APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Financer des travaux : quelles aides s’offrent à vous ?

Article rédigé par Constance de Cagny le 9 juin 2021 - 4 minutes de lecture

Vous venez de faire l’acquisition d’un logement ancien à rénover ou avez réalisé que votre habitation n’était pas assez isolée, mais redoutez de ne pas disposer du budget nécessaire pour la rénover ? Un vaste arsenal de dispositifs est proposé pour aider les particuliers à financer les travaux d’amélioration. En voici un bref aperçu. 

Les aides pour financer des travaux attribuées sans conditions de ressources

Avant de vous lancer dans des travaux de rénovation, il est important d’avoir en tête une idée du budget à prévoir, pour préparer au mieux le chantier. Il est désormais possible d’obtenir un devis travaux en quelques clics afin d’estimer le montant des dépenses. Vous pourrez ensuite regarder de plus près les aides auxquelles vous avez droit. 

Le CITE

Un Crédit d’Impôts pour la Transition Energétique (CITE) peut être accordé lorsque des travaux sont effectués sur des logements de plus de 2 ans pour en augmenter la performance énergétique (isolation, remplacement de fenêtres, installation d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude utilisant une source d’énergie renouvelable, etc.). Le logement doit être votre résidence principale et l’entreprise qui réalisera ces travaux doit être labellisée RGE (Reconnue garante de l’environnement).

Le montant du crédit d’impôt dépend du montant des travaux à payer et de votre situation personnelle (nombre de membres dans le foyer).

A noter, les travaux éligibles au CITE peuvent être soumis à un taux de TVA réduit de 5,5 %.

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

Il s’agit d’un prêt sans intérêts sur 15 ans d’un montant maximal de 30 000 euros. Il peut vous être octroyé pour financer des travaux portant sur l’amélioration de la performance énergétique d’un logement édifié avant l’année 1990 dont vous êtes propriétaire. Là encore, le prestataire qui effectuera ces travaux doit être labellisé RGE.

Les primes de Certificats d’Economies d’Energie (CEE)

Ces primes créées par l’Etat peuvent être versées par les fournisseurs d’énergie afin de contribuer à financer des travaux visant à réduire votre facture énergétique. Pour en bénéficier, il faut opter pour des entreprises certifiées RGE. Le montant, qui peut représenter jusqu’à 20 % des travaux, est calculé en fonction de vos revenus.

Autres dispositifs

Enfin, il existe d’autres prêts à taux réduit qui peuvent vous être consentis pour vous aider à financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique dans votre logement :

  • Le prêt Action Logement, pour les salariés d’entreprises non agricoles d’au moins 10 employés ;
  • Le prêt associé au livret Développement durable ;
  • Le prêt à l’amélioration de l’habitat, pour les bénéficiaires des allocations familiales.

Aides au financement de travaux attribuées sous conditions de ressources

  • Le prêt à taux zéro pour financer les travaux d’un logement ancien requérant des travaux dans la limite de 25 % de son prix d’achat.
  • L’Agence nationale de l’habitat (Anah) peut aider les propriétaires à financer des travaux destinés à augmenter l’efficacité énergétique avec son programme Habiter Mieux.
  • Le prêt d’accession sociale (PAS) peut être accordé par les établissements de crédit ayant conclu une convention avec l’Etat.

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a publié une brochure qui récapitule tous les dispositifs accessibles aux particuliers pour contribuer au financement de leurs travaux de rénovation énergétique.

Dans tous les cas, il est indispensable de faire établir des devis par plusieurs entreprises afin de déterminer le montant des travaux à financer. Ceux-ci seront exigés pour l’obtention de certaines aides.


Constance de Cagny
Constance est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs. Elle a l'habitude d'écrire sur les sujets conso, bons plans et économies. Diplômée de l'ENACO, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience en cabinet notarial.

Consultez nos autres articles récents
Quel régime fiscal choisir pour son 1er investissement locatif ?
Avance immédiate de crédit d’impôts : 6 000 € par an d’aide pour tous !
Comment bien choisir votre assurance auto ?
L’assurance responsabilité civile professionnelle des auto-entrepreneurs
Les 6 éléments à intégrer dans son CV
4 conseils pour bien gérer son argent de poche en tant qu’ado
Congé sabbatique dans la fonction publique : quelles sont les règles ?
Quelles sont les aides pour meubler son habitation ?
Financement de la formation professionnelle dans les métiers de la tech : que choisir ?
Comment bien gérer son auto-entreprise pour éviter les difficultés de trésorerie ?
Les avantages d’un compte pro en ligne
Obtenir un crédit immobilier quand on est au chômage : mode d’emploi
Le coworking, cette nouvelle organisation du travail
La location Pinel donne-t-elle droit aux APL ?
Intermittents du spectacle et allocations chômage : comment ça marche ?
Comment obtenir un prêt immobilier dans une situation financière sans précédent ?
Dépannage plomberie : connaître les coûts moyens et éviter les arnaques !
Préparer sa retraite grâce à l’épargne salariale

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur la retraite !
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides