreuses gares en train et en bus, il est également le premier pays en Europe à avoir rendu les transports en commun totalement gratuit. Il faut tout de même savoir que le train et l’autoroute sont très fréquentés pendant les heures de pointe. Nous vous recommandons de profiter du télétravail lorsque cela est possible pour éviter tout ennui de circulation, ou encore d’avoir recours à des horaires décalés. 


Manon Heckmann
Manon est responsable SEO au sein de l'équipe Mes Allocs. Elle est garante de la qualité de nos rédactions sur tous les thèmes liés aux aides financières. Diplômée de l'ISCPA de Lyon et étudiante à Sup de Pub, elle rejoint Mes Allocs après diverses expériences en tant que rédactrice et community manager.

Consultez nos autres articles récents
Quel régime fiscal choisir pour son 1er investissement locatif ?
Avance immédiate de crédit d’impôts : 6 000 € par an d’aide pour tous !
Comment bien choisir votre assurance auto ?
L’assurance responsabilité civile professionnelle des auto-entrepreneurs
Les 6 éléments à intégrer dans son CV
4 conseils pour bien gérer son argent de poche en tant qu’ado
Congé sabbatique dans la fonction publique : quelles sont les règles ?
Quelles sont les aides pour meubler son habitation ?
Financement de la formation professionnelle dans les métiers de la tech : que choisir ?
Comment bien gérer son auto-entreprise pour éviter les difficultés de trésorerie ?
Les avantages d’un compte pro en ligne
Obtenir un crédit immobilier quand on est au chômage : mode d’emploi
Le coworking, cette nouvelle organisation du travail
La location Pinel donne-t-elle droit aux APL ?
Intermittents du spectacle et allocations chômage : comment ça marche ?
Comment obtenir un prêt immobilier dans une situation financière sans précédent ?
Dépannage plomberie : connaître les coûts moyens et éviter les arnaques !
Préparer sa retraite grâce à l’épargne salariale

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur la retraite !
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides