APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
APPEL GRATUITAPPEL GRATUITphone01 84 80 37 31
Simulez vos aides. Gratuit.

3 astuces pour trouver une mutuelle santé pas chère

Protéger sa santé est d’une importance capitale. C’est pour cela que l’État protège les personnes ayant le moins de ressources en proposant des aides plutôt intéressantes comme la Complémentaire Santé Solidaire (CSS) (anciennement l’ACS et la CMU-C). Mais ces aides sont limitées par un plafond de ressources selon votre situation. Passé ce plafond, vous ne pourrez donc pas bénéficier de la CSS et vous devrez donc choisir une assurance santé en adéquation entre vos besoins et votre budget. Vous pourrez ainsi bénéficier de remboursements intéressants pour ne pas vous ruiner en frais de santé. Mais comment faire ? L’équipe Mes Allocs vous donne 3 astuces pour trouver facilement une mutuelle santé pas chère.

1. Évaluez vos besoins et votre budget pour faire le meilleur choix

 

Bien choisir sa mutuelle santé revient à trouver un contrat qui correspond au mieux à vos habitudes de soins afin de diminuer autant que possible votre reste à charge. Dans le même temps, ce contrat doit également respecter votre budget : le but n’est pas de vous ruiner avant même d’avoir pu effectuer vos soins. 

 

Pour bien évaluer vos besoins, faites un point global sur l’année passée et toutes les prestations dont vous avez bénéficié. Vous aurez ainsi une vision générale de vos soins les plus fréquents et qu’il ne vous faudra pas oublier. Grâce à ce point global, vous pouvez également faire un point sur les remboursements que vous percevez actuellement si vous êtes déjà couvert. Vous pourrez, ainsi, voir si cette prise en charge est suffisante pour vous ou si vous avez besoin d’une couverture supplémentaire. Mais attention, qui dit niveau de garantie plus élevé dit également cotisations plus importantes. Il sera donc nécessaire d’évaluer le rapport coût/remboursements pour voir si cette opération est la meilleure pour vous. Par exemple, est-ce vraiment pertinent de payer 5 euros de plus par mois (60 euros par an), pour bénéficier d’une prise en charge supplémentaire de 50 euros pour un poste ? Ne vaut-il pas mieux mettre un peu d’argent de côté chaque mois à la place ?

 

N’oubliez pas non plus les frais imprévus comme l’hospitalisation. En effet, il s’agit d’un poste qui coûte relativement cher malgré l’idée que l’on s’en fait. Il est donc très important de ne pas négliger ce poste non plus. Plus encore, il est même conseillé de le privilégier pour éviter des dépenses importantes suite à une situation difficile.

2. Pensez au 100% santé pour être remboursé intégralement sur certains postes

Depuis 2020, le gouvernement français a réformé le système de santé pour améliorer l’accès à certains soins coûteux et réguliers. La réforme du 100% santé, ou reste à charge 0, permet en effet une prise en charge intégrale de certaines prestations comme la pose d’une prothèse dentaire, l’achat d’une paire de lunettes ou d’un appareil auditif. Des prestations qui laissaient, jusqu’à maintenant, entre quelques dizaines ou plusieurs centaines d’euros de frais à la charge des assurés. Ce reste à charge poussait d’ailleurs près de 30% des Français à repousser ces soins jusqu’au dernier moment pour ne pas avoir autant de dépenses. 

 

La réforme propose ainsi des équipements à des tarifs limités pour chaque poste concerné : 

  • Pour les prothèses dentaires, vous pouvez accéder à un large choix de prothèses fixes (comme des couronnes dentaires) ou amovibles (comme des bridges) ; 
  • Pour le poste optique, les adultes ont accès à 17 montures dans 2 coloris ainsi que des verres pour tous les problèmes de vue. Les enfants, eux, ont le choix parmi au moins 10 modèles de monture en 2 coloris.
  • Pour l’audiologie, le panier 100% santé comprend tous les types d’aide auditive avec 12 canaux de réglage. Il est également possible d’y ajouter quelques options comme un système anti-acouphène, un système anti-bruit…

 

En optant pour utiliser le 100% santé et ses avantages, il est désormais possible de diminuer le niveau de couverture de votre mutuelle santé sur les postes concernés. Ainsi, vous pourrez diminuer le montant de ses cotisations tout en restant très bien couvert.

3. Comparez plusieurs devis pour trouver le contrat le moins cher 

La dernière astuce, et non des moindres, pour trouver une complémentaire santé pas chère est de prendre le temps de comparer plusieurs contrats de différents assureurs. Ce comparatif de mutuelles santé permet de trouver facilement le contrat le plus adapté tant en termes de tarifs qu’en termes de garantie. Pour cela, vous pouvez : 

  • Vous rapprocher de plusieurs assureurs pour demander différents devis. Cependant, bien que cette façon de faire vous permet d’être accompagné par différents conseillers, elle est très chronophage.
  • Utiliser un comparateur en ligne pour gagner du temps. Mais là encore, bon nombre de comparateurs ne proposent pas un réel accompagnement dans le choix du contrat. Il vous faudra donc être sûr de vous.
  • Passer par un courtier en assurances ou par un comparateur proposant des conseils précis. Peu chronophage, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement généralement gratuit et personnalisé pour trouver le meilleur contrat pour vous. 

 

Une fois votre mutuelle santé trouvée, vous pouvez décider de ne plus en changer. Mais ce n’est pas forcément la meilleure solution : le prix de votre contrat peut évoluer régulièrement à cause de votre âge ou de nouvelles réformes de santé. Le mieux est donc de faire un point régulier (tous les deux ans par exemple) pour mettre en concurrence votre mutuelle santé et toujours trouver la moins chère possible qui corresponde à vos besoins.

 

La Rédaction
Chaque jour, Mes Allocs, le 1er expert en aides financières 100% en ligne publie des guides pour vous orienter sur les aides financières.

Consultez nos autres articles récents
Comment choisir sa mutuelle quand on est étudiant ?
Comment éviter les galères administratives en micro-entreprise ?
Petite entreprise : facturer avec son temps
Optimisez le développement de votre salon avec le logiciel Wavy
Décrochez votre emploi ou votre alternance dans les 6 mois avec NQT !
Achat immobilier : quelles sont les étapes ?
Trouver un appartement meublé à Paris
Pourquoi comparer les garages ?
5 choses à savoir sur le Grand Paris Express
Optimiser son profil emprunteur en étant allocataires d’aides sociales
Comment trouver un logement étudiant ?
Comment économiser sur un prêt immobilier ?
Primes Energie  : quel est le dispositif des CEE et l’offre de PrimesEnergie.fr ? 
Investir en bourse : ce que vous devez savoir avant de vous lancer
Financer l’achat de votre monte-escalier
Liste de choses à ne pas oublier pour son déménagement
À combien s'élève le coût d'une baby-sitter ?
Débuter en bourse : comment acheter des actions ?
Faut-il investir en SCPI de rendement en 2021 ?
Quand avoir recours à un avocat en droit de la famille ?
Pourquoi comparer les banques en ligne ?
6 astuces pour avoir de l'argent de côté
Sénior : pourquoi et comment bien choisir son assurance obsèques ?
Choisir une mutuelle en tant que personnel de santé
Bien préparer votre déménagement : la check-list indispensable
Locataire en loi Pinel : état des lieux des aides auxquels peuvent être éligibles les Français
Ouvrir une entreprise d’arts graphiques : Top 3 des meilleures stratégies de financement pour réussir son projet
3 conseils pratiques pour le maintien à domicile d’une personne âgée
Quelles sont les aides financières possibles pour se lancer en Freelance ?
Comment obtenir plusieurs devis d'assurance auto rapidement ?
Comment obtenir une prime d’allocation sur son vélo electrique ?
Les Groupements d’Employeurs : la solution pour un emploi sécurisé
5 conseils pour aménager un petit logement
Les 5 travaux de rénovation les plus rentables
Le crédit consommation : une solution pour financer ses travaux
Propriétaires et Investisseurs « louez abordable » grâce la défiscalisation loi Cosse
Comment investir en période de crise ?
Déménagement de bureau à moindre coût
[Aide Covid] Etudiants : bénéficiez d'une aide exceptionnelle de 200€
[Covid-19] Chômage partiel : bénéficiez d'une formation gratuite financée à 100% par l'Etat
Indépendants et auto-entrepreneurs : le point sur les aides pendant le coronavirus
Coronavirus : les aides sociales étudiantes
La vie étudiante à Nice
Covid-19 : point sur les "aides exceptionnelles"
Comment choisir son assurance-vie ?
Coronavirus : recevez automatiquement vos aides sociales APL, AAH, AEEH et RSA
Qu’est ce que le crowdfunding immobilier ?
État des lieux : que doit-il contenir ? 
Déménagement : toutes les aides à connaître
Obtenir le meilleur taux de crédit immobilier, mode d’emploi
Financer des travaux : quelles aides s’offrent à vous ?
Devenir auto entrepreneur pour donner des cours particuliers : les démarches à suivre.  
Whoomies facilite l’accès au logement partagé
Comment survivre à Parcoursup en 2021 ? 
Tour d'horizon sur les Agences Immobilières 2.0
Financer ses études en donnant des cours particuliers, c'est possible !
La Relève : Spécialiste du recrutement des étudiants et jeunes diplômés !
Déménagement : comment simplifier vos démarches administratives ?
Nouveau logement : quel crédit immobilier faut-il choisir ?
Quelle box internet choisir en 2021 ?
La liste des organismes à contacter lors d'un déménagement
Monisnap, le transfert d’argent qui vous donne le sourire 😃
Le micro-crédit pour rebondir financièrement

Explorez d’autres thématiques
En quoi consiste la prime de panier ?
Tout savoir sur l'aide au transport
Reconversion professionnelle : Tout ce qu'il faut savoir !
Aide énergie : quelles sont les aides existantes ?
Aide juridique : Tout ce qu'il faut savoir !
Qu'est-ce que le FSL ?
Aides par situation
Les differentes aides sociales selon votre region.
Aspa : montant, conditions, démarches, explication !
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an