APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Tout savoir sur les etudes auxiliaire de vie !

Article rédigé par Fabiola le 20 mai 2022 - 5 minutes de lecture

L’auxiliaire de vie apporte une aide sanitaire et sociale aux personnes étant dans le besoin. L’accès à cette profession est conditionné par une formation, que vous soyez en reconversion professionnelle ou non. On vous dit tout sur les études requises.


En quoi consiste le métier d’auxiliaire de vie ?

Exercer le métier d’auxiliaire de vie sociale consiste à apporter une aide au quotidien des personnes fragilisées, malades, ou de celles en situation de dépendance. La présence de l’auxiliaire peut par exemple être nécessaire au moment du lever, du coucher, pour la toilette, la préparation des repas, les soins d’hygiène.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à lire la fiche métier auxiliaire de vie.

Besoin d’aide dans votre reconversion ?
En savoir plus sur notre programme

Les missions de l’auxiliaire de vie sociale peuvent varier en fonction du degré de dépendance des patients.

  • Exécuter ou aider à l’exécution de la toilette, des soins d’hygiène (à l’exception des soins infirmiers)
  • Assurer ou assister la préparation et la prise des repas
  • Prendre en charge les démarches administratives, les courses, le ménage
  • Participer activement au soutien moral et social

L’auxiliaire de vie ne doit pas être confondu avec l’ aide médico psychologique ni l’ auxiliaire de vie scolaire. Ce dernier s’occupe de l’intégration scolaire des enfants en situation de handicap. Ce poste n’est d’ailleurs plus accessible, il a été remplacé par celui d’Accompagnant des Élèves en Situation de Handicap (AESH).

Quelle formation pour devenir auxiliaire de vie ?

Plusieurs voies sont disponibles pour exercer le métier d’auxiliaire de vie. Tu peux passer le diplôme DEAES (diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social) de niveau CAP. Tu peux également passer le diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) ou encore le diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique (DEAMP)

Aucun niveau de qualification n’est nécessaire pour entrer en formation. Tu dois simplement être âgé de 18 ans au moment de l’entrée en formation.

Le DEAES est une formation en alternance qui dure de 9 à 36 mois. Elle est assurée par des établissements publics et privés agréés.

A noter : les personnes qui possèdent le CAFAD (certificat d’aptitude aux fonctions d’aide à domicile), sont titulaires de droit de ce nouveau diplôme.

Où l’auxiliaire peut exercer son métier ?

La majorité des auxiliaires travaillent en tant que salariées dans le secteur privé :

  • Entreprise privée : Société de Service d’Aide à Domicile (SSAD), Société de Service d’Aide à la Personne (SAP), sociétés d’intérim, Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) privées, etc.
  • Association à but non lucratif ou lucratif : Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS), Services Polyvalents d’Aide et de Soins À Domicile (SPASAD), etc.
  • Pour des particuliers.

Une partie travaille au sein de la fonction publique territoriale et, plus rarement, dans la fonction publique hospitalière.

Dans ces cas, les AVS sont affectées dans les établissements médico-sociaux des collectivités locales ou dans des établissements de santé :

  • Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS),
  • Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) publics,
  • Maisons d’Accueil Rural pour Personnes Âgées (MARPA),
  • Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS),
  • Établissements médicaux (hôpital, clinique, etc.).

Les auxiliaires libéraux travaillent pour des particuliers. À la différence de l’auxiliaire salariée par des particuliers, elle ne reçoit pas de bulletins de salaire. Elle exerce avec un statut de micro-entrepreneur et facture ses prestations.

Combien touche un auxiliaire de vie ?

La rémunération de ce métier varie selon le secteur d’activité, le type de contrat, l’ancienneté, les primes mais aussi les horaires. Dans le secteur public la rémunération dépend du grade et de l’échelon.

Salaire dans la fonction publique

Le salaire d’un auxiliaire de vie qui travaille dans la fonction publique dépend de :

  • Son grade
  • Son échelon.

À cette rémunération principale, qui progresse avec l’ancienneté, s’ajoutent diverses indemnités et primes, versées par exemple en fonction de votre lieu d’exercice ou de la taille de votre famille.

En tant que débutant, vous toucherez 1 158€ net. Au fur et à mesure de votre expérience ou, si vous êtes en fin de carrière, 1 342€ net.

En ce qui concerne les AVS (auxiliaires de vie sociale) qui prennent soin des personnes en situation de handicap, elles peuvent gagner entre 1 186€ et 1 589€

Salaire dans le secteur privé

Dans le secteur privé, la rémunération est d’environ de 1 537€ brut en début de carrière et de 2 184€ brut en fin de carrière.

Besoin d’aide dans votre reconversion ?
En savoir plus sur notre programme

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Fabiola
Fabiola est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisée en sciences politiques et affaires publiques. Diplômée de l'HEIP, elle rejoint Mes Allocs après une première expérience à l'Assemblée Nationale.


Posez votre question à un expert


Consultez nos autres guides récents
Financement de formation de la mission locale
aide formation
Tout savoir sur la prise en charge d'une formation par les OPCO
aide formation
Pôle Emploi VAE : conditions, montant, démarches
aide formation
Aide au déménagement UNEO : montant, conditions, démarches
aide déménagement + organisme
aide déménagement mairie : montant, conditions, démarches
aide pour demenagement
Quelle aide pour le calcul de la pension alimentaire ?
aide alimentaire
Comment bénéficier d'une allocation veuvage invalidité ?
aides au logement
Aide pour déménager CGOS : conditions, montant, demande
aide déménagement + organisme
Aide déménagement RSA : montant, conditions et démarches
aide au déménagement + cumul

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
congé sabbatique
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Assurance habitation
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
prime velo electrique
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
aide pour demenagement
Ne passer plus à côté de vos aides. Coaching financé