Le micro-crédit pour rebondir financièrement

Le micro-crédit est un emprunt qui s’adresse aux personnes qui sont écartées du système  de crédit bancaire traditionnel. Il permet d’emprunter de plus petites sommes que dans le cadre d’un prêt personnel à la consommation classique. Autre avantage : les conditions d’octroi sont plus souples et les démarches administratives moins complexes. Il s’agit donc d’une véritable alternative pour permettre à des personnes ayant de faibles revenus de concrétiser des projets indispensables à leur quotidien en favorisant également leur insertion sociale.

 

Qu’est-ce que le micro-crédit personnel ?

 Le micro-crédit est un prêt qui est destiné aux personnes qui sont écartées, du système bancaire classique. Ainsi, il s’adresse aux étudiants, aux particuliers ayant de faibles revenus qu’ils soient des chômeurs, des auto-entrepreneurs qui démarrent leur activité  ou des employés en CDD (contrat à durée déterminé) ainsi qu’aux personnes bénéficiant d’une prestation sociale telle que le RSA. En d’autres termes, le micro-crédit est ouvert à tous les particuliers résidant en France.

 

Ce type de crédit s’inscrit dans une démarche d’économie collaborative car dans de nombreux cas, les fonds proviennent de sommes investies par des épargnants particuliers. On parlera dans ce cas de prêt entre particuliers puisqu’il s’agit d’un emprunt qualifié de “peer to peer” : c’est-à-dire de pair à pair.

 

Il s’agit là d’une véritable alternative aux circuits bancaires qui permet d’emprunter des sommes comprises entre 200 euros et 5.000 euros en fonction des organismes prêteurs. Les conditions d’octroi d’un micro-crédit sont plus souples que lorsque l’on effectue une demande de prêt à la consommation classique. En ce qui concerne le taux pratiqué pour un micro-crédit, celui-ci ne pourra pas dépasser le taux d’usure, c’est à dire le taux maximum légal fixé chaque trimestre par la Banque de France et publié au Journal Officiel. Il est important de savoir que ce taux est variable en fonction des organismes prêteurs auxquels on s’adresse mais que dans le cadre d’un micro-crédit, aucun frais de dossier ni de gestion ne sera facturé à l’emprunteur. Le micro-crédit répond aux mêmes règles qu’un prêt personnel bancaire et à ce titre, il donne lieu à la rédaction d’un contrat signé par l’établissement prêteur et par l’emprunteur afin d’être considéré comme valide.

 

 Quels types de projets peut-on financer avec un micro-crédit?

 Le micro-crédit personnel est destiné aux particuliers ne disposant ni de l’épargne ni de fonds propres pour financer des besoins du quotidien. Ainsi, le micro-crédit est une option particulièrement avantageuse pour les personnes disposant de faibles revenus et ayant un besoin ponctuel de trésorerie pour mener à bien des projets tels que :

  • des travaux d’aménagement
  • un déménagement
  • le financement du permis de conduire
  • des réparations sur une voiture ou un deux-roues
  • un voyage
  • des frais de santé

 

Quelle que  soit la situation et les besoins de l’emprunteur, le micro-crédit représente une véritable solution pour favoriser l’insertion sociale des personnes en difficulté et qui n’ont pas accès aux offres bancaires habituellement sollicités.

 

Comment trouver une solution de financement rapide ?

 À l’heure actuelle, il existe de nombreuses plateformes proposant aux particuliers de souscrire à un micro-crédit directement en ligne. Néanmoins, face à la multiplication des acteurs sur ce marché, il est important de bien choisir son interlocuteur pour être sûr de bénéficier des meilleures conditions et d’un accompagnement de qualité. Pour cela, il faudra avant vérifier que l’organisme prêteur soit inscrit à l’ORIAS,  comme c’est le cas de FinFrog. Véritable pionnier du micro-crédit en ligne, FinFrog est un intermédiaire en financement participatif (IFP) qui propose des solutions de financement rapides aux particuliers. Ainsi, il est possible d’emprunter très rapidement une somme comprise entre 200 euros et 600 euros remboursables sur une période allant de un, deux ou trois mois.

 

La demande s’effectue entièrement en ligne et ne prend que quelques minutes. Il suffit à l’emprunteur de fournir les pièces justificatives suivantes: une pièce d’identité en cours de validité, une carte bancaire et les identifiants de connexion bancaire. Aucun justificatif d’achat ne sera demandé. Après une étude de votre dossier, vous obtiendrez une réponse dans un délai de 24 heures ouvrées. Si la demande est acceptée, les fonds arriveront sur le compte bancaire de l’emprunteur dans un délai de 48 heures ouvrées hors période de week-ends et de jours fériés.

 

J’emprunte

 

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres guides récents
Comprendre le surendettement en quelques minutes
Commission de surendettement : Comment cela fonctionne ?
Tout savoir sur la Complémentaire santé solidaire!
Dossier de surendettement : démarches et conditions
Comment faire la demande de bourse lycée ?
Demande de bourse collège : conditions et démarches
Comment renouveler la carte famille nombreuse ?
Quel comparateur mutuelle santé choisir en 2020 ?
Comment obtenir les coupons sport ?

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'ACCRE !
Comment trouver le contact votre CAF ?
Tout savoir sur les aides au logement !
Les prêts de la CAF : quels sont-ils ?
Tout savoir sur les aides à la mobilité !
Tout savoir sur le chômage en France !
Tout savoir sur les bourses étudiantes !
Tout savoir sur les aides liées à la santé !
Tout savoir sur l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite