APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Comment choisir la bonne assurance habitation?

Article rédigé par Manon Heckmann le 30 mars 2022 - 6 minutes de lecture

Choisir la bonne assurance habitation vous permet d’être couvert en cas de sinistre dans votre logement, comme un dégât des eaux, un incendie ou un vol… Toutes les assurances habitation ne se valent pas. C’est pourquoi il est important de bien comparer et étudier les critères essentiels pour protéger au mieux vos biens et votre famille.

Nous vous expliquons tout…

Qu’est-ce qu’une assurance habitation ?

Une assurance habitation vous permet d’être indemnisé en cas de sinistre dans votre logement, et protège votre capital familial. comme expliqué ici.

Souscrire une assurance habitation est obligatoire pour tous les locataires, y compris pour les logements meublés et les copropriétés, comme le rappellent les experts de Papernest.

En revanche, pour les propriétaires occupant, elle n’est pas obligatoire, bien que fortement conseillée. Car, en cas de préjudices que lui et son bien pourraient causer, il devra alors prendre en charge l’indemnisation.

Enfin, pour les propriétaires en copropriété, occupant ou non, souscrire une assurance habitation est obligatoire.

Il existe différentes assurances habitation, mais, dans la plupart des cas, celle qui vous sera proposée est l’assurance multirisques habitation (MRH), car plus complète.

Quelles différences entre une assurance habitation et une assurance multirisques habitation ?

Au minimum, la loi impose une assurance habitation couvrant les risques locatifs, c’est-à-dire un incendie, un dégât des eaux ou une explosion. Mais celle-ci ne protège pas les biens personnels de l’assuré, ni sa responsabilité civile en cas de dommages corporels ou matériels causés à une tierce personne. C’est pourquoi il est plus judicieux de souscrire une assurance multirisques habitation (MRH). Vous serez ainsi protégé contre les risques auxquels sont exposés votre logement, mais aussi toutes les personnes qui vivent sous votre toit.

Quelle est la couverture d’une assurance multirisques habitation (MRH) ?

L’assurance multirisques habitation (MRH) couvre principalement : 

  • les dommages aux biens : en cas d’incendie, de dégât des eaux, de gel des canalisations, de catastrophe naturelle et tempête, de cambriolage et vandalisme, et de bris de glace.
  • la responsabilité civile de l’assuré : en cas dommages causés, par votre responsabilité, à vos voisins ou tiers personnes, comme un dégât des eaux ou un incendie. 
  • la responsabilité civile « vie privée » : en cas de dommages ou sinistres causés à un tiers, comme des dommages corporels, matériels et immatériels consécutifs. Tous les membres du foyer sont couverts. 

Quel est le coût d’une assurance multirisques habitation (MRH) ?

Le coût d’une assurance multirisques habitation varie en fonction de plusieurs critères comme le lieu de résidence, la valeur du logement et des biens assurés, la superficie du logement, votre statut (locataire ou propriétaire), le montant des franchises (plus le montant de la cotisation est bas et plus le montant des franchises est élevé) ou encore les taxes (taxe fiscale de 30 % et « taxe terrorisme » de 5,90 €).

Quels sont les éléments à prendre en compte avant de choisir une assurance multirisques habitation (MRH) ?

Bien sûr, le coût final (mensuel ou annuel) de votre assurance multirisques habitation (MRH) est un élément primordial à prendre en compte car c’est ce que vous allez devoir débourser pour être couvert. Cependant, un montant trop bas signifie aussi une faible couverture. Dès lors, certains éléments sont à prendre à compte afin de faire le bon choix :

  • Le montant de votre capital mobilier : il s’agit d’évaluer correctement la valeur des objets dans votre logement. Plus le capital mobilier à couvrir est important, plus le montant de votre MRH sera élevé.
  • Les franchises : Il s’agit de la somme qui reste à votre charge en cas de sinistre. Plus la franchise est élevée, moins le sera la cotisation mensuelle ou annuelle. C’est un point de comparaison essentiel.  
  • Les garanties incluses et non incluses: Il s’agit de bien vérifier si les garanties qui vous intéressent comme le bris de glace ou encore le vol et le vandalisme sont incluses ou non.
  • Les exclusions de garanties : Il s’agit des cas pour lesquels vous ne serez pas remboursés. Par exemple, si votre porte d’entrée ne respecte pas les garanties demandées par l’assureur comme une porte avec serrure trois points par exemple, vous ne serez pas ou moins indemnisé. Moins un contrat comporte d’exclusions de garanties, plus la couverture est complète.
  • Les plafonds d’indemnisation : Il s’agit du montant maximum de remboursement en cas de sinistre. Plus il est important, mieux c’est pour vous, car vous perdrez moins d’argent en cas de sinistre.
  • Les délais de carence : Il s’agit du délai à partir duquel vous serez couvert depuis votre souscription. Avoir un délai de carence trop important peut être préjudiciable si un sinistre venait à se déclarer avant.
  • Les valeurs de remboursement : Il s’agit de savoir si, en cas de sinistre, vous serez remboursé sur la valeur du bien à neuf ou selon une décote établie dans le contrat. 

De plus, il est tout à fait possible de personnaliser son assurance multirisques habitation en ajoutant des options comme une garantie pour votre piscine, pour vos appareils électroménager, pour vos objets de valeur, ou encore une garantie contre les dommages électrique ou la grêle…

Comment souscrire une assurance multirisques habitation (MRH) ?

Pour souscrire une assurance habitation, vous pouvez contacter une société d’assurances, un agent général d’assurance, un courtier ou encore une banque. 

Les experts de Papernest conseillent d’utiliser un comparateur d’assurance habitation en ligne afin de trouver le contrat qui s’adapte le plus à votre situation.

Ensuite, une fois votre choix fait, il vous sera demandé de joindre un justificatif d’identité, une copie du contrat de location, un justificatif de revenus et un relevé d’identité bancaire.

Vous recevrez alors, de la part de votre assureur, votre contrat indiquant les termes, les garanties, le montant, les franchises, les exclusions…


Manon Heckmann
Manon est responsable SEO au sein de l'équipe Mes Allocs. Elle est garante de la qualité de nos rédactions sur tous les thèmes liés aux aides financières. Diplômée de l'ISCPA de Lyon et étudiante à Sup de Pub, elle rejoint Mes Allocs après diverses expériences en tant que rédactrice et community manager.

Consultez nos autres articles récents
Financement de la formation professionnelle dans les métiers de la tech : que choisir ?
Comment bien gérer son auto-entreprise pour éviter les difficultés de trésorerie ?
Les avantages d’un compte pro en ligne
Obtenir un crédit immobilier quand on est au chômage : mode d’emploi
Le coworking, cette nouvelle organisation du travail
La location Pinel donne-t-elle droit aux APL ?
Intermittents du spectacle et allocations chômage : comment ça marche ?
Comment obtenir un prêt immobilier dans une situation financière sans précédent ?
Dépannage plomberie : connaître les coûts moyens et éviter les arnaques !
Préparer sa retraite grâce à l’épargne salariale
Comment bénéficier d’une réduction d’impôt ?
Mobilité professionnelle et déménagement : comment bien se préparer ?
Comment économiser de l’argent sur ses factures ?
Entreprises : quels leviers utiliser pour réduire ses factures d'énergie ?
Faire appel à un architecte pour une rénovation énergétique
Travailler au Luxembourg et vivre en France : est-ce vraiment rentable ?
Comment faire des économies sur vos frais bancaires ?
Étudiants: Les gestes utiles afin de maîtriser son budget

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'Assurance Maladie !
Tout savoir sur la retraite !
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Ne passez plus à côté de vos aides. Simuler mes aides